Test Wanbo T6 Max : l’avis de Grégory.

Dans la gamme des projecteurs à moins de 300€, il est rare de trouver des appareils de qualité. Le précédent Wanbo que j’ai testé (le T2 Max) avait pour principal avantage son prix puisqu’il avoisinait les 120€, ce qui pour un modèle à LED 1080p est exceptionnel. Toutefois, à ce tarif, il faut s’attendre à des compromis et c’est le niveau et le volume de ceux-ci que nous allons examiner ensemble aujourd’hui.

De quoi s’agit-il ?

Il mesure 195 × 137× 201 mm pour un poids de 1945 grammes, soit une prise de poids et de taille par rapport à la version T2. Projecteur intelligent, il combine un OS basé sur Androïd 9 (non officiel) avec un magasin d’applications Google Store ainsi qu’un lecteur médias et deux haut-parleurs de 5W. Il est annoncé avec une compatibilité HDR par mise à l’échelle descendante.

Ce Wanbo doit vous permettre de diffuser vos contenus depuis votre tablette, smartphone, clé USB ou disque dur, et ce, soit par liaison physique (1 prise HDMI et 1 USB), soit en streaming grâce au wifi intégré ou en mode miroir.

Test XGIMI ELFIN
WANBO T6 MAX et XGIMI ELFIN

Son rapport de projection est de 1:35:1 et le Wanbo T6 Max intègre maintenant un ajustement électrique du focus. Le bloc optique, entièrement en verre, est scellé pour éviter les intrusions de poussière. Pour obtenir une image de 2m50 de base, il faut un recul de 3 m 38.

Pour le positionner correctement, vous disposez d’une correction de trapèze sur 4 axes. Il est d'ailleurs possible de projeter sur les côtés (45°) en dehors de l’axe central de l’écran. Toujours pratique sur les projecteurs de petit gabarit, un pas de vis présent sous la coque permet de le fixer sur un trépied ou une monture articulée. Cette solution est encouragée car le T6 Max tire vers le bas, il faudra donc redresser l’image.

Le WANBO T6 MAX est commercialisé depuis la Chine dans sa version globale à 239€ avec le code de réduction BGWBCPT66 ici (cliquez sur le lien). Par globale, il faut comprendre qu'une interface est disponible dans plusieurs langues dont le français.

Si la source lumineuse de ce diffuseur est prise en charge par des LED (annoncée avec une durée de vie de 20 000 heures), en revanche point de DLP pour la puce interne : c'est du LCD et donc il y a zéro risque de percevoir des effets arc-en-ciel. Les trois panneaux LCD du projecteur ont une résolution native 1080p.

Station multimédia, le Wanbo T6 max intègre le Bluetooth, le Wifi et il est possible de le relier en HDMI (1 prise) ou en USB (2 prises).

Test XGIMI ELFIN
Connectique XGIMI ELFIN et WANBO T6 MAX

Tout ceci est piloté à l'aide d'une télécommande blanche qui se synchronise au projecteur en Bluetooth.

Quelles sont les principales avancées par rapport au T2 Max ?

La luminosité est en progrès et annoncée à 550 lumens avec un contraste de 3000:1 (données constructeur ).

Le focus est maintenant électrique, (il était manuel sur l’ancienne version). Le projecteur est pourvu d’une poignée de transport en cuir.

Si son caractère nomade est bien marqué, une grosse absence est à noter ; celle d’une batterie intégrée.

Menus

Le Wanbo T6 Max utilise une interface Androïd 9 avec un magasin d'applications contenant la plupart de nos programmes de prédilection comme Netflix (mais uniquement en SD), Youtube, AmazonPrime Video, Kodi ou encore VLC.

Premier problème de taille et qui est incompréhensible par rapport au T2 Max, le nouveau venu ne dispose d’absolument aucune option de gestion de la colorimétrie ou de la puissance des LED !! Il n’y a qu’une seule configuration image et ça tombe mal, elle est également mal ajustée.

Test Wanbo T6 MAX
Menus Androïd

Les seules options auxquelles vous avez droit, sont la gestion du format d’écran, la correction électronique du trapèze et puis c’est tout ! J’ai interrogé le fabricant sur cette particularité plutôt gênante et une mise à jour devrait être proposée, mais il aurait été plus judicieux de l’intégrer directement, d’autant qu’il s’agit du minimum syndical pour un projecteur home cinéma.

Test Wanbo T6 MAX
Paramètres audio et image Wanbo T6 Max

Le 26 novembre 2021, une mise à jour a été rendue disponible. Avec beaucoup d’espoir, j’ai procédé à son installation, hélas aucune option de gestion de la colorimétrie n’a été apportée.

Test Wanbo T6 MAX
Mise à jour Wanbo T6 Max

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Le niveau de bruit est en progression et ce n’est pas une bonne nouvelle. Il s’élève à 42,2 dB à 50 cm de l’appareil, ce qui est beaucoup. Le rendu des haut-parleurs intégrés est tout juste décent, encore une fois je vous recommande plutôt de relier le projecteur en Bluetooth à une enceinte de qualité.

Test Wanbo T6 MAX
Bruit de fonctionnement Wanbo T6 Max

Consommation électrique :

J’ai été surpris de découvrir que le Wanbo T6 Max, qui est moins lumineux que le Xgimi, consomme 98,4 W alors que l’Elfin n'ingurgite que 58W dans les mêmes conditions de fonctionnement. Ce n’est pas excessif mais surprenant.

Piqué et netteté :

Là on reste dans les éléments négatifs déjà relevés sur le T2 Max, la netteté n’est pas uniforme sur toute l’image. Si la partie gauche est nette, la droite est légèrement floue et inversement.

Test Wanbo T6 MAX
Focus Wanbo T6 Max

Autre souci, il faut un minimum de 1m5 de distance pour arriver à commencer à avoir une image nette.

Fluidité :

Comme pour le T2 Max, évitez à tout pris d’utiliser le lecteur médias interne du projecteur qui est une catastrophe et préférez lui Kodi. Dans ces conditions, tous les signaux sont reproduits sans judder, 24hz, 50 et 60hz. C’est une belle progression par rapport à la version précédente.

Input lag :

Le Wanbo T6 max affiche un sérieux retard à l’affichage de 149,5 ms, c’est beaucoup trop pour espérer jouer en réseau dans de bonnes conditions avec ce diffuseur.

Test Wanbo T6 MAX
Input lag Wanbo T6 MAX

Overscan :

Par défaut le cropping est désactivé et vous pouvez bénéficier de la totalité de l'image projetée sans crainte qu'elle soit amputée d'une partie. Un avantage notable est à souligner, grâce à l’utilisation de panneaux LCD et non d’une puce DMD, le pourtour de l’image est dépourvu de tout cadre gris lumineux.

Colorimétrie :

Si je regrette l’absence de plusieurs modes image, je remercie Wanbo pour me faciliter mon job de testeur, en effet, je n’ai eu qu’une seule configuration à tester !

Le Gamut est étonnamment étroit pour un projecteur à LED puisqu’il n’atteint que 62,5 % de l’espace couleurs rec.709 c’est la première fois que je mesure un résultat aussi médiocre sur un projecteur home cinéma.

La température de couleurs est trop froide à 7444K avec un écart deltaE de 6,9. le Gamma est aux fraises et plus adapté à la restitution d’un signal HDR que d’une source SDR. Faute de menus adaptés ,aucune correction ne peut être apportée par l’utilisateur.

Luminosité et contraste :

Les 550 lumens annoncés sont presque au rendez-vous avec 545 lumens mesurés. Ce n’est pas le cas pour le contraste, où sont passés les 3000:1 de contraste natif ? Ne disposant que d’un seul mode de fonctionnement, je ne peux pas établir mon tableau de relevés. Avec le seul mode image disponible, le contraste natif séquentiel est de 208:1 (donc médiocre).

Test Wanbo T6 MAX
Contraste WANBO T6 MAX

VERDICT SUBJECTIF

Disposant du Xgimi Elfin et du Wanbo T6 Max, j’ai pu effectuer une comparaison directe entre ces deux modèles. Le résultat est largement en faveur du Xgimi qui propose une image plus précise, plus lumineuse, plus contrastée que celle du Wanbo.

Qui plus est l’Elfin (qui coûte le double du prix du Wanbo) ne fait l’impasse sur aucune option de gestion de l’image.

CONCLUSION

En l’état actuel du produit et de la version de son système d’exploitation, je ne suis pas en mesure de recommander l’achat de ce projecteur. Entre l’absence de réglages image, un focus aléatoire et un contraste faiblard, le petit tarif ne saurait justifier de piètres performances visuelles qui sont en prime accompagnées d’un bruit de fonctionnement particulièrement gênant. J’attends donc que Wanbo revoit sa copie et procède à de sérieuses révisions logicielles pour espérer quelques améliorations substantielles. Dans l’attente, je ne peux que vous conseiller de vous orienter vers un autre modèle comme le Xgimi Elfin par exemple, certes plus onéreux mais au combien plus performant.

Test Wanbo T6 MAX
Wanbo T6 Max

J'ai apprécié :

- Une image plutôt fluide sans interpolation d’images,

- Pas d’effet arc-en-ciel des DLP,

- Pas de cadre gris entourant l’image.

Je regrette :

- L'absence d'uniformité optique,

- Le contraste faiblard,

- Un bruit de fonctionnement élevé.

- Aucune option de gestion de la colorimétrie n’est présente.

*Note de l’auteur : Si vous passez commande par ces liens d’affiliation vous permettez à l’auteur de l’article de pouvoir bénéficier en exclusivité des nouveaux modèles UST et d’être le seul en mesure de vous proposer cette gamme de tests unique de projecteurs à ultra courte focale d’importation. Ce partenariat ne change en rien mes évaluations bonnes ou mauvaises de ces modèles. Elles sont établies sur un protocole rigoureux de mesures identiques depuis plus de dix ans maintenant et que vous retrouvez dans chaque banc d’essai.

ENGLISH VERSION

TEST WANBO T6 MAX



In the range of projectors under 300€, it is rare to find quality devices. The previous Wanbo I tested (the T2 Max) had as main advantage its price since it was around 120€, which for a 1080p LED model is exceptional. However, at this price, you have to expect some compromises and it's the level and volume of these that we're going to examine together today.

What's it all about ?



It measures 195 × 137× 201 mm for a weight of 1945 grams, a weight and size gain compared to the T2 version. A smart projector, it combines an Android 9 (unofficial) based OS with a Google Store app store as well as a media player and two 5W speakers. It is advertised with HDR downscaling compatibility.

This Wanbo should allow you to broadcast your content from your tablet, smartphone, USB key or hard drive, either by physical link (1 HDMI and 1 USB), or by streaming thanks to the integrated wifi or in mirror mode.

Test XGIMI ELFIN
WANBO T6 MAX et XGIMI ELFIN



Its projection ratio is 1:35:1 and the Wanbo T6 Max now incorporates an electrical focus adjustment. The optical block, entirely made of glass, is sealed to avoid dust intrusions. To get a 2m50 base image, you need a 3m38 recoil.

To position it correctly, you have a keystone correction on 4 axes. It is also possible to project on the sides (45°) outside the central axis of the screen. Always practical on small projectors, a screw thread on the underside of the shell allows it to be fixed on a tripod or an articulated mount. This solution is encouraged because the T6 Max pulls down, so you will have to straighten the image.


The WANBO T6 MAX is sold in its global version from China at 239€ with the discount code BGWBCPT66 here (click on the link). By global, it should be understood that an interface is available in several languages including French.*



If the light source of this diffuser is taken care of by LEDs (announced with a lifespan of 20,000 hours), on the other hand, no DLP for the internal chip: it is LCD and therefore there is zero risk of perceiving rainbow effects. The three LCD panels of the projector have a native resolution of 1080p.

Multimedia station, the Wanbo T6 max integrates Bluetooth, Wifi and it is possible to connect it in HDMI (1 socket) or USB (2 sockets).

Test XGIMI ELFIN
Connectique XGIMI ELFIN et WANBO T6 MAX



All this is controlled with a white remote control that synchronizes with the projector via Bluetooth.


What are the main advances compared to the T2 Max ?


The brightness is improving and announced at 550 lumens with a contrast of 3000:1 (manufacturer data).
The focus is now electric, (it was manual on the previous version). The projector is equipped with a leather carrying handle.

If its nomadic character is well marked, a big absence is to be noted; that of an integrated battery.

Menus


The Wanbo T6 Max uses an Android 9 interface with an application store containing most of our favorite programs such as Netflix (but only in SD), Youtube, AmazonPrime Video, Kodi or VLC.

Test Wanbo T6 MAX
Menus Androïd



First big problem and incomprehensible compared to the T2 Max, the newcomer has absolutely no option to manage the colorimetry or the power of the LEDs! There is only one image configuration and it is also badly adjusted.

The only options you have the right to, are the management of the screen format, the electronic keystone correction and then that's it! I asked the manufacturer about this rather annoying feature and an update should be proposed, but it would have been wiser to integrate it directly, especially since it is the bare minimum for a home theater projector.

Test Wanbo T6 MAX
Paramètres audio et image Wanbo T6 Max



On November 26, 2021, an update was made available. With a lot of hope, I proceeded to its installation, alas no color management option was brought.

Test Wanbo T6 MAX
Mise à jour Wanbo T6 Max


Technical verdict


Operating noise and quality of the integrated sound system :


The noise level is on the rise and that's not good news. It is 42.2 dB at 50 cm from the device, which is a lot. The rendering of the built-in speakers is just decent, again I would recommend connecting the projector via Bluetooth to a quality speaker instead.

Test Wanbo T6 MAX
Bruit de fonctionnement Wanbo T6 Max



Power consumption :

I was surprised to discover that the Wanbo T6 Max which is less bright than the Xgimi Elfin claims 98.4W to operate while the Elfin only needs 58W under the same operating conditions. This is not excessive but surprising.

Sharpness :

Here we remain in the negative elements already noted on the T2 Max, the sharpness is not uniform throughout the image. If the left part is sharp, the right is slightly blurred and vice versa.

Test Wanbo T6 MAX
Focus Wanbo T6 Max


Another concern, it takes a minimum of 1m5 of distance to manage to start to have a clear image.

Fluidity :

As for the T2 Max, avoid at all costs using the internal media player of the projector which is a disaster and prefer Kodi. In these conditions, all signals are reproduced without judder, 24hz, 50 and 60hz. This is a nice progression compared to the previous version.


Input lag :

The Wanbo T6 max shows a serious display delay of 149.5 ms, that's way too much to hope to play network games in good conditions with this broadcaster.

Test Wanbo T6 MAX
Input lag Wanbo T6 MAX


Overscan :

By default, cropping is disabled and you can enjoy the entire projected image without fear of it being cut off. A notable advantage is that thanks to the use of LCD panels and not a DMD chip, the image surround is free of any bright gray frames.

Colorimetry :

While I regret the lack of several image modes, I thank Wanbo for making my job as a tester easier, indeed, I only had one configuration to test!
The Gamut is surprisingly narrow for an LED projector since it only reaches 62.5% of the rec.709 color space, it's the first time I measured such a poor result on a home theater projector.


The color temperature is too cold at 7444K with a deltaE deviation of 6.9. The Gamma is in the strawberries and more adapted to the restitution of an HDR signal than an SDR source. For lack of adapted menus, no correction can be brought by the user.




Brightness and contrast :

The 550 lumens announced are almost there with 545 lumens measured. This is not the case for the contrast, where are the 3000:1 of native contrast? With only one mode available, I can't make my reading chart. With the only picture mode available, the sequential native contrast is 208:1 (so mediocre).

Test Wanbo T6 MAX
Contraste WANBO T6 MAX


SUBJECTIVE VERDICT


Having the Xgimi Elfin and the Wanbo T6 Max, I was able to make a direct comparison between these two models. The result is largely in favor of the Xgimi, which offers a more accurate, brighter, more contrasted image than the Wanbo.
What's more, the Elfin (which costs twice as much as the Wanbo) does not have any image management options.

CONCLUSION


In the current state of the product and the version of its operating system, I am not able to recommend the purchase of this projector. Between the lack of image adjustments, a random focus and a weak contrast, the small price cannot justify poor visual performances which are accompanied by a particularly annoying operating noise. I am therefore waiting for Wanbo to review its copy and make some serious software revisions to hope for some substantial improvements. In the meantime, I can only advise you to go for another model like the Xgimi Elfin for example, certainly more expensive but how much more powerful.

Test Wanbo T6 MAX
Wanbo T6 Max





I appreciated :

- A rather fluid image without interpolation of images,
- No rainbow effect of DLP,
- No gray frame surrounding the image.

I regret :

- The lack of optical uniformity,
- The weak contrast,
- High operating noise.
- No option of colorimetry management is present.

*Author's note: If you order through these affiliate links you allow the author of this article to have exclusive access to the new UST models and to be the only one able to offer you this unique range of imported ultra short-throw projectors. This partnership does not change my good or bad evaluations of these models. They are established on a rigorous protocol of identical measurements for more than ten years now and that you find in each test bench.







10 Commentaire(s)

  1. Cat Maove dit :

    Merci pour ce test 🙂
    “Dans la gamme des projecteurs à moins de 300€, il est rare de trouver des appareils de qualité” : Hé bien! C’en est encore la preuve!

    1. Grégory dit :

      Salut Cat Maove 🙂

  2. Aaron Marks dit :

    Thank you! Disappointing. The contrast was so much higher on the T2, which sounds like it’s still far better value for so little money.

  3. Fabio30 dit :

    Merci pour ce test exhaustif une fois encore. Dommage, celà aurait été parfait pour la chambre des enfants ou les vacances. Conclusion : on attend la prochaine génération…

    1. Grégory dit :

      Bonjour Fabio, si c’est pour des dessins animés ça peut encore aller mais pas pour un marathon Harry Potter.

  4. moifire dit :

    hello gregory

    i have viewsonic px747 4k projector and i have a 0.8 gray screen, i am interested with alr screen https://es.aliexpress.com/item/32850906332.html?spm=a2g0o.cart.0.0.79743c00nx256z&mp=1

    Do you think this option is better or not? thank you waiting for your comment friend

    1. Grégory dit :

      Bonjour, je ne connais malheureusement pas cette marque, mais tu n’es pas content de ton écran actuel ?

      1. moifire dit :

        très heureux mais comment parlent-ils autant des écrans alr? Eh bien, ça me rend fou et je veux vérifier. écran gris très stressé a déjà 11 ans

  5. Jojo90 dit :

    Hello Gregory !
    Merci pour ce test !
    Je vais donc garder mon T2 Max (j’ai remplacé mon Xiaomi Mi-Stick par une FireStick 4K Max – oui, je sais, inutile le 4K sur projo Full HD, mais ça permet d’avoir une fluidité parfaite dans les menus et les vidéos).

    Il a parfaitement fait le job durant les vacances, l’été dernier 🙂
    La luminosité restant (pour ma part) son seul vrai point faible : le bruit de la ventilation étant largement couvert par l’enceinte BT (https://www.amazon.fr/Tronsmart-Mega-Pro-Bluetooth-Playingtime/dp/B08KG7HYW2) que je lui ai adjoint.
    … et au moins, les couleurs sont justes 😉

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires


Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles