Test Philips Screeno U3 : l’avis de Grégory

Le voici enfin le SCREENEO U3, après l'avoir découvert en septembre 2017 à l'IFA de Berlin, il aura fallu attendre plus de 18 mois pour le voir débarquer chez nos revendeurs. Après les modèles 1590 et 1690, 2510 voici donc le retour de Philips dans le domaine des projecteurs à focale ultra courte (UST).

PRÉSENTATION

Le Philips SCREENEO U3 est un projecteur DLP 1080P tout-en-un qui propose une luminosité de 2 800 lumens et un contraste dynamique de 200 000:1. Basé sur une interface Android, il permet d'installer des applications de votre choix telles que Netflix, Amazon Instant Video, Kodi ou encore YouTube.

Test SCREENEO U3
NETFLIX SCREENEO U3


Sa focale permet de bénéficier d'une très grande image avec peu de recul. Sa télécommande est équipée d'une option de reconnaissance des mouvements. Le son home cinéma peut être transmis entièrement sans fil (Bluetooth) à votre barre de son ou vous pouvez utiliser le système audio Dolby 2.1 intégré dans le SCREENEO.

L' U3 offre le système d'exploitation de streaming et de lecteur multimédia le plus flexible du marché : choisissez entre Netflix, Amazon Instant Video, Spotify ou Youtube, mais vous pouvez également installer vos applications. Cette fonction était absente des modèles précédents.

SCREENEO U3 applications
SCREENEO U3 applications

TOUR PHYSIQUE

Nous sommes donc ici face à un vidéoprojecteur DLP à très courte focale ou UST (Ultra Short Throw projection) équipé d'une roue chromatique RVBRVB. Le SCREENE0 U3est conçu comme une solution de projection nomade disposant de hauts-parleurs intégrés avec caisson de basses le tout donné pour une puissance de 36 watts. La hauteur de l'appareil s'élève à 31,5 cm pour un poids de 8,3 kg.

test SCREENEO U3
SCREENEO U3 en action

Le HDP3550 ou SCREENE0 U3 (sa référence exacte) est donc clairement destiné à une utilisation nomade pour visionner des films en les projetant sur un mur blanc, Attention : contrairement au 1690, il n'intègre pas de Tuner TNT; pour visionner la télévision, il faudra donc le relier à un démodulateur satellite ou une box internet ou utiliser une application comme Molotov et lire en streaming grâce au wifi intégré.

Le vidéoprojecteur dispose d'une poignée rétractable placée sur le dessus de l'appareil.

TEST SCREENEO U3
SCREENEO U3

A 1899€ prix public (l'appareil sera lancé officiellement au mois de mai 2019 chez les revendeurs français). On peut s'étonner de ce positionnement tarifaire pour un projecteur 1080P à lampe classique face à une concurrence qui pour le même prix, offre une source lumineuse laser (Xiaomi) mais il convient également de souligner la présence d'un bloc optique motorisé permettant un ajustement du focus à l'aide de la télécommande (c'est inédit sur un appareil de ce prix) et surtout d'un système sonore particulièrement performant.

La connectique est riche et offre les entrées et sorties suivantes : 2x HDMI 1.4, 1x VGA, 1x Audio In, 1x trigger output (par ex. commande d'un écran motorisé), 1x sortie casque, analogique comme Digital Audio Out et 2x USB 2.0. via WLAN, Bluetooth 3.0 (support MiraCast / AppleAir Play) ou Ethernet LAN. Vous avez un accès direct à de nombreux services de streaming tels que Netflix ou Amazon Instant Video ou "streaming" de vos contenus depuis votre smartphone ou tablette vers votre écran en grand format.

Test SCREENEO U3
Connectique SCREENEO U3

Les vidéoprojecteurs à très courte focale disposent d'un bloc optique particulier qui leur permet de projeter de très grandes images avec peu de recul. Ainsi, le HDP3550 peut afficher une image de plus de 3 mètres de diagonale avec seulement 40cm de recul. Si cette solution est idéale pour les petites pièces, elle génère également quelques défauts. Le plus gênant est celui de la géométrie de l'image. Ces appareils sont particulièrement sensibles à l’alignement par rapport à l'écran : quelques millimètres d'écarts et vous vous retrouvez avec un rectangle tordu. Dans l'hypothèse de projection sur un mur blanc, ce point n'est nullement gênant car vous ne serez pas limité par le cadre d'un écran, en revanche si vous envisagez de projeter sur un écran de cinéma avec les limites de son cadre, vous vous préparez à quelques séances d'énervement.

Pour compenser les défauts de géométrie, le SCREENEO U3dispose d'une correction électronique du trapèze ou de pieds avec pas de vis pour ajuster l'alignement sur le sol.

Test SCREENEO U3
Pieds télescopique SCREENEO U3

3D Ready :

Le SCREENEO U3est également un appareil 3D Ready DLP-Link disposant d'un convertisseur 2D/3D. Aucune paire de lunettes n'est fournie avec le vidéoprojecteur.

La télécommande :

Blanche et ne disposant pas d'un rétro-éclairage, la télécommande offre un large rayon d'action et surtout est équipée d'une fonction "air mouse" qui permet en appuyant sur une touche de bouger une flèche à l'écran grâce à une reconnaissance des mouvements de votre main. Cette option est particulièrement utile pour naviguer dans les menus de Netflix.

Test SCREENEO U3
Télécommande SCREENEO U3

LES MENUS

Les menus du SCREENEO U3prennent la forme de vignettes sur fond bleu. Leur découpage est le suivant : "Source" pour la sélection du signal d'entrée, "Image" pour tout ce qui concerne les couleurs, le gamma, l'aide à la fluidité et la netteté puis la gestion des formats d'image, "3D" pour activer les images à 3 dimensions, "Volume" pour les gestions des hauts-parleurs internes, "Système" pour la correction électronique de la géométrie de l'image ou encore la mise à jour par firmware et enfin "Information" pour toutes les données sur la version du logiciel, le signal et le format d'entrée.

Test SCREENEO U3
Menu image SCREENEO U3

Attardons nous un instant sur le menu Image. C'est par son intermédiaire qu'il sera possible de sélectionner les modes couleurs : "brillant, standard, cinéma, jeux, présentation et utilisateur". Le nouveau SCREENEO propose également trois options de puissance lumineuse : Lumière du jour (la plus forte), Prime time (- 20% environ par rapport à lumière du jour) et cinéma (-35% par rapport à lumière du jour).

Grosse innovation par rapport aux modèles précédents, l'U3 dispose d'un Color Management System sur les 3 dimensions du Gamut et d'un réglage dédié des Gain et Bias. Pour le gamma, vous aurez accès à des valeurs définies en usine.

Le traitement vidéo intégré à l'appareil propose également un dispositif d'aide à la fluidité baptisé Flow motion.

Lecteur média intégré :

Test SCREENEO U3
Menu accueil SCREENEO U3

Le SCREENE0 U3 est un smart projector équipé d'un système d'exploitation fonctionnant sous Android 6.0, contrairement aux projecteurs Xgimi, le Google PlayStore est disponible dans son intégralité.

Test SCREENEO U3
Aptoide TV SCREENEO U3


Applications prises en charge : Netflix, Amazon Instant Video, YouTube, Zattoo, Kodi etc...

Formats vidéo pris en charge : MKV, MP4, M4V, AVI, MOV, TS, HEVC, H.264
Formats audio pris en charge : MP3, AAC, WAV, FLAC 16 / 24bit
Formats d'image pris en charge : JPEG, BMP, GIF


VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Le SCREENEO U3est particulièrement discret dans son fonctionnement. Dans les modes "Cinéma et Prime time", mon sonomètre restant bloqué sur le bruit résiduel de la pièce à 30dB. Seul le passage en mode lumière de jour fera bouger l'aiguille avec 32db mesurés.

Piqué/netteté :

Pour un projecteur DLP, les résultats en matière de de précision sont plutôt moyens. Le SCREENEO U3 tirera avantageusement partie d'une source extérieure capable d'augmenter la netteté (scaler, Darbee, etc....).

Test SCREENEO U3
Mire de netteté SCREENEO U3

La présence d'une gestion électrique du focus est à souligner mais globalement l'image du Screeneo U3 m'est apparue comme douce.

Uniformité/overscan :

Notre recherche de défauts sur l'uniformité de l'image n'amène la découverte d'aucun phénomène de coins lumineux. L'image de test Burosch reste bien sombre dans ses angles. L'overscan est quand à lui débrayé par défaut et aucune partie de l'image n'est rognée.

Test SCREENEO U3
Overscan Screeneo U3

Fluidité :

"La présence d'un mode d'aide à la fluidité est particulièrement utile pour reproduire des événements sportifs comme des matchs de foot ou réduire le judder d'une image cinéma. Malheureusement dans les niveaux "moyen et haut", son activation génère la présence d'artefacts de bougé bien visibles (halos qui entourent un objet en mouvement).

Input lag :

Avec 50,8 ms mesurées, le SCREENEO U3reste dans les niveaux d'input lag du HDP250, les Gamers chevronnés et spécialement ceux intéressés par les jeux de tir à la première personne ne seront pas enthousiasmés par ce niveau de retard d'affichage.

Test SCREENEO U3
Input lag mode jeu SCREENEO U3

Colorimétrie :

Test SCREENEO U3
CIE SCREENEO U3

Le SCREENEO U3est équipé d'une roue chromatique RVBRVB qui doit lui permettre d'atteindre les références HDTV, mais l'espace couleurs interne du projecteur est plus restreint que celui du container rec.709. Il atteint donc 93,8% des valeurs recherchées.

Test SCREENEO U3
CIE avancé mode cinéma screeneo U3

Les couleurs dans le mode cinéma sont plutôt bien ajustées dès la sortie de boîte, tout comme le gamma.

Test SCREENEO U3
RVB GAMMA cinéma SCREENEO U3

Luminosité/contraste :

Dans le domaine de la luminosité, le maximum est atteint par le mode présentation avec 1295 lumens mais des couleurs inadaptées en home cinéma. Le mode cinéma est lui mesuré à 989 lumens avec la plus forte puissance lumineuse et descend à 765 lumens (Prime Time) pour atteindre 747 lumens au plus bas. Le SCREENEO après calibrage est capable d'éclairer en mode lampe "lumière du jour" une base d'image de 3m10 en conservant une luminance de 16 fL, avec le mode "cinéma", il faut réduire la dimension de l'écran 16/9ème à 2m60.

Test SCREENEO U3

Le contraste natif (quelle que soit la sélection couleurs choisie) ne dépasse pas les 1051/1 l'activation du dispositif électronique d'iris dynamique ne fait que légèrement varier mes mesures. Ces valeurs sont plutôt moyennes pour un projecteur DLP 1080P à lampe.

IMPRESSIONS SUBJECTIVES

Avant d'entamer l'analyse de mes impressions subjectives, je dois avouer que je ne suis pas un grand partisan des projecteurs à ultra courte focale qui sont souvent moins performants que leurs homologues à optique classique. Ceci dit, j'ai passé un moment agréable avec ce nouveau SCREENEO principalement grâce à ses capacités médias.

Test SCREENEO U3
Screeneo U3 Triple Frontier

L'intégration de Netflix ou d'Amazon Prime permet avec un simple câble électrique de projeter une image de 2m50 de base sans relier le projecteur à un système home cinéma. Le rendu sonore du nouveau Philips est bluffant de dynamique et de précision. De tous les modèles UST que j'ai testé seul le Xiaomi UST laser arrive à le concurrencer mais sans le dépasser.

Pour l'image, le constat est plus mitigé, si j'apprécie une colorimétrie en sortie de boite en progrès par rapport aux 3 modèles précédents, il faudra vivre avec une image avec un contraste moyen, l'activation de l'iris dynamique n'a quasiment aucun effet. La combinaison d'un écran technique gris avec l'U3, comme le Pet Crystal d'XYscreen peut aider à corriger ce point.

Test SCREENEO U3
Triple frontier Screeneo U3

Autre point étonnant, c'est la douceur de l'image. Le SCREENEO U3 est un projecteur DLP, une technologie de projecteur dont l'avantage principal est de permettre d'offrir une image plus précise et plus détaillée que celle d'un projecteur LCD, ce n'est pas le cas avec ce modèle.

La fluidité des travellings est de bon aloi si on prend soin de laisser activer l'interpolation d'images dans son mode le plus bas.

CONCLUSION

Le SCREENE0 U3 n'est pas destiné aux experts et aux puristes de la vidéoprojection mais doit être considéré comme une solution nomade particulièrement bien adapté à notre consommation actuelle de produits vidéos (streaming, liaison tablette/téléphone, ou disque dur). Ce nouveau modèle de Philips conserve les fondamentaux des précédents SCREENEO qui ont fait le succès du concept (système sonore de qualité, projection courte focale) en y ajoutant des capacités "smart" bien utiles et tout à fait dans l'air du temps. A 1899€, il va se retrouver en concurrence avec des modèles comme le Xiaomi laser UST ou les BenQ W1600 ou ViewSonic PX800HD mais dont aucun ne propose les capacités d'emport offertes par le nouveau SCREENE0, seul le Panasonic TX-100FP1E (en test sur le blog) se rapproche de son concept.

A noter que le lancement du SCREENE0 U3 sera accompagné au mois de mai de la sortie toute une série de projecteurs Screeneo Philips à LED.

J'ai apprécié :

  • La motorisation du bloc optique,
  • La qualité de fabrication et d'assemblage,
  • La qualité du rendu sonore,
  • Les menus intégrant ajustement RVB et CMS,
  • Les fonctions médias et streaming,
  • La télécommande avec Air Moise
  • La colorimétrie en sortie de boîte

Nous regrettons :

  • Des lunettes 3D en option
  • L'aide à la fluidité avec artefacts
  • Le contraste moyen

CARACTÉRISTIQUES (Données constructeur)

  • Résolution Full HD (1920x1080), lecture 3D et nombreuses options de réglage d'image
  • 2 200 lumens ANSI luminosité et niveau de noir / contraste amélioré (200 000:1)
  • Durée de vie de la lampe jusqu'à 12 000 heures
  • Calcul d'image intermédiaire Motion Flow pour plus de netteté de mouvement et des images lisses
  • Facilité d'installation : technologie ultra courte distance, mise au point et correction de la distorsion trapézoïdale en 4 points.
  • Système d'exploitation Android rapide avec lecteur multimédia et applications Smart TV comme Netflix ou Amazon Video
  • Contrôle facile : télécommande gestuelle et connexion Bluetooth à la tablette / smartphone
  • 3 prises HDMI, sorties audio, USB3.0 et deux haut-parleurs Dolby intégrés
  • Dimensions : 31,5 x 24,8 x 28,2cm (LxHxP)
  • Volume : Silencieux 25dB (mode ECO)
  • Poids : 8,3 kg

50 Commentaire(s)

  1. Thierry dit :

    Merci pour ce compte-rendu très attendu.

    Est-il possible de connaître la version du “firmware” ? Pensez-vous que le Screeneo 2.0 pourra être mis à jour vers cette version afin de profiter des améliorations ?

    Cordialement

    1. Grégory dit :

      Bonjour Thierry, c’est la V 0.13, aucune idée pour la mise à jour du SCREENEO 2.0.

    2. Mooms dit :

      Bonjour bonjour,
      Je souhaiterais savoir, si une fois les tests terminés, vous gardez ou renvoyez les appareils aux constructeurs ? Peut être les vendez vous? Au quel cas je serais intéressé par le screeneo u3…
      Merci de votre réponse

  2. Pierrot dit :

    Bonjour et merci pour ce test. Je suis tout nouveau dans le monde de la vidéopro mais ça fait un petit moment que je m’intéresse aux vidéoprojecteurs UST. J’attendais avec impatience votre test! Est-ce que selon vous le screeneo U3 est aujourd’hui le meilleur vidéoprojecteur UST? Pour une utilisation familiale et cinéma, que conseilleriez-vous entre le Xiaomi Mi laser et le Screeneo U3?
    D’avance merci

    1. Grégory dit :

      L’U3 est parfait pour une utilisation familiale et cinéma sans prise de tête, plus facile à utiliser et plus complet que le Xiaomi.

      1. Pierrot dit :

        Merci
        J’attends donc impatiemment sa sortie! Le seul doute qui persiste, c’est de savoir si il vaut mieux pas attendre avant d’acheter le screeneo U3 la sortie du Viewsonic X-1000 afin de les comparer. Si je ne me trompe pas, ils devraient être dans la même fourchette de prix.

        1. Guillaume dit :

          Je suis quasiment certains que le X-1000 va écraser le U3.
          L’avantage c’est qu’il saura projeter en 4k, donc de la technicité en plus favorisant le FHD…
          Enfin, ce serait logique, hein Greg ?

          1. Grégory dit :

            Tu sais que tant que je n’ai pas testé je ne me prononce pas.

  3. Julien dit :

    Bonjour,

    Vous parlez de la sortie de plusieurs Screeneo Philips à LED le mois prochain. En Savez-vous plus ? Un avis par rapport au HF65LSR de LG (même perfo que le PF1000U mais connectivité en plus si j’ai bien compris).

    Je cherche un focal courte avec la meilleure image possible et surtout du silence… L’ampli gère le son, j’ai déjà une télécommande Harmony. Je viens du PF1500G mais je ne peux pas le mettre au plafond dans ce nouvel appart.

    Merci 🙂

  4. Psy dit :

    Merci pour ton test.

    En dehors du prix difficile à comprendre au vue de la concurrence aujourd’hui (bien que le prix du 2 soit passé de 1590 a 1790€ à l’époque vu le succès rencontré), d’après toi pour quelqu’un qui possède le 2.0 en dehors de l’effet Smart TV, est ce que ça vaut le coup de passer au 3? Merci

    1. Grégory dit :

      Bonjour j’avais testé le HDP2510 à l’époque de sa sortie et malgré son succès commercial il souffrait de lacunes dont la gestion des couleurs. L’U3 est plus abouti et dispose de capacités Smart absentes du 2.0, je pense effectivement que le passage au dernier modèle est intéressant.

  5. Psy dit :

    Merci

    Ne penses tu pas que le non passage à la 4K (compte tenu de sa democratisation en natif ou par wobulation) et son prix soient rédhibitoires pour l’achat de ce modele par rapport aux autres UST du marché (si on oublie son coté nomade qui je dois l’avouer me convient bien sur ce point avec ma version 2.0 mais que je bouge rarement)?

    D’ailleurs, je ne sais pas si la question t’a déjà été posée, quel modele actuel UST 4K préféres tu et le ou lesquels sont à surveiller de pres pour 2019 (budget entre 1000 et 2000€ et entre 2000 et 3000€)?

    Merci

    1. Grégory dit :

      Il est certain qu’avec le support 4K et une source lumineuse LED ou Laser il aurait été beaucoup plus sexy.

  6. Richard dit :

    Merci pour le test. Chose etonnante, Boulanger l’avait sur le site avec une dispo sous un mois et depuis quelques jours il a été retiré et en magasin le vendeur dit qu’il ne le fera pas suite a un sav inexistant….

    Vivement le x1000-4k . Toujours prevu pour juin ce viewsonic? Un test a l’horizon?
    Merci

  7. Brugee dit :

    Bonjour Grégory,

    Super boulot ce site, cela fait longtemps que je cherchais des vrais tests en situation des VProj.

    Je suis intéressé par acheter un VP UST qui serait posé sur un meuble TV le long d’un mur blanc tout juste refait dans mon salon. L’idée serait de remplacer la TV que nous n’utilisons que très peu pour regarder les infos et quelques émissions mais surtout pour Netfli et des films.

    Ma question est quel modèle choisir alors que:
    1/ La pièce est assez lumineuse
    2/ j’aimerais un modèle assez silencieux pour ne pas entendre le bruit entetant d’un ventilo
    3/ je possède déjà une barre de son et donc j’aimerais un VP pas trop volumineux ou en tout cas assez joli car l’idée est qu’il reste posé sur le meuble

    1. Grégory dit :

      Bonjour Brugee, l’U3 de Philips dont tu as lu le test correspond à tes attentes.

  8. bab dit :

    Bonjour,

    J’ai un screneo 2, que j’utilise comme “tv” sur mon meuble, dans une piece lumineuse sans ecran, je recherche un UST 4 K.

    Je n’ai pas de trouvé de référence sur le Vava sur votre site (pas testé j’imagine) ni sur le futur LG HU85L 4K. Ce qui me surprend surtout c est que personne ici ne mentionne le LG HU80SK pourtant disponible, est ce que je rate quelquechose ?

    Et d ailleurs je ne comprends pas pourquoi le HU85 serait une révolution par rapport au 80.

    Voila beaucoup de questions, merci pour vos éclairages, au plaisir de vous lire.

    J

      1. bab dit :

        merci pour le lien et cette réponse rapide.

        Dois je comprendre que le 85L est ultra courte et le 80k est moyen court en gros et c est pour cela que vous ne le mentionnez pas en concurrent du screneo 3?

        avez vous une pre opinion sur le Vava qui semble interessant aussi ?

        Belle soirée

  9. Antoine dit :

    Bonjour,

    Je n’ai plus jamais entendu parler du screeneo U3, qui devait sortir il y a déjà quelques semaines/mois…. en savons nous un peu plus ?

    Merci bcp

    1. Grégory dit :

      Il arrive au mois d’août.

  10. 2hot dit :

    Bonjour,
    Et bravo pour ce site !

    J’ai un Infocus In81, dont je suis vraiment satisfait.
    N’étant pas un “pro”, et avec une nouvelle vie de famille, j’aurais besoin de changer mon installation salon.
    Rapidement ma question :
    Sans trop regarder le prix: screeneo U3 / S4 ?

    J’ai changer le 5.1 pour un système sans fil (oui je sais….) et le In81 (défaut principal le bruit) doit être remplacé par un model à focal courte ou ultra courte.

    Le U3 me semble adéquat mais, l’image est elle “bonne” en utilisation “quotidienne /non pro”?

    Merci beaucoup de votre aide.

    1. Grégory dit :

      Bonjour Nasser, j’ai du mal à me positionner sur la notion de “bonne en utilisation quotidienne” mais l’U3 est le Screeneo UST le plus abouti que j’ai testé.

      1. 2hot dit :

        Le tout est de savoir si l’image qui sort de ce U3 est de qualité et mérite d’être qualifié de “bonne” dans l’absolue ?

        Cordialement

        1. Grégory dit :

          Nasser tout ce que je pense de ce Screeneo U3 est mentionné dans son test, points positifs et négatifs. A toi de faire ton choix avec les éléments qui y figurent.

  11. SAM dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette excellente analyse mais une question demeure : au vu des qualités du SCREENEO U3 et de celles du XIAOMI MI LASER, ne vaut-il pas mieux acheter ce dernier ?
    XIAOMI – meilleure performance (manifestement video avec meilleure luminosité), plus durable (laser), prix plus bas, …
    Merci d’avance pour ton éclairage.

    1. Grégory dit :

      Sam tu parles du Xiaomi 1080P ou du nouveau à simulation 4K ?

  12. Didi dit :

    Bonjour Grégory
    J’hésite entre le screeneo 3 et le Xiaomi mijia 4k.c’est pour une utilisation familiale le quel prendre?
    Merci d’avance

    1. Grégory dit :

      Bonjour Didi, il va falloir attendre que je le teste (le Xiaomi) pour pouvoir répondre sérieusement. Il est en route et devrait arriver à la fin du mois.

  13. Patrice dit :

    Bonjour Gregory
    Je souhaiterais investir dans un UST avant la fin du mois, mais toujours aucune sortie du screeneo U3… (depuis 2017?!)
    J ai essaye de contacter le distributeur, en vain. Y a t il des infos sur la date de sortie ??
    Que penser alors des modeles Xiaomi wemax pro et 4K ?
    Merci

    1. Grégory dit :

      Bonjour Patrice c’est n’importe quoi les annonces de sorties chez Philips.

      Pour les Xiaomi UST, je n’en pense que du bien et en prime ils sont bien meilleurs (sur tous les plans) que l’U3.

      https://www.passionhomecinema.fr/blog/index.php/30/08/2019/test-xiaomi-laser-ust-4k-lavis-de-gregory/

  14. BABUSIAUX dit :

    Que se passe-t-il chez Philips ?
    Toujours pas de sortie du screeneo 3 dans le commerce.
    Chez Amazon on indique que le produit est temporairement indisponible …. ???

    1. Grégory dit :

      Aucune idée, c’est la valse des retards. 🙁

      1. BABUSIAUX dit :

        Enfin de stock sur LDLC

  15. Pernot dit :

    Bonjour Gregory,
    Je viens d’acheter le screeneo U3 et lors de la première utilisation rien ne s’est installé automatiquement ( notamment en ce qui concerne le système d’exploitation et le lecteur média intégré ) contrairement à ce qu’indique le manuel d’utilisation. De même impossible d’installer le wifi, je me retrouve sur la source « smart média » sans avoir d’écran d’accueil Avez vous une idée de l’origine de ce problème ?
    Par contre très content du rendu lorsque je branche un appareil « externe » sur un port HDMI…
    Merci d’avance de votre réponse,
    Bonne journeé,
    Guillaume

  16. Gaban dit :

    Bonjour,
    J’ai moi aussi pu obtenir le screeneo U3. J’ai par contre bien les applications sur l’écran d’accueil, comme netflix, aptoid tv, l’explorateur de fichiers, youtube et autres. (Il doit être possible de parcourir le disque dur interne par le biais du menu android et pouvoir lancer le playstore -non visible directement chez moi – mais complètement fonctionel).
    Mais à l’instar de Pernot, certains éléments présent sur la notice sont absents. Après quelques recherches, et vu les specs de la machine, j’ai l’impression d’un appareil prévu pour sortir en 2016, mais retardé et sorti tel quel, avec plus ou moins de mise à jour selon les séries.
    Je m’explique: processeur quad core, ram que j’imagine à 1go, memoire de 8go (dont 5 disponibles), version android 6….bref, pour une machine vendue 1899€, c’est un peu chiche.
    Sans compter que pour lire du ntfs, il faut bidouiller.
    Sur mon modèle, impossible par exemple de trouver le menu pour changer le fond d’écran, alors que la manoeuvre est bien sur la notice.
    Donc on sent que la partie logicielle du projecteur est rushée, incomplète. C’est d’autant plus dommage car le projecteur affiche une très belle image, est assez silencieux et possède un système de son qui permet d’être autonome et s’avère très correcte pour une petite pièce. (Il faudra connecté un système plus performant pour une vraie immersion.) le principe même de ce screeneo est d’avoir un système complet transportable qui puisse être posé dans un salon, comme une chambre ou à l’extérieur. Bref, un appareil que l’on n’installe pas définitivement. On pose, on profite du spectacle.
    Au pire, on peut connecter une box android ou un lecteur en hdmi, mais c’est quand même dommage d’avoir un tel produit et de ne pas pouvoir l’exploiter comme il se doit.

    1. Gaban dit :

      Je me réponds à moi même, ayant pu exploiter un peu plus le projecteur (et n’ayant pas eu de réponse):
      -pour le ntfs, en fait le projecteur prend en charge le format, mais il fait soit un disque dur alimenté électriquement, soit une clef usb pas trop gourmande. Il y a une seconde prise usb qui ne sert qu’à alimenter un périphérique (chromecast, pi….) et qui peut donc apporter un supplément d’énergie si vous avez un disque dur possédant une double prise
      -le wallpaper peut effectivement être changé, il suffit d’aller dans le menu en haut (engrenages) sur l’écran d’accueil du projecteur. Là, il faut descendre plus bas avec le bouton flèche/bas de la télécommande pour afficher changer le wallpaper. On y retrouve une série de fond d’écran prè-installés, et je n’ai pas encore trouver comment y inclure mes images.

      Bon, au final, c’est moins pire qu’au premier démarrage niveau logiciel. La partie streaming fonctionnant assez bien, et l’ajout de programme comme kodi, arte replay étant assez simple et très fonctionnelle. Le logiciel interne de lecture vidéo est simple et assez réactif, mais kodi ou vlc (entre autre) seront peut-être plus interessants. Le projecteur reste très silencieux, se positionne assez simplement, et j’ai pas trop bricolé les réglages pour ajuster le trapèze ou la netteté.
      Je regrette pas -pour l’instant- ce choix.

      1. Gilles dit :

        Bonjour Gaban,
        Avez-vous réussi à mettre à jour le firmware du vidéoprojecteur ?
        êtes-vous satisfait du U3?

        1. gaba, dit :

          Pas de mise à jour actuellement (à part les applications comme amazon prime video, youtube, vlc, ou arte tv).
          Le projecteur est agréable à utiliser, silencieux et son système de son est suffisant pour la plupart des projections (mais ne rivalise pas avec un vrai système 5.1 pour une totale immersion.)
          Pas encore essayé avec la 3D (pas de lunettes).
          Je pense qu’il est possible d’avoir un peu mieux (quoi que) en projection standard pour le même prix, mais en projection ultra courte focale, si l’on souhaite une installation pas forcément nomade ou avec la possibilité de le déplacer dans plusieurs pièces, c’est top.

          1. Lujaroj dit :

            J’ai acheté aussi le U3: bonne image, bon son, bonne connectique, pas dificil a utiliser. Je suis content mais il y a deux petites problemes et ce n’est pas possible de obtenir une reponse du Service d’Atention Philips, ni par formulaire, ni par telephone, ni par e-mail, … un bon produit, un SAC catastrophic: si on n’a pas besoin de lui, c’est magnifique, au contraire ….

          2. gaba, dit :

            Bonjour Lujaroj, quels sont les problèmes que vous rencontrez?

  17. Christophe dit :

    Bonjour !

    A choisir conseilleriez-vous le philips screeneo u3 ou le jmgo SA ? je m’intéresse à ce dernier mais très peu de test trouvé sur le net.
    Merci !

  18. gael dit :

    bonjour
    j’ai aujourd hui un W1070 dont je suis satisfait, mais je demenage pour 8 mois le temps de faire des travaux chez moi; par quel videoprojecteur ultra courte focale d’occasion tu me conseille de le remplacer pour 500/700 euros sans etre decu par la difference de qualité ?

  19. Nico dit :

    Bonjour,

    Savez vous quelle est la distance entre le haut du videoprojecteur et le bas de l’image projetée ? Je me doute que cela dépend de la position par rapport au mur mais avez vous un ordre de grandeur, j’en vois beaucoup qui le pose par terre et souhaitant l’installer sur un meuble, j’en ai besoin pour définir sa hauteur max. et ne pas avoir l’image au plafond :D.

    Autre question, est ce que l’on peut visionner des films sur un NAS en DLNA par wifi ? Peut on installer l’appli synology de partage et navigation ?

    Merci

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

  • JVC LX-NZ30 DLP laser 4K XPR
    Bonjour Gregory, Je vous lis depuis plusieurs années et suis stupéfait par vos tests très complets qui permettent aux personnes…
    le 2023-01-27 10:53:17 par willon
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, il est en test ici : https://www.mondoprojos.fr/2022/05/08/test-xiaomi-full-color-laser-cinema/
    le 2023-01-26 11:09:52 par GregW
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, Merci pour cet article et la Màj apporté ! Apparemment le modèle aurait évolué, le Cinema2 est difficilement trouvable…
    le 2023-01-26 11:07:02 par Nafoot
  • Test Fengmi S5
    Tout à fait.
    le 2023-01-25 13:16:03 par GregW
  • Test Fengmi S5
    C'est compliqué l'image... :). Du coup, quand on bascule d'un mode de puissance lumineuse à l'autre (sans toucher à quoique…
    le 2023-01-25 13:14:26 par pingaddict
  • Test Fengmi S5
    Aux deux mon colonel ;)
    le 2023-01-25 11:19:46 par GregW

Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles