TEST Xiaomi TYY01ZM – L’avis de Greg

Test Xiaomi Mijia Mi (TYY01ZM) vidéoprojecteur DLP à LED

Alors que son premier vidéoprojecteur laser UST continue à caracoler en tête des ventes, XIAOMI sort courant juillet un modèle équipé d’une focale courte (et pas ultra courte) avec cette fois une source lumineuse LED : le Xiaomi Mijia Mi ou TYY01ZM.

Ce nouveau diffuseur frontal est construit autour d’une puce DMD 1080p de 0.47". Il est conçu comme une solution tout-en-un qui rassemble dans un seul boîtier : un lecteur médias, un système sonore hifi et le projecteur. Cette nouvelle architecture correspond à nos changements de consommation. En effet, avec le développement du streaming (Netflix et autres) et des contenus dématérialisés, ces appareils permettent d’être totalement indépendant d’une source externe (amplificateur, lecteur Blu-ray) et de s’organiser une séance de cinéma à domicile avec juste un écran et le projecteur.

Face à la crise que connaît actuellement le domaine de la vidéo projection home cinéma, talonnée et rattrapée par la concurrence des écrans plats dont les dimensions augmentent en même temps que leurs tarifs baissent, les tenants de ce segment que sont LG, Xgimi, JMGO et Xiaomi nous paraissent les seuls à avoir anticipé cette évolution du marché. Ces appareils et ces marques concilient performances et petits prix, puisque le nouveau Xiaomi est commercialisé à 696 euros ; il se place également à ce prix en concurrent direct du Xgimi H1.

C’est dans ce contexte que je vous propose aujourd’hui ce nouveau banc d’essai exclusif pour le blog de Passion Home Cinéma.

Xiaomi TYY01ZM

projecteur Xiaomi Mi Mijia TYY01ZM

PRÉSENTATION

Le Xiaomi Mi Mijia est un projecteur compact en forme de tour. Sa coque est en aluminium d’un noir sombre. Son bruit de fonctionnement est annoncé à 26 dB. C’est un vidéoprojecteur DLP qui intègre une puce DMD de Texas Instrument d’une taille de 0.47″ et d’une résolution native Full HD (1920×1080). Le Mijia est compatible 4K et supporte les signaux UHD et 4K à 60hz et HDR10.

Xiaomi TYY01ZM

projecteur Xiaomi Mi Mijia

Il peut projeter à une distance de 2,5 mètres une image d’une diagonale de 100 pouces (soit 2,20m de base). Son bloc optique est entièrement motorisé et il dispose d’une option de focus automatique qui vient ajuster précisément la netteté de l’image à l’allumage du projecteur. Il supporte également la correction trapézoïdale ±45°. Le TYY01ZM n’a quasiment aucun offset et il tire donc tout droit. Comme il n’est pas équipé d’un déplacement mécanique de son optique, il faudra le placer exactement au bon niveau.

Sa connectique comprend différents ports : 1 prise HDMI 2.0, 1 USB 3.0, Jack + port audio 3.5mm compatible S/PDIF. En ce qui concerne la connectivité sans fil, le projecteur est Wifi double bande et Bluetooth 4.1.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Arrière Xiaomi TYY01ZM

Pour ses capacités multimédias, il fonctionne sur le même OS que le boîtier Mi TV. Le projecteur Mijia prend également en charge la commande vocale ; il suffit de dire ou d’appuyer sur la touche vocale de la télécommande et de la maintenir enfoncée pour donner des instructions.

TEST Xiaomi TYY01ZM

MI TV TEST Xiaomi TYY01ZM

Sa source lumineuse est basée sur 3 diodes LED RVB d’OSRAM et est capable de délivrer 800 lumens avec un contraste adaptatif de 500 :1 (chiffres constructeur). L’utilisation de LED doit permettre au projecteur d’afficher un Gamut plus étendu que celui de la Haute Définition (rec.709) et surtout d’offrir une durée de vie de 30 000 heures. L’utilisation de cette technologie est également peu gourmande en énergie électrique. Autres avantages de l’utilisation de LED, ils supportent des allumages/extinctions sans précaution particulière, sont moins difficiles à refroidir que les lampes incandescentes et le bruit de fonctionnement du vidéoprojecteur peut être réduit.

Ce modèle intègre un système sonore hifi d’une puissance de 10 watts, le wifi et un lecteur de médias intégré. Grâce à ses haut-parleurs et à sa comptabilité Bluetooth 4.0, il peut servir d’enceinte externe et être connecté à votre téléphone portable ou à votre tablette. Basé sur un Système GUMI (sous Android 5.1), il est également compatible Miracast, AirPlay, DLNA et 3D.

Sa télécommande est épurée et tient bien dans la main mais je regrette l'absence d'un rétroéclairage bien pratique dans le noir.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Télécommande Xiaomi TYY01ZM

Le Xiaomi Mi Mijia n’est disponible qu’en import depuis la Chine. Il n’existe pas de version européenne de ce modèle et comme son prédécesseur à laser, au déballage l’ensemble de ses menus sont en mandarin. Pour l’alimentation électrique aucun souci, il fonctionne aussi bien en 110V qu’en 220V, un adaptateur est livré avec l’appareil pour pouvoir le brancher sur une prise française.

MENUS

TEST Xiaomi TYY01ZM

Menus globaux Xiaomi TYY01ZM

À la mise en marche du projecteur la mise au point s’effectue automatiquement. Il est néanmoins possible de désactiver cette fonction et de procéder à un réglage manuel du trapèze et la netteté.

Une fois ces deux paramètres réglés, on arrive au menu principal du Xiaomi avec un ensemble de vignettes et de textes en chinois.

Donc, première chose à faire : passer les menus en anglais grâce à l’installation sur clé USB d’un logiciel APK.

Une fois cette opération réalisée, il suffit de cliquer sur la nouvelle icône « Dev Settings » pour avoir accès aux paramètres Androïd et surtout à une petite ligne dans le sous-menu « Personnal » avec le symbole du globe pour pouvoir passer du chinois à l’anglais.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Changement langue Xiaomi TYY01ZM

Cette opération ne prend toutefois en charge qu’une partie de la traduction ; il restera toujours des éléments en mandarin. Toutefois, il sera plus aisé de naviguer dans les menus et de configurer le projecteur.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Menu anglais Xiaomi TYY01ZM

Le principe de fonctionnement est aisé, les menus sont simples. Il n’existe pas de traitement vidéo élaboré ni d’aide à la fluidité. En matière de colorimétrie, aucun CMS sur les 3 dimensions du Gamut n’est proposé, tout comme il n’y a pas d’éditeur de gamma. L’appareil est compatible 4K HDR mais pas par défaut. Pour pouvoir rendre ses prises HDMI 2.0, il faudra l’activer dans les menus.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Menu en anglais Xiaomi TYY01ZM

La partie multimédia est particulièrement développée. Le lecteur intégré prend en charge la plupart des formats les plus usités en vidéo, photo et audio et si cela ne suffisait pas, il est possible de télécharger Kodi ou Vlc dans le magasin d’applications Androïd ainsi que Netflix.

PERFORMANCES

Bruit de fonctionnement  :

Deux modes de puissances lumineuses sont disponibles : « movie » et « bright ». Quel que soit celui que vous choisirez le nouveau Xiaomi est inaudible. Il atteint les limites de notre sonomètre avec 29 dB mesurés, ce qui correspond à la résiduelle de bruit dans notre pièce. Ce nouveau projecteur Xiaomi est plus lourd que le Xgimi H1 mais cette particularité lui permet de rentrer dans le peloton de tête des vidéoprojecteurs qui ne font pas de bruit.

Piqué et netteté :

Dans chacun des réglages d’images d’usine, la netteté est placée par défaut sur +50. C’est beaucoup trop et surtout cela entraîne la production de doubles contours et autres grésillements qui n’ont rien à faire à l’image. Cela ne me surprend pas car c’était déjà le cas avec le modèle laser UST.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Netteté 50 Xiaomi TYY01ZM

TEST Xiaomi TYY01ZM

Netteté zéro Xiaomi TYY01ZM

En prenant soin de réduire ce paramètre à +20, on réussit à faire disparaître ces effets indésirables et à obtenir une image toute à la fois lisse et précise. Le Xiaomi est équipé d’un bloc optique entièrement en verre. Il n’est pas nécessaire de régler la netteté à outrance pour obtenir une image précise.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Précision d'image Xiaomi TYY01ZM

Fluidité :

La fluidité n’est pas le point fort du Xiaomi à LED. Il lui manque à l'évidence un dispositif d’interpolation d’images qui viendrait réduire un judder trop présent (ralentissement dans les travellings avec déformation d’images). Le mouvement de mon pendulaire Burosch est perturbé par ce phénomène.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Mire de fluidité Xiaomi TYY01ZM

Input lag :

En fonction des modes sélectionnés, le retard à l’affichage est compris entre 65,3 et 92 ms. C’est mieux que le modèle laser qui était définitivement à bannir pour les Gamers avec plus de 126 ms de lag mais on reste quand même dans des niveaux qui n’intéresseront pas les adeptes de parties de frags en réseau.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Input lag Xiaomi TYY01ZM

Overscan :

Par défaut, le réglage de cropping est désactivé et tous les symboles de mon image de test sont bien présents à l’écran, preuve que le traitement vidéo du Xiaomi LED n’applique aucun rognage.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Overscan Xiaomi TYY01ZM

Synchronisation HDMI :

Que ce soit en 4K HDR ou en 1080P SDR, la synchronisation HDMI après chaque changement de source est relativement rapide avec 3 secondes d’écran noir.

Contraste et luminosité :

Les chiffres fournis par le constructeur sont pour une fois fiables. En effet, la luminosité atteint 806 lumens pour le mode « bright » et 676 lumens dans la sélection « movie ». Ces valeurs peuvent sembler faible pour un projecteur à lampe au mercure mais un modèle à LED affichera une image qui apparaîtra toujours plus lumineuse en raison de l’effet de Helmholtz-Kohlrausch*.

  • Effet de Helmholtz-Kohlrausch : dépendance de la clarté (luminosité) par rapport à la luminance et à la chromaticité. Les objets de couleur apparaissent plus clairs que les objets achromatiques ayant la même luminance. Les couleurs les plus saturées apparaissent de fait comme étant les plus brillantes.

Compte tenu de cette caractéristique, ce Xiaomi est en mesure d’éclairer correctement des écrans allant jusqu’à 3 mètres de base et ceci avec une luminosité qui restera stable dans le temps grâce à l’utilisation de LED.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Contraste Xiaomi TYY01ZM

En matière de contraste, celui séquentiel ne dépasse pas les 510 :1 mais les mesures des modèles à LED sont souvent dans ce niveau. J’ai obtenu malgré tout d’excellents résultats visuels dans mon salon en utilisant ce nouveau Xiaomi à LED avec un écran technique Lusoscreen.

Colorimétrie et gamma :

TEST Xiaomi TYY01ZM

CIE Xiaomi TYY01ZM

Amoureux de la fidélité colorimétrique avec le Xiaomi à LED il faudra vous habituer à une image froide générée par des niveaux de bleu trop élevés sur l’échelle de gris. A l’heure où j’écris ces lignes je n’ai pas encore trouvé les réglages Gain et Bias qui étaient disponibles sur le modèle laser et qui permettaient de corriger ce point.

TEST Xiaomi TYY01ZM

RVB GAMMA Xiaomi TYY01ZM

L’Espace couleurs du projecteur dépasse celui des références HDTV, ce qui permet au Xiaomi d’offrir des couleurs saturées. La gestion du gamma est par contre exemplaire avec une linéarité parfaite à 2.2.

L’intitulé des différents modes de couleurs restant en mandarin, je me limiterai à ces commentaires sur la colorimétrie.

VERDICT SUBJECTIF

En 1080p SDR, l’image délivrée par le Xiaomi à LED n’a rien à envier aux modèles plus classiques à lampes. En ayant pris soin de limiter le réglage de netteté, il est possible d’obtenir une image tout à la fois lisse et avec la force de la précision des meilleurs DLP.

Mad max Fury Road Xiaomi TYY01ZM

En combinaison avec mon écran technique Lusoscreen dark star, les passages sombres de Lucy bénéficient d’une excellente densité et lisibilité. Grâce au Gamut étendu, les rouges sont intenses. Seul regret, la gestion du bleu entraîne quelques fois la présence d’une dominante violacée qui vient contrarier le naturel de l’image. Je ne désespère toutefois pas, à l’occasion d’une mise à jour firmware (qui se fait à distance en connectant l’appareil à internet) d’obtenir un réglage dédié de l’échelle de gris.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Lucy Xiaomi TYY01ZM

Le lecteur médias intégré n’est pas un champion de la fluidité donc dès que vous pouvez utilisez VLC qui sera bien plus performant.

Petite mention à la partie sonore, qui si elle n’atteint pas le niveau d’excellence de celle du modèle laser UST reste néanmoins parmi les meilleures que j’ai testées. Le Xiaomi peut sans difficulté ou faiblesse être mis en œuvre indépendamment et loin de tout amplificateur home cinéma.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Mad max Fury Road Xiaomi TYY01ZM

Le Xiaomi à LED est également compatible 4K HDR mais si les niveaux de netteté obtenus avec un downscaling à la résolution native 1080P du projecteur sont assez bluffants, je pense que la luminosité n’est pas assez forte pour ce type de programmes.

CONCLUSION

Cette seconde incursion de Xiaomi dans le domaine de la vidéo projection est une nouvelle fois une bonne surprise. A moins de 800€, le Xiaomi Led permet à son utilisateur de bénéficier d’une image qui n’a rien à envier aux modèles DLP concurrents 1080P à lampe et qui en prime ne peuvent se targuer de disposer des capacités multimédias et de longévité du TYY01ZM. Mais la véritable concurrence est représentée par le H1 de Xgimi qui propose à tarif presque identique (644€)  des prestations similaires. C’est donc dans un prochain face à face que je détaillerai les forces et faiblesses de ces deux DLP 1080P à LED.

TEST Xiaomi TYY01ZM

Xgimi H1 versus Xiaomi TYY01ZM

En attendant, je salue l’arrivée sur le marché d’un nouvel acteur sérieux de la grande image à domicile et après 2 modèles réussis en peu de temps, il n’est plus possible de parler de chance du débutant mais plutôt d’une vraie stratégie de prise de parts de marchés avec des appareils de qualité à prix contenu.

J’ai apprécié :

  • La qualité de fabrication et d’assemblage,

  • Le prix,

  • La source lumineuse LED,

  • Le silence,

  • La précision d’image,

  • Le concept tout-en-un.

Je regrette :

  • La fluidité,

  • Le contraste moyen,

  • Les menus en mandarin.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES (données constructeur)

Modèle : TYY01ZM
Technologie : DLP
Résolution native : 1920 x 1080
Compatible : 4K
Luminosité : _800 lumens
Contraste: 500:1
Distance de projection : 0.5 - 4m
Interface: 3.5mm Audio,HDMI,USB
Lampe : LED
WIFI: 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth: Bluetooth 4.1
Formats images supportés : JPG / PNG / BMP
Formats vidéos supportés : MPG / AV / TS / MOV / MKV / DAT / MP4 / VOB
Formats Audio : MP3 / WMA / AAC / AC3
Durée de vie de la source lumineuse : 30000h
Compatible 3D
Poids : 3.4 kg
Dimensions (L x W x H): 21.50 x 11.60 x 21.87 cms

29 Commentaire(s)

  1. Grégory dit :

    Merci à Cattod pour sa relecture. 🙂

  2. Marie Johanna dit :

    Merci Gregory pour ce test très complet.
    Les possesseurs du Xgimi H1, qui est assez proche, ont-ils beaucoup à gagner à changer leur H1 pour ce vidéoprojecteur ?

    1. Marie Johanna dit :

      Je me répond à moi même :
      Je vais attendre le “face à face” pour connaitre les forces et faiblesses de ces deux vidéoprojecteurs.

      1. Passione dit :

        Salut j’ai exactement la meme question que project 2501.

        “Savez-vous si on peut réduire la taille de projection (avec un molette ou par soft)?”

        Je veux pouvoir dezommer pour que l’image rentre dans le mur sans avoir à deplacer le projecteur vers l’avant.

        Merci par avance

  3. Grégory dit :

    Voola Marie, le face à face arrive bientôt.

  4. Patounet dit :

    J’espère que le XGIMI H2 arrivera bientôt pour une belle comparaison ;o)
    Merci pour les tests Greg.
    Pat.

  5. Ludivinilsliam dit :

    Merci pour le test
    Après je ne sais pas si le contraste peut etre qualifié de moyen
    C’est plutôt faible
    Un BenQ w2000 est presque 4 fois plus contrasté et si au final il faut ajouter un écran technique les prix s’envolent
    Moi je suis plus curieux de l’optoma I5 qui aura un iris dynamique et fixe

    1. Grégory dit :

      Comme pour la luminosité, les valeurs de contraste avec un projecteur LED ne peuvent être comparées avec celles d’un projecteur à lampe comme le BenQ W2000.

    2. Marie Johanna dit :

      Je confirme ce que dit Gregory, le contraste “ressenti” (comme pour la luminosité) ne correspond pas pour les vidéoprojecteurs à LED aux valeurs mesurées. J’ai eu, avant le H1, un Benq W1110 proche du W2000 et bien étonnamment je trouve le contraste du Xgimi bien meilleur que celui du Benq. L’image est beaucoup plus dynamique

  6. Guilhem dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce test. J’ai une question sur l’offset: A quelle hauteur se trouve le bas de l’image par rapport à la position du projecteur?

    1. Grégory dit :

      Bonjour au même niveau que l’optique du projecteur.

  7. Frank dit :

    Do the settings get adjusted automatically when HDR content is fed? Or is there a HDR setting that needs to be selected?
    I’ve read that Xgimi or Jmgo products can look pale when HDR content is fed, so I’m curious how HDR looks on the Xiaomi TYY01ZM.
    Thank you again for all of your hard work!

  8. xano dit :

    salut gregory, pourai tu me recontacter par mail, j’aimerai echanger avec toi sur un sujet épineu et avoir tes conseils, merci

    1. Grégory dit :

      Tu as du recevoir mon mail.

  9. Boris dit :

    Bonjour, de la Russie. Merci pour votre avis, c’était très intéressant.
    Je souhaite depuis longtemps acheter panasonic pt-rz470 / 370. Dis-moi quel est son plan pour les films. Contraste, fluidité, luminosité?
    Merci Boris.

  10. LkNoix dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce test.

    Pouvez-vous me dire si le projecteur peut être positionné en hauteur par rapport à l’écran de projection, ou est-ce que l’on peut le mettre à l’envers (la tête en bas) pour projeter vers le bas ?
    (pour mettre le projecteur au dessus d’un meuble)

    Merci beaucoup et bonne journée

  11. Sascha156 dit :

    Thanks for the very helpful review. I received the projector a few days ago and I was wondering if anyone knows what kind of 3D glasses are required to use the 3D functionality. Tried to contact Xiaomi directly but they do not know.

    1. Sascha156 dit :

      Thank you so much. I just ordered the one you prefer.

      1. Grégory dit :

        Very good choice 🙂

  12. Liam dit :

    Gregory, toujours pas de trouver si on peut faire les réglages Gain et Bias sur ce modele?
    Je souhaite partir sur le H1 mais si celui-ci pouvait etre regler plus finement, je changerai surement d’avis 🙂

    1. Grégory dit :

      Amoureux de la fidélité colorimétrique avec le Xiaomi à LED il faudra vous habituer à une image froide générée par des niveaux de bleu trop élevés sur l’échelle de gris. A l’heure où j’écris ces lignes je n’ai pas encore trouvé les réglages Gain et Bias qui étaient disponibles sur le modèle laser et qui permettaient de corriger ce point.

      1. Liam dit :

        Ok merci, donc toujours pas trouvé.

        Je me demande si le passage de sa source lumineuse de 3 diodes LED RVB d’OSRAM vers les 5 Diodes LED RVB + BP de son petit frère (MJJGTYDS02FM) peut être intéressant malgré qu’on perds en théorie 300 lumens?

        Soit ça sera pareil/pire, soit ils auront pu corriger, ou du moins améliorer, la froideur de l’image et surtout les bleus trop élevés.. qui sont un peu rebutant..

  13. Project2501 dit :

    Bonjour,
    J’hésite à me le prendre car je ne sais pas si la ratio est bon par rapport à mon recul.
    J’ai un recul de 4.90cm environ et l’image ne doit pas dépasser 2.70 de large (est-ce que cela sera bon)

    Savez-vous si on peut réduire la taille de projection (avec un molette ou par soft)?
    Merci d’avance à celui qui pourra me répondre

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires


Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles