Test LG HU710PW DLP 4K Hybride

Chronologiquement, après la délivrance d’un double Gold Award pour le LG HU70LS, modèle DLP LED 4K XPR, l’incursion qui s’en est suivie dans le monde du constructeur coréen ne s’était pas révélée très enthousiasmante. Elle fut même carrément contradictoire, la faute à un modèle HU810PW à double laser dont l’image était handicapée par un faible contraste et une présence marquée de Speckle.

C’est donc avec une légère appréhension qu’a été réceptionné le nouveau projecteur à focale classique de LG, le HU710PW objet du test d’aujourd’hui.

Cet appareil a pour singularité d’être équipé d’une source lumineuse hybride combinant deux diodes LED (rouge et bleue) et un laser bleu avec roue au phosphore. Cette solution mixte à déjà été tentée avec un succès mitigé chez des constructeurs comme Acer, Panasonic et ViewSonic avec des modèles 1080p en 2012 mais elle a été abandonnée au profit des appareils Full LED ou laser phosphore. Alors pourquoi cette renaissance? C’est ce que je vous propose de découvrir ensemble dans ce nouveau banc d’essai.

De quoi s’agit-il ?

Le nouveau venu est un diffuseur frontal DLP avec puce DMD 0,47" gérant la 4K par traitement XPR x4. Vous savez tous maintenant qu’il ne s’agit pas d’une résolution physique native UHD ou 4K mais de la projection de manière séparée et légèrement décalée de tous les éléments d’une image à très haute résolution et à une vitesse telle que l’œil humain ne perçoit pas le subterfuge. Ceci est obtenu à partir d’une puce DMD de résolution native « utile » de 1920×1080 points (utile parce qu’une partie des micro-miroirs de la puce n’est pas utilisée et c’est elle qui occasionne la perception de ce cadre gris ceinturant l’image projetée).

LG HU710PW
LG HU710PW action

Ce n’est pas un projecteur à ultra courte focale mais un modèle classique, avec zoom et focus, qui se place donc loin de l’écran (rapport de projection 1.3 - 2.08 avec un zoom manuel de ×1.6). Par exemple, à 3m50 de distance est obtenue une image d’une base minimale de 1m68 et maximale de 2m69.

Pour faciliter son positionnement il est pourvu d’un Lens-shift, soit donc un dispositif de déplacement mécanique manuel de l’optique qui, contrairement aux systèmes numériques de zoom et correction de trapèze, a l’avantage de ne pas altérer la qualité de l’image si l’on est obligé de placer l’appareil décalé par rapport à l’axe de l’écran. Ah ! Cela fait du bien de reparler de temps en temps des bonnes vieilles technologies ! Son amplitude est de + ou - 24 % de l’axe horizontal et vertical de + ou - 60 %.

LG HU710PW
Lens-shift LG HU710PW

Attention, si une installation plafond est certes possible, elle est rendue plus ardue par la présence d’un bloc d’alimentation de taille conséquente (voir la photo ci-dessous) et qu’il faudra donc lui aussi percher d’une façon ou d’une autre. Une configuration « table » telle que pour ce test ne pose évidemment pas de problème.

LG HU710PW
LG HU710PW avec bloc alimentation et télécommande

Sa longue forme rectangulaire et blanche rappelle le HU810PW mais avec un encombrement et un poids en diminution (259 × 390 × 123 mm pour un poids de 6,5 kg).

Pionnier de l’intégration de fonctions SmartTV, LG a décliné son WebOS 6.0 dans son nouveau modèle et pour une fois toutes les chaînes de Streaming sont supportées, Netflix compris et en 4K HDR si votre liaison internet est assez puissante !

L’HU710PW est équipé d'un système sonore 2 × 5W. Sa connectique comprend 3 prises HDMI dont 1 au format 2.1 avec HDCP 2.3 qui supporte ALLM (Auto Low Latency Mode), eARC (Enhanced Audio Return Channel), et les signaux 4K HDR jusqu'à 24Gbps au format 4:4:4/RGB 10 bits.

LG HU710PW
Connectique LG HU710PW

Les sources audio externes peuvent être connectées via WiSA, Bluetooth et Dolby Atmos Pass-thru et il est possible d'effectuer un partage d'écran (mise en miroir de contenus) via MiraCast ou Airplay 2.

Au rayon traitement vidéo, le nouveau LG supporte les signaux HDR-10, HLG et HGiG (HDR Gamming Interest Group) mais pas de Dolby Vision ni d’HDR-10+. Il est pourvu d'une option d'interpolation d'images active sur sources SDR et HDR et d'une gestion dynamique des métadonnées HDR.

Est-il encore nécessaire de dire que la 3D n’est pas de la partie ? Le présent constructeur, comme bien d’autres, a abandonné ce format depuis plusieurs années maintenant.

LG HU710PW
Télécommande LG HU710PW

Pour piloter tout ceci, la Magic Remote blanche de LG est présente avec rétro éclairage et souris gestuelle intégrée (un peu pénible d’ailleurs la bébête ; elle s’active facilement alors qu’on en a pas forcément besoin).

Il est disponible chez vos revendeurs au tarif de 2299€.

Mais pourquoi donc une source lumineuse hybride Laser/led ?

Alors que son prédécesseur (HU810W) embarquait la même puce DMD, il poussait sa puissance lumineuse grâce à son double laser à 2700 lumens (données constructeur). Le modèle hybride laser se contentera de 2000 lumens (données constructeur) mais avec la même longévité de 20 000 heures.

La solution double laser présente dans le HU810PW fonctionnait grâce à deux diodes laser : rouge et bleue. Le laser bleu passait à travers une roue chromatique (alternant le laser vers le canal vert ou bleu) et finalement un phosphore statique pour produire le canal vert. L'utilisation de la roue dichroïque signifiait que le HU810PW ne bénéficiait pas d’un canal séparé pour les trois couleurs fondamentales. Avec le HU710PW, la roue chromatique a disparu et chaque canal de couleur (rouge vert et bleu) bénéficie de sa propre source de lumière dédiée.

LG HU710P
LG HU710P LED LASER hybride

Il y a en théorie plusieurs avantages à cette technique : le premier est de bénéficier de tous les lumens couleurs. Cette notion est régulièrement mise en avant par Epson dans sa lutte contre BenQ et les autres constructeurs de DLP à lampe et roue chromatique. En effet, la différence entre les lumens blancs et les lumens couleur est très importante lorsqu'il s'agit de juger de la qualité des couleurs. Les projecteurs DLP à lampe sont capables d’annoncer des puissances lumineuses très élevées mais comme ils ont une source de lumière blanche passant à travers une roue chromatique, l’utilisateur ne perçoit qu’une fraction des lumens couleurs. Cela élimine aussi en grande partie l’effet d'arc-en-ciel.

Je vais vous dévoiler un peu du verdict de la partie technique mais son autre et second grand avantage est de ne souffrir d’aucune trace de speckle laser !

Le laser présent dans le HU710PW offre une gestion adaptative du contraste. La puissance de celui-ci varie en fonction du contenu de chaque image. Cette gestion en temps réel et trame par trame est également appliquée aux sources HDR. Le nouveau LG intègre donc un système appelé Dynamic Tone Mapping (DTM) semblable à celui présent dans les derniers projecteurs 4K de JVC.

Enfin pour renforcer le contraste, un iris fixe vient compléter l’arsenal du HU710PW afin de restituer des scènes nocturnes détaillées et avec un bon niveau de noir.

Menus

Si vous êtes un adapte des chaînes de streaming, de la lecture de fichiers médias depuis un serveur, un disque dur ou une clé USB, le WebOS 6.0 répondra à vos principales attentes. Netflix, Amazon Prime Vidéo, Molotov, Youtube, AppleTV+, Disney+, tout fonctionne (si vous avez des comptes pour les chaînes de streaming of course!) et directement depuis le projecteur. Pas besoin de boîtier externe.

Test LG HU710PW
Menu accueil LG

Le lecteur médias interne s’avère bien meilleur que celui auquel j’avais été confronté avec le HU810. Il n’a occasionné que de rares échecs avec des pistes audio sur des fichiers x265.

Pour le Gaming, le projecteur supporte les signaux 1080p@120Hz Support et offre un mode jeux avec input lag réduit. En outre, l’engin prend également en charge HGiG (HDR Gaming Interest Group), une option HDR utilisée par les consoles les plus récentes telles que la Xbox Series X et la PlayStation 5 avec les jeux compatibles.

Les différents modes images sont listés comme suit : « Vif, standard, Cinéma, Sport, jeux, Film maker mode, mode le plus lumineux, mode expert pièce lumineuse et mode expert pièce sombre ». Tous sont doublés en HDR dès qu’un signal est détecté et tous sont éditables pour sauvegarder vos réglages.

Test LG HU710PW
Modes image

L’apparence des menus est devenue plus claire et aussi plus épurée. Néanmoins, les options demeurent toujours aussi nombreuses avec des réglages précis et complets de l’échelle de gris et du Gamut.

Le HU710 offre des réglages intégraux de la balance des blancs avec des commandes à 2, 10 et 22 points.

L’aide à la fluidité« interpolation d’images» peut être activée pour les programmes 1080p SDR et 4K HDR. Elle est débrayable pour gérer les sources 24p sans traitement additionnel.

Il ne dispose pas d’iris dynamique. Comme indiqué plus haut son iris est fixe avec une échelle de 0 (plus fermé) à 10 (totalement ouvert) et trois préréglages associés à différents modes d'image. Au lieu d'un iris dynamique, le projecteur utilise le contraste adaptatif, lequel peut être réglé sur bas, moyen, haut ou désactivé. Le laser s’adapte au contenu de l’image pour fournir davantage de contraste.

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

A 50 cm du projecteur je mesure 36,2 dB. C’est bien plus que ce qu’annonce le constructeur (28 dB) mais le bruit de ventilation reste subjectivement (à mes oreilles donc) discret.

Test LG HU710PW
Bruit de fonctionnement LG HU710PW

Les haut-parleurs intégrés se distinguent par leur caractère aigu avec un paysage sonore dans lequel il manque de rondeur et de basses. Nous sommes ici dans une solution de secours qu’il convient de remplacer par une installation extérieure de qualité ou encore une enceinte Bluetooth.

Consommation électrique :

Avec une mire de blanc à 100 %, le HU710PW ne réclame que 120,7W. C’est excellent compte tenu du niveau de luminosité qu’il est capable d’offrir.

Test LG HU710PW
Consommation électrique constante

Piqué et netteté :

Grâce au principe mécanique et manuel qui permet de bien verrouiller la mise au point, le focus une fois ajusté ne bouge plus. L’étude d’une mire de résolution 4K met en évidence des doubles contours sur les lignes de la grille centrale. Cependant, cet effet visuel négatif provient d’un réglage de netteté trop poussé par défaut (+25). Pour faire disparaître ces artefacts je vous recommande d’abaisser ce paramètre à +15 au minimum, voire +10.

Test LG HU710PW
Mire de netteté 4K

Ce nouveau modèle dispose d’une option de super résolution n’ayant toutefois que peu d’effet à l’image et pour ma part j’ai laissée désactiver. En effet, tous ces filtres de netteté font plus de mal que de bien. Donc et en résumé, on abaisse ce paramètre à +15 afin de conserver un bon piqué et on vire tous les réglages de réduction de bruit, hop ! Dans ces conditions la précision du DLP est au rendez-vous et sans les doubles contours.

Fluidité :

Les promesses d’un 1080p24 restitué sans conversion ne sont pas au rendez-vous. Sans l’interpolation d’images active, le tableau global des panoramiques est une image heurtée avec des déformations, tout l’apanage de la présence de ce désagréable judder.

Les concepteurs du LG HU710PW ont eu la bonne idée de doter leur progéniture d’une aide à la fluidité qui fonctionne soit de manière prédéfinie avec 3 valeurs libellées comme suit « mouvement cinématographique, naturel et mouvement fluide », soit manuellement en sélectionnant à votre guise le niveau d’action de l’interpolation d’images sur une échelle allant de 1 à 10. Concernant votre serviteur qui déteste le judder, le niveau de précision et de fluidité totalement satisfait n’est atteint qu’avec le niveau 7 ou la sélection « mouvement fluide ». Dans ces conditions seulement tous les objets en mouvement me paraissent reproduits avec une grande précision et sans ralentissements.

Input lag :

La sélection image optimiseur de jeu permet de désactiver tous les paramètres visuels influant sur la réactivité comme l’interpolation d’images ou encore la correction de trapèze. Dans cette configuration est relevé un retard de 51,1 ms. C’est tout juste au-dessus de la barre fatidique des 50 ms que je me suis fixée pour évaluer les capacités Gaming d’un projecteur.

Test LG HU710PW
Input lag LG HU710PW

Speckle laser :

La solution double laser (sans LED) du HU810PW en avait faire fuir plus d’un en raison de la présence marquée de speckle. Les tavelures ou chatoiement (speckle en anglais) sont l'ensemble des petites taches rapidement fluctuantes apparaissant dans la texture d'une image et qui lui donnent un aspect granuleux.

Le HU710PW en est totalement dépourvu et ça c’est une sacrée bonne nouvelle car elle permet de bénéficier d’une source lumineuse stable sans défaut visuel.

Overscan et niveau de la bordure grise propre aux puces DMD 0,47 :

Test LG HU710PW
Overscan LG HU710PW

Aucun élément de l’image ne disparaît sous l’action du traitement vidéo interne au projecteur, ce point est mis en exergue à l’aide de ma mire d’overscan habituel. Le cadre gris qui entoure l’image « utile » est quant à lui présent, d’une largeur de 2 cm. C’est un défaut généré par la partie inactive des miroirs DMD présents dans la puce de Texas Instruments. On fera déborder le cadre sur le pourtour noir de l’écran pour l’occulter, c’est la solution simple pour s’en accommoder.

Colorimétrie et Gamma :

Test LG HU710PW
Test général rendu 4K HDR Burosch

A l’exception du mode le plus lumineux produisant une image à la Schrek inutile dans une optique home cinéma, la plupart des sélections usine affichent une image avec un excès de bleu (trop froide). Au petit jeu de celui qui est le plus proche de 6500K, les modes « cinéma, film maker moder, expert jour et nuit » sortent du lot.

L’étude du Gamut du HU710PW permet de constater que pour une fois les publicitaires ont fait preuve de modestie. En effet, je relève un espace couleurs de 103,3 % du DCI-P3 (donc au-delà des 97 % de couverture mis en avant par LG).

Les outils du nouveau LG permettent de bien ajuster la colorimétrie et surtout de manière bien plus facile qu’avec les précédents modèles de la marque testés.

Pour conserver de la dynamique j’ai effectué mon calibrage à partir du mode Vif, un des plus lumineux en sortie de boîte :

Mode Vif

espace couleurs auto

contraste 50

luminosité 50

température de couleur intéressé

Gamma 2.2

Balance des blancs méthode 2 points

Point faible

Rouge : - 3

Vert : 0

Bleu : 0

Point élevé :

rouge : 6

vert : 0

Bleu : - 30

Luminosité et contraste :

Le HU710PW affiche un maximum de 2039 lumens mais avec des couleurs inadaptées. Les modes usine les plus justes atteignent 1080 lumens, soit une perte de la moitié du maximum de la puissance lumineuse atteint par ce modèle LG.

Test LG HU710PW

Après calibrage à partir donc du mode « vif » et iris totalement ouvert la luminosité est de 1148 lumens avec un contraste dynamique sans effet de pompage de 4167:1. Sans cet artifice, la valeur de contraste serait limitée à un triste 517:1 mais, comme indiqué, il n’y a strictement aucun pompage et aucune perte de dynamique alors aucune hésitation à avoir et le résultat est un taux remarquable de contraste.

Test LG HU710PW
Contraste post calibrage

Avec des couleurs justes le HU710PW est capable d’éclairer en 4K HDR une base d’image au format 16/9ème de 2m70 avec une luminance maintenue au minimum syndical de 26 fL. Pour les sources SDR il peut monter jusqu’à 3m44 en conservant 16 fL. Ce n’est pas le plus lumineux des projecteurs mais il satisfera aux besoins de la majorité des salles de cinéma à domicile (écran inférieur à 2m70). Je dis bien salles de cinéma à domicile et donc un endroit adapté, dans une pénombre voulue permettant au projecteur d’exprimer ses qualités… et non le mur de la cuisine ou du séjour soumis au lustre ou autre spot ainsi qu’à la lumière naturelle filtrant de la baie vitrée adjacente. A bon entendeur et faisant écho à une des interrogations les plus récurrentes dans les commentaires ou sur le forum, encore une fois la vidéo projection home cinéma est avant tout destinée à recréer le cinoche chez soi et non remplacer le petit écran.

Gestion HDR :

Le HU710PW grâce à sa gestion dynamique des métadonnées HDR-10 applique le bon niveau de luminosité et de contraste en fonction de l’encodage de la source et sans intervention supplémentaire de l’utilisateur (ce dont tout le monde rêve, une restitution totalement automatisée!). Cette fonction permet de conserver les détails dans les hautes lumières, comme dans la scène emblématique de la rosace du Blu-ray 4K d’Aquaman. Avec ce passage mettant dans le domaine les capacités des projecteurs, si le mapping n’est pas optimum, les branches de vitre géante se trouvant derrière le trône sont alors invisibles.

Test LG HU710PW
Aquaman large 4K HDR

Le LG HU710PW s’est positionné tout seul dans le bon niveau de restitution et il le fait trame après trame, car pour compliquer les choses et rendre le HDR bien imbuvable à la sortie du format, les encodages contiennent différents niveaux de sortie pendant un film ! Le DTM du nouveau LG permet de ne pas s’occuper de ce paramètre manuellement.

Un projecteur dépourvu de DTM va gérer les signaux HDR en appliquant un réglage fixe tout au long de l’œuvre projetée et cette manière de procéder est susceptible d’entraîner des scènes trop sombres (voir ici pédagogie de la projection).

Donc avec le LG HU710PW c’est DTM actif en permanence, il fait son travail magistralement et permet à l’utilisateur de visionner son film ou sa série dans les conditions les plus optimales.

Verdict subjectif

A mon sens, le dernier projecteur LG à délivrer une superbe image était le Cinebeam HU70LS, un modèle 4K XPR full LED dont le seul défaut –mais pas des moindres– était son contraste. Hé bien ! Le nouveau venu corrige superbement cette lacune en devenant un des meilleurs DLP actuel en termes de contraste.

Sa restitution des scènes nocturnes ne souffre aucune critique. Dans les scènes de nuit les plus compliquées il affiche les détails clairs et foncés sans faiblesses. Si le contraste SDR est déjà d’un très haut niveau, il gagne encore en densité avec les contenus HDR.

Chers lecteurs, puisque vous m’obligez sans cesse à mon corps défendant à torturer les appareils je finis par y prendre un malin plaisir 😉 Ainsi, sur le passage compliqué et hyper sombre du briefing du général dans son bunker dans l’introduction de 1917, le nouveau LG a démontré toutes ses capacités en la matière.

Test LG HU710PW
1917 4K HDR

L’image ci-dessous tirée du Blu-ray 4K de Dune (Villeneuve) est très intéressante car elle mélange des éléments très lumineux (le halo de lumière dans lequel se trouve les Sardaukars) avec un arrière plan très sombre. Le HU710 effectue un superbe travail de restitution de toutes ces parties antagonistes (lumière et obscurité). Du grand art, et une réelle réussite pour ce modèle qui vient au passage faire oublier le mauvais HU810. C’est dingue comme d’un appareil à l’autre et parfois chez le même fabricant ce peut être, c’est le cas de le dire, le jour et la nuit !

Le contraste est important mais n’oublions pas la colorimétrie. Sa couverture complète (voire supérieure du DCI-P3) se retrouve à l’image avec des couleurs bien plus fortes que celles proposées en SDR calibrées en rec.709. Le nouveau venu magnifie les couleurs et vous donnera envie de ressortir tous vos vieux films en cinémascope ou les derniers blockbusters en 4K pour vous régaler les rétines avec des images chatoyantes.

Voici dans cette partie quelques échantillons de l’image du HU710PW en combinaison avec un écran technique Vividstorm. Vous y trouverez des exemples visuels qui deviennent habituels comme India Market et Mad Max 2 ou encore Dune, toutes en 4K HDR. Attention les yeux !, les qualités visuelles du LG sont disponibles sur sources SDR et HDR, mais c’est tellement beau et facile à utiliser en haute dynamique que je ne résiste pas à l’envie de partager mon enthousiasme pour ce modèle.

Conclusion

L’hybride est de retour et dans de bien meilleures dispositions que lors de sa première incursion de 2012. Avec le LG HU710PW, le constructeur coréen corrige les nombreuses faiblesses découvertes dans le HU810 et ses doubles lasers. Exit le speckle, l’expérience smartTV incomplète et le contraste ridicule.

Pour ma part, vous savez que depuis bien longtemps maintenant j’ai basculé du côté obscur du laser en étant un fervent adepte et défenseur de la projection à ultra courte focale. Néanmoins et je vous le dis tout net, s’il me prenait de replonger pour un diffuseur classique c’est ce LG que je choisirai. A 2299€, il vient combler un vide dans l’offre globale actuelle de diffuseurs frontaux.

Cet appareil se voit décerner le premier double Gold Award de mondoprojos. Il cumule les qualités et les avantages pour l’amoureux de cinéma à domicile. Son contraste dynamique lui permet de ridiculiser tous ses concurrents DLP chez Acer, BenQ, Optoma ou encore ViewSonic. Pour tout dire il atteint dans ce domaine les niveaux visuels offerts par les projecteurs ALPD d’importation (comparaison qui est le gage d’un contraste DLP de haute volée). En outre, ses capacités SmartTV sont complètes et j’oserai même dire quasiment parfaites dans ce monde de l’audiovisuel désormais dominé par le streaming légal et l’abondance de chaines.

Son piqué, ses couleurs, sa fluidité sont autant de qualités qui vous permettront de profiter de vos films et/ou séries en remerciant LG pour nous proposer une image de cette trempe à ce tarif, sur le marché local et dans un format d’engin qui est loin de celui des armoires normandes de chez JVC ou Sony. Bref, de la vidéo projection abordable et de qualité, tout ce qu’on aime et qu’on n’hésite pas à mettre en avant sur mondoprojos.fr !

J’ai apprécié :

- Le prix,

- Le format compact,

- Des menus complets et utiles,

- Un des meilleurs contrastes DLP actuels,

- La colorimétrie et la couverture du DCI-P3,

- La fluidité,

- La netteté,

- La gestion dynamique des métadonnées HDR,

- Une des meilleures expériences smartTV disponibles.

Je regrette :

- Le système sonore anecdotique,

- L’input lag qui pourrait être un chouia plus bas,

- La luminosité qui pourrait être un chouia plus haute.

ENGLISH VERSION

TEST LG HU710PW

Chronologically, after the delivery of a double Gold Award for the LG HU70LS, DLP LED 4K XPR model, the incursion that followed in the world of the Korean manufacturer did not prove very exciting. It was even downright contradictory, the has fault to a model HU810PW dual laser whose image was handicapped by low contrast and a marked presence of Speckle.

So it is with a slight apprehension that we received the new classic focal length projector from LG, the HU710PW which is the subject of today's test.

This device has the singularity of being equipped with a hybrid light source combining two LEDs (r ouge and b leue) and a blue laser with phosphor wheel. This mixed solution has already been tried with mixed success by manufacturers such as Acer, Panasonic and ViewSonic with 1080p models in 2012 but it was abandoned in favor of Full LED or phosphor laser devices. So why this renaissance ? This is what I propose to discover together in this new test bench.

What is it about?

The newcomer is a DLP front-end diffuser with 0.47" DMD chip handling 4K via XPR x4 processing. By now you all know that we are not talking about native physical UHD or 4K resolution, but about projecting all the elements of a very high resolution image separately and at such a speed that the human eye does not perceive the subterfuge. This is achieved using a DMD chip with a "useful" native resolution of 1920×1080 dots (useful because part of the chip's micro-mirrors are not used and it is this part that causes the perception of the gray frame surrounding the projected image).

LG HU710PW
LG HU710PW action

It is not an ultra-short-throw projector but a classic model, with zoom and focus, which is therefore placed far from the screen (projection ratio 1.3 - 2.08 with a manual zoom of ×1.6). For example, at 3m50 distance is obtained an image with a minimum base of 1m68 and maximum of 2m69.

To facilitate its positioning, it is equipped with a Lens-shift, that is to say a device of manual mechanical displacement of the optics which, contrary to the digital systems of zoom and keystone correction, has the advantage of not altering the quality of the image if one is obliged to place the camera shifted compared to the axis of the screen. Ah, it's good to talk about good old technologies from time to time! The amplitude of this lens-shift is of + or - 24 % of the horizontal axis and vertical of + or - 60 %.

LG HU710PW
Lens-shift LG HU710PW

Beware, if a ceiling installation is certainly possible, it is made more difficult by the presence of a power supply unit of considerable size (see photo below) and that it will therefore also have to be perched in one way or another. A "table" configuration such as the one used for this test is obviously not a problem .

Its long rectangular and white shape is reminiscent of the HU810PW but with a smaller footprint and weight (259 × 390 × 123 mm for a weight of 6.5 kg).

Pioneer in the integration of SmartTV functions, LG has declined its WebOS 6.0 in its new model and for once all streaming channels are supported, including Netflix and in 4K HDR if your internet connection is powerful enough!

The HU710PW is equipped with a 2 × 5W sound system. Its connectivity includes 3 HDMI jacks, 1 of which is in 2.1 format with HDCP 2.3 that supports ALLM (Auto Low Latency Mode), eARC (Enhanced Audio Return Channel), and 4K HDR signals up to 24Gbps in 4:4:4/RGB 10-bit format.

LG HU710PW
Connectique LG HU710PW

External audio sources can be connected via WiSA, Bluetooth and Dolby Atmos Pass-thru, and screen sharing (content mirroring) is possible via MiraCast or Airplay 2.

In the video processing department, the new LG supports HDR-10, HLG and HGiG (HDR Gamming Interest Group) signals but not Dolby Vision or HDR-10+. The HU710p has an active image interpolation option on SDR and HDR sources and a dynamic management of HDR metadata.

Is it still necessary to say that 3D is not part of the game? This manufacturer, like many others, has abandoned this format for several years now.

LG HU710PW
Télécommande LG HU710PW

To control all this, the white Magic Remote from LG is present with backlighting and integrated gesture mouse (a bit painful by the way; it is easily activated when you don't necessarily need it).

It is available from your retailers at a price of 2299€.

But why a hybrid laser/led light source?

While its predecessor (HU810PW) had the same DMD chip, it pushed its light output with its dual laser to 2700 lumens (manufacturer data). The hybrid laser model will settle for 2000 lumens (manufacturer's data) but with the same 20,000-hour life span.

The dual-laser solution in the HU810PW worked with two laser diodes: red and blue. The blue laser passed through a color wheel ( alternating the laser to the green or blue channel) and finally a static phosphor to produce the green channel. The use of the dichroic wheel meant that the HU810PW did not have a separate channel for the three fundamental colors. With the HU710PW, the color wheel is gone and each color channel (red green and blue) gets its own dedicated light source.

LG HU710P
LG HU710P LED LASER hybride

There are in theory several advantages to this technique: the first is to benefit from all the color lumens. This notion is regularly put forward by Epson in its fight against BenQ and other DLP manufacturers with lamps and color wheels. Indeed, the difference between white lumens and color lumens is very important when it comes to judging color quality. Lamp DLP projectors are able to advertise very high light outputs but because they have a white light source passing through a color wheel, the user only sees a fraction of the color lumens. This also largely eliminates the rainbow effect.

I will reveal a little of the verdict of the technical part but its other and second great advantage is to suffer from no trace of laser speckle !

The laser in the HU710PW offers adaptive contrast management. The power of the laser varies according to the content of each image. This real-time and frame-by-frame management is also applied to HDR sources. The new LG incorporates a system called Dynamic Tone Mapping (DTM) similar to that present in the latest 4K projectors from JVC.

Finally, to enhance contrast, a fixed iris completes the arsenal of the HU710PW in order to render detailed night scenes with a good black level.

Menus

If you are a fan of streaming channels, playing media files from a server, hard drive or USB stick, WebOS 6.0 will meet your main expectations. Netflix, Amazon Prime Video, Molotov, Youtube, AppleTV+, Disney+, everything works (if you have accounts for the streaming channels of course!) and directly from the projector. No need for an external box.

Test LG HU710PW
Menu accueil LG

The internal media player is much better than the one I had to deal with with the HU810. It only caused rare failures with audio tracks on x265 files.

For Gaming, the projector supports 1080p@120Hz Support and offers a gaming mode with reduced input lag. In addition, the device also supports HGiG (HDR Gaming Interest Group), an HDR option used by the latest consoles such as the Xbox Series X and PlayStation 5 with compatible games.

The different picture modes are listed as follows: "Vivid, Standard, Cinema, Sport, Games, Film maker mode, brightest mode, bright room expert mode and dark room expert mode". T ous are doubled in HDR as soon as a signal is detected and all are editable to save your settings.

Test LG HU710PW
Modes image

The appearance of the menus has become clearer and also more streamlined. However, the options remain as numerous as ever with precise and complete gray scale and gamut adjustments.

The HU710 offers full white balance adjustments with 2, 10 and 22 point controls. "Frame interpolation" smoothness support can be enabled for 1080p SDR and 4K HDR programs. It can be switched off to handle 24p sources without additional processing.

The HU710 does not have a dynamic iris. As mentioned above its iris is fixed with a scale of 0 (most closed) to 10 (fully open) and three presets associated with different picture modes. Instead of a dynamic iris, the projector uses adaptive contrast, which can be set to "low, medium, high or off". The laser adapts to the image content to provide more contrast.

Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system :

At 50 cm from the projector I measure 36.2 dB. This is much more than what the manufacturer says (28 dB) but the ventilation noise remains subjectively (to my ears) discrete.

Test LG HU710PW
Bruit de fonctionnement LG HU710PW

The built-in speakers are distinguished by their high-pitched character with a soundscape in which it lacks roundness and bass. This is a backup solution that should be replaced by a quality external installation or a Bluetooth speaker.

Power consumption :

With a 100% white test pattern, the HU710PW only claims 120.7W. This is excellent considering the level of brightness it is capable of delivering.

Test LG HU710PW
Consommation électrique constante

Sharpness :

Thanks to the mechanical and manual principle which allows to lock the focus, the focus once adjusted does not move anymore. The study of a 4K resolution test pattern highlights double contours on the central grid lines. However, this negative visual effect comes from a default sharpness setting that is too high (+25). To make these artifacts disappear I recommend lowering this setting to +15 at least, or even +10.

Test LG HU710PW
Mire de netteté 4K

This new model has a super resolution option which however has little effect on the image and for my part I left deactivated. Indeed, all these sharpening filters do more harm than good. So, to sum up, we lower this parameter to +15 in order to keep a good sharpness and we remove all the noise reduction settings, hop! In these conditions the precision of the DLP is at the rendezvous and without the double contours.

Fluidity :

The promise of 1080p24 rendered without conversion is not there. Without the active frame interpolation, the overall picture of the pans is a jagged image with distortions, all the hallmarks of the presence of this unpleasant judder.

The designers of the LG HU710PW had the good idea to equip their offspring with a smoothness aid that works either in a predefined way with 3 values labeled as follows "cinematic motion, natural and fluid motion", or manually by selecting as you wish the level of action of the image interpolation on a scale ranging from 1 to 10. For the judder-hater in me, the level of precision and fluidity totally satisfies is only achieved with level 7 or the "fluid motion" selection. Only under these conditions all moving objects seem to me to be reproduced with great precision and without slowing down.

Input lag :

The game optimizer image selection allows to deactivate all the visual parameters that influence the reactivity like image interpolation or keystone correction. In this configuration a delay of 51.1 ms is found. This is just above the 50 ms mark that I set for myself when evaluating the gaming capabilities of a projector.

Test LG HU710PW
Input lag LG HU710PW

Laser Speckle :

The HU810PW's dual-laser solution (without LEDs) had scared off many because of the marked presence of speckle. Speckle is the set of small and rapidly fluctuating spots appearing in the texture of an image and giving it a grainy appearance.

The HU710PW is totally devoid of it and that's a damn good news because it allows you to benefit from a stable light source without visual defect.

Overscan and gray border level specific to DMD chips 0.47 :

Test LG HU710PW
Overscan LG HU710PW

No element of the image disappears under the action of the internal video processing of the projector, this point is highlighted using my usual overscan test pattern. The gray frame surrounding the "useful" image is present, a width of 2 cm. This is a defect generated by the inactive part of the DMD mirrors present in the Texas Instruments chip. We will make the frame overflow on the black perimeter of the screen to occult it, it is the simple solution to accommodate it.

Colorimetry and Gamma :

Test LG HU710PW
Test général rendu 4K HDR Burosch

With the exception of the brightest mode which produces a Schrek-like image that is useless in a home theater setting, most of the factory selections display an image with an excess of blue (too cold). In the game of who is closest to 6500K, the "cinema, film maker moder, expert day and night" modes stand out.

The study of the Gamut of the HU710PW makes it possible to note that for once the advertisers showed modesty. In indeed, I note a color space of 103,3 % of DCI-P3 (thus beyond the 97 % of coverage put forward by LG).

The tools of the new LG allow to adjust the colorimetry and especially in a much easier way than with the previous models of the brand tested.

To keep the dynamic range, I calibrated from the Vivid mode one of the brightest out of the box :

Vivid Mode

auto color space

contrast 50

brightness 50

interested color temperature

Gamma 2.2

White balance 2-point method

Weakness

Red : - 3

Green : 0

Blue : 0

Highlight :

red : 6

green : 0

Blue : - 30

Brightness and contrast :

The HU710PW displays a maximum of 2039 lumens but with inadequate color. The most accurate factory modes reach 1080 lumens, a loss of half the maximum light output achieved by this LG model.

Test LG HU710PW

After calibration from the "vivid" mode and iris totally open the luminosity is 1148 lumens with a dynamic contrast without pumping effect of 4167:1. Without this artifice , the contrast value would be limited to a sad 517:1 but, as indicated , there is strictly no pumping and no loss of dynamic range so no hesitation to have and the result is a remarkable contrast ratio.

Test LG HU710PW
Contraste post calibrage

With accurate colors the HU710PW is able to illuminate in 4K HDR a 16:9 image base of 2m70 with a luminance maintained at the union minimum of 26 fL. For SDR sources it can go up to 3m44 while maintaining 16 fL. It is not the brightest of projectors but it will satisfy the needs of most home theaters (screen less than 2m70). I say home theater and therefore a suitable place, in a desired darkness allowing the projector to express its qualities ... and not the wall of the kitchen or living room subject to the chandelier or other spotlight and the natural light filtering from the adjacent bay window. To the best of our knowledge and echoing one of the most recurrent questions in the comments or on the forum, once again the home cinema video projection is above all intended to recreate the cinema at home and not replace the small screen.

HDR management :

The HU710PW thanks to its dynamic HDR-10 metadata management applies the right level of brightness and contrast according to the source encoding and without any additional user intervention (what everyone dreams of, a fully automated rendering!). This feature allows for the preservation of detail in the highlights, such as in the iconic rose window scene from Aquaman's 4K Blu-ray. With this passage putting the capabilities of the projectors into the realm, if the mapping is not optimal, the giant glass branches being behind the throne are then invisible.

Test LG HU710PW
Aquaman large 4K HDR

The LG HU710PW has positioned itself in the right level of rendering and it does so frame after frame, because to complicate matters and make HDR quite undrinkable at the output of the format, the encodings contain different output levels during a movie! The DTM of the new LG makes it possible not to deal with this parameter manually.

A projector without DTM will handle HDR signals by applying a fixed setting throughout the projected work and this way of proceeding is likely to result in scenes that are too dark (see here projection pedagogy).

So with the LG HU710PW it's DTM active all the time, it does its job masterfully and allows the user to watch his movie or his series in the most optimal conditions.

Subjective verdict

In my opinion, the last LG projector to deliver a superb image was the Cinebeam HU70LS, a 4K XPR full LED model whose only flaw -but not the least- was its contrast. Well! The newcomer superbly corrects this shortcoming by becoming one of the best DLPs today in terms of contrast.

Its rendering of night scenes does not suffer any criticism. In the most complicated night scenes it displays light and dark details without weaknesses. If the SDR contrast is already of a very high level, it gains even more density with HDR contents.

Dear readers, since you force me to torture the devices, I end up taking a malicious pleasure in it 😉 Thus, if on the complicated and hyper dark passage of the briefing of the general in his bunker in the introduction of 1917, the new LG showed all its capacities in the matter.

The image below from the 4K Blu-ray of Dune (Villeneuve) is very interesting because it mixes very bright elements (the halo of light in which the Sardaukars are) with a very dark background. The HU710 does a superb job of rendering all these antagonistic parts (light and darkness). It's a great art, and a real success for this model which makes us forget the bad HU810. It's crazy how from one camera to another and sometimes from the same manufacturer it can be, it's the case to say it, the day and the night !

The contrast is important but let's not forget the colorimetry. Its full coverage (even superior to DCI-P3) is reflected in the image with colors much stronger than those offered in SDR calibrated in rec.709. The newcomer magnifies colors and will make you want to pull out all your old movies in cinemascope or the latest b lockbusters in 4K to feast your retinas with shimmering images.

Here are some samples of the HU710PW image in combination with a Vividstorm technical display. You will find visual examples that are becoming usual like India Market and Mad Max 2 or Dune, all in 4K HDR. Watch out, the LG's visual qualities are available on SDR and HDR sources, but it's so beautiful and easy to use in high dynamic range that I can't resist to share my enthusiasm for this model.

Conclusion

The hybrid is back and in much better shape than its first foray in 2012. With the LG HU710PW, the Korean manufacturer corrects the many weaknesses discovered in the HU810 and its dual lasers. Gone are the speckle, the incomplete smartTV experience and the ridiculous contrast.

As far as I am concerned, you know that for a long time now I have been on the dark side of the laser, being a fervent fan and defender of ultra short throw projection. Nevertheless, and I'm telling you this outright, if I were to dive back into for a classic diffuser, it's this LG that I would choose. At 2299€, it fills a gap in the current global offer of front diffusers.

This device is awarded the first double Gold Award of mondoprojos. It cumulates qualities and advantages for the home cinema lover. Its dynamic contrast allows it to ridicule all its DLP competitors at Acer, BenQ, Optoma or ViewSonic. In fact, it reaches the visual levels offered by imported ALPD projectors in this area (a comparison that is a guarantee of high quality DLP contrast). Moreover, its SmartTV capabilities are complete and I would even dare to say almost perfect in this audiovisual world now dominated by legal streaming and the abundance of channels.

Its sharpness, its colors, its fluidity are so many qualities that will allow you to enjoy your movies and/or series by thanking LG to offer us an image of this temperament at this price, on the local market and in a format of machine which is far from that of the Norman cabinets of JVC or Sony. In short, affordable and quality video projection, everything we like and that we do not hesitate to put forward on mondoprojos.fr !

I enjoyed :

- Price,

- The compact format,

- Complete and useful menus,

- One of the best DLP contrasts today,

- The colorimetry and coverage of DCI-P3,

- Fluidity,

- Sharpness,

- Dynamic management of HDR metadata,

- One of the best smartTV experiences available.

I regret :

- The sound system is anecdotal,

- The input lag could be a little bit lower,

- The brightness could be a little higher.


221 Commentaire(s)

  1. GregW dit :

    Merci à cattod pour son aide dominicale :).

  2. zen dit :

    Bonjour, voilà c’est celui là que j’attendais.
    L’expérience, la qualité, le prix, la connectivité, l’os, le contraste, la fluidité, la durée de vie, .. à mince, ça fait pas le pop corn..
    Ça va être compliqué pour la concurrence..
    Merci Grégory pour le boulot

  3. P.Zorn dit :

    Merci pour le test !
    C’est commandé pour ma part.

  4. Richard Lemesle dit :

    Encore un excellent test !

    Merci à vous !

    Tu penses que c’est un bon candidat pour remplacer un UHZ65 qui commence à se faire « vieux » ?

    Richard

    1. GregW dit :

      Bonjour Richard, ça dépend pour quelle taille d’écran.

  5. Ludivinils dit :

    Super le test est déjà en ligne !
    Merci pour tout et très complet comme d’habitude !
    Petite question pour les réglages
    Qu’est ce que tu mets comme réglage d’aptative contraste et d’iris ?
    Dans la température de couleur tu as mis “intéressé”, c’est normal ?
    En tout cas par son côté connecté, limite le vidéoprojecteur se suffit à lui même

    1. GregW dit :

      Iris ouvert à 10
      Contraste dynamique moyen ou élevé
      Intéressé = utilisateur je suppose

  6. Franck (josscreen) dit :

    Bonjour Grégory et un tout grand merci pour ton test, avec l’aide de Cattod, qu’il ne faut pas oublier.
    J’aurais une petite question concernant les formats:
    – avec mon bon vieux Panasonic PT-RZ470, que j’avais acheté en son temps grâce à un de tes tests, je peux changer “numériquement” les formats pour utiliser un écran de projection au format 2.40. Sais-tu si cela est possible avec ce LG HU710 ? J’ai vu dans le manuel qu’il y avait des fonctions comme “zoom vertical” et “zoom multi-directionnel”; est-ce que ces deux fonctions pourraient permettre de modifier le format d’écran pour pouvoir utiliser un écran au format 2.40 et régler l’image à hauteur constante ?
    Merci par avance, si tu as le temps, de vérifier si c’est possible ?
    À plus

    1. GregW dit :

      Voici les réglages disponibles Franck :

      16:9]
      Affiche les images au format 16:9.

      [Original]
      Le rapport d’écran optimal change en fonction du signal d’image d’entrée.

      [4:3]
      Affiche les images au format 4:3.

      [Zoom vertical]
      Vous pouvez régler la dimension verticale de l’écran et aligner l’écran
      verticalement en utilisant [Régler le rapport de zoom] et [Ajuster la position de
      l’écran].

      [Zoom multidirectionnel]
      Vous pouvez régler les dimensions horizontal/vertical/diagonal de l’écran et
      aligner la position verticale/horizontale de l’écran en utilisant [Régler le rapport
      de zoom] et [Ajuster la position de l’écran]

  7. A. Wesker dit :

    Bonjour Grégory et merci pour ce super test ; j’ai personnellement craqué, commandé la semaine dernière et installé samedi. Après une installation grandement facilitée par le lens shift, la 1ère impression avec du contenu 4K HDR c’est une grande claque, tout simplement (que le test décrit très bien). La différence avec le HU70LS dont j’étais pourtant satisfait est énorme, non seulement le contraste mais les nuances de couleurs qui sont un régal pour les yeux ainsi que la définition d’un tout autre niveau et cette fois ci parfaitement régulière sur l’ensemble de l’image. Je voudrais juste préciser qu’il existe un mode d’économie d’énergie réglables sur 3 niveaux et qui font varier le bruit de ventilation, je ne crois pas avoir vu cette info dans le test. Mais – car il y a un gros mais pour ma part ! – lorsque le VP diffuse une image contenant beaucoup de blanc, un bruit aigu et dérangeant se fait entendre, et lors de scènes calmes je dois avouer que c’est très gênant. Si le bruit était continu je pense que je m’y ferais, mais là ça va et vient en permanence en fonction des scènes… le seul moyen que j’ai trouvé pour atténuer ce phénomène est de passer en mode économie d’énergie “moyen” mais bien évidemment le rendu en prend un coup, à noter que le bruit disparait totalement en mode économie d’énergie “maximum” mais on perd une grande partie des qualités du VP dans ce cas… J’aurais donc une question pour Grégory, est ce que votre exemplaire de test fait également ce bruit ? Cela m’aiderait à savoir si le mien est défectueux… Merci par avance !

    1. GregW dit :

      Non pas du tout et j’ai du passer à côté de cette fonction, elle est dans quelle partie des menus. Les mesures sont faites pleine puissance donc sans bruit parasite mais j’en vois pas trop l’utilité si on veut conserver de la dynamique (voir mes mesures et les recommandations de taille d’écran).

      1. GregW dit :

        Bon j’ai trouvé (c’était bien caché) mais je ne recommande pas de baisser la puissance lumineuse avec ce modèle (dynamique).

  8. Fkl dit :

    merci Greg pour ce test! (modéré car hors sujet le blog n’est pas un magasin).

  9. Gabriel dit :

    Je suis l’heureux propriétaire d’un LG HU701S (merci à Greg pour son excellente recommandation). Il nous a permis de traverser le confinement et est devenu une partie intégrante de la famille. Nous regardons maintenant toute notre télévision à travers elle. Films, Netflix, Glastonbury, Wimbledon. Tous sont merveilleux. La famille a même cessé de rire de mes actions obsessionnelles pour bloquer la lumière dans la pièce et jouer avec les paramètres HDR. Le seul point faible est bien sûr le contraste. Vient ensuite ce modèle qui va clairement résoudre ce problème. Mais c’est 1000€ plus cher. Je lutte avec la mise à jour. Un meilleur contraste vaut-il vraiment £1000? Pouvez-vous mettre un prix sur l’immersion? Je sais que je ne pose pas une question à laquelle on peut répondre, mais je devais partager mes inquiétudes quelque part.

    1. GregW dit :

      Bonjour Gabriel, je pensais avoir bien répondu à ce sujet dans le test, en comparaison du LG HU70 oui le HU710 vient corriger cette faiblesse du modèle FULL LED et je pense que le changement est effectivement intéressant.

  10. Ludovic dit :

    Bonjour Greg un grand merci pour ce test.
    Il viendra effectivement remplacer mon petit BenQ w1090 par contre j’ai deux questions.
    – Est t’il suffisamment lumineux pour un écran de 2m40 de base dans un salon. ( Sachant que je suis dans le noir complet avec une casquette gris foncé.
    – Si on utilise les fonctions smart et que le vidéoprojecteur est branché en hdmi sur l’ampli, le son sortira quand même de l’ampli ?
    (Je ne vois pas comment relié le vidéoprojecteur a l’ampli … Hdmi in ou out ?)

    Encore un grand merci pour ce test qui prouve qu’on peut encore trouver des focale classique de bonne qualité 😊

    1. GregW dit :

      Bonjour Ludovic,

      – 1) La réponse est dans le tableau récapitulatif luminosité, contraste, colorimétrie.
      – 2) A partir de la page 30
      https://www.manualslib.fr/manual/203727/Lg-Cinebeam-Ai-Thinq-Hu710Pw.html?page=30#manual

  11. Franck (josscreen) dit :

    Merci Greg, et as-tu pu essayé pour constater ce qu’il se passait ? Ce serait donc pour utiliser sur un écran au format 2.40… Merci par avance, bien à toi

    1. GregW dit :

      Non désolé et le projecteur va repartir.

  12. A. WeSKeR dit :

    @ Gregory : concernant le mode de d’économie d’énergie je suis obligé de le laisser à “moyen” sinon c’est véritablement insupportable… je crois que je vais devoir malheureusement le retourner

    1. GregW dit :

      Oui je comprends car il semble défectueux, mon exemplaire de test qui fonctionne à 100% de puissance donc n’est pas touché par ce phénomène.

  13. forceg dit :

    Je me permet de rebondir sur cette question importante de A. WeSKeR, donc Grégory sur votre exemplaire pas de sifflement du tout à pleine puissance ou léger ?

    1. GregW dit :

      La réponse est juste au-dessus de votre question.

  14. forceg dit :

    Autres questions :
    1) es qu’il y a un filtre à poussière sur le boitier ? (signe d’une optique non étanche et donc de tache de poussière sur l’écran à terme)
    2) Si j’ai bien compris pas de roue chromatique comme sur les DLP classiques donc pas de problème pour certaine personne sensible à cela
    3) Je reviens sur le bruit, vous donnez un chiffre en db mais j’ai un peu de mal à le comparer. Par exemple avec un Sony 260es à mode éco, le bruit est comparable ?
    Note : grand merci pour ce test de qualité comme d’habitude.

  15. forceg dit :

    Toujours sur la question A. WeSKeR (Ok Grégory j’ai compris votre réponse indiquant ne pas avoir remarqué ce problème), si joint un acheteur de ce projecteur sur Amazon.fr, on peut lire dans son commentaire :
    Ma conclusion est qu’il est bon mais encore une fois ce bruit de lampe uv quand il y a beaucoup de blanc est frustrant, il est du coup pas aussi silencieux qu’avec une image noir, j’arrive a l’entendre à 2 mètres du projecteur, et j’aimerais bien une solution.

    1. GregW dit :

      Ça ressemble beaucoup au même auteur non ?

      1) Non
      2) Oui pour les retours que j’ai lu lire )
      (je ne suis pas sensible)
      3) Je n’ai pas testé le VW260, allez voir les autres tests de projecteurs Sony si besoin.

  16. Ludovic dit :

    Re bonjour.
    Dans le test il est mentionné qu’il y a eu quelques échec avec le lecteur interne de certaines piste audio.
    Il y a un format précis qu’il n’accepte pas ?
    Avez vous utilisé Plex ?
    Car j’aimerais me passer de tout lecteur externe ça m’éviterait de changer mon ampli qui n’est pas compatible 4k HDR…

  17. A. WeSKeR dit :

    Non ce n’est pas moi qui ai posté sur amazon, par contre du coup ça veut dire que ce phénomène n’est peut être pas isolé et je crains que le recours au SAV ne soit pas simple malheureusement… sinon pour la question de forceg concernant le bruit du ventilateur et en faisant abstraction de mon problème, le bruit est légèrement inférieur à celui du HU70LS donc pas totalement silencieux mais largement supportable car il s’agit d’une fréquence assez grave

    1. GregW dit :

      Il existe déjà pas mal de tests sérieux de ce modèle sur le web, en Allemagne et aux États-Unis (le projecteur était disponible plus tôt chez eux). Je n’en ai lu aucun qui relève ce défaut. Comme je l’ai indiqué je n’ai testé ce projecteur qu’à pleine puissance donc je ne pouvais pas passer à côté d’après la description des conditions de A.WEsKer.

      1. GregW dit :

        Il est bon (le LG) mais le Formovie Theater appartient a une catégorie supérieure (Luminosité, Triple laser et colorimétrie associée, Dolby Vision, etc…).

  18. Jules dit :

    Bonjour Gregory, merci pour ce test.
    Dans une pièce de vie, écran 100″ alr 0.8, quelle est ta préférence entre ce LG et l’epson tw9400 que tu as testé il y a quelques temps?

    1. GregW dit :

      Sur 100 pouces je garde le LG face à l’Epson (meilleure gestion HDR, meilleure fluidité, meilleur piqué, options SmartTV).

  19. Thomas FoxTom dit :

    Ahlala il ne manquait plus que ça : j’étais quasi à commander le Formovie Theater, et voilà un nouveau concurrent de taille.
    Je sais que ce n’est absolument pas le même genre d’appareil (UST VS Classique, etc…), mais j’ai la chance de pouvoir placer les deux sans soucis, donc ma grande question : toi qui as vu les deux, en terme d’image pure, HDR (dommage qu’il n’y ait pas de DV), comment les comparerais-tu? J’ai cru comprendre que le LG était moins lumineux, mais quasi équivalent niveau contraste/couleurs? Quid de la netteté?

  20. forceg dit :

    A. WeSKeR : vous pouvez enregistrer le bruit en question et le mettre sur un lien ?

  21. pewex1988 dit :

    @GregW Bonjour Grand test … Je possède un JVC RS400 et je pense à mettre à niveau mon projecteur. La netteté me manque un peu …
    Est-ce que ce LG sera un pas en avant ? Je suis 105 pouces dans une pièce très sombre.

  22. Rob H dit :

    Bonjour Gregory, je sais que vous avez partagé les spécifications du décalage de l’objectif, mais pouvez-vous partager quelle est la distance maximale sous l’écran lorsqu’il est monté sur table ? Le Hu810p avait également des options de décalage d’objectif similaires, mais les propriétaires ont constaté qu’ils ne pouvaient pas se déplacer autant de la position neutre ? Jusqu’où en dessous de l’écran le décalage maximal de l’objectif permet-il à l’objectif de s’asseoir sous l’écran dans un écran standard de 100″ ? bien en dessous de l’écran. Merci

  23. xavierbzh dit :

    Bon, c’est quand le blackfriday ?

  24. Vincent dit :

    Bonsoir merci pour le test . Je voudrais savoir comment tu le placerais face à l Epson ls12000 pour une projection sur un écran de 110 pouce? Ainsi que face au xgimi horizon 4K pro qui serait couplé avec un écran vividstorm? Merci

  25. Vincent_T dit :

    Merci pour ce test intéressant.
    Afin de bien comprendre l’intérêt de ce projecteur -> la couverture étendue du gamut ne fait ressentir ses avantages que dans le cadre d’une source adaptée, c’est-à-dire HDR.
    Si c’est pour consulter des sources HD standards, il n’y a pas d’avantage par rapport à un projecteur qui couvre correctement le Rec.709
    A propos du contraste natif de 500:1 vs dynamique. Possesseur d’un Acer VL7860, le contraste est satisfaisant et le Dynamic black efficace. Cependant, sitôt que des éléments claires sont présents dans une image sombre (comme par exemple des sous-titres), le niveau de noir s’élève considérablement. Donc à mon avis il est préférable d’avoir un contraste natif élevé…

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      1) Non, le Gamut large profite également aux sources SDR en renforçant les couleurs et en améliorant la luminosité prévue (effet HK).

      2) Là encore non tu te fourvoies, le contraste dynamique du nouveau LG n’a rien à voir avec le mode de fonctionnement de l’Acer, comme je l’indique dans le test on est bien plus proche de l’effet obtenu avec un projecteur laser ALPD.

  26. Mathieu dit :

    Merci pour ces tests génialissimes. J’ai actuellement un projo vieux, pas top etc.. mais qui a eu l’avantage de me donner envie de m’équiper sérieusement. Mon installation ne sera pas dans une salle dédiée, mais dans un salon avec des murs blancs (non négociable avec la famille) dans lequel je peux faire le noir relatif. Je compte investir dans un écran rétractable en bas (vividstrom). J’hésite en ce rétro qui a l’air enthousiasmant et le Xiaomi laser Cinéma 2 (je sais, ce n’est pas la même techno et c’est classique vs ust). Celui-ci conviendrait mieux à la où je veux projeter , et je suis aussi très attiré par la simplicité et la complétude des fonctions smarttV. Mais j’ai le sentiment que la techno ust est plus adapter pour une salle non dédiée (avec écran adapté). quels seraient vos conseils?

  27. ZogZogAkita dit :

    Bravo et merci pour ce test. Ca donne envie, j’hésite vraiment entre celui-ci et le 7100 pour une projecteur sur 2m de base dans un salon non traité.

    Question qui me vient à la lecture du test sur l’aspect gaming : l’input LAG à 51 ms est-il gênant pour jouer en local en mode canapé ?

    1. GregW dit :

      Bonjour, non avec ce niveau de lag et pour ce type de jeu aucun souci.

  28. ZogZogAkita dit :

    Ok merci pour cette réponse rapide !

    Une autre question sachant que je ne suis pas certain de savoir lire le tableau comparatif avec un œil suffisamment affuté : j’ai 3.8M de recul et une base d’image de 2m. je compte investir dans une toile technique pour un salon non traité (blanc partout et sol en parquet). Le projecteur est il adapté dans mon contexte (j’hésite avec le 7100 à vrai dire mais je trouve que la source lumineuse de ce LG HU710PW plus pérenne).

    Merci !

  29. xavierbzh dit :

    Bonjour,

    Je suis dans le même cas, un écran de 2m de large à 3m80 de distance.

    Dans la doc et après calcul, pour une base de 2m, avec un zoom de 1x, il faut une distance de 4m20 et avec un zoom de 1,6x, il faut une distance de 2m60. Donc je pense que ça doit être bon. (Sinon, sans calcul, à 3m72 on à une base de 1m77 en 1x et à 3m46 on à une base de 2m66 en 1,6x)

    Xavier

  30. germain dit :

    Bonjour,
    Ça fait pas mal de temps que je suis et m’abreuve des tests. Les informations y sont claires et précisent, une véritable mine d’or pour les néophyte comme moi.
    Je me joins à question de ZogZoAkita.
    Je suis en plein doute existentiel sur le choix de mon futur VP.
    Mon premier choix se portait sur l’epson TW7100.
    Je viens de découvrir ce modèle qui semble être un excellent candidat.

    Configuration:
    L’idéal serait un écran 120″ (vividstorm ALR slimline en 120″) avec une distance VP->écran maximum 4.4m (intégré au plafond, la distance pourrait être raccourci en fonction de la situation)
    Je suis dans une salle de vie, les murs et plafond sont blancs, toutes les ouvertures ont des volets roulants et donc la salle sera assez sombre.
    L’association LG UH710PW et vividstorm ALR est il adapté à mon environnement et vaut il l’écart de prix par rapport au TW7100.
    Sera t’il assez lumineux ?

  31. Fkl dit :

    Le test de Gregory a été fait avec ce même écran Vividstorm ALR 0.8 et il est spécifié que l’on peut aller jusque 3.44m en SDR et 2.70m en HDR pourquoi chercher plus loin? il suffit d’aller ensuite sur projectorcentral et regarder pour la focale si c’est ok pour toi

    1. GregW dit :

      Bonsoir,

      J’ai utilisé mon écran CLR (0.6) pour ce test mais mes mesures sont prises sonde face au projecteur (sauf pour les valeurs post calibrage).

  32. Franck (josscreen) dit :

    Re-bonjour Greg, as-tu pu vérifier “s’il tire” droit ou vers le haut, car, pour ma part, il serait sur une étagère en mode table, à 1,89m de hauteur, et donc le Lens-shift vers le bas, bien qu’important, serait sollicité mais pourra-t-il descendre aussi bas que pour aller projeter sur un écran de 1,95m de base qui serait à 0,90m du sol ? Je crois que c’est une info qui intéresse d’autres participants, pas forcément sur ces mesures spécifiques, mais de savoir “s’il tire droit” ou vers le haut ? Merci Greg, à plus, Franck

    1. GregW dit :

      Bonsoir Franck, tu as un calculateur en bas de cette page :

      https://www.heimkinoraum.de/beamer/nach-herstellern/lg/lg-cinebeam-hu710pw-forte-mini-4k-laser-led-hybrid-beamer-heimkinoraum-edition-2393

      Dans la partie “BILDGRÖßE BERECHNEN” une fois que tu as donné la distance de projeciton il te donne la hauteur de l’image, sa diagonale et sa largeur.

  33. Franck (josscreen) dit :

    Merci Greg, mais ce site donne des informations sommaires que j’avais déjà sur projectorcentral ! En fait, faut-il, selon toi, le mettre en mode plafond à +/- 1,90m du sol ou peut-on l’utiliser en mode table ? J’ai en effet une étagère à cette hauteur bien pratique pour des projecteurs comme mon Panasonic PT-RZ470, ou comme des JVC ou Sony qui ont aussi des Lens-shift assez amples. Donc tire-t-il droit, faisceau lumineux réparti aussi bien en dessous qu’au dessus de l’objectif en mode table, ou tire-t-il à 90° vers le haut comme les anciens VP ?
    Merci Greg, bonne soirée, bien à toi, à plus

    1. GregW dit :

      Franck tu as bien noté que ce projecteur avait un lens-shift vertical et horizontal donc il tire soit droit, soit en dessous, soit au dessus de l’axe central dans la limite de 60% en plus ou en moins.

      On peut le placer sans difficulté en mode plafond ou à mode table (c’est dans cette configuration que je l’ai testé).

  34. Franck (josscreen) dit :

    Super, merci Greg, c’est une bonne nouvelle, et puis, on peut commander, tester et si pas bon, on renvoie, donc à suive… Bonne soirée encore à toi et à tous les sympathiques participants de ton site, à plus

  35. Arnaud dit :

    Bonjour, suite à ma question sur le optoma UHD55 (en remplacement d’un epson tw 7400)vous m’avez orienté vers la lecture de ce test, c’est chose faîte, merci.
    Je constate surtout que ce n’est pas le même tarif. Au tarif de l’optoma je fais des concessions.
    Concernant le LG: absence de motorisation de l’objectif et de cache poussière, toujours le cadre lumineux, à 2300€ quand même. Je ne critique nullement les qualités de cet appareil (qui me fait envie d’ailleurs) mais ces quelques petits défauts me laissent vraiment dubitatif. Suis-je le seul à être gêné à ce tarif?

  36. Fkl dit :

    Tu peux le trouver sur le site de la marque à moins cher

  37. xavierbzh dit :

    J’aimerai bien voir ce que cela donne pour m’en rendre compte.

  38. Fkl dit :

    oups..plus dispo sur le site, je reçois le mien demain

  39. onan dit :

    bonjour, pour ce type de projecteur à longue focale et fixé au plafond, faut il privilégier un écran de type ALR ou CLR et à quel grain ? merci

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      Cela va dépendre de votre environnement (salle dédiée ou pas) et de la taille d’écran envisagée.

  40. Lahuss dit :

    Bonjour,
    Je partage mon experience, jai remplacé mon lghu70ls par ce modèle et la difference de contraste est bluffante! De plus javais des zones moins nettes sur l’ancien et le nouveau est parfais sur ce point. Je n’ai aucun bruit parasite et il reste plutot discret.
    Merci gregory pour ce test.

  41. xavierbzh dit :

    C’est quoi au final le cadre lumineux, on pourrait avoir un exemple ?

  42. Siwan Kim dit :

    Bonjour, je suis un utilisateur de home cinéma coréen.
    Je prends toujours plaisir à lire vos messages.
    remercier

    J’utilise actuellement un ViewSonic PX727-4K

    J’envisage parmi les trois modèles suivants.

    LG HU710PW
    LG HU810PW
    Optoma UHD55

    Lequel est le meilleur ?

    1. GregW dit :

      Bonjour et bienvenue, sans hésiter le 710PW. Le 810 a trop de défauts et l’UHD55 n’atteint pas le niveau du LG hybride.

  43. Zogzogakita dit :

    Il est devenu introuvable en France apparemment 🙁

  44. Mathieu dit :

    Bonjour Greg,
    j’hésite vraiment entre celui-ci et un UST (à priori Xiaomi laser Cinéma 2) pour une base d’un peu plus de 2m dans un salon non traité (murs blancs). D’ailleurs si je pars pour celui ci, quel écran recommanderais tu?
    merci pour tous ces tests!

  45. Gabriel dit :

    Je mets à niveau depuis le LGHU701S. Pour ce projecteur, vous donnez des suggestions d’étalonnage distinctes pour la HD et pour le HDR. Mais ici, nous n’avons qu’un seul ensemble de paramètres d’étalonnage. Je serais heureux d’avoir de l’aide pour comprendre comment les utiliser. Suggérez-vous d’utiliser les mêmes paramètres pour les entrées HD et HDR, mais d’utiliser ensuite les fonctions Auto-HDR pour gérer la luminosité et le contraste ? Merci pour vos tests comme toujours. J’apprécie beaucoup la vie avec un projecteur. J’espère que ma traduction est bonne.

  46. Gabriel dit :

    Désolé une autre question de paramètres. Quelqu’un peut-il expliquer la différence entre “Contraste adaptatif” et “Contraste dynamique automatique” ? Il existe des options pour les deux dans les paramètres d’image avancés. J’apprécie la luminosité mais il faut du temps pour trouver un réglage de contraste naturel.

  47. Fkl dit :

    Chez moi le contraste adaptatif est sans effet ou alors je ne le vois pas contrairement au contraste dynamique. Sur les sources 24/25/30 et surement 60Hz le trumotion est impeccable par contre c’est la cata sur les source 50Hz type décodeur tnt/cable/dvd

  48. Marino dit :

    Bonsoir,
    Je voudrais savoir si le Benq W5700 est comparable au LG HU710PW en termes de qualité globale. Surtout en termes de contraste et de netteté.
    Merci beaucoup.

    1. GregW dit :

      Bonsoir, globalement je trouve le LG bien meilleur que le BenQ W5700.

      PS : Et je crois l’avoir mentionné dans la conclusion du test ;).

  49. Marino dit :

    Merci encore pour votre opinion.
    Désolé d’insister mais j’aimerais comprendre si l’optique et les lentilles du Benq w5700 sont probablement plus fiables et précises que celles du LG. Avec moins de problèmes, donc, d’aberration chromatique, de mise au point uniforme, de résolution, etc.

  50. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Félicitations pour ce test ultra complet!!
    Cependant, j’aurai une question concernant les mise à jours!
    Peuvent elles êtres faites à domicile (USB, internet…) ou bien un retour atelier est il nécessaire?
    Par avance merci.

    1. GregW dit :

      Bonjour les mises à jour sont disponibles par internet.

  51. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Parfait, merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre.
    Bonne journée.

  52. Ludovic dit :

    bonjour pour ma part c’est commandé en remplacement d’un fidèle BenQ w1090.
    J’espère ne pas être déçu…
    Pour les intéressés il est dispo sur amazon.es a “seulement” 2099€ 😊

  53. h2k1 dit :

    Bonjour Grégory,
    Ce vidéoprojecteur dispose des fonctions “adaptive contraste” et “contraste dynamique automatique”.
    Laquelle de ces fonctions vous avez utilisé pour améliorer le contraste?
    D’avance merci.

    1. GregW dit :

      Bonjour Hervé :

      Je me cite :

      Au lieu d’un iris dynamique, le projecteur utilise le contraste adaptatif, lequel peut être réglé sur bas, moyen, haut ou désactivé. Le laser s’adapte au contenu de l’image pour fournir davantage de contraste.

  54. h2k1 dit :

    Ok merci 🙂, il s’agit donc de la première fonction.
    Désolé j’ai préféré poser la question parce que sur certains sites ils ont tendance à confondre les 2 fonctionnalités.
    Avez-vous essayé le contraste dynamique automatique lors de vos tests. Si oui quels est votre avis sur son utilisation?

  55. Gabriel dit :

    J’ai le 710 depuis quelques semaines maintenant (mis à jour à partir du HU70LS). J’ai également été confus par les deux options de contraste automatique. Pour autant que je sache d’après mes observations, le contraste dynamique automatique est une modification très peu subtile des informations sur l’image (il augmente les luminosités et supprime artificiellement les zones sombres) – le même paramètre se trouve sur les téléviseurs LG. Il a l’air terrible en haut, donc je l’ai en bas. Le contraste adaptatif modifie le niveau réel de la sortie laser, donc je pense qu’il fait varier la luminosité maximale de l’ensemble de l’image scène par scène. C’est un effet beaucoup plus subtil, assez difficile à faire la différence. Je l’ai en haut car il semble être très efficace pour augmenter le contraste. Il n’y a pas de pompage, mais dans certaines scènes avec des sous-titres ou juste une petite source de lumière très vive, l’image entière peut soudainement devenir très laiteuse (on dirait que le 70LS le faisait tout le temps !). Je n’ai pas eu l’occasion de tester si cela disparaît si vous désactivez le contraste adaptatif. J’espère que cela pourra aider. Heureux si quelqu’un a plus d’informations techniques à offrir.

  56. h2k1 dit :

    Bonjour,
    Merci Gabriel pour ton retour. J’ai le HU715 (modèle UST) avec ces 2 fonctions. Je n’utilise jamais le contraste dynamique. Son traitement n’est pas terrible.
    Par contre j’active le contraste adaptatif (sur haut). L’effet est subtil mais cela semble fonctionner, l’image est meilleure comparée celle du HU70LS (même sur un mur blanc).
    Ceci-dit le système s’est quelque fois trompé sur certaines scènes de “The Mandalorian” avec un changement brusque de luminosité. C’est peut être dû à la source et/ou ma connexion internet faiblarde.

    1. GregW dit :

      Bonjour Hervé, on ne peut pas comparer les deux 715 et 710, seul le 710 a une source lumineuse hybride laser/led dont le fonctionnement diffère de celui du 715 (laser à roue phosphore).

  57. Ludovic dit :

    Bonjour Grégory, petite question bête, on peut copier vos réglage de calibration ou il ne sont valable que pour votre écran ? sachant que j’ai un écran blanc a gain 1.0.
    Merci d’avance

    1. GregW dit :

      Bonjour Ludovic, il faut essayer. Ces mesures sont prises sonde vers le projecteur et non vers l’écran, elles ne sont donc pas influencées par la toile.

  58. A. WeSKeR dit :

    Hello Gabriel, comme toi j’ai voulu remplacer mon HU70 par le 710, je l’ai renvoyé pour échange suite à un bruit de fonctionnement que je ne supporte pas (un bruit assez aigu qui ne se produit que lorsqu’il y a du blanc à l’image). J’attends toujours le remplaçant, mais plus de stocks jusqu’à septembre chez le fournisseur… enfin bref, est ce que tu as remarqué ce bruit sur le tien ? J’ai vu d’autres commentaires d’utilisateurs mentionnant ce même problème donc je commence à m’inquiéter.
    Autrement, et même si je ne l’ai gardé que quelques jours avant de devoir rebrancher le HU70, la qualité d’image me manque terriblement !!!

  59. Gabriel dit :

    Désolé d’apprendre que vous avez dû le retourner. J’obtiens un bruit aigu sur les écrans de menu pour certains services, mais jamais lorsque je regarde le contenu réel. Nous nous asseyons sous le projecteur, donc nous l’entendrions s’il était là. Oui, le contraste, la netteté et l’eARC pour le passage dolby atmos sont tous un bon pas en avant par rapport au 70LS. J’espère que les stocks reviendront bientôt pour vous.

  60. Lahuss dit :

    J’ai également pour ma part un bruit aigu en fonction du taux de blanc de l’image.
    Je pense que cela vient de l’alimentation du laser avec le contraste adaptatif (ça ressemble à un coil whine de carte graphique).
    Mon vidéoprojecteur étant encastré, j’entends ce léger sifflement uniquement lorsque le son des enceintes est coupé donc pas gênant en utilisation.

  61. Ludovic dit :

    Bonjour a tous, petit retour sur le projecteur.
    Après quelques heures pour l’installation et la fonction arc qui m’a donner du fil a retordre, j’ai pu commencer les réglages.
    Je viens d’un BenQ w1090 et je peux vous dire qu’il y a une sacrée évolution notamment en terme de contraste et de fluidité.
    Les couleurs également sont plus belle et plus intense, et il est également plus silencieux.
    Web os c’est le pied, j’ai pu garder mon veille ampli et utiliser Plex directement pour accéder à mon n’as.
    ATTENTION : J’ai également dans la même pièce un Oled LGc9. Et la télécommande du projo contrôle la télé et vise versa. Donc le bouton power fait démarrer les deux appareils…
    Dans mon cas j’ai pu régler ça avec ma domotique et ma harmony ultimate mais pour d’autres ça peut devenir un vrai problème.
    Je suis encore en train de chercher des réglages qui me conviennent mais la qualité est la !
    Si vous avez des questions n’hésitez pas 😉

    1. GregW dit :

      Merci pour ton retour Ludovic.

  62. VNet dit :

    As tu également constaté ce bruit aigu quand tu affiche une image claire / blanche ?

  63. Ludovic dit :

    J’ai un léger sifflement dans les menu, et également quand la température des couleurs est réglé sur froid ou moyen.

  64. Fkl dit :

    Aucun de ces soucis auditif chez moi par contre j’avais une image qui tirait un peu oir pas mal sur le jaune lorsque je baissais l’iris sur 9 ou 8, en mettant l’iris sur 0 et retour à 8 ça s’est débloqué comme par miracle et je n’ai plus cette dérive colorimétrique, j’ai mis actuellement l’onglet niveau de noir sur “plein écran” et le zappitti en mode 0-255 j’ai gagné en noir sans les boucher pour moi ils ont même gagné en lisibité et ne sont plus très loin du niveau du W2000..très très satisfait de cet achat merci Gregory

    1. GregW dit :

      Merci à toi Fkl 🙂 Que ça fait du bien de lire les commentaires de quelqu’un content de son nouveau projecteur.

      Cette remarque pour pointer du doigt la tendance du moment qui vise à monter en épingle et à se concentrer sur des faiblesses qui globalement sont anecdotiques au regard de l’ensemble des qualités visuelles d’un appareil. Je ne parle pas spécifiquement du LG HU710PW. Je suis le premier à m’insurger lorsque je soulève la présence de gros défauts et à en faire état (contraste faiblard, colorimétrie à l’ouest impossible à corriger, faiblesse du piqué ou fluidité heurtée, bruit de fonctionnement trop présent, etc….) mais pour le reste, je lis trop souvent ici ou ailleurs, la reprise en boucle de détails souvent par des personnes n’ayant jamais vu les appareils concernés en fonctionnement. Pour moi la projection à domicile est une passion qui doit être et rester une source de plaisir cinématographique pas du pinaillage perpétuel.

      Je m’efforce de prendre clairement position sur la qualité des appareils qui passent chez moi, sans langue de bois et le LG HU710PW (pour revenir à lui) fait partie des appareils qui suscitent l’enthousiasme.

  65. Fkl dit :

    Moi comme beaucoup ici c’est les yeux fermés avec toi…puis ouvert pour voir la magie opérée 😉
    https://zupimages.net/viewer.php?id=22/31/mean.jpg heu install à finaliser je garde le w1500 pour la 3D des enfants

    1. GregW dit :

      Ça c’est du stack !

      Merci pour ta confiance :).

  66. Ludovic dit :

    Bonsoir, pour ceux qui on le projo quel sont vos réglages HDR ?
    Perso j’ai descendu l’iris a 7 et désactiver le tome mapping HDR, je trouve qu’on perdait trop en lisibilité dans les scènes sombre avec…
    (Peut être une erreur de faire ça ?)
    L’iris totalement ouvert fait sensation dans les scènes de jour mais j’ai préférer gagner en noire et avoir une image plus homogène.
    Si vous avez des conseils je suis preneur, en tout cas je me régale avec encore merci à Grégory de tester tant de projecteur 😊

  67. Fkl dit :

    Perso en HDR sur mur blanc iris à 7 Tone mapping activé mode standard contraste adaptatif sur high et dynamique sur moyen, contraste à 70-75-80 sans cramer les blancs mode 0-255 sur le player, je baisse un peu le bleu en point faible j’obtiens des noirs “crédibles” et détaillés comme dirais Gregory, je serais curieux de voir le couple vividstorm 0.8 avec ce projo 🙂

  68. Fkl dit :

    Encanto HDR hier pfiou une explosion de couleurs et de contraste! j’adore

  69. Ludovic dit :

    Je vais essayer tes réglages 😊
    Par contre j’utilise le lecteur interne pour les films donc impossible de passer en 0-255 non ?

  70. Gabriel dit :

    Nous projetons également sur un mur blanc. Pour le HDR, j’ai Iris à 10, DTM activé, Contraste adaptatif en haut et Contraste dynamique automatique en bas. Contraste réglé à 90. Je remarque que certaines scènes deviennent laiteuses lorsqu’il y a un sous-titre ou une seule zone de lumière vive. Si je mets Adaptive Contrast sur Medium ou Low, ça aide mais dans l’ensemble je préfère le contraste élevé, surtout venant d’un HU70LS. Sandman sur Netflix est un véritable test de torture. Très sombre, mais magnifique sur grand écran.

  71. Fkl dit :

    j’ai oublié temp de couleur sur froid, mise à niveau des couleurs sur faible couleur entre 60 et 70 et luminosité zappiti sur +1…iris sur 10 sur un mur blanc tu n’a plus de noir à mon avis 🙁

  72. Ludovic dit :

    Re bonjour fil, j’ai essayer tes réglages et c’est pas mal du tout.
    J’ai également garder une config avec l’iris ouvert à 10, car on perd pas mal en dynamique en la baissant.
    En fait tout dépend du contenu, par exemple une série comme stranger things ou les scènes nocturne sont omniprésents, l’iris a 7 est indispensable. ( Même si il suffit d’un éclairage dans une scène sombre pour faire un aspect laiteux qui d’ailleurs m’embête fortement)
    En revanche sur des galettes de film 4k, je ne trouve pas les noirs délavé avec l’iris ouvert à 10 et le gains en dynamique est important.
    Je n’arrête pas de jongler pour trouver un réglage parfait mais c’est compliqué.
    Si quelqu’un a une solution pour cette aspect laiteux…

  73. Fkl dit :

    J’ai eu exactement le même ressenti que toi…mot pour mot …Je sais que ce n’est pas académique comme de projeter sur un mur mais il n’y a que le passage en gamme étendu 0-255 sur la source qui a fini de me convaincre pour ce LG bis repetita le gain en noir et leur lisibilité font un véritable bon et l’aspect laiteux dont tu parle est relégué aux oubliettes , projeter sur un mur renvoi beaucoup de luminosité et dynamique ce qui permet de ne pas avoir utilité à monter au dessus de 8 pour l’iris voir de mettre le mode eco sur moyen et garder 2.5m de base, tout cela n’engage que moi et le principal est d’être satisfait de ce que l’on a…et pour moi c’est le cas

  74. Zogzogakita dit :

    Impossible d’en trouver un sur le net, les livraisons sont sans cesse repousser.

    Ça dit quoi en matière de bruit aigu dont certains parlent ? Greg ne semble pas l’avoir constaté lors du test, avez vous une configuration spécifique ? HDR?

  75. Ludovic dit :

    Personnellement je l’ai acheter sur Amazon Espagne ici : https://www.amazon.es/Proyector-TV-4K-HU710PW-CineBeam/dp/B09HCJJBPZ/ref=mp_s_a_1_1?crid=LOEFX2H6A9Z2&keywords=lg+hu710pw&qid=1660139882&sprefix=%2Caps%2C433&sr=8-1
    En plus moins chère que les revendeurs français 😉.
    Concernant le sifflement aiguë il existe dans de rares cas de luminosité, mais il est parfaitement recouvert par le son du film (sachant que j’ai le projo pile au dessus de ma tête)

  76. François dit :

    Je viens de recevoir le LG HU710PW en remplacement de mon Panasonic PTAE-6000.

    Le projecteur s’avère pour moi conforme à l’analyse que Greg en a faite, et je l’en remercie.

    Cela dit, sur fond clair, j’observe une aberration chromatique au centre de l’image, sous forme de stries verticales, sur environ 20 % de la largeur de la surface de projection. C’est un phénomène similaire à celui relaté dans le test récent du Fengmi T1 sur la mire de focus, que Greg a finalement reconnu le 12 août comme un défaut sur le premier appareil qu’il avait reçu, (ce n’est pas le T1 mais le Formovie Theater : note du modérateur) Cela me rassure, car j’avais essayé de modifier tous les réglages sans parvenir à faire disparaitre ces stries. Je vais donc le retourner. D’autres parmi les possesseurs de ce LG 710 ont-ils observé ce défaut ?

    Sinon, comme le dit Greg, WebOS est bien dédié aux offres de streaming : ce ne sont que des applications de services de loisir. En revanche pour une utilisation avec des fichiers en local il y a des limitations gênantes :

    1/ Les bandes son en DTS-HD MA ne sont pas lues, que ce soit en x264 ou en x265 (le problème évoqué par Greg dans son commentaire n’est pas propre au x265) et que ce soit via le haut-parleur local ou via l’ampli connecté en e-ARC. Les pistes en DTS simple sont lues, mais apparaissent dans les informations sur le fichier comme du Dolby audio. Cela laisse penser que le système procède à un encodage du signal audio, et que c’est au niveau de cette opération que ça bloque. Dommage qu’il ne se contente pas de transmettre simplement le flux audio brut en eARC.

    2/ WebOS ne permet pas de parcourir les dossiers partagés sur le réseau local. Son lecteur multimédia donne accès à ce qui est branché sur l’appareil en USB ainsi que via Wifi ou connexion filaire, aux serveurs (locaux) UPnP/DLNA (bien que la documentation laisse entendre que l’appareil n’est pas compatible UPnP, mais peut-être parle-t’elle du mode UPNP serveur). Windows offre un tel service UPnP serveur natif, mais qui est très mauvais, si par chance on arrive à le faire fonctionner. J’ai testé avec mon serveur UPnP UMS (Universal Media Server), qui est très performant. Ca fonctionne, sauf pour les très gros flux 2160p, ce qui me laisse penser que la connexion filaire est limitée à 100 Mb/s. Je n’ai pas essayé en Wifi avec ces très gros fichiers. Le lecteur multimédia natif est très pauvre (on ne peut pas en installer d’autre, à ma connaissance). Par exemple, s’il y a plusieurs sous-titres, il n’en affiche qu’un, en priorité celui du système (français en l’occurrence) ou anglais sinon, même si le français n’est pas celui qui est défini par défaut dans le fichier. Idem pour la gestion des bandes son. Ce n’est pas la panacée.

    En somme Webos est beaucoup plus limité qu’Android. Pour ma part, ce n’était pas l’objectif, donc je peux sans regret me passer de WebOS et continuer à utiliser mon Zidoo Z9X, dont je suis pleinement satisfait.

  77. Fkl dit :

    Après pas mal de recherche j’ai trouvé ce filtre qui correspond à peu de chose prêt au dimension de l’entrée d’air du LG.Si ça peut éviter d’avoir une poussière à l’écran un de ces 4 matin
    https://www.ebay.fr/itm/313705893524?hash=item490a540e94:g:8qoAAOSwTUlhYuVV

  78. Zogzogakita dit :

    Tu peux nous confirmer la présence du sifflement @Francois ? Merci pour ton retour !!

    Chez qui l’a tu commandé stp?

  79. François dit :

    @Zogzogakita
    Je l’ai commandé chez Futureland, chez qui j’achète depuis longtemps mes produits vidéo et hifi. Ils ne l’avaient pas référencé à cause de l’expérience très négative qu’ils ont eue avec leurs clients sur le modèle précédent 810. Ils l’ont commandé pour moi à titre d’essai, pour voir si mon avis corroborait le test de Greg. Je suis très satisfait, mis à part l’aberration chromatique au centre que je remarque sur les images claires. De mon côté, je n’ai pas entendu de sifflement, mais il est vrai que le projecteur est dans la pièce à côté, projetant au travers d’une niche dans le mur.

  80. Ludovic dit :

    Bonjour, peux tu nous donner tes réglages en SDR et HDR histoire de tester stp, je n’ai pas encore trouver celui qui me correspond a 100%…

  81. Joël dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce test Gregory. J’avais acheté le LG 810pw et j’avoue que c’était le plus mauvais investissement que j’ai pu faire (contrastes horrible)…
    En mars, j’ai commandé le Epson LS12000B. Je l’attends toujours et je commence à perdre patience. Selon toi, celui-ci vaut vraiment la peine ? Au point de remplacer l’Epson ? Ou est-ce que j’attends encore un peu ?
    Merci d’avance 🙂

    1. GregW dit :

      Bonjour Joël, j’avais pourtant été clair sur la « qualité » du LG 810 dans son test.

      L’Epson LS12000 est quand même un super
      projecteur, c’est ce modèle que je conserverai.

  82. Joël dit :

    J’avais malheureusement acheté avant le test… Merci pour la réponse rapide ! C’est génial 🙂

  83. Bertrand dit :

    Bonjour,

    Merci d’abord pour le test et globalement le blog qui inspire confiance.

    Projecteur commandé et reçu (amazon espagne).
    Petit bruit effectivement lors des passages lumineux mais c’est supportable.

    En attendant d’acheter une toile, je projette sur un mur blanc. C’est mon premier VP donc pas trop de référence pour juger de la qualité.
    Je compare actuellement les différents écrans, 120″ motorisé version “classique” à dérouler depuis le haut.

    Question : l’ALR 0.8 de chez Vividstorm peut il convenir ou la luminosité sera trop juste pour cette taille d’écran (salle non dédiée murs et plafond blanc, volets roulants baissés sur toutes les fenêtres).

    Merci,

    Bertrand

    1. GregW dit :

      Bonsoir, ça passe avec 120 pouces, la perte en luminosité entraînée par la mise en œuvre d’un écran à gain comme l’obsidian est compensée par l’effet HK.

  84. Bertrand dit :

    Merci bien pour cette réponse très rapide !
    Ecran commandé.
    J’en ai profité pour apprendre ce qu’était l’effet HK, ça tombe bien je ne suis pas forcément amateur de films en noir et blanc 🙂

  85. Ludovic dit :

    Bonjour il y a une différence de luminosité entre chaque mode en HDR ? (C’est sûrement bête comme question)
    J’avais fait mes réglages a partir du mode HDR cinéma en baissant l’iris a 8, mais avec le dtm activé j’avais l’impression d’une image trop assombri, donc pour retrouver du peps je l’avais désactivé, même si je perdais des détails dans les hautes lumières.
    Puis je suis passé en HDR vif, iris a 8, ainsi que les même réglages que le mode précédent et la miracle, avec le dtm activé c’est aussi lumineux que le HDR cinéma sans DTM.
    Mais le gros plus c’est que je retrouve les détails dans les hautes lumières sans perdre l’avantage du contraste gagné grâce à la fermeture de l’iris.
    Donc je pense qu’il est très important de faire ces réglages a partir de plusieurs mode, pour avoir la meilleure image pour son environnement…

  86. Zogzogakita dit :

    Bonjour

    Le bruit apparaît il en HDR ou en mode classique également ? Merci !

  87. ZogZogAkita dit :

    Je n’ai pas compris ta remarque sur le filtre anti-poussière FKL. Le côté de l’appareil s’ouvre ou ça se pose sur l’appareil directement ? Je pense que la réponse intéressera tous les possesseurs du projecteur ;). Bravo pour la trouvaille en tout cas !

  88. forceg dit :

    Si il n’y a pas de filtre à poussière prévue par LG, c’est que le système est encapsulé et insensible à la poussière (sauf si votre projecteur est dans un chantier). Sur la plupart des LCD il y a un filtre à poussière pour éviter des “taches” sur l’écran (poussière sur les panneaux en fait), et d’après mon expérience cela arrive quand même. Ici on a un DLP et comme la plupart par de filtre à poussière car non nécessaire. Si vous en bricolez un : cela va diminuer le flux d’air et moins refroidir l’appareil, l’appareil va augmenter la vitesse des ventilateurs pour compenser (plus de bruit, plus de chauffe), c’est risqué et inutile.

  89. Fkl dit :

    J’ai acheté ce filtre que je reçois demain car je soupçonne une petite poussière très légèrement visible sur fond noir en haut de l’écran en attendant ce filtre j’ai mis un linge très fin empêchant une grande partie de la poussière rentré dans le projecteur et même si le bloc optique est scellé ça va limité la pollution interne incluant les ventilos.. le LG chauffe très peu rien a voir avec un projo a lampe et il ne chauffe absolument pas plus maintenant j’en suis certain..je ferai un petit retour du filtre dès qu’installé

  90. bob_ricard dit :

    Salut à tous,
    pour votre info, il est à 1899.99€ sur amazon.es, j’ai craqué 🙂

  91. Zogzogakita dit :

    Je ne comprends pas, j’ai reçu le projecteur et j’obtiens des résultats contradictoires avec le simulateur :

    Je souhaite descendre l’image à 50 cm du sol,
    Le projecteur est positionner à 360 cm de la toile
    En utilisant le le shift (sensation bizarre en tournant la molette d’ailleurs, on dirait qu’on tire sur un élastique…), il m’est impossible de descendre l’image a plus de 90 cm du sol ce qui est bcp trop haut pour moi. D’après le simulateur, cela était possible avec un projecteur à 25 cm du plafond mais d’après mes tests il devrait plutôt se trouver à 50 cm du plafond ce qui ne m’arrange pas du tout.

    Quelqu’un peut m’aider pour trouver ce qui ne va pas ? Je cherche encore une fois à obtenir une image à environ 50 cm du sol pour un recul toile/lentille de 360 cm.

    Merci pour votre aide

  92. Fkl dit :

    Lors de l’installation j’ai moi aussi trouvé que le LS vertical était un peu juste j’ai dû jouer du LS vertical et horizontal pour arrivé à aller au dessus de mon meuble ampli/enceinte centrale mais c’était juste, je crains que tu ne puisse pas arriver à ce que tu veux…

  93. ludovic dit :

    Flk je voulais te remercier.
    Malgré plusieurs heures a chercher le meilleur réglage pour l’image, je ne trouvais qu’il y’avait quelque chose qui clochait, puis j’ai relu tes messages.
    Par curiosité j’ai branché ma shield sur le projecteur, d’habitude j’utilise les fonctions multimédia du LG n’ayant pas d’ampli compatible 4k.
    J’ai mis le niveau de noir sur “plein écran” et la miracle, les noirs sont débouché, l’image est beaucoup plus naturelle et SURTOUT il n’y a plus cette effet laiteux a chaque lumière qui apparait sur une image sombre.
    J’ai l’impression de ne plus avoir le même projecteur, j’ai fait le comparatif sur des épisodes de stranger things et je me rend compte que je regardais des images complètements bouché ( je pensais que c’était fait exprès que sa soit aussi sombre ).
    je ferais des photos pour ceux qui le veulent.
    Maintenant je comprend le double award, et je déconseille a tout le monde d’utiliser la fonction smart du LG.
    Je n’ai plus qu’a passe commande d’un extracteur de son hdmi pour récupérer l’audio 🙂
    Encore merci FLK 😉

  94. robynet73 dit :

    alors vous dites que les fonctions smart du projecteur sont inutilisables ?
    Existe-t-il un moyen de modifier le niveau de noir des fonctionnalités smart de LG ?
    Merci pour vos suggestions

  95. ludovic dit :

    Pas inutilisable mais vous n’aurez pas la qualité maximum en passant par les appli intégrées.
    Le réglage du niveau de noir est grisé quand on passe par les applications intégrées, donc impossible a modifier…

  96. tetra_4 dit :

    bonjour,
    est-ce est-ce qu’il y a mycanal ?
    Les images ne sont vraiment pas bonne avec les applis ?

  97. ludovic dit :

    Ce soir je ferai des photos pour vous montrer la différence 😉

  98. tetra_4 dit :

    merci d’avance ludo
    mycanal est présent ?
    c’est bizarre, j’aurais pensé que les applications offriraient une meilleure image alors qu’il y aurait eu une perte avec les câbles hdmI, c’est dommage, toujours plein de câbles à passer

  99. ludovic dit :

    J’ai oublié de regarder pour mycanal 😒.
    Mais vu que c’est web os je pense qu’il est forcément disponible.
    Voici des photo rapide prise avec le noir en auto et ensuite le noir en plein écran sur ma Shield.
    https://zupimages.net/viewer.php?id=22/36/0maz.jpg
    https://zupimages.net/viewer.php?id=22/36/ioha.jpg

    On vois clairement que la première image est bouchée…
    J’ai également désactivé le contraste adaptatif car je ne supporte pas le changement de luminosité a chaque petite lumière dans les scènes sombre.

  100. tetra_4 dit :

    Bonjour, en effet c’est assez impressionnant sur la photo, merci beaucoup
    pour mycanal j’imagine en effet, j’aurais voulais juste être sûr
    j’ai encore une question, je n’arrive pas à avoir les vis en dessous pour le mettre sur un support il y en a bien ? Où faut-il un support spécial ?
    En tous les cas virgule pour l’instant il coche toutes les cases pour changer mon vieux benQ W 10 70

  101. Fkl dit :

    Tu devrais gagner sur tout sauf sur les noirs un peu en retrait par rapport à la DC3 1080P
    @Ludovic j’ai ça en extracteur audio et ça marche très bien la sortie optique me permet d’avoir toute mes sources en BT pour écoute au casque le soir, en passant le LG fonctionne très bien avec les mini claviers rii
    https://zupimages.net/viewer.php?id=22/36/5ks0.jpg

  102. tetra_4 dit :

    Bonjour,
    Ah bon ? Les noirs seront moins bon ? Déjà pas top avec écran à gain 1
    D’autre modèle serait meilleur pour toi ?
    encore merci d’avance

  103. Fkl dit :

    A toi de faire ton choix suivant ton cahier des charges, interpolation d’image, HDR, bruit, focal ce que je peux te dire c’est que j’ai à peu près le même niveau de noir entre mon w1500 et le LG sur tout le reste c’est gros avantages sur le LG

  104. tetra_4 dit :

    ok merci,
    j’ai encore du temps, j’ai regardé le nombre d’heures de ma lampe et normalement j’ai encore de la marge pour changer donc je vais attendre voir les nouveaux modèles.
    Mais j’avoue être perdu avec les contrastes car, dans le test ils disent qu’il y a un super contraste…
    Encore merci à tout le monde et au testeur

  105. Guillaume dit :

    Bonjour Grégory, Merci pour tous ces tests, c’est vraiment top !
    je souhaite acheter un videoprojecteur 4k, et j’avoue être un peu perdu après ce test…
    Que me conseillerez-vous d’acheter entre le LG HU710PW et l’Epson EH-LS11000W ?
    (Sachant que c’est pour un usage mixte cinema/gaming dans un salon… Et étant très sensible aux AEC)
    Merci !

    1. GregW dit :

      Bonjour Guillaume avec ta sensibilité aux AEC mieux vaut écarter les projecteurs DLP alors.

  106. pegazuss dit :

    Après mure réflexion je viens d’en commander un pour remplacer mon w2000 qui à un souci de tâche noire :/ , je sais que je peux me fier aux tests ici 🙂
    j’ai hâte !

  107. Guillaume dit :

    Ok Merci Greg, donc si je ne fais pas erreur, l’Epson EH-LS11000W n’est pas pourvu de DLP. C’est ça ?
    Merci

  108. VNet dit :

    Tu nous diras ce que tu en pense par rapport à ton W2000, pegazuss 🙂

  109. Guillaume dit :

    @GregW Super ! Merci encore !

  110. Pantero dit :

    Pour ma part, projo acheté hier et installé à la place du HU70LS. L’image est effectivement bien meilleure sur tous les points et bien plus réactif avec la PS5. Malheureusement, ce bruit aiguë présent en continu vient gâcher tout le plaisir de visionnage, c’est très agaçant, vraiment dommage parce que j’étais bluffé par le qualité d’image. Retour à l’envoyeur avec regret pour ma part.

  111. Fkl dit :

    Bonjour j’ai repris les valeurs de calibration en HDR de Projector Central
    https://www.projectorcentral.com/LG-HU710PW-CineBeam-Projector-Review.htm
    et je dois dire que le résultat me plait vraiment par rapport aux réglages initiaux de base 🙂 mais je bloque sur 2 points…J’ai basculé le projo en langue US mais je ne trouve pas le mode “Expert Bright Room” je suis donc parti depuis le mode standard et je bloque aussi sur le passage Method: 10 Point Code value j’ai bien le code value:1023 mais pas le 686 557 474 436 et tous les autres…je sèche 🙁 si vous avez un moment pour tester ces valeurs ça me semble pas mal du tout et je modère mon enthousiasme!

  112. Fkl dit :

    Bon je viens de trouver réponse à une de mes 2 questions c’est une erreur de Projector Central il n’y a pas de mode “Expert Bright Room” en mode HDR. Je ferai des essais avec leur valeurs dans les autres modes… je garde par contre l’ Auto Dynamic Contrast sur moyen plutôt que faible et je baisse l’iris à 9…

  113. ludovic dit :

    Pour ma part j’ai décider de désactiver directement le HDR depuis ma source (Shield).
    En restant en sdr je gagne vraiment sur tout les points, luminosité, noir et surtout scène sombre.
    J’utilise les réglages sdr de projecteur centrale.
    Pourquoi faire cela, tout simplement a cause du dtm du projecteur, en HDR il est obligatoire sinon il crame toute les hautes lumières, mais dans le cas des scènes sombre il va tellement baisser la luminosité pour garder un écart entre les pixels sombre et lumineux qu’au finale on y vois plus rien.
    C’est d’ailleurs mentionner dans certains commentaires sur projecteur centrale.
    Ça peut paraître dingue de “brider” le projecteur mais c’est un mal pour un bien et je vous conseille d’essayer vous serez surpris 😊

  114. Fkl dit :

    Bonjour Ludovic je te conseille si pas déja testé de faire l’essai de la calibration projector central j’étais moi aussi sur ma faim avant cela en HDR franchement après ces réglages ça débouche tout en gardant des noirs de bonne facture moi qui était a 6 sur l’iris je suis entre 9 et 10 maintenant on va beaucoup plus loin dans toute les scènes

  115. ludovic dit :

    Bonjour fkl, j’ai déjà ces réglages pour le HDR.
    J’ai fait différente comparaison en direct, en Sdr l’image est mieux.
    Beaucoup plus lumineuse en extérieur et meilleures lisibilité dans les scènes sombre avec un meilleur noire.
    La faute au DTM qui bride l’image pour garder ces fameux écart de luminosité.
    Si il y avait un réglage sur le dtm genre de -2 a +2 (luminosité) ça pourrait être correct mais c’est pas le cas.
    Je te laisse faire un essai rapide, test sur une scène lumineuse et une sombre avec HDR désactivé puis activé et tu verras la différence.

  116. Fkl dit :

    C’est déjà fait et refait avec des réglages dans tous les sens 😉 je cours après le noir et la lisibilité des scènes sombres depuis un moment perso je préfère avec le DTM activé j’obtiens pour moi quelque chose de convainquant sur les 2 films HDR que j’ai pu voir depuis ces nouveaux réglages…à voir par la suite

  117. ludovic dit :

    Attention je ne parle pas d’essayer avec le dtm activé ou désactivé mais bien de couper le HDR a la source en laissant le 4k .
    J’ai une option pour cela sur la Shield.

  118. Fkl dit :

    ok… sur le zappiti convertir HDR en SDR me bouchait complètement les noirs avec mon w1500 je ferai l’essai avec le LG…dommage de se passer du HDR quand même 🙁

  119. nicolassauret@orange.fr dit :

    Bonjour,
    J’envisage l’achat de ce vidéoprojecteur mais j’ai une interrogation quant à l’écran à lui associer.
    Un écran avec toile ALR et gain de 0,8 est-il suffisant compte tenu des 2000 lumens ? Ou bien dois-je préférer un écran blanc avec gain de 1.1 voir plus ?
    La pièce dans laquelle il sera utilisé est le séjour et les volets seront fermés. Il y aura juste un peu de lumière indirecte.
    J’hésite entre (dans l’ordre de mes préférences) :
    1/ Vividstorm ALR P 100″ Slimline Tension Screen Obsidian Long Throw Acoustic Transparent
    2/ Vividstorm S White Cinema 100″ Electric Tension Floor Screen
    3/ Vividstorm S Electric 100″ Tension Floor Screen Pearlescent White Cinema Plus (High Gain)
    Merci à celui/ceux qui voudront bien me conseiller.
    Bonne journée.

  120. A. WeSKeR dit :

    @ Pantero : d’après mon expérience le bruit aigu est aléatoire selon le VP que tu reçois, le 1er que j’ai eu c’était insupportable, et après 2 mois 1/2 d’attente j’ai enfin réceptionné le deuxième qui fait ce très léger bruit mais très largement supportable et donc maintenant je me retrouve ravi avec un niveau sonore global bien inférieur à mon ancien HU70LS
    @ Nicolassauret : mieux vaut éviter une toile blanche à mon avis, d’autant plus s’il y a de la lumière résiduelle… perso j’ai une toile technique en 0.9 et c’est excellent (d’ailleurs Gregory précise dans le test qu’il utilise un écran technique vividstorm)

  121. RaphyKGB dit :

    Bonjour,

    Je suis en passe d’acheter ce modèle pour remplacer mon BenQw1120.
    Jusqu’à maintenant je projetais sur mur blanc pour avoir une grande image, mais je pense que je perds en qualité d’image.

    Avec ce LG HU710PW, quel taille d’écran maxi doive acheter si je ne veux pas perdre en qualité? Je n’ai pas le budget pour les vividstorm, mais j’ai repéré un un Lumene Ambassy HD 240.
    Je suis preneur de vos conseils et vous remercie par avance.

  122. lmds dit :

    Bonjour,
    Merci encore Gregory pour ce test, j’avais déja acheté ALPD 3.0 suite à tes tests et je ne regrette toujours pas, mais c’est vrai qu ayant de plus en plus de film en 4K, je souhaiterai evoluer en gamme. J’ai l’impression que c’est le bon choix, pourrais tu me le confirmer si je verrai bien la difference?
    Sur le bruit, ou sur la luminosité je ne serais pas decu ? J utilse une Shield Pro et comme ecran un vividstorm 0,8.
    Merci d’ avance pour ta réponse

    1. GregW dit :

      Excellente combinaison, sauf pour la Shield que je n’aime pas ;)mais pour le reste c’est du tout bon.

  123. lmds dit :

    Merci , si je passe par la shield , je n aurais pas de probleme pour lire les fichiers en 265 et pour l audio en DTS ?

    1. GregW dit :

      Aucune idée je ne suis pas utilisateur de cette source.

  124. RaphyKGB dit :

    Bonsoir. J’ai fouillé un peu plus et je me suis arrêté sur cet écran https://fr.celexon.com/p-ecran-de-projection-celexon-manuel-pro-plus-300-x-169cm-1951

    Est-ce un bon compromis entre un écran technique plus onéreux et directement un mur blanc?

    Merci

  125. Fkl dit :

    300cm c’est trop surtout en HDR pour ce projo plutôt autour de 270cm comme le dit Grégory

  126. RaphyKGB dit :

    Ça marche. Merci pour la réponse 😉

  127. reciclador dit :

    Bonjour!
    Je suis votre travail depuis longtemps, même si c’est la première fois que je vous pose une question. Mes excuses pour mon mauvais français: je n’ai pas pratiqué depuis des années.
    J’ai la possibilité d’acheter le HU710PW au prix de 1 800 €, ce qui me semble être un très bon prix. Mais d’autres fans de home cinéma (avec des projecteurs beaucoup plus chers) me disent que le rendement lumineux de ce LG est médiocre et que sa gestion HDR est médiocre. Et je ne sais pas quoi faire!
    Merci beaucoup, et salutations depuis l’Espagne.

    1. GregW dit :

      Bonjour, sa puissance lumineuse après calibrage est mentionnée dans le test et mesurée. La restitution HDR avec son DTM est une des meilleures actuellement disponibles.

  128. reciclador dit :

    Merci beaucoup!

  129. FrancoisB dit :

    Merci à Grégory pour ses tests et conseils si précieux. J’ai longtemps hésité avec le Fengmi Cinema2 mais j’ai un problème d’installation. Je ne voulais pas repartir sur du LED ou DLP traditionnel, le HU710 répond parfaitement à mes besoins (installation fond de salle) et attentes (dernières technos).
    Commandé juste avant la fin Prime sur Amazon Espagne à 1850€. A suivre

  130. milio dit :

    Le mien arrive aujourd’hui en remplacement d’un x35. Au plaisir de se revoir, je crois que tu as déménagé d’Annecy?!!!

    1. GregW dit :

      Et oui Annecy c’est fini depuis quelques années maintenant 🙂 mais j’ai conservé le « cy » dans mon nouveau port d’attache.

  131. sebbb88 dit :

    Bonjour Grégory merci pour le test du LG HU710 quel écran pourriez vous me conseiller à associer avec pour profiter au maximum de ces capacités et connaissez vous la marque celexon plus particulièrement le dynamic slate alr ? Cela serait un bon choix?. Merci bonne journée

  132. anis.ayadi.s@gmail.com dit :

    Bonjour,
    Merci pour le test.
    je vois qu’il y a 2 modèles : le hu710p et hu710pw, sais tu q’elles sont les différences ?

  133. hugbreton@gmail.com dit :

    Bonjour Gregory et merci pour vos tests.
    Apres pas mal de lecture , jes uis un peu perdu dans mon projet de remplacement de mon BenQ1720, acquis precedemment à la lecture de vos tests.
    Je projette une image de base de 2m60 à 4m de recul dans un salon (non dédié) , sur mon mur (impossible de mettre un ecran), uniquement dans l’obscurité .
    Je cherche amonter en gamme sans depasser les 2500 eu et je lorgnais donc sur le LG HU710 recommandé par cet article. Mais il me semble qu en terme de luminosité , le gain serait relativement faible par rapport a mon Benq .
    Il semble aussi que dans mes conditions de projection , le Epson 9400 puisse etre interessant mais il semble d’apres vos tests moins qualitatif que le LG HU 710 .
    Pourriez vous m’aider à m’orienter ?
    En vous remerciant par avance

    1. GregW dit :

      Bonsoir, pour 2m60 le LG est parfaitement adapté à votre taille d’écran.

  134. hugbreton@gmail.com dit :

    Merci Gregory pour votre réponse et vos articles !
    Vous me confirmez donc qu’il y a un réel intérêt à passer du benQ1720 au LG710 , en terme d’image comme de luminosité ?

    1. GregW dit :

      Par rapport au W1720 ? Oui sans aucun doute, le LG est bien meilleur et surtout à une source lumineuse longue durée.

  135. hugbreton@gmail.com dit :

    Mille mercis pour vos reponses rapides et claires !
    Commande passée !
    Amicalement !

  136. pegazuss dit :

    Bonjour tout le monde Bonjour Greg,

    J’ai enfin reçut et utilisé mon HU710 , et j’en suis vraiment content.
    Je vois vraiment la différence avec mon w2000 , l’image, le piqué , le contraste et la fluidité sont top.
    J’aime moins WebOs ( mais avec un lecteur externe le souci sera palier)
    et j’ai un “souci” de “couleur lavé” de lumière avec les sous-titres mais j’ai bon espoir d’arriver à trouver une solution avec des réglages .
    Egalement je n’arrive pas à trigger mon écran ( plus de jack sur le lg) , je suis prenneur de toute solution de cinéphile 🙂

    Bonne journée à tous et à toutes

  137. seb dit :

    Bonjour, commandé à l’instant j’espère ne pas être confronté a ce problème de coil whine !
    Pour info, à 1799€ + fdp sur Amazon.es 🙂

  138. Fkl dit :

    Bonjour Pegazuss et le niveau de noir tu n’a pas perdu un peu par rapport a ton w2000? si tu peux nous dire quel écran tu utilise merci..pour les st il faut jouer du contraste dynamique et adaptatif

  139. Lude33 dit :

    Bonjour à tous.
    Projo reçu hier, commandé également à 1799€ sur Amazon es.
    Merci pour cet excellent test qui m’a décidé à franchir le cap.
    Pas déçu du résultat! 🙂

    J’ai juste une question.
    À l’heure où les services de streaming sont en dolby vision pour le HDR, avons nous une chance que LG fasse une maj logicielle pour cela sachant qu’ils le font pour leurs Téléviseurs ?

  140. Steph28000 dit :

    Le test effectué par Gregory sur le hu710pw m’a séduit… et je serais prêt à passer commande sur Amazon.es… mais, à réception, si le vidéo-projecteur ne convient pas à mon utilisation ou si problème de coil whine, le procédure de retour est-elle fiable pour le remboursement (et si le colis est perdu au retour) ? Je stresse un peu en fait de commander dans une langue que je ne maitrise pas 🥴.

  141. seb dit :

    Idem Amazon France, juste les frais de retour a avancer et a te faire rembourser apres avec le contact client.

  142. Lude33 dit :

    Une question dont je ne trouve la réponse nul part:

    L’entrée hdmi 2.1 est-elle la hdmi 1 ou la hdmi 2 e arc ??

    1. GregW dit :

      La 2.1 c’est la prise HDMI 1.

  143. loase dit :

    Bonjour à toutes et tous,
    C’est décidé, c’est ce LG que je vais commander. Merci encore Gregory !
    Une question toute bête cependant que la question connectique de Lude33 ci-dessus me fait me poser : je branche actuellement le petit ViewSonic qu’on m’a prêté en RCA sur le preampli de ma chaine, donc en stéréo ; comment faire avec ce LG qui n’en est pas équipé et bien sûr sans changer mon vénérable Marantz de 1959 ?
    Merci !

  144. ludovic dit :

    Bonjour, petite question pour les connaisseurs.
    Je souhaite changer mon ampli pour Noël et acquérir un compatible 4k hdr etc…
    Est t’il possible de modifier le gamma, la luminosité etc directement de l’ampli ?
    Ça pourrait être une solution pour pallier le manque de luminosité en HDR, car le gamma n’est pas modifiable en HDR sur le projo…

  145. Steph28000 dit :

    Bonsoir,
    Commandé à l’instant sur Amazon.es à 1799 euros (fdp inclus). Réception prévue pour vendredi 25. Hâte de le revoir !!!

  146. Lude33 dit :

    Loase,
    Il suffit d’acheter une matrice hdmi ou au moins un Switch qui fait extracteur de son.
    C’est ce que j’ai pour pouvoir utiliser mon vieil ami Cambridge en optique alors que la PS5 ne sort que de l’hdmi…

  147. Lude33 dit :

    Après 4 jours de réglages et test je suis enchanté par ce VP.
    Le seul “défaut” que je lui trouve c’est qu’il faut choisir entre tes lumineux ou noir profond.
    Y’a-t-il une chance que LG nous gratifie d’ici quelques temps d’un mode iris dynamique en jouant sur les sources lumineuses par mise à jour logiciel ??

  148. seb dit :

    Pas de coil whine detecté ?
    Moyen de basculer rapidement depuis la télécommande entre iris grand ouvert ou moyennement fermé par exemple ?
    Reçu le mien ajd mais de fortes chances pour que je n’ai le temps de le tester avant ce week-end :/

  149. Lude33 dit :

    Non pas de coil whine sur mon exemplaire.

    Pour l’iris il faut:
    – bouton paramètres
    – tous les paramètres
    – brightness
    -iris mode
    – utilisateur

    Donc non ce n’est pas spécialement rapide 🤣

  150. seb dit :

    Ok merci.
    Bon j’ai quand même pris un petit moment hier soir pour faire un premier test et je suis mitigé :

    Je pense que le projo est défectueux, un ventilateur fait un bruit de casserole comme si le palier était defectueux, un bruit de frottement hyper désagréable, je suis degouté.
    Pour le fameux bruit lié au laser qui varie en fonction d’images comprenants plus ou moins de zones lumineuses, effectivement je le perçois, mais il est malheureusement couvert par le problème de ventilateur donc impossible de savoir si c’est acceptable pour moi.
    Je trouve le ou les ventilateur(s) relativement bruyants, il n’y a que le mode eco qui me convienne, et c’est pas vraiment compatible avec les futurs réglages j’ai l’impression.

    Sinon, je trouve l’image superbe, sans avoir fait aucun réglage, juste en mode cinéma, j’adore !
    Venant d’un VP qui n’en avait pas, je trouve également l’interpolation d’image géniale ^^

    Bref, premier contact hyper contrasté, il va sans doute falloir que je le renvoie car il a vraisemblablement un souci…

  151. Lude33 dit :

    Souci effectivement car le mien est très silencieux

  152. seb dit :

    Amazon contacté, ils ne sont visiblement pas pressés de procéder à un échange… “on me recontacte sous 72h”.

  153. Lude33 dit :

    Arf, tu es de quel coin?

  154. seb dit :

    Région lyonnaise. Bon ça me laisse quand meme le temps de jouer avec de toute façon.

  155. fabien dit :

    Bonjour.

    Vous avez passé commande sur Amazon Espagne c’est bien ça ?

    Merci.

  156. Fkl dit :

    il y a un bouton de raccourci sur la telco pour iris et contraste adaptatif…bouton que je n’ai pas pu faire apprendre à mon harmony 🙁

  157. seb dit :

    @Fabien, oui sur Amazon Espagne mais expédié depuis la France, comme souvent.
    @Fkl, ok merci ! Ca m’intéresse ayant également un hub Harmony.

  158. oliv dit :

    Bonjour a tous, sur conseil de Greg, j’ ai profité de l’offre d’amazon.es donc j’attends de le tester. Je ferai un retour. Avez vous des conseils quant au câble HDMI. Intérêt de prendre un câble HDMI 2.1 ? fibre optique ou cuivre ? une marque ou un modele en particulier à conseiller ?
    Merci pour vos réponses.

  159. Lude33 dit :

    Perso j’ai pris du HDMI optique 2.1 sur Amazon en 15m et c’est nickel.
    J’ai pris également du optique entre la source et la matrice HDMI.

  160. lomac123 dit :

    Bonsoir Greg, bonsoir a tous, un très, très grand merci à Greg pour son engagement et son fabuleux travail, ce n’est plus un engagement plutôt une mission. J’habite en Suisse (et en Suisse allemande !) et en ce qui concerne le home cinéma, c’est plutôt le désert de Gobi. En tout cas, les Test de Greg n’ont évité de me planter. Le LG HU810 est en promotion et je voulais l’acheter! Donc je vais prendre, sur ses conseils, le HU 710. Je me permets de vous donner mon Setup actuel et espère que le HU 710 fera l’affaire?
    Mon projecteur est un Acer 4K H6815, une toile de 100 pouces, contraste, gain 1.0, d’une société allemande que vous ne connaissez pas en France Kauber. Dans ma salle obscure malgré la forte luminosité du Beamer j’atteins un très bon contraste mais la qualité de l’image laisse à désirer.
    Comme source, j’ai un Zappiti qui a accès à mon disque dur, une Shield pro que j’utilise surtout comme NAS, tous mes films sont un disque dur de 10TB qui est branché comme dit plus haut sur ma shield, et je viens d’acheter le nouveau Apple TV, avec l’apps Infuse j’ai également accès sur mon disque dur et mes films. Je trouve la qualité du rendu par Apple TV extrêmement bonne, seul bémol sur mon Receiver tout arrive en PCM, ce qui ne gêne pas la qualité de l’audio. Avec le Zappiti et la shield je vois si c’est du DTS ou du Dolby True par exemple. Étonnant Apple!
    J’arrive enfin à mon doute, l’Acer annonce en mode standard 4000lm ?, le LG a 2000 lm, est ce que je vais être déçu dans les détails du noir en HDR.Je vais bien sûr le calibré selon le donnés de Greg. D’avance merci pour vos conseils et encore merci a Greg pour tous ce travail.

  161. Steph28000 dit :

    Lg hu710pw commandé lundi sur Amazon.es (à 1799 euros port inclus) et reçu ce matin (livraison contre signature). Premiers tests hyper satisfaisants. Image nette, bien contrastée et largement assez lumineuse. Merci à Gregory pour ce test et ses précieux conseils !!!

  162. oliv dit :

    Merci Lude33 ,par contre ma source (mon pc) est HDMI 2.0 donc pas d interet pour l instant du 2.1 ? De meme, la source juste a coté du vidéoprojecteur donc pas d interet de la fibre optique?
    Merci pour vos réponses !

  163. Lude33 dit :

    J’ai une question concernant le contraste dynamique.
    En partant du mode vif HDR je met le contraste dynamique sur faible car en moyen ou élevé cela bouche les noirs et délave complètement les couleurs. Avez-vous remarqué la même chose?

  164. mouth dit :

    Bonjour à tous,
    Merci pour le test de qualité !
    Je dois remplacer mon XIAOMI ALPD3.0 prochainement et ce vidéo-projecteur me fait de l’œil.

    Pensez vous qu’un écran XY SCREEN black crystal avec un gain de 0,8 pour une projection de 270 cm de base est compatible avec la luminosité ?

    Autre question peut être plus large : est ce que mon écran serait compatible avec un vidéo-projecteur UST? Les UST me font de l’œil mais je ne peux pas à nouveau investir dans un écran.

    Merci beaucoup pour ce beau site !

  165. Gabriel dit :

    Oui, je vois la même chose pour le contraste dynamique. Sur Medium ou High, c’est trop pour la plupart des vidéos. Je l’utilise sur Low, avec un contraste réglé sur 100. Le Contraste Adaptatif est beaucoup plus subtil, et peut être utilisé sur High, mais c’est alors un désastre pour les scènes avec une seule petite source de lumière (comme la lumière d’une bougie) – qui deviennent très laiteuses. Je garde le CA sur faible pour cette raison. C’est mon seul problème avec un projecteur par ailleurs excellent. Je me demande si cela pourrait être corrigé dans une mise à jour du firmware.

  166. seb dit :

    Je n’ai toujours pas reçu mon projo de remplacement donc je continue de jouer avec le premier, malgré le problème de ventilo. Niveaux réglages je teste pleins de configs différentes, notamment par rapport au contraste dynamique et adaptatif qui effectivement donnent des résultats plus ou mins probants selon les extraits de films diffusés.
    Gregory j’aurais une question calibration, j’ai une I1 Display Pro depuis des années car j’ai toujours calibré mes moniteurs pour la photo mais je me rends compte que je pourrais éventuellement l’utiliser pour mon VP.
    J’ai cru comprendre que tu utilisais la sonde face au VP, j’ai lu ailleurs que certains la tournent vers la toile ok je testerai… Mon problème vient plutôt de la source : pour calibrer un moniteur c’est simple, un pc ou un mac, le soft qui va bien, le profil icc créé et c’est parti ! Mais dans mon cas je me sers exclusivement d’une Apple TV 4k comme source. Comment faire le lien entre la calibration faite sur PC et l’utilisation d’une source qui sera différente ? Merci par avance pour tes conseils.

    1. GregW dit :

      Attention je dirige la sonde vers le projecteur pour mes tests pour que les résultats ne soient pas influencer par la toile.
      En revanche chez soi pour le calibrage à domicile il faut diriger la sonde vers l’écran.

  167. seb dit :

    Ok c’est plus clair merci. Et pour une éventuellement correspondance de calibration entre PC et Apple TV des pistes ?

    1. GregW dit :

      Il te faut un disque ou un fichier de mires à diffuser par tes sources pendant la prise de mesures.

  168. seb dit :

    Ok compris, du coup tous les réglages se feront manuellement sur le VP, pas de création profil automatique appliqué a la source.
    Je n’ai plus qu’a trouver ces mires et à m’y coller encore merci Grégory 🙂

  169. Lude33 dit :

    @gabriel,
    Chez moi le contraste adaptatif ne change rien. J’ai testé sur plusieurs type d’images, dont une lumière vive sur fond noir et je ne vois aucune différence quel que soit le mode ou désactivé….🤔

  170. lmds dit :

    Hello, @gabriel Moi non plus ca ne change pas grand chose , j ai suivi les réglage de projector central.
    Justement concernant tes réglages @gregw, je suis surpris que lumiere et contraste soit tout les deux à 50? Tu es sur que le contraste n’est pas plus haut dans tes réglages ? Peut etre j ai mal lu, mais ca fait une image tres sombre .
    Merci encore pour tes tests.

  171. Lude33 dit :

    Alors je retire ce que j’ai dis.
    Le contraste adaptatif ne fait rien sur une image fixe mais ça change tout en mouvement. Je ne sais pas comment il fonctionne mais c’est grâce à lui que j’ai désormais des noirs noirs et très détaillées malgré tout !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

  • Test LG HU710PW DLP 4K Hybride
    Alors je retire ce que j'ai dis. Le contraste adaptatif ne fait rien sur une image fixe mais ça change…
    le 2022-12-01 05:53:35 par Lude33
  • Test Formovie Theater
    @jean michel j'ai eu exactement la meme réponse mot pour mot ! ;-) a quelle date as tu commander? moi…
    le 2022-11-30 20:04:23 par sebh
  • Test LG HU710PW DLP 4K Hybride
    Hello, @gabriel Moi non plus ca ne change pas grand chose , j ai suivi les réglage de projector central.…
    le 2022-11-30 19:06:21 par lmds
  • Test Formovie Theater
    Pas de souci pour l’attente. Au départ j’étais parti sur le Screeneo U5 prévu en livraison pour Mars😉
    le 2022-11-30 16:12:54 par tbarbot
  • Test Formovie Theater
    Ok et merci pour ta confiance. Il va falloir être patient maintenant :)
    le 2022-11-30 15:06:08 par GregW
  • Test Formovie Theater
    Bonjour Grégory, Merci encore pour tout le travail accompli pour nous aider à choisir notre précieux. Suite à tes recommandations,…
    le 2022-11-30 15:04:58 par tbarbot

Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles