Test ViewSonic X1

Cette rentrée 2022 semble être placée sous le signe des Led et de la nouvelle puce DMD 0,65 de Texas Instruments. Ainsi, après les tests des BenQ TH690ST et X3000i, voici celui du ViewSonic X1. Souhaitons que cette multiplication des références présage d’un changement de braquet radical des fabricants et de Texas Instruments pour réagir vis à vis des mauvaises performances des modèles équipés de puces DMD 0,47 (aujourd’hui majoritaires sur le marché).

On peut aussi espérer de cette nouvelle configuration adoptée par ViewSonic qu'elle fasse oublier les piètres performances de son ancienne série LED (X10, X100 et X1000-4K). Sans plus m’attarder, il est l’heure d’aller voir ce que le X1 est capable de nous délivrer comme image.

De quoi s’agit-il ?

La marque aux 3 oiseaux commercialise depuis peu 2 nouvelles références home cinéma et Gaming, les X1 et X2. Le premier est équipé d’une focale classique avec un rapport de projection de 1.15-1.5 alors que le second s’offre un bloc optique avec focale courte (focale : 0,69 à 0,83) comme celui du BenQ TH690ST. La comparaison avec cette référence sera d'ailleurs beaucoup faite car ces modèles sont très proches.

BenQ et ViewSonic utilisent une source lumineuse basée sur 4 diodes LED (RGBG) dont le flot de lumière vient rebondir sur les micro-miroirs de la puce 0,65 de Texas Instruments. Celle-ci, de conception dark chip 3, propose une résolution native 1920×1080 sans simulation 4K XPR.

La durée de vie des LED est estimée à 30 000 heures.

Le X1 comme le X2 sont toutefois compatibles 4K HDR-10 avec mise à l’échelle descendante des signaux UHD à la dimension de leur résolution full HD. Ils sont également 3D Ready avec des lunettes DLP-Link à acquérir en option.

L’utilisation du la nouvelle puce DMD sans traitement XPR est gage de contraste renforcé, point qui a déjà été concrètement vérifié à l’occasion du test du TH690ST.

Le constructeur annonce une luminosité de 3100 lumens LED. A cet égard, j’ai déjà expliqué sur ce blog que seule l’échelle de valeurs Ansi est pertinente. ViewSonic veut sûrement tenter de quantifier l’effet HK (Helmholtz-Kohlraush) propre aux projecteurs LED qui disposent de couleurs plus saturées et donnent l’impression d’être plus lumineux, mais cette valeur LED ne respecte pas les mesures standard de l'industrie. La mesure des luminosités des projecteurs est définie par des groupes de normes internationalement reconnus, notamment l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et le Comité international de métrologie de l'affichage (ICDM). Aucune ne valide ces "lumens LED". CQFD.

Projecteur équipé de fonctions smartTV, le X1 (comme le X2) intègre un lecteur médias et un magasin d’applications. Il peut être relié en wifi à votre réseau domestique et les mises à jour logicielles passent par internet (j’en ai effectué une sous Androïd à réception de mon appareil de test). Un système sonore Harman Kardon de 2×6W permet d’utiliser l’appareil sans être obligé de le connecter à un dispositif home cinéma externe.

Le X1 est disponible chez vos revendeurs au tarif de 1099€.

Tour physique

Test ViewSonic X1
ViewSonic X1

Le X1 se présente sous un format rectangulaire avec une coque de couleur beige. Ses dimensions et son poids faciliteront ses déplacements et son positionnement (355×244×121mm pour 3,6 kg). Avec sa focale classique il vous faudra un recul de 2m54 avec le zoom 1,3× au maximum pour obtenir une image 16/9ème de 2m21 de base. Vous pourrez vérifier toutes vos configurations de placement sur le calculateur de la marque disponible à cette adresse :

https://www.viewsonic.com/global/products/projectors/distance_calc/

Zoom et focus sont manuels et le X1 dispose d’un tout petit Lens-shift mécanique vertical d’une amplitude de 10 %. Leurs molettes d’ajustement et le panneau de contrôle sont placés sur le haut de la coque et protégés par un cache coulissant en plastique.

Test ViewSonic X1
Lens Shift ViewSonic X1

Vous aurez à votre disposition deux entrées HDMI 2.0 HDCP 1.4/2.2 pour relier vos sources ainsi qu’un port USB 2.0 alimenté pour y connecter un disque dur ou une prise USB.

Test ViewSonic X1
Connectique ViewSonic X1

Une enceinte externe peut également être appairée avec le projecteur grâce au Bluetooth (4.2).

Pour piloter tout ceci le constructeur fournit une télécommande infra rouge de couleur noire sans rétro éclairage.

Test ViewSonic X1
Télécommande ViewSonic X1

Menus

Si on peut saluer la volonté du constructeur d’intégrer directement des fonctions smartTV sans être obligé de relier un stick externe, il ne faut pas espérer obtenir une expérience utilisateur analogue ou proche de celle offerte avec des ténors du segment (LG, Samsung, par exemple).

Test ViewSonic X1
Menu médias ViewSonic X1

Autant le dire tout de suite, le lecteur médias du X1 a accepté de diffuser tous mes fichiers vidéos (MKV, H264, H654)... mais en omettant de reproduire le son dans plus de 90 % des cas!

Concernant le pilotage du projecteur, les connaisseurs de la marque ne seront pas dépaysés avec l’apparition de la bande rectangulaire et du format vignette (il y aurait peut être un effort à faire sur cette interface messieurs les ingénieurs de ViewSonic si vous nous lisez).

Test ViewSonic X1
Vignette menu ViewSonic X1

Les réglages images configurés en usine sont limités à la sélection suivante : « luminosité max, TV, jeux, et film ». Deux mémoires utilisateurs sont disponibles. Toutes ces sélections sont doublées en HDR dès qu’un signal de ce type est détecté.

Pour la gestion de la colorimétrie et du Gamma, l’utilisateur dispose de réglages de contraste, luminosité, teinte et un CMS sur les 3 dimensions du Gamut ainsi qu’une gestion Gain et Bias de la température de couleurs. Des valeurs prédéfinies de Gamma sont disponibles ainsi qu’une gestion sommaire du Gamma EOTF (HDR). Le X1 ne dispose d‘aucun traitement vidéo élaboré comme un mode d’interpolation d’images ou une gestion dynamique des métadonnées HDR ; cela peut encore se comprendre vu son prix.

Test ViewSonic X1
Menu gestion HDR ViewSonic X1

La luminosité du projecteur peut être réglée finement sur une échelle allant de 0 à 20 et deux paramètres de contraste dynamique sont disponibles.

Test ViewSonic X1
Gestion fine puissance lumineuse

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

En mode normal, le bruit de ventilation du X1 s’élève à 35,5 dB avec une mesure à 50 cm de l’appareil. Le passage en mode économique n’entraîne qu’une légère baisse à 34,3 dB. Ce n’est pas le plus discret des appareils mais il fait beaucoup mieux que le bruyant BenQ TH690ST dans ce domaine.

Test ViewSonic X1
Bruit de fonctionnement mode normal

Concernant les haut-parleurs Harman Kardon de 2×6W j’ai été agréablement surpris par la qualité de la restitution du champ sonore. C’est précis, ciselé et très agréable avec une amplitude bien adaptée à mes 30m².

Consommation électrique :

Les diodes LED ont beaucoup d’avantages. Elles permettent un allumage et une extinction quasiment immédiats, elles ont très stables dans le temps et surtout à l'heure de la sobriété énergétique elles sont moins gourmandes en électricité que leurs concurrents lasers. C’est bien le cas avec le X1 qui ne réclame que 130W à pleine puissance et 79,8W dans la sélection économique.

Piqué et précision d’image :

Les mires de précision 1080p Burosch mettent en évidence des problèmes d’aberrations chromatiques. Elles sont plus marquées sur le bord le plus à droite de l’image. En deux mots, le bloc optique du X1 ne prendra pas place sur le podium des champions dans ce domaine.

Fluidité :

Le X1 n’effectue pas de conversion 60hz des signaux 24p entrants mais cela ne signifie pas pour autant que toute trace de judder est effacée. Je relève quelques légères pertes de précision dans les travellings, désagréments qui auraient pu être améliorés par la présence d’un mode d’interpolation d’images. En l'absence, le rendu reste cependant bien meilleur que les résultats obtenus avec des projecteurs à puce DMD 0,47 et leur conversion systématique à 60hz.

Input lag :

Hors du mode jeu et de l’option d’accroissement de la vitesse de traitement, je mesure l’input lag à 33,5 ms (ce qui est déjà très bon pour un projecteur) mais si on active le module « fast input », le retard à l’affichage est réduit à 16,4 ms. Au-delà de ses compétences pour le cinéma, ce modèle LED ViewSonic est bien armé pour des parties effrénées de Call of Duty en réseau et saura donc séduire les adeptes de jeux vidéo.

Test ViewSonic X1
Input lag ViewSonic X1

Overscan et recherche de pollution visuelle externe :

En sortie de boîte le réglage de cropping ou overscan est désactivé. Grâce à une mire Burosch 1080p adaptée il est permis de constater que tous les symboles de cette image de test sont bien présents à l’écran sans que le traitement vidéo interne au X1 ne vienne les rogner.

Test ViewSonic X1
Overscan 1080p

A l'instar des constats faits sur d’autres modèles DLP 0,65, le sinistre cadre gris qui entoure l’image utile avec les puces DMD 0,47 n’existe plus !

Colorimétrie et Gamma :

1080p SDR

En sortie de boîte c’est le mode « Film » qui sera le plus proche des références rec.709 mais avec moins de précision que ce qu’il est possible d’obtenir avec un BenQ TH690ST. Si le Gamma est globalement correctement positionné, il m’a fallu intervenir de manière drastique sur le CMS et plus finement sur la température de couleurs.

Après calibrage j’obtiens une température de couleurs proche de la perfection avec 6502K mesurés, un écart deltaE réduit en-dessous de la perception humaine à 1,97 et un Gamma linéaire à une moyenne de 2.3.

Dans ces conditions le X1 affiche un espace couleurs qui atteint 120,1 % du rec.709 et 88,5 % du DCI-P3.

Voici mes valeurs pour obtenir ces excellents résultats :

Mode utilisateur 1

Gamma 2.3

Mode source lumière éco

Température de couleurs 6500K

Gain R 34

Gain V 49

Gain B 47

Décalage R 0

Décalage V 0

Décalage B 0

CMS

Rouge

Nuance 14

Saturation 100

Gain 94

Vert

Nuance 39

Saturation 144

Gain 91

Bleu

Nuance - 21

Saturation 101

Gain 78

Jaune

Nuance 26

Saturation 98

Gain 95

Cyan

Nuance - 2

Saturation 130

Gain 100

Magenta

Nuance 1

Saturation 83

Gain 95

4K HDR

Ce X1 n’est pas à son aise avec les signaux 4K HDR, la faute à une mauvaise gestion du mapping et à une image trop sombre qu’il convient de contrebalancer en intervenant sur le contraste. Les seuls réglages de Gamma EOTF n’y suffisent pas. En effet, si le mode bas aide à renforcer le contraste c’est au détriment de la luminosité. Le passage aux modes « moyen et haut » éclaircit trop l’image. Il faudra donc intervenir sur le niveau de contraste pour adapter l’image au niveau d’encodage de la source. Ce n'est guère pratique et il est certain que ça aura le don d'horripiler le cinéphile.

Contraste et luminosité :

Avec des couleurs justes (donc calibrées), le X1 délivre 1487 vrais lumens en mode économique. C’est excellent, d’autant que l’effet HK va venir amplifier la sensation de luminosité perçue. En tout cas, c’est suffisant pour éclairer une image 1080p SDR de 3m91 de base au format 16/9ème en conservant une luminance minimum de 16 fL et de 3m07 avec 26 fL en 4K HDR.

Test ViewSonic X1

Les deux options de contraste dynamique, si elles boostent bien les mesures de contraste, le font avec des effets visuels insupportables (variation des couleurs et de la luminosité). Je ne peux imaginer visionner un film dans ces conditions. Heureusement, autant laisser tomber ces artifices qui rendraient encore plus dingue le loup de Tex Avery car le contraste natif est proche des niveaux mesurés avec le BenQ TH690ST puisque le X1 arrive après calibrage à 1546:1.

Verdict subjectif

Le ViewSonic X1 est un projecteur DLP 1080p. Malgré ses capacités HDR il sera plus à l’aise avec des programmes Blu-ray et streaming SDR qu’avec des sources ultra haute définition. Après le passage obligatoire par la case calibrage, j’ai pu apprécier mes extraits de films préférés en bénéficiant de la grande dynamique de son image grâce au bon équilibre luminosité et contraste. Les progrès dans ce dernier domaine effacent les désagréables souvenirs laissés par les modèles 4K X10 et X1000 avec leurs puces 0,47 et leur ancienne génération de LED.

Scènes de jour, scènes de nuit, rien ne fait peur au X1. Vous ne serez pas limité au visionnage de dessins animés pour pouvoir vous gorger de son image.

Test ViewSonic X1
Niveau de noir ViewSonic X1

La qualité de la restitution est aussi appuyée par les haut-parleurs internes du projecteur que je vous recommande de tester au moins une fois pour pouvoir apprécier le son Harman Kardon.

Bref, ce X1 est un chouette canasson en SDR.

Concernant le 4K HDR, là je suis moins enthousiaste. Nous sommes carrément en retrait face aux performances du BenQ TH690ST. Le ViewSonic X1 à la fâcheuse tendance à nous ramener aux prémices de l’apparition du signal à haute dynamique sur vidéoprojecteur et à cette image trop sombre, signe d’une mauvaise gestion du Gamma EOTF. C’est d’ailleurs étonnant de constater cette contre performance au regard des résultats obtenus sur le TH690ST. Heu... là le X1 fait plutôt figure de bourrique.

Test ViewSonic X1
Aquaman 4K HDR ViewSonic X1

Conclusion

Si votre utilisation est majoritairement concentrée sur les sources 1080p SDR avec pourquoi pas des moments Gaming, le ViewSonic X1 est une superbe opportunité équipée des dernières générations LED et DMD. Il est d’autant plus intéressant avec un tarif de lancement de 1099€ et ensuite un fonctionnement économique. On peut lui pardonner son expérience smartTV incomplète en optant pour la connexion d'une petite box Androïd TV multimédia externe (+ 5 à 10 watts de conso en plus).

Mes recommandations s’arrêteront là quant aux aptitudes du X1 car dès que le HDR pointe le bout de son nez et au-delà de sa résolution native, c’est la gestion individuelle pour chaque film du bon niveau de contraste qui en rebutera plus d’un. En la matière le projecteur ne viendra pas vous épauler et c’est ce que je regrette principalement avec ce X1.

Test ViewSonic X1
ViewSonic X1

J’ai apprécié :

- Le prix,

- Le contraste,

- La colorimétrie après calibrage,

- La luminosité,

- Le système sonore Harman Kardon,

- La sobriété énergétique du mode économique sans sacrifice des performances.

Je regrette :

- Les fonctions smartTV à améliorer,

- La gestion HDR pas terrible,

- La présence d’aberrations chromatiques,

- Les options de contraste dynamique inutilisables en l’état.

ENGLISH VERSION

TEST VIEWSONIC X1

This year 2022 seems to be placed under the sign of LEDs and the new DMD 0.65 chip from Texas Instruments. So, after the tests of the BenQ TH690ST and X3000i, here is the ViewSonic X1. Let's hope that this multiplication of references presages a radical change of gear from manufacturers and Texas Instruments to react to the bad performances of the models equipped with DMD 0,47 chips (today the majority on the market).

We can also hope that this new configuration adopted by ViewSonic will make us forget the poor performance of its former LED series (X10, X100 and X1000-4K). Without further ado, it's time to see what the X1 is capable of delivering in terms of image.

What is it about?

The brand with the 3 birds markets since recently 2 new references home cinema and Gaming, the X1 and X2. The first one is equipped with a classic focal length with a projection ratio of 1.15-1.5 while the second one is equipped with a short focal length optical block (focal length: 0.69 to 0.83) like the BenQ TH690ST. The comparison with this reference will be made a lot because these models are very close.

BenQ and ViewSonic use a light source based on 4 LEDs (RGBG) whose light stream bounces off the micro-mirrors of the 0.65 chip from Texas Instruments. This one, of dark chip 3 design, offers a native resolution 1920×1080 without simulation 4K XPR.

The lifetime of LEDs is estimated to be 30,000 hours.

Both the X1 and X2 are, however, 4K HDR-10 compatible with downscaling of UHD signals to the size of their full HD resolution. They are also 3D Ready with optional DLP-Link glasses.

The use of the new DMD chip without XPR processing ensures enhanced contrast, a point that has already been concretely verified during the test of the TH690ST.

The manufacturer announces a brightness of 3100 LED lumens. In this respect, I 've already explained on this blog that only the Ansi value scale is relevant. ViewSonic must be trying to quantify the HK (Helmholtz-Kohlraush) effect of LED projectors, which have more saturated colors and give the impression of being brighter, but this LED value does not comply with industry standard measurements. Projector brightness measurements are defined by internationally recognized standards groups, including the International Organization for Standardization (ISO) and the International Committee for Display Metrology (ICDM). None of them validate these "LED lumens". CQFD.

Projector equipped with smartTV functions, the X1 (like the X2) integrates a media player and an application store. It can be connected via wifi to your home network and software updates are done via the internet (I did one on Android when I received my test device) . A Harman Kardon sound system from 2×6W allows you to use the device without having to connect it to an external home theater device.

The X1 is available at your local retailer for 1099€.

Physical tour

Test ViewSonic X1
ViewSonic X1

The X1 is presented in a rectangular format with a beige shell. Its dimensions and weight will facilitate its movement and positioning ( 355×244×121mm for 3.6 kg). With its classic focal length you will need a distance of 2m54 with the zoom 1,3× at the maximum to obtain a 16/9th image of 2m21 of base. You can check all your placement configurations on the brand's calculator available at this address:

https://www.viewsonic.com/global/products/projectors/distance_calc/

Zoom and focus are manual and the X1 has a very small mechanical vertical lens-shift of 10%. Their adjustment knobs and control panel are placed on the top of the body and protected by a sliding plastic cover.

Test ViewSonic X1
Lens Shift ViewSonic X1

You will have at your disposal two HDMI 2.0 HDCP 1.4/2.2 inputs to connect your sources as well as a USB 2.0 powered port to connect a hard drive or a USB plug.

Test ViewSonic X1
Connectique ViewSonic X1

An external speaker can also be paired with the projector via Bluetooth (4.2).

To control all this the manufacturer provides a black infrared remote control without backlight.

Test ViewSonic X1
Télécommande ViewSonic X1

Menus

While we can welcome the manufacturer's willingness to directly integrate smartTV functions without being forced to connect an external stick, we should not expect to obtain a user experience similar or close to that offered with the tenors of the segment (LG, Samsung, for example).

Test ViewSonic X1
Menu médias ViewSonic X1

I might as well say it right away, the media player of the X1 accepted to play all my video files (MKV, H264, H654)... but it failed to play the sound in more than 90% of the cases!

Regarding the projector control, the connoisseurs of the brand will not be disoriented with the appearance of the rectangular band and the thumbnail format (there might be an effort to make on this interface gentlemen engineers of ViewSonic if you read us).

Test ViewSonic X1
Vignette menu ViewSonic X1

The factory-set image settings are limited to the following selection: "max brightness, TV, games, and movie". Two user memories are available. All of these selections are doubled in HDR as soon as an HDR signal is detected.

Test ViewSonic X1
Menu gestion HDR ViewSonic X1

For the management of colorimetry and Gamma, the user has contrast, luminosity, hue and a CMS on the 3 dimensions of the Gamut as well as a Gain and Bias management of the color temperature. Predefined values of Gamma are available as well as a summary management of Gamma EOTF (HDR). The e X1 does not have any elaborate video processing such as an image interpolation mode or a dynamic management of HDR metadata; this is understandable given its price.

Test ViewSonic X1
Gestion fine puissance lumineuse

The brightness of the projector can be finely adjusted on a scale of 0 to 20 and two dynamic contrast settings are available.

Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system:

In normal mode, the ventilation noise of the X1 is 35.5 dB when measured at 50 cm from the unit. Switching to economy mode results in only a slight drop to 34.3 dB. It's not the quietest of devices but it does much better than the noisy BenQ TH690ST in this area.

Test ViewSonic X1
Bruit de fonctionnement mode normal

Concerning the Harman Kardon speakers of 2×6W I was pleasantly surprised by the quality of the sound field restitution. It is precise, chiseled and very pleasant with an amplitude well adapted to my 30m².

Power consumption :

LEDs have many advantages. They allow an almost immediate switching on and off, they are very stable in time and especially at the time of energy sobriety they are less power hungry than their laser competitors. This is the case with the X1 which requires only 130W at full power and 79.8W in the economic selection.

Sharpness and image precision:

Burosch's 1080p precision test patterns show problems with chromatic aberrations. They are most pronounced at the rightmost edge of the image. In two words, the nd optical block of the X1 will not take place on the podium of champions in this field.

Fluidity :

The X1 does not perform 60hz conversion of the incoming 24p signals, but this does not mean that all traces of judder are erased. I noticed a slight loss of precision in dollies, which could have been improved by the presence of a frame interpolation mode. In the absence of such a mode, the rendering remains much better than the results obtained with DMD 0.47 chip projectors and their systematic conversion to 60hz.

Input lag:

Excluding the game mode and the speed boost option, I measured the input lag at 33.5 ms (which is already very good for a projector) but if you activate the "fast input" module, the display delay is reduced to 16.4 ms. Beyond its cinema skills, this ViewSonic LED model is well equipped for frantic games of Call of Duty on a network and sau ra therefore seduce video game enthusiasts.

Test ViewSonic X1
Input lag ViewSonic X1

Overscan and search for external visual pollution:

Out of the box the cropping or overscan setting is disabled. G ith a Burosch 1080p test pattern, it is possible to see that all the symbols in this test image are present on the screen without being cropped by the internal video processing of the X1.

Test ViewSonic X1
Overscan 1080p

Like the findings on other 0.65 DLP models, the ominous gray frame that surrounds the useful image with the 0.47 DMD chips no longer exists!

Colorimetry and Gamma :

1080p SDR

Out of the box, it is the " Film " mode which will be the closest to the rec.709 references but with less precision than what it is possible to obtain with a BenQ TH690ST. If the Gamma is globally correctly positioned, I had to intervene drastically on the CMS and more finely on the color temperature.

After calibration I get a color temperature close to perfection with 6502K measured, a deltaE deviation reduced below human perception to 1.97 and a linear Gamma at an average of 2.3.

In these conditions the X1 displays a color space that reaches 120.1% of rec.709 and 88.5% of DCI-P3.

Here are my values to get these great results:

User mode 1

Gamma 2.3

Eco light source mode

Color temperature 6500K

Gain R 34

Gain V 49

Gain B 47

Offset R 0

Offset V 0

Offset B 0

CMS

Red

Shade 14

Saturation 100

Gain 94

Green

Shade 39

Saturation 144

Gain 91

Blue

Nuance - 21

Saturation 101

Gain 78

Yellow

Shade 26

Saturation 98

Gain 95

Cyan

Nuance - 2

Saturation 130

Gain 100

Magenta

Shade 1

Saturation 83

Gain 95

4K HDR

This X1 is not at ease with 4K HDR signals, the fault of a poor mapping management and a too dark image that should be counterbalanced by intervening on the contrast. The EOTF Gamma settings alone are not enough. In fact, if the low mode helps to reinforce the contrast it is at the expense of the luminosity. Switching to "medium and high" modes brightens the image too much. It is therefore necessary to intervene on the contrast level to adapt the image to the encoding level of the source. This is not very practical and it is certain that it will horrify the moviegoer.

Contrast and brightness :

With the right colors (thus calibrated), the X1 delivers 1487 real lumens in economic mode . This is excellent, especially since the HK effect will amplify the sensation of perceived brightness. In any case, it is enough to illuminate a 1080p SDR image of 3m91 in 16:9 format while maintaining a minimum luminance of 16 fL and 3m07 with 26 fL in 4K HDR.

Test ViewSonic X1

The two dynamic contrast options, while they do boost contrast measurements, do so with unbearable visual effects (color and brightness variations). I can't imagine watching a movie in these conditions. H eurefully, we might as well drop these tricks that would make the Tex Avery wolf even crazier because the native contrast is close to the levels measured with the BenQ TH690ST since the X1 arrives after calibration at 1546:1.

Subjective verdict

The ViewSonic X1 is a 1080p DLP projector. Despite its HDR capabilities, it will be more at ease with Blu-ray and SDR streaming programs than with ultra high definition sources. After the obligatory calibration, I was able to enjoy my favorite movie clips while benefiting from the great dynamics of its image thanks to the good balance between brightness and contrast. The progress in this last field erases the unpleasant memories left by the 4K X10 and X1000 models with their 0.47 chips and their old generation of LED.

Test ViewSonic X1
Niveau de noir ViewSonic X1

Day scenes, night scenes, nothing scares the X1. You won't be limited to watching cartoons to be able to gorge yourself on its image.

The quality of the reproduction is also supported by the internal speakers of the projector that I recommend you to test at least once to appreciate the Harman Kardon sound.

In short, this X1 is a nice nag in SDR.

Test ViewSonic X1
Aquaman 4K HDR ViewSonic X1

Concerning the 4K HDR, there I am less enthusiastic. We are clearly behind the performance of the BenQ TH690ST. The ViewSonic X1 has the annoying tendency to bring us back to the beginnings of the high dynamic range signal on video projectors and to this image that is too dark, a sign of a poor management of the EOTF Gamma. It's surprising to see this counter performance compared to the results obtained with the TH690ST. Uh... the X1 is a bit of a joke.

Conclusion

If your usage is mostly focused on 1080p SDR sources with some gaming moments thrown in, the ViewSonic X1 is a great opportunity equipped with the latest LED and DMD generations. It is even more interesting with an introductory price of 1099€ and then an economical operation. We can forgive him his incomplete smartTV experience in opting for the connection of a small box Androïd TV multimedia external (+ 5 to 10 watts of consumption in more).

My recommendations will stop there as far as the X1's abilities are concerned, because as soon as HDR comes into play, and beyond its native resolution, it is the individual management of the right contrast level for each film that will put many people off. In this respect, the projector will not support you and this is what I regret most with this X1.

Test ViewSonic X1
ViewSonic X1

I enjoyed :

- Price,

- The contrast,

- Colorimetry after calibration,

- Brightness,

- The Harman Kardon sound system,

- The energy sobriety of the economic mode without sacrificing performance.

I regret :

- SmartTV functions to be improved,

- HDR management not so good,

- The presence of chromatic aberrations,

- The dynamic contrast options are unusable as is.


36 Commentaire(s)

  1. arnaud dit :

    Merci pour ce test qui est (comme d’habitude) très précis.
    Donc tout bon pour moi qui n’ait pas d’exigence trop élevées pour remplacer mon poussif Sanyo-Z5 (16 ans déjà) qui a cramé ses LCD et mange des lampes à un rythme anormal.
    N’ayant pas envie de changer d’ampli video pour profiter du 4K, ni mettre toute ma tirelire dans de nouveaux équipements, le X1 devrait bien faire le job.

  2. general2002 dit :

    Merci Greg pour ce test. Je pense que le Benq à l’avantage devant ce X1. Colorimétrie; contraste dynamique sans effet de pompage; smartv…..

  3. Lanune dit :

    Tout à fait d’accord avec Arnaud.
    Passer à la 4K quand on est en installation plafond implique changement d’ampli, changement cable hdmi dans les combles…
    Donc ce petit projecteur me permettra d’attendre de futurs investissements et de remplacer mon optoma hd131 qui démarre 1 fois sur 20 et également un rythme de changement d’ampoule incroyable (même 1 qui a explosé) …car ce X1 est 3d !!!!!!!!!!
    Quand on a un stock de bluray3D, on a encore envie d’en profiter (Avatar et l’odyssée de Pi valent le détour)
    De plus, quand l’installation est un meuble bas large de 3m avec une grosse enceinte centrale au milieu, comment peut on placer un projecteur ultra courte focale ? Avis aux ingénieux !
    Et un gros merci à Greg, qui fait un travail exceptionnel.

  4. Cattod dit :

    Smart TV sur le BenQ ? Ce n’est pas ce qu’indique le test : “Le TH690ST n’est pas équipé en propre de fonctions smartTV. Il faudra lui adjoindre un dongle externe pour avoir accès à des programmes de streaming ou un lecteur de médias”.
    Les performances image du BenQ sont peut-être meilleures que celles du ViewSonic, mais perso entre les deux si j’avais à choisir ce serait sans hésiter le X1, car le niveau de bruit du BenQ est à mes oreilles un truc rédhibitoire! (pour pas dire scandaleux 😀 )

  5. Cattod dit :

    Ma réponse se voulait “indentée*” au commentaire de General2002 ; là je suis connecté vis à vis du site, on va voir si ça marche.
    (*) en référence au souci relevé par Max_B sur le forum.

  6. general2002 dit :

    Merci Cattod. Je voulais parler de smartv en référence au dongle externe de Benq ; sûrement non fourni avec ce projecteur.

  7. Deedi dit :

    Bonjour Greg,
    Une petite question, je vais changer de VP et mon cœur balance…
    J’hésite entre ce X1 avec sa nouvelle puce à 1099 euros et le Xgimi Horizon qui est actuellement à 899 euro (site officiel), sachant que je regarde uniquement des films en 1080p (.mkv).
    Pourrais-tu me conseiller ?
    Merci 🙂

    1. GregW dit :

      Bonsoir Adrien,

      Le ViewSonic a un contraste 3 fois supérieur à celui du Xgimi et c’est un des critères les plus importants de l’image. L’optique et la précision d’image sont également en faveur du X1.

  8. Deedi dit :

    J’avais noté sur le test de l’Horizon un contraste un peu faiblard justement, ce qui m’a un peu refroidi…
    Bon, on va dire que c’est de ta faute si je craque et rajoute 200 euros (aiiie) pour le X1 !
    En tout cas merci pour cette réponse ultrasonique 🙂

  9. Fkl dit :

    Nouvelle puce nouvelle dans les specs il est spécifié 1080P DC3 donc une puce qui à 10 ans
    https://www.viewsonic.com/fr/products/sheet/X1

  10. Fkl dit :

    Ce qui ne change pas son avantage en contraste natif face aux 0.47″

    1. GregW dit :

      Non ce n’est pas cette version, il s’agit d’une nouvelle référence qui date de l’année dernière.

  11. shanez120707 dit :

    Bonjour Gregory,
    Désolé mais mon message concerne un autre vidéo projecteur, le Viewsonic PX706HD.
    Votre test m’avais convaincu et je ne regrette absolument pas, grâce à vous nous nous régalons à chaque séance.
    J’ai tout de même quelques questions concernant les réglages. N’étant pas expert, qu’entendez-vous pas lampe niveau bas et lampe sur dynamique, je n’est pas ces réglages dans mon menu ?
    Merci d’avance.

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      Dans le réglage de luminosité, ce sont les choix de fonctionnement de puissance de lampe “normal, éco ou smart éco pour mode dynamique”.

  12. shanez120707 dit :

    Ok, du coup c’est plus clair.
    Quel réglage préconisez vous pour le Px706hd ?

  13. Skeleton dit :

    Merci Greg pour ces tests ! En lisant les tests pour le LG HU70LS, Xiaomi Iaser 1S et maintenant le Viewsonic X1 je penche pour pour ce dernier. Serait-il possible d’avoir votre/vos avis ?
    (contraste, profondeur des noirs, fluidité, … qualité de l’image 🙂 )
    Niveau bruit, est-il correct de les classer (du moins bruyant au plus bruyant) comme suit:
    1. Xiaomi Iaser 1S (33,9 dB), 2. Viewsonic X1 (35,5 dB), 3. LG HU70LS
    Aussi, pour le HDR, sur Viewsonic, est ce que l’on peut contourner sa mauvaise gestion en passant par un boitier externe type box Android TV HDR ?
    Merci!

    1. GregW dit :

      Mon avis il est en conclusion de chacun de mes tests et tous les critères contraste, fluidité et qualité d’image sont décortiqués dans chaque partie “verdict technique” ;). Pour la gestion HDR externe je recommande plutôt les platines UHD Blu ray Panasonic et leur HDR optimizer.

      Globalement le Xiaomi 1080p 1S est le moins intéressant des 3, le LG le plus homogène en alternative au HU70LS je partirai plutôt sur le HU710PW qui pour le coup est meilleur que les 3 de votre sélection.

  14. Skeleton dit :

    Merci pour ce rapide feedback.
    On disqualifie alors le Viewsonic ?? (HU710PW n’est pas dans le même budget 😉 )

    1. GregW dit :

      Si tu peux faire l’effort financier je te le recommande.

  15. Skeleton dit :

    PS: j’ai regardé dans le détails les conclusions

  16. Skeleton dit :

    ok merci, à réfléchir. En restant sur un budget autour des 1000/1200 tu partirais pour le X1 je suppose ?

  17. Skeleton dit :

    🙂 j’aurais du préciser avec une configuration similaire (focal standard, …). le bruit aussi élément important, et 45,5dB (même 38,7dB me semble beaucoup) est malheureusement trop pour moi.

  18. shanez120707 dit :

    Bonjour, désolé je n’ai trouvé concernant le réglage dynamique de lampe du Px706hd dans l’article.
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

  19. kris dit :

    cher shanez120707 vous trouverez ce reglage sur votre telecommande en bas a gauche le bouton vert (eco mode)
    ensuite selectionner 1 des 4 modes de fonctionnement de puissance de la lampe celui qui vous interesse (dynamique)
    a votre service

  20. shanez120707 dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup !!
    Bonne journée !

  21. arnaud dit :

    Reçu un X1 cette semaine. Voici mes premières impressions.

    **Installation**

    – Projection sur un mur avec une base d’image de 2m80 (3m20 de diag.). Distance de projection: 4m
    – Montage plafond.
    – Visionnage aussi à 4m de distance

    **Bruit**:

    Comme vous l’avez compris, l’ai la tête juste sous le projo à moins d1m.
    – Silence mesuré à 28dB
    – Le mode normal est à 34dB. Il est surtout désagréable car il va trop dans les aigus
    – Le mode éco est à 31dB. surtout dans les basses. On l’oublie tout de suite, même sur les scènes silencieuses du film. Il ressemble plus à un soufflement qu’à un bruit de ventilo qui tourne.

    A noter que les modes dynamiques et le mode perso 20% à 80% sont aussi à 34dB, même pour les modes perso moins lumineux que l’éco.

    **Luminosité**

    En pénombre: Le mode normal est TROP lumineux pour mon image de 2m90 de base. Le mode éco est pile-poils, peut-etre un chouilla trop. Je pourrais utiliser les modes perso 20 à 80% à la place du mode éco, mais j’ai noté qu’ils vont générer plus de bruit ventilo même si l’image est plus sombre => je vais le remonter au support viewsonic car c’est bien dommage.

    A la lumière du jour: Moi ça me va. de toute façon je regarde pas la TV le jour… Mais même si une lumière est allumée, l’expérience visuelle reste bonne.

    **Aberration chromatique**

    Même remarque que Gregory: si un des coins est parfait, les 3 autres ont une légère abération. Ca ne pose pas de souci en visionnage normal à distance.

    **Rainbow**:

    C’est mon premier DPL et donc première observation de cet effet. Je ne connais pas ma sensibilité par rapport aux autres personnes… Quoi qu’il en soit, sur les blanc vif, je l’ai vite repéré, et léger mal de crane si visionnage à trop forte luminosité dans la pénombre. Mais personne d’autre dans la famille m’a fait de remarque non plus…

    Un analyse en filmant à 240 fps montre que sur un signal à 1080p à 60Hz:

    – On a 1 succession d’éclairage Rouge/Vert/Bleu/Vert par frame, donc un changement de couleur à 60*4 = 240Hz.
    – J’aurai pensé que cette fréquence aurait pu être plus grande (vu qu’il n’y a pas de roue et que ce sont ‘juste’ des leds à contrôler (ie. c’est justement la particularité des leds de pouvoir être switchées à hautre fréquence)). J’imagine que le DLP est le dernier DLP651NE associé à un DLPC7540. Après une rapide lecture des datasheet, vu que ça supporte du 1080p jusqu’à 240Hz, on peut imaginer que ça peut aussi contrôler la génération de couleur à 4x240Hz… A voir en détail.

    Bref, Je me laisse 10 jours d’essais et je retourne le bazar si j’ai définitivement des migraines.

    Le firmware est toujours en v1.0. La mise à jour à juste updaté la partie android, mais pas la partie de base qui traite la vidéo.

    Je poserai la question au support pour savoir s’il y a des améliorations à attendre sur le sujet. Gregory, si tu as des entrées au support/développeur de viewsonic, merci de faire passer le message.

    **Usage**:

    – le lens shift vertical, même s’il a une plage d’amplitude pas très importante (15 cm à 4m de distance) est bienvenu. J’ai l’image exactement là où j’en ai besoin.
    – Je n’ai qu’une seule source video en provenance d’un ampli AV qui fait le switch entre les autres sources (apple TV, tunner TV, PC, console etc…). Configuré en allumage sur detection d’activité HDMI, le projo s’allume tout seul quand l’ampli s’allume, ce qui est un bon point. Tant mieux car si j’allume l’ampli avant, celui-ci à la mauvaise idée de ne pas trouver immédiatement les sources (qui ne sont pas stabilisées j’imagine) et switch sur l’android interne (dont je n’ai que faire)
    – A noter qu’il se souvient des réglages (luminosité, couleur, éco/normal, etc…) pour chaque source vidéo, même si, comme dans mon cas, toutes les sources sont routées sur HDMI1. Vous pouvez avoir un réglage pour votre console et un différent pour votre lecteur vidéo.
    – Le protocole utilisé sur la prise RS232 étant public, je pense que je vais vite l’utiliser pour me fabriquer un bidule pour générer des macros de config pour avoir des configuration completes différentes entre jour/nuit par exemple, pour passer d’un type de reglage à un autre automatiquement (détection de luminosité) ou sur un appui de touche de télécommande. Je m’étonne que les projos n’aient pas prévu ça (directement une touche jour vs. nuit sur la télécommande) Car les réglages que l’on demande sont pourtant bien différents.

    **Colorimétrie**:

    Je n’ai pas de matériel de calibration ni de références pour comparer. Je peux juste dire que le preset “Film” est déjà satisfaisant (je ne suis pas difficile). J’essaierai la calibration de Gregory plus tard.

    Conclusion:

    Content sur tous les points sauf sur l’effet rainbow, mais:
    – ça vient peut-être plus de moi que de ce projo en particulier. Il faudrait que je me fasse une idée en essayant d’autres. Dommage qu’il n’existe pas une mesure de cet effet…
    – Il y a-t-il de l’espoir que ça s’améliore avec de prochaines version de firmware… si nouvelles version il y aura un jour. Je vais en toucher un mot au support.

    1. GregW dit :

      Merci pour ce long compte rendu Arnaud :).

  22. Alain24650 dit :

    Bonjour Nicolas et merci Arnaud pour ton compte rendu détaillé. Je compte aussi acheter ce vidéoprojecteur et tes remarques sont bienvenues. Par rapport au bruit du ventilateur, c’est étonnant car dans le manuel d’utilisation (page 77) il est dit qu’en mode perso le bruit du ventilateur est atténué. Il s’agit donc d’une erreur du manuel et c’est effectivement surprenant. Par contre j’aimerais savoir s’il est possible d’augmenter ou diminuer l’ensemble des couleurs d’un coup quand l’entrée est hdmi ou est-ce qu’il faut le faire sur chaque couleur séparément. Je te remercie bien pour ton aide. Bonne soirée à vous

  23. arnaud dit :

    Tu peux avoir différentes configuration différentes pour chaque input. Tu peux par exemple avoir la config “Film” pour ton tunner TV et “User: une config aux petits oignons à base de mode éco et film” pour ton blueray” etc…
    Ces configs peuvent donc avoir des luminosités/couleurs différentes. Tu ne seras pas obligé de les reconfigurer à la main, le projo les sélectionnera quand tu basculeras d’une source à une autre

  24. arnaud dit :

    Une info qui n’est pas dans l’analyse de Gregory: Le temps de switch d’une source à une autre est d’environ 6s. C’est aussi le temps d’écran noir que l’on va avoir quand une même source change son rafraîchissement par exemple.

  25. Lanune dit :

    Bonjour à tous. Une question pour la communauté, j’ai fait l’acquisition du X1 mais le rapport de zoom m’oblige à passer sur un écran de 3m de base. Ce qui ne me déplait pas, mais j’aurais aimé quelques avis pour un budget allant de 500 à 1000 euros. Le tout étant dans un salon avec utilisation dans le noir, et écran devant fenêtre donc enroulable obligatoire. Merci d’avance.

  26. 10life dit :

    Bonjour tout le monde,
    Petite question concernant le Keystone.
    J’ai un immense mur qui ne demande qu’à accueillir son futur projo. J’ai opté pour le Viewsonic X1 qui répond à mes critères. Je compte le tester puis voir ce que je peux faire par la suite.
    Le seul problème réside dans le fait que je ne peux mettre le projo qu’à droite de mon canapé, or, le Viewsonic X1 n’a qu’un lens shift vertical. Est-ce que le Keystone va vraiment dégrader de manière très perceptible la qualité de l’image si je l’utilise ?
    Merci pour vos réponses et merci GregW pour ce site qui est une pépite.

  27. fanou dit :

    Bonjour à tous et pardon de déterrer un ” vieux” test mais il me semble important de lire les tests de Gregory et les avis de chacun avant de poster un énième post sur le forum pour demander un peu d’aide.
    Avec le recul, comment appréciez-vous le bruit du X1?

    Perso j’ai un Optoma HD70 qui commence à dater même s’il me satisfait toujours (projection à trois mètres sur un mur blanc granuleux) et qui, posé dans une boite qui intensifie le soucis, fait pas mal de bruit.
    Alors vus mes besoins (pas de 4K, pas de jeu et pas besoin de haut-parleur sur le projecteur), je regarde ce X1 avec intérêt (tout autant que le BENQ TH690ST qui a eu les honneurs de la seconde place du guide d’achat 2022 mais qui semble plus bruyant).

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

  • Test Xiaomi Mijia 1S 4K : l’avis de Grégory
    Bonjour la communauté, J'ai une question concernant le paramétrage audio du video. Je cherche une configuration assez fine pour percevoir…
    le 2023-01-27 16:19:24 par Joe
  • JVC LX-NZ30 DLP laser 4K XPR
    Bonjour Gregory, Je vous lis depuis plusieurs années et suis stupéfait par vos tests très complets qui permettent aux personnes…
    le 2023-01-27 10:53:17 par willon
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, il est en test ici : https://www.mondoprojos.fr/2022/05/08/test-xiaomi-full-color-laser-cinema/
    le 2023-01-26 11:09:52 par GregW
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, Merci pour cet article et la Màj apporté ! Apparemment le modèle aurait évolué, le Cinema2 est difficilement trouvable…
    le 2023-01-26 11:07:02 par Nafoot
  • Test Fengmi S5
    Tout à fait.
    le 2023-01-25 13:16:03 par GregW
  • Test Fengmi S5
    C'est compliqué l'image... :). Du coup, quand on bascule d'un mode de puissance lumineuse à l'autre (sans toucher à quoique…
    le 2023-01-25 13:14:26 par pingaddict

Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles