Test BenQ W1210ST : l’avis de grégory

TEST BENQ W1210ST

(ce test a été publié initialement en Février 2017)

Voici sur la sellette un représentant attendu du clan des DLP,  : le W1210ST, signé BenQ. Ce nouveau diffuseur frontal DLP 1080P ressemble extérieurement aux BenQ W2000, W1110 et W1090. Mais il a une double particularité particulièrement intéressante pour une frange de nos lecteurs. Il est tout d’abord équipé d’une optique courte (le ST en fin de référence signifiant Short Throw = courte distance de projection) qui lui permet de projeter une grande taille d’image avec peu de recul et, surtout, il est annoncé par le constructeur avec un temps de latence (input lag) réduit au minimum, de quoi le rendre idéal pour les adeptes de jeux vidéo. Disponible chez vos revendeurs au prix public recommandé de 899€, je vais vérifier les points mis en avant par le constructeur au profit des Gamers mais également jauger de ses qualités dans notre domaine de prédilection, à savoir celui du cinéma à domicile.

PRÉSENTATION

Le BenQ W1210ST est un vidéoprojecteur DLP de résolution Full HD (1920x1080). Sa source lumineuse est une lampe UHP 240W donnée pour une durée de vie de 3500 heures en mode normal et 7000 heures en mode smart-économique. Sa luminosité maximum est de 2200 lumens pour un contraste de 15 000:1 (données constructeur).

La roue chromatique est un modèle RGBRGB similaire à celle des BenQ W2000, W1110 et W1090 mais ce nouveau projecteur n’offre pas l’option CinematicColor des BenQ W2000/W3000 /W8000/W11000, option gage d’un respect des références rec709 dès la sortie de boîte.

Le panneau de connectique comprend deux prises HDMI dont une compatible MHL. Le W1210ST est accordable avec le module de liaison sans fil BenQ WDP-02 (en option).

Test BenQ W1210ST

connectique BenQ W1210ST

La partie sonore du W1210st comprend deux haut-parleurs d’une puissance de 10W chacun. Elle est labellisée CinemasterAudio+ ; à l’occasion de notre test du W2000, j'avais déjà pu relever toute la qualité de cette solution sonore intégrée.

Alors que ce dernier modèle offrait une correction de trapèze sur 4 axes, celle du W1210ST est limitée à deux axes.

Enfin, terminons par situer le tarif : 899€ contre 999€ au moment de son lancement.

La coque avec ses lignes arrondies est ainsi partagée avec les W2000/W1110/W1090. Le bloc optique est entièrement manuel. Les commandes de zoom et de focus sont dissimulées sous un volet coulissant. Par contre, le W1210ST (à l'instar du W1090) ne dispose pas d’un décalage mécanique du bloc optique (lens-shift).

La focale est de type courte mais pas ultra-courte. Concrètement, pour projeter une image de 2m50 de base, il vous faudra un recul minimum de 1m73 et maximum de 2m08. C’est un appareil qui a vocation à être utilisé en position table et à être rapidement mis en œuvre ici ou là dans des environnements avec peu de recul. Le constructeur a bien conscience de ce caractère « nomade » puisqu’il fournit une sacoche de transport avec ce nouveau modèle.

Un petit mot sur le positionnement du nouveau BenQ à courte focale en comparaison d’un modèle à ultra courte focale (UST) : le W1210ST nécessite un peu plus de recul mais il permet une plus grande latitude dans son placement qu’un modèle UST (et ses problèmes de géométrie d’image guère faciles à solutionner).

Test BenQ W1210ST

BenQ W1210ST

Un cache en plastique s'ôtant manuellement protège la lentille. Pour le calage, un pied rétractable placé au centre de l’avant de l’appareil est destiné à surélever le projecteur tandis qu'à l’arrière deux pieds vissant complètent le dispositif.

La télécommande reste à l’identique des W2000/W1110/W1090 et elle a le bon goût d’être éclairée.

MENUS

À la première mise en route du W1210ST l’appareil propose deux OSD (On Screen Display), le premier intitulé « simplifié » prend la forme de vignettes qui permettent simplement d’intervenir sur les réglages de base de l’appareil, le second dit « avancé » reprend l’architecture classique des menus des vidéoprojecteurs BenQ.

Un chemin d’installation prédéfini par les ingénieurs de BenQ permet d’ajuster le type de projection, la forme des menus, le trapèze et la langue. Une fois cette première opération effectuée, il n’y a plus qu’à lancer votre premier film. Depuis plusieurs années maintenant les professionnels de la calibration saluent les possibilités de réglages offertes par les projecteurs home-cinéma BenQ.

La certification ISFccc s’accompagne des outils d’ajustement précis des niveaux RVB, un Color Management System (CMS) sur les trois dimensions.

Dans le menu image général, à côté des réglages classiques de luminosité, netteté, teinte et contraste, plusieurs modes préréglés d’usines sont disponibles : Vivid, cinéma, game, game bright, user bright et deux modes ISF (jour et nuit) qui sont verrouillés à l’aide d’un code. Dans ces sélections, les paramètres de réglages avancés sont réduits. Pour bénéficier de plus d’options de réglages, il faut utiliser la mémoire unique de sauvegarde utilisateur « user ».

Test BenQ W1210ST

BENQ W1210ST

En matière de température de couleurs, l’utilisateur a accès aux pré-réglages usine suivants : chaud,  normal, froid, lampe native. Le menu avancé donne accès à un CMS sur 3 dimensions pour les couleurs primaires et secondaires, autorisant la correction des valeurs de nuances, de saturation et de gain. Une option permettant de régler finement l’échelle de gris existe également (gain et bias). BenQ ne propose pas d’éditeur de gamma. En revanche, des valeurs étalonnées de 1.6 à 2.8 sont présentes et bien ajustées en usine sur les valeurs annoncées.

C’est dans la partie configuration système que nous découvrons l’accès aux menus ISF. Un code secret est nécessaire pour pouvoir les déverrouiller. Ce sous-menu dédié à la calibration permet de sauvegarder tous les ajustements de couleurs dans deux mémoires spécifiques ISF Day et ISF Night. Une fois que la calibration effectuée par un professionnel certifié ISF a été réalisée, il verrouille l’accès et l’utilisateur final peut uniquement les sélectionner sans possibilité de les modifier par le biais du menu image.

Le W1210ST dispose d’une fonction de calibrage avancé nommée CCA (Comprehensive Color Adjustment). Elle permet de régler les couleurs primaires non pas en valeurs de teinte, saturation et gain mais en valeurs xyY. Pour calibrer les couleurs primaires, le professionnel certifié ISF relève une série de mesures. Il entre ensuite les données dans le projecteur qui se charge automatiquement de calculer le positionnement des couleurs primaires, du point blanc et des couleurs secondaires.

En 3D, le W1210ST n’intègre pas de convertisseur 2D/3D. Il supporte les trames entrelacées, côte à côte et haut et bas. La synchronisation DLP-Link est assurée par un flash de couleur rouge.

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Bonne surprise, le W1210ST est particulièrement discret en mode lampe économique et notre sonomètre (placé à 50cm) affiche 31dB (27dB annoncés par le constructeur). En repassant la lampe en mode haut j'obtiens 38dB (29dB constructeur). Quelle que soit votre sélection de luminosité, le W1210ST est un vidéoprojecteur relativement discret et cette caractéristique est amplifiée par le fait qu’il sera placé à une certaine distance devant les spectateurs. Il me reste à préciser que l’utilisation de la fonction « smart économique » entraîne le même niveau sonore que le mode « haut ».

Piqué et netteté :

DLP et BenQ font invariablement bon ménage en matière de précision d’image. D'année en année, tests après tests, j'ai pu constater que le constructeur attachait un soin tout particulier à la qualité de ses optiques. Le W1210ST ne déroge pas à la règle : la précision obtenue en dehors de toute trace d’aberrations chromatiques permet la restitution dans les meilleures conditions possibles d’une image de résolution Full HD.

Fluidité :

En l’absence d’aide à la fluidité, mon pendulaire Burosh présente ces déformations de lignes à l’occasion de son mouvement de balancier, mais nous restons dans des niveaux habituels pour des vidéoprojecteurs dépourvus d’interpolation d’images.

Overscan :

Désactivé par défaut, l’overscan ou rognage de l’image ne vient pas amputer les bordures extérieures de notre mire de test. Toutes les parties devant figurer à l’écran sont bien là.

Input lag :

Un des points cruciaux pour les Gamers : la mesure d’input lag. Cette valeur doit être la plus basse possible pour permettre aux adeptes de jeux multi-joueurs de ne pas être désavantagés pendant une partie en ligne. En effet, un retard de trames trop élevé par rapport à tes adversaires et tu te fais griller par un rayon laser, gober par un troll, tu manques la balle ou t'en prends une... bref t'es mort !

Dans le domaine de la vidéoprojection, les bons élèves dans ce domaine (Epson et Sony) affichent des temps de retard compris entre 20 ms et 30 ms, avec au top un record de 6 ms pour l’Acer Predator , jamais égalé.

Le nouveau BenQ W1210ST, s’il ne respecte pas les annonces du constructeur d’un temps de retard de 1 ms, arrive toutefois à afficher un input lag dans les 2 modes Game de 16.8 ms ! C’est excellent et pour le coup je ne peux que le recommander aux adeptes de jeux vidéo. Les autres modes images cinéma ou Vivid affichent quant à eux une mesure d’input lag de 33 ms proche de celle du W1090.

Bruit vidéo :

Le W1210ST est épargné par les phénomènes de grésillement ou bruit vidéo qui peuvent parfois s’inviter sur les fonds clairs et venir perturber le visionnage d'un film. Le lissé d’image ne souffre pas de critiques.

Luminosité et contraste :

Test BenQ W1210ST

CONTRASTE ET LUMINOSITE BENQ W1210ST

Les petits DLP 1080p à moins de 1000€ affichent généralement des valeurs de contraste séquentielles comprises entre 1000 et 2000:1 avec des couleurs justes. Le W1210ST prend place dans le haut du panier avec des valeurs natives mesurées très proches de 2000:1. Ne disposant pas d’un iris dynamique, il n’y aura pas de renforcement possible sur ce point, mais rappelons que pour cette catégorie de vidéoprojecteurs les résultats sont plus qu’honorables.

Les mesures de luminosité permettent d’établir que ce projecteur est apte en respectant les recommandations SMPTE à éclairer des bases d’écran allant jusqu’à 4 mètres (lampe haut mode ISF night) et 3m20 (lampe économique).

Colorimétrie et gamma :

En sortie de boîte, le W1210 ne permet pas d’obtenir des couleurs aussi bien ajustées que sur un W2000. En l’absence de possibilités de calibration, je vous conseille d’utiliser le mode ISF nuit qui est le plus proche des valeurs recherchées (Espace couleurs rec709, température de couleurs de 6500K, gamma 2.2).

En parlant de gamma, c’est également une constante chez BenQ, lorsque dans les menus je sélectionne une des valeurs usine, le chiffre mesuré correspond à la valeur annoncée par le constructeur associée à une belle linéarité de la mesure.

VERDICT SUBJECTIF

Je me suis servi des Blu-ray de Sicario, Mad Max Fury Road, Fury et Spectre pour jauger de l’impression globale laissée par l’image du BenQ W1210ST.

Malgré une colorimétrie qui nécessite d’être affinée en sortie de boîte (dominante bleue visible), le W1210ST permet après quelques petites retouches (baisser de -5 le gain RVB bleu) d’obtenir des couleurs naturelles conformes à la volonté du directeur de la photographie du film que vous avez sélectionné.

La précision d’image est excellente pour cette catégorie de vidéoprojecteurs ; BenQ démontre encore une fois tout son savoir-faire avec un bloc optique de qualité. Les passages sombres de Fury sont reproduits avec beaucoup de détails et une forte dynamique (le rapport contraste/luminosité est bien équilibré).

Sur les scènes de désert de Mad Max, les couleurs hyper saturées du dernier opus des aventures de Max le road warrior sont sublimées et à aucun moment on ne peste face à une image qui apparaîtrait délavée.

Enfin, c’est sur les passages de Sicario (un excellent pressage Blu-ray) que le W1210ST m'a démontré tout son potentiel grâce à une image dont les contours sont finement ciselés, sans excès.

Je n'oublie pas d’évoquer la fluidité avec un judder qui est bien maîtrisé par ce projecteur courte focale ; l’absence d’un mode d’interpolation d’images n’est pas préjudiciable au plaisir cinématographique avec ce BenQ.

CONCLUSION

Annoncé comme un vidéoprojecteur conçu pour les jeux vidéo, le BenQ W1210ST tient ses promesses de faible temps de latence avec une des plus basses mesures d’input lag relevées sur un diffuseur frontal. Il serait toutefois dommage de le cantonner à cette utilisation car ses qualités le rendent également tout à fait apte à diffuser vos films préférés dans des petits espaces et sur une très grande base d’image. A 899€, il est certes plus cher que son petit frère le W1090 mais va plus loin en terme de performances. Amis et lecteurs qui veulent trouver un modèle rassemblant toutes les qualités nécessaires pour conjuguer la pratique du jeux vidéo à la passion de la projection à domicile, le BenQ W1210ST remplit avec brio votre cahier des charges.

Test BenQ W1210ST

Face BenQ W1210ST

J'ai apprécié :

- L’aspect de l’appareil

- La luminosité

- Le contraste (sur un DLP de cette catégorie)

- La discrétion de fonctionnement

- L’input lag exceptionnellement bas

- Le prix.

Je regrette :

- L’absence de lens-shift

- Une colorimétrie moins bien ajustée que celle des modèles précédents.

CARACTÉRISTIQUES (données constructeur)

Résolution : 1920 x 1080 pixels
Résolution informatique : 1080p
Luminosité : 2200 Lumens
Contraste : 10 000:1
Technologie Brillant Color : Oui
Roue chromatique : 6 segments
HDTV 1080p : Oui
Compatibilité 3D : Oui
Projection
Taille de l'image minimale : 1,5 m
Taille de l'image maximale : 7,6 m
Correction verticale : 20 °
Haut parleur intégré : Oui
Puissance (en watts RMS) : 10
Type de focale (distance du mur) : Focale classique (1m et plus)
Caractéristiques générales
Technologie : DLP
Format natif : 16/9
Encoche Anti-vol : Oui
Technologies : DLP
Lampe
Durée de vie de la lampe : 5000 h
Puissance de la lampe : 240 W
Niveau sonore (mode éco) : 27 dB
Niveau sonore (mode normal) : 29 dB
Type de lampe : LED
Connectiques
HDMI : 2
VGA : 2
Entrée audio : 1
Port USB : 1
RS232 : 1
Prise casque : 1
Connectiques fournies : HDMI: 2, VGA: 2, Entrée audio: 1, Prise casque: 1, Port USB: 1, RS232: 1
Consommation
Consommation en veille : 0,5 W
Consommation en fonctionnement : 353 W
Mode Eco : Oui
Contenu du carton
Livré avec : Notice, Télécommande, Sacoche de transport, Cache lentille, CD-Rom, Câble d'alimentation
Dimensions
Dimensions l x h x p : 38.05 x 12.17 x 27.7 cm
Poids : 3,6 kg

63 Commentaire(s)

  1. skate dit :

    Super !
    Je l’ai…
    Il nous manque plus que son remplaçant compatible UHD.

  2. evangelion77 dit :

    De tous les petits DLP Full HD en ma possession à moins de 1000 euros c’est le meilleur que j’ai eu sur le plan de l’image. J’espère que BenQ nous proposera un modèle, courte focale, équivalent en Ultra HD 4K.

    1. Grégory dit :

      Non malheureusement ce n’est pas au programme.

  3. Pops33 dit :

    Salut Greg
    Pour info l Epson ehtw9400 est dispo sur le site
    A quand un test

    1. Grégory dit :

      Alors il faut l’acheter parce que moi, ils me disant tout le contraire chez Epson. Il ne sera pas disponible avant janvier 2019.

    2. Grégory dit :

      Et au passage je me demande ce que ça vient faire dans le sujet du BenQ W1210ST ?

  4. Richard dit :

    Bonjour Grégory,je dispose d’un budget de 1000 euros pour un vidéoprojecteur.ma seule contrainte ,la taille de la pièce 3 mètres de large ( écran cadre sur toute la largeur)et 6 mètres de profondeur.je précise qu’il s’agit d’une salle dédiée. Quel est selon toi ,le meilleur vp avec se budget ?
    Merci d’avance.

    1. Grégory dit :

      Je ne vois guère que le Vivitek H1188HD dans ce prix et avec cette distance.

  5. Sony dit :

    Bonjour Grégory, je profite de ce test pour parler du
    Acer H6517ABD et avoir ton avis s’il te plait même s tu ne l’as pas testé.
    A savoir qu’il coûte 449€ (399 sur Cdiscount, je me méfie de ce site) sauf qu’il y a une offre de remboursement de 70€
    Du coup, cela fait entre 379 ou 329€.
    Certes il n’a pas beaucoup de connectique mais si on ne souhaite pas mettre trop cher dans un vidéoprojecteur et couplé à un chromecast, je me dis cela pourrait être une belle opportunité de 1er vidéoprojecteur?
    A savoir que j’étais d’abord intéressé par le H2 xgimi mais cela reste cher.

    Merci de ton avis, je me demande si c’est un bon rapport qualité prix.

    1. Grégory dit :

      Bonjour Sony, comme tu l’évoques, je ne l’ai pas testé. Je ne me prononce pas sur des appareils que je n’ai pas vu. Désolé.

      1. Sony dit :

        Ok merci Grégory et bonne continuation!

  6. Hervé dit :

    Bonjour Gregory, dans cette gamme de prix, que vois tu comme concurrence (en focale courte et hd) à ce W1210ST qui puisse avoir des qualités semblables ? Chez Optoma, il y aurait le gt1080e ?

  7. NICO dit :

    Bonjour Greg,

    Selon toi, vaut-il mieux partir sur ce BenQ w1210st ou le Z650 Predator de chez ACER ?
    Sachant que la priorité sera la qualité visuelle des jeux vidéos, l’input lag (les deux semblent très bons, je ne fais pas de compétition)

    Merci pour ton travail 🙂

    1. Grégory dit :

      Bonjour Nico, le Z650 date un peut et le BenQ me semble plus à l’aise dans tous les domaines.

      1. NICO dit :

        Merci Greg,
        J’ai fait mon choix sur leur date de sortie également 🙂
        Continue tes tests ils sont au top!

  8. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Grégory, vas tu republier le test de l’Epson EH-TW6700 ? je viens d’en faire l’acquisition et si je ne m’abuse tu donnais des réglages dans le test paru a l’époque sur l’ancien blog. Je les recherche en vain.
    En tout cas après des mois d’hésitation je ne regrette pas mon achat, ce VP sera parfait pour attendre les équivalents 4K.

    1. Grégory dit :

      Malheureusement certains de mes tests sont encore conservés en toute illégalité et contre ma volonté par l’administrateur de mon ancien blog, celui du TW6700 en fait partie. J’ai donc remis en ligne le texte avec quelques photos ici :

      http://www.passionhomecinema.fr/blog/index.php/03/12/2018/test-epson-eh-tw6700-lavis-de-gregory/

      Pour les autres photos les démarches sont en cours pour les récupérer.

      1. Jean-Baptiste dit :

        Génial Grégory ! merci beaucoup !

  9. François dit :

    Hello Grégory, merci pour tous tes tests, ils sont tops !
    J’ai du mal à faire mon choix, pour un budget max de 1000€ et une utilisation assez nomade, entre ces modèles :
    – BenQ W1210ST
    – BenQ W2000+
    – Xgimi H2

    A moins que tu aies d’autres recommandations ?

    Merci 🙂

    1. Grégory dit :

      Pour une utilisation nomade, le meilleur des choix est le Xgimi H2.

      1. François dit :

        Par nomade j’entends le placer sur une table basse quand j’ai envie de l’utiliser, je sais pas si ça change la donne… Je recherche la meilleure qualité d’image en priorité !

        1. Grégory dit :

          Pour l’image dans l’ordre :

          – BenQ W2000+
          – Xgimi H2
          – BenQ W1210ST

          1. François dit :

            Merci de ta réponse !
            Difficile de s’y retrouver dans cette jungle 🙂

          2. Alain dit :

            Bonjour moi j’hésite entre le w1090 et le 2000+, ce dernier est il vraiment meilleur en terme de calibrage en sortie de carton,de piqué,de contraste,et de fluidité?

  10. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Gregory, Merci pour tes test qui sont vraiment complets!
    Je viens d’acheter ce benq w1210st, pour l’instant je projette sur un mur blanc mat qui vient d’etre repeints, le rendu est bon mais j’hesite à fabriquer un ecran de projection avec une toile oray sur mesure. La différence est elle vraiment importante entre toile et mur blanc mat ?

    1. Grégory dit :

      Bonjour Jean-Baptiste, oui le rendu est meilleur sur une toile.

      1. minicos dit :

        Qu’est-ce qui change ?
        Qu’est-ce qu’on améliore ?

      2. Jean-Baptiste dit :

        Merci pour ta réponse, j’ai entendu parler de projection sur du lycra, le rendu est il bon ? Sur du lycra gris me permettrait de gagner en contraste ?

        1. Grégory dit :

          Aucune idée, jamais testé.

          1. Jean-Baptiste dit :

            Bon ba pas la choix après pas mal de recherche j’ai fais le constat que je suis obligé de passer sur une toile technique pour avoir un meilleur rendu… J’ai une projection de 380cm de diagonale donc ça va couter très cher… Aurais tu une toile technique a me conseiller avec un bon rapport qualité prix? Soit cadre à fabriquer moi même soit toile déjà cadre vendu avec le cadre.
            Merci à toi pour ton aide

  11. Guillaume dit :

    Bonjour Gregory,
    assez novice en la matière je souhaite m’équiper d’un bon vidéoprojecteur dans une gamme de prix allant de 600 à 1000€. La pièce en question fait 4,30m de profondeur, 3,50m de largeur. Je n’ai pas vraiment de nécessité d’avoir une courte focale. Le vidéoprojecteur pourrait être installé en plafond au fond de la pièce. Son utilité serait majoritairement pour projeter des films et également mais dans une moindre mesure pour jouer (console). Pour être franc, j’ai parcouru plein de tests, essayer de comparer les différents modèles de Benq et très franchement c’est vraiment hard de trouver le bon videoprojecteur… Je te remercie par avance pour tes conseils avisés 😉

    1. Grégory dit :

      – Xgimi H2
      – ViewSonic PX725HD
      – Epson EH-TW5650

      Ils sont tous en tests sur ce blog.

  12. Thierry dit :

    Bonjour Greg
    Peut on fixer le W1210ST au plafond plutôt que sur table ?
    Merci

    1. Jean-Baptiste dit :

      Bonjour Thierry, J’ai moi même installé mon Benq W1210ST au plafond et tout est bon.

  13. lio dit :

    Petite question hors sujet Greg tu la testé le W1090 ? je ne trouve pas le test.Est il capable de couvrir 3m50 correctement je voudrai améliorer mon image je ne supporte plus mon epson tri LCD trop bruyant.En attendant un 4k correct .

  14. masterpad dit :

    Bonjour Greg,
    Je cherche des infos sur le BenQ HT2150ST qui semble tres proche du W1210ST le cinematic color en plus. mais il n’est visiblement pas diponible sur le marché français.

    merci

    1. Grégory dit :

      C’est bien le cas, cette référence est US.

      1. masterpad dit :

        Bonjour et merci de votre réponse très rapide et bravo pour tout ce travail utile que vous produisez.
        D’apres la page européenne-FR du prouduit:
        https://www.benq.eu/fr-fr/projector/cinehome-home-cinema/w1210st.html
        Le BenQ W1210ST dispose bien du mode CinematicColor, peut etre ya t’il eue mise à jour du logiciel interne entretemps?
        Personnellement je cherche à acquérir mon 1er projecteur pour usage Cinéma et JeuxVideo donc, fidélité des couleurs/qualité des détails/bon contraste compte pour moi, mais aussi un input lag très acceptable.
        De plus c’est pour une utilisation Salon de taille moyenne et sans trop de tracas (montage, cablage) à l’installation, donc un modèle courte-focale 100pouces à 1,5m est quasi-indispensable.
        Mon budget actuel est de 500EUR mais j’ai l’avantage de ne pas etre pressé et de pouroir augmenter se budget dans les 3mois à venir.
        Donc je continue mes recherches, le BenQ W1210ST me semble vraiment très bon et apparemment il a bien le mode cinematic color.

  15. Bellenger dit :

    Bonjour y a t il une réel différence entre le 1210st et le ht671st à part le son car il y’a une petite différence en budget

  16. Didier_TH dit :

    Bonjour , est ce qu’une version 4k de cet exellent VP est prévue prochainement ? c’est la focale courte qui est dans mes impératif et à par le Viewsonic X10-4K qui à
    un contraste moins bon je ne trouve rien

    1. Grégory dit :

      Non aucune version 4K du W1210ST n’est annoncée.

      1. Didier_TH dit :

        Dommage , merci , je vais donc patienter pour trouver son remplaçant 4K

  17. Emb01 dit :

    Bonjour Grégory,

    Merci pour ce test. Une question de néophyte : est-ce que le fait d’avoir une focale courte donne une image de plus mauvaise qualité (déformation optique ou plus mauvaise répartition de la luminosité) qu’un vidéoprojecteur “classique” ?

    Merci !

  18. arnaud dit :

    bonjour Grégory,

    Je cherche un équivalent en terme de image de 2m50 de base, il vous faudra un recul minimum de 1m73 et maximum de 2m08

    Mais en 4k qu’elle modèle mon conseiller vous ?
    merci

    1. Grégory dit :

      Ca n’existe pas, c’est soit de l’UST soit de la focale classique pour la simulation 4K.

  19. Arnaud dit :

    Ok merci entre benq W1210ST et le ViewSonic PX706HD

    Lequel me recommande tu ?

    1. Grégory dit :

      Le moins cher, ils viennent des mêmes usines.

  20. Arnaud dit :

    Es que le benq w1720 a 3m de distance ca peux le faire pour une diagonale de 200cm ??

  21. Arnaud dit :

    Ca me dit oui sur le calculateur si je me trompe pas …
    Donc cest bon ?

    Merci

  22. Pierre-Henri dit :

    Bonjour Grégory,
    Merci pour ce test.
    Je suis à la recherche d’un VP Full HD me permettant de projeter une image de 120″ avec 2,5m de recul. Ce modèle de chez Benq peut-il convenir ?
    Dispose-t-il d’un zoom optique ou numérique pour réduire l’image si celle-ci “sort” de l’écran ?
    Le VP sera positionné juste au dessus de nos têtes (installation dans une chambre). Ce modèle est-il silencieux ?
    Sinon, quel modèle de VP me conseilles-tu dans les 800 € qui me permettrait d’avoir une image de 3m de diagonale avec un recul de 2,5m ?
    Merci pour ta réponse.
    Bonne journée.
    Pierre-Henri

  23. Jean-Baptiste Domenech dit :

    Bonjour,
    Je possede ce projecteur depuis 2 ans environs. Y a t’il un modele 4k hdr équivalent ?

    1. Grégory dit :

      Non pas encore mais il y en a un qui arrive chez Optoma.

      1. Jean-Baptiste Domenech dit :

        Ok merci

        1. Grégory dit :

          M’enfin il faut s’attendre à de gros décalages dans les sorties au cours des prochains mois.

  24. Adrien dit :

    Bonjour Grégory,

    merci pour toutes précisions! J’avais une question concernant le câblage. Si j’utilise un câble HDMI de 10m, est-ce que le BenQ W1210ST fonctionnera correctement? Merci.

    1. Grégory dit :

      Ca va dépendre de la qualité de ton câble.

  25. Sthaagg Memnochs dit :

    Hello Gregory,

    Tout d’abord, merci pour ton blog et le soin apporté aux tests que tu publies.

    J’ai acheté ce vidéoprojecteur il y a environ 1 an et demi grâce à cet article et j’en suis très heureux (bien que je le trouve un peu bruyant en été, mais je pense que l’installation au plafond n’aide pas).
    Je dois avouer que je désespère de lui trouver un remplaçant un jour, les test des Xiaomi ALPD et sa variante me font rêver mais malheureusement la configuration de ma pièce ne s’y prête pas trop (focal trop courte ou trop longue). En attendant, je reste donc sur mon bon vieux BENQ (tout est relatif).

    J’ai une question à propos du remplacement de la lampe, as tu un conseil à me donner la dessus ? Je trouve la lampe d’origine ou bien des versions qualitylamp / whitebox soit disant mieux, as-tu une expérience la dessus et sais-tu ce que ça change ?

  26. ESKORGAK dit :

    Bonjour Gregory,

    Tout d’abord, comme l’ensemble des autres utilisateurs de ton blog, je te félicite pour ce travail abondant et complet.

    Je reprend une question de @Bellenger :
    “Y a t il une réelle différence entre le W1210ST et le TH671ST à part le son car il y’a une petite différence en budget”. Et je rajouterais : avec le “ViewSonic PX706HD” ??
    En effet, après avoir lu ton test sur ce dernier, j’étais convaincu. Mais je n’ai pas de magasin proche de chez moi qui le distribue (le plus proche est à 2h30 de route). Et comme j’ai vu dans certains commentaires qu’il pouvais y avoir des soucis sur certains appareils, j’hésite à prendre un modèle commercialisé plus proche de chez moi. Mais si le ViewSonic est vraiment meilleur que les BenQ… A voir.

    De plus, je pensais coupler mon appareil à un écran “Lumene Plazza HD 240 C” ; ça te paraît correct ?

    Je sais bien que je parle à des spécialistes de l’image, très pointus et exigeants sur leur matériel. Aussi, je ne peux pas allouer autant de budget que vous sur ce poste de dépense. Mais j’essaie de faire au mieux pour avoir malgré tout la meilleure qualité de visionnage dans mon budget (environ 1000 €).

    Merci pour tout.

  27. Radiobabz dit :

    Bonjour !
    Un grand bravo pour ce site, étant un complet débutant concernant la vidéoprojection, c’est génial de pouvoir s’initier à tout cela grâce à votre site.

    Petite question : voulant faire une utilisation jeux vidéos mais aussi films, cet appareil semble assez parfait pour commencer. Cependant étant sorti en 2017, savez-vous si il existe, dans la même gamme de prix et avec les mêmes performances un vidéo projecteur plus récent ?
    Le benq w1210st a t’il un équivalent moderne et si oui, quel est il ?

    Merci beaucoup d’avance et très bonne soirée

  28. Bonjour Grégory,
    Je possède un BenQ w1080st+.
    Full HD, courte focale.
    Le projecteur est au plafond, a 2m de la toile qui a une largeur de base de 2m40 (lumene capitol 240C).
    Je regardais pour un remplaçant en UHD. En courte focale, il ne semblait rien exister en 2018 et 2019, est-ce que actuellement un modèle existe ou peut-être est-ce prévu pour début 2021?
    Autre question, j’utilise un transmetteur sans fil WHD200. Il n’est pas compatible 4K. Existe-t-il un autre modèle de transmetteur qui serait compatible ou bien un flux 4K est trop gros et nécessite une connexion filaire ?
    Merci si tu sais m’aider.

  29. Seb1302 dit :

    Bonjour Greg
    Je me suis trompé en commandant un vp et n’avait pas vu la différence entre le w1110 et w1120 de benq.
    Je viens de commander ce benq w1110 a 400€ qui n’est pas configuré home cinéma comme le w1120. Est il possible de le régler manuellement ? Cela fait il une différence vraiment dommageable à l’image ?
    Je peux le retourner s’il faut. Qu’en pense tu ? Je devrais le recevoir demain.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, il est en test ici : https://www.mondoprojos.fr/2022/05/08/test-xiaomi-full-color-laser-cinema/
    le 2023-01-26 11:09:52 par GregW
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, Merci pour cet article et la Màj apporté ! Apparemment le modèle aurait évolué, le Cinema2 est difficilement trouvable…
    le 2023-01-26 11:07:02 par Nafoot
  • Test Fengmi S5
    Tout à fait.
    le 2023-01-25 13:16:03 par GregW
  • Test Fengmi S5
    C'est compliqué l'image... :). Du coup, quand on bascule d'un mode de puissance lumineuse à l'autre (sans toucher à quoique…
    le 2023-01-25 13:14:26 par pingaddict
  • Test Fengmi S5
    Aux deux mon colonel ;)
    le 2023-01-25 11:19:46 par GregW
  • Test Fengmi S5
    Grégory, j'observe que tu indiques dans tes tableaux une seule valeur de contraste, alors qu'il y a souvent deux colonnes…
    le 2023-01-25 11:18:23 par pingaddict

Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles