Test du Xming V1 Ultra : Découvrez le premier projecteur LCD 4K natif à prix abordable

Dans le domaine de la vidéoprojection domestique, les dernières avancées et innovations technologiques nous proviennent principalement de l'Empire du Milieu. Les compagnies chinoises dominent le marché en développant et commercialisant des améliorations telles que les sources lumineuses laser (simple, double, ou triple), les solutions hybrides, et même l'intégration de Dolby Vision dans les projecteurs. Il n'est donc pas surprenant que le premier projecteur à panneau LCD offrant une résolution 4K native (UHD) provienne également de Chine.

Dans un univers où les modèles LCD 4K natifs (comme ceux de JVC et Sony) coexistent avec les modèles 4K simulés par d'autres grandes marques de projecteurs DLP et LCD (comme Epson), Xming (une filiale de Formovie) s'apprête à lancer une innovation majeure. En mai 2024, ils vont introduire sur le marché un projecteur LCD avec une résolution native de 3840x2160 points (UHD) à un prix inférieur à 600€. Ce prix abordable constitue une révolution dans le marché et marque un progrès significatif vers la démocratisation de l'image 4K projetée à domicile.

L'arrivée du nouveau Xming V1 Ultra dans ma salle de tests était très attendue. C'est donc avec une grande excitation que je vous livre mes impressions sur ce produit précurseur.

De quoi s'agit-il ?

Xming est une marque chinoise, filiale de Formovie, elle-même entreprise de l'écosystème Mi, créée par Appotronics Technology et Xiaomi Technology. Sur ce blog, je vous ai déjà présenté un test d'un modèle 1080p à LED de cette marque.

En septembre 2023, Xming annonçait le développement de deux nouveaux projecteurs : le V1 Smart Projector (1080p) et le V1 Ultra 4K, le premier projecteur home cinéma avec un panneau LCD offrant une résolution native 4K ! Cette annonce marque un tournant, car jusqu'alors, le marché de la projection 4K abordable était dominé par Texas Instruments et ses puces DMD qui simulent une résolution 4K à partir du Full HD.

Le V1 Ultra offre une résolution native de 3840x2160, soit l'Ultra Haute Définition (UHD), l'une des deux résolutions considérées comme 4K (l'autre étant 4096x2160). Innovant, ce projecteur utilise un système LCD transmissif de 5 pouces développé par BOE plutôt que la technologie DLP. À ce jour, Epson est le seul autre fabricant de projecteurs LCD, et il ne propose pas encore de projecteurs home cinéma 4K natifs (mais ça devrait bientôt évoluer). Prévu pour une commercialisation en mai 2024 à environ 550€, le V1 Ultra sera bien plus abordable.

Il est important de noter que ce modèle est pour l'instant destiné uniquement au marché asiatique, avec des menus en mandarin et en anglais. La version testée intègre une surcouche Android Projectivy, mais l'OS d'origine est le FengOS 3.0. Une version globale pourrait être envisagée, bien que rien ne soit confirmé.

Le V1 Ultra se distingue par une source lumineuse LED blanche d'une luminosité maximale de 700 CVIA lumens (selon une nouvelle norme chinoise) et un contraste natif de 2000:1. Bien que non idéal pour de très grandes images, il reste une option économique pour ceux souhaitant profiter de la 4K.

Compatible avec le 4K HDR10/HLG, le projecteur n'est cependant pas prêt pour la 3D. Il inclut un mode d'interpolation d'image MEMC et introduit une fonctionnalité d'adaptation à la couleur du mur pour ajuster intelligemment la colorimétrie selon la couleur de la surface de projection. Son moteur d'amélioration d'image AI Super Clear Picture Engine et ses fonctions de correction électronique du trapèze, mise au point automatique, évitement des obstacles et alignement de l'écran renforcent ses capacités. Doté d'une puce Amlogic T982, il offre également 2+32 GB de stockage.

Xming V1 Ultra
Caractéristiques Xming V1 ultra

Enfin, le V1 Ultra sert aussi de station multimédia autonome avec système sonore et lecteur de médias intégré. Pour la connectivité, il est équipé d'un port HDMI 2.1, d'un connecteur USB 3.0, ainsi que du Bluetooth et du Wifi 6.

Examen de l'appareil

Xming V1 ultra
Xming V1 ultra

Cet appareil présente des dimensions de 28 centimètres de longueur, 24 cm de profondeur et 22 cm de hauteur pour un poids de 5,5 kg. Il est équipé d’un bloc projecteur dont l’optique large et décentrée est entièrement en verre, reposant sur un socle rond qui intègre également la prise d'alimentation au format tête de Mickey.

À l'arrière du bloc projecteur, on trouve une prise HDMI (2.1), une entrée USB 3.0, ainsi qu'une prise casque. Sur le dessus de l'appareil, une touche sensitive permet d'activer et d'éteindre l'appareil.

Xming V1 ultra
Xming V1 ultra

Le projecteur possède un rapport de projection de 1.25:1 et un bloc optique motorisé pour la mise au point, mais il ne dispose pas de fonction zoom. Ainsi, pour projeter une image de 2,20 mètres de large, un recul d'environ 275 centimètres est nécessaire. Il peut utilisé en position table ou fixé au plafond.

La partie sonore est assurée par des haut-parleurs de 2x6W. Quant à la télécommande, il s'agit du modèle Bluetooth standard fourni avec tous les projecteurs Formovie. De couleur sombre, son design est épuré et minimaliste, sans rétroéclairage. Le choix de la connexion Bluetooth permet une manipulation aisée de l'appareil sans nécessité de pointer vers un récepteur infrarouge.

Xming V1 Ultra
Télécommande Xming V1 ultra

Menus

Le V1 Ultra est équipé de fonctions SmartTV grâce à son système d'exploitation maison, le FengOS 3.0. Cependant, pour accéder aux principales plateformes de streaming telles que Netflix et Amazon Prime, il est nécessaire de connecter un stick externe, une box TV ou une passerelle multimédia, car ce projecteur est principalement conçu pour les applications de streaming chinoises.


Les menus incluent un lecteur multimédia capable de lire tous les fichiers vidéo, photo et audio depuis votre réseau domestique ou une clé USB. Les modes d'image préconfigurés en usine comprennent : « standard, sports, vivid, movie, eye protection et une mémoire utilisateur ». En utilisant une connexion HDMI, les options « Soft, Game et Monitor » s'ajoutent aux sélections disponibles pour cette dernière variante je ne sais pas si c'est d'origine ou si ces options sont ajoutées par la surcouche projectivy. En effet certaines des possibilités offertes n'existent pas sur le projecteur (comme la présence de 3 prises HDMI par exemple).

Xming V1 Ultra
Modes images HDMI


Concernant la colorimétrie, le projecteur ne propose pas de CMS sur les trois dimensions du gamut. Les ajustements de couleur se font via un réglage sur un point (Gain) de la température de couleur. Pour le Gamma, il est nécessaire de régler le contraste et la luminosité. La puissance de la LED peut être finement ajustée de 0 à 100 (Backlight settings).

Xming V1 Ultra
Réglage fin puissance LED Xming V1 ultra

Deux options dynamiques sont disponibles pour améliorer le contraste visuel et les couleurs. Le gamma EOTF (4K HDR) est sélectionné automatiquement. Le traitement vidéo comprend une fonction d’interpolation d'images MEMC, activable sur trois niveaux : "bas, moyen et élevé".

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité audio de l'appareil :

Le modèle V1 Ultra propose deux modes de puissance lumineuse : « Day » et « View ». Ces modes présentent des niveaux de bruit similaires pour le système de refroidissement, avec des mesures respectives de 37,9 dB et 37,6 dB à environ cinquante centimètres de l'appareil en fonctionnement. Bien que ce ne soit pas le projecteur le plus silencieux, le niveau de bruit reste acceptable compte tenu du bruit ambiant de ma salle de test, qui est de 35 dB. Les haut-parleurs intégrés offrent une restitution sonore précise et convaincante pour des pièces jusqu'à 12m², bien qu'ils manquent légèrement de basses. Néanmoins, l'utilisation d'enceintes externes n'est pas nécessaire pour profiter pleinement du Xming.

Xming V1 Ultra
Bruit de fonctionnement Mode Day

Consommation électrique :

Le mode « Day », plus lumineux, consomme 169,2 watts pour délivrer sa puissance lumineuse, tandis que le mode « View » réduit la consommation électrique à 112,1 watts. Ces performances sont remarquables, bien que la luminosité soit relativement modeste.

Xming V1 Ultra
Consommation électrique Mode Day

Résolution et définition :

Arrivons maintenant à l'aspect le plus crucial de ce nouveau modèle : sa résolution. Offre-t-il vraiment une résolution 4K (UHD) ? Le système optique est-il à la hauteur, malgré un prix compétitif ? Pour vérifier la précision de l'affichage, j'ai utilisé une mire spécifique composée de lignes horizontales et verticales de différentes couleurs qui se croisent. Un projecteur 4K authentique devrait être capable de reproduire distinctement les 12 lignes colorées, avec un mince espace blanc visible entre chaque ligne. Contrairement aux projecteurs DLP 4K XPR ou ceux qui simulent la 4K, comme les modèles Epson qui fusionnent les lignes intermédiaires, le Xming V1 Ultra parvient à restituer ces lignes avec précision malgré son prix modéré. Il tient donc ses promesses d'une véritable image 4K, une première pour un projecteur LCD de cinéma maison.

Xming V1 Ultra
Vérification vraie résolution UHD Xming V1 Ultra

Cette performance est non seulement perceptible sur les mires mais aussi sur des images de films ou de séries en 4K. De plus, ce modèle utilise un seul panneau LCD, combinant ainsi tous les avantages de précision d'un mono-DLP sans les inconvénients des effets arc-en-ciel. Xming a également mis un soin particulier à développer un bloc optique entièrement en verre optimisé pour la restitution des images en 4K. En somme, c'est une réussite au niveau de la précision et de la définition ; les projecteurs émulant ou simulant la 4K ont désormais de sérieux concurrents.

Fluidité :

Test Xming V1 Ultra 4K
Xming V1 Ultra 4K support 24p

L'option d'interpolation d'images du Xming V1 ultra, sur un appareil coûtant 550€, est exceptionnelle. Elle garantit une précision des travellings remarquables. Je recommande le mode moyen, qui offre selon moi le meilleur équilibre entre le naturel de l'image et sa fluidité.

Input Lag :

Xming V1 Ultra
Input lag Xming V1 ultra

Grâce à son mode Game sur source HDMI, le Xming V1 ultra réduit considérablement le retard à l'affichage, passant de 154 ms à seulement 39,5 ms. Dans ces conditions, ce modèle 4K natif devient particulièrement attractif pour les joueurs en réseau, ajoutant à ses capacités de home cinéma une excellente aptitude pour le gaming.

Overscan et défauts visuels :

Xming V1 Ultra
Fléches repères Overscan mire 4K

Le traitement vidéo interne de l'appareil n'applique aucun rognage. Comme il s'agit d'un panneau LCD, vous ne serez pas perturbé par le cadre lumineux gris, typique des puces DMD 0,47, qui a la fâcheuse tendance d'entourer les bords de l'image utile. Il n'y a donc ni overscan, ni cadre gris, ni même l'effet arc-en-ciel, car ce n'est pas un projecteur DLP.

Colorimétrie et Gamma :

Le Xming V1 Ultra excelle dans de nombreux domaines, mais à ce prix, certains compromis sont inévitables, notamment en matière de couleurs. L'emploi d'une diode LED blanche limite l'étendue de l'espace colorimétrique, qui se trouve même inférieur aux standards HDTV. Pour compenser cette faiblesse, il est recommandé d'activer le mode « couleur dynamique », qui améliore nettement le rendu et la saturation des couleurs. Nativement, le Xming couvre seulement 66,6% du standard Rec.709 et 48,84% du DCI-P3, ce qui est insuffisant, rendant les couleurs ternes sans réglage. Heureusement, certaines astuces permettent de revitaliser l'affichage.

En sortie de boîte, aucun mode d'image n'est satisfaisant, la température de couleur est trop froide, dominée par le bleu avec une moyenne de 8000K et un écart deltaE supérieur à 5. Le gamma, cependant, est correctement ajusté dans les modes « standard » et « movie ».

Après ajustement de l'échelle de gris (un CMS complet n'étant pas disponible, je n'ai pas pu modifier davantage les saturations), j'ai obtenu une température de 6546K avec un écart deltaE réduit à 1,30 et un gamma de 2.2.

Xming V1 Ultra
Post calibrage SDR XMING V1 Ultra

Gestion HDR :

La gestion des sources HDR avec le système DTM (Dynamic Tone Mapping) de Feng OS est réjouissante, car elle ajuste parfaitement le niveau d'EOTF selon l'encodage des sources projetées. C'est remarquable pour un projecteur de cette gamme de prix. Il suffit de régler la température de couleurs, et le projecteur s'occupe du reste !

Xming V1 Ultra

Contraste et luminosité :

Le fabricant promet une luminosité de 600 Ansi lumens (700 CVIA lumens), promesse tenue en modes « standard » et « sports » dès la sortie de boîte. Après calibration, il reste 480 lumens en mode de puissance LED « Day ». Pour une image 4K, c'est dommage, car cette résolution bénéficie idéalement de grandes surfaces d'affichage avec des sources 4K ou UHD. Avec cette luminosité limitée, l'écran ne devrait pas dépasser 1,75 mètre en format 16/9 pour maintenir 26 fL de luminance (ou 2,23 mètres pour des programmes SDR qui requièrent seulement 16 fL). L'utilisation d'une LED blanche et le Gamut réduit n'exploitent pas l'augmentation de luminosité perçue que l'effet HK (ou effet Helmholtz-Kohlrausch) pourrait offrir. Ce phénomène optique, caractéristique des projecteurs LED, montre comment des couleurs vives, telles que le rouge ou le bleu, peuvent sembler plus lumineuses qu'elles ne le sont réellement, bien que leur luminance mesurée soit équivalente à celle de couleurs moins saturées. Cela est dû au fait que la perception de luminosité par l'œil humain est influencée non seulement par la luminance physique, mais aussi par la saturation de la couleur. Dans le cas du Xming V1 Ultra, malheureusement, cet effet est moins marqué.

Xming V1 Ultra
Contraste luminosité colorimétrie Xming V1 Ultra

C'est mieux en ce qui concerne le contraste natif (l'activation du contraste dynamique entraîne bien un changement visuel à l'image mais n'a aucun impact sur mes mesures), même si je n'arrive pas à retrouver les 2000:1 de la plaquette publicitaire du fabriquant, les presque 1300:1 de contraste natif FOFO (Full On Full Off) après calibrage seront plus de 3 fois supérieurs aux appareils DLP XPR concurrents dans la gamme des moins de 1000€ (Acer, BenQ, Dangbei, Xgmi par exemple).

Tous mes tests et mesures ont été réalisés sur un écran blanc de référence, en utilisant une sonde colorimétrique Klein K10A profilée avec un spectrophotomètre Jeti 1501 Hi Res orientée vers l'écran.

Avis Subjectif

Pour optimiser les performances de ce projecteur 4K, il est crucial de maintenir une luminosité adéquate et d'ajuster précisément la température des couleurs. Il est essentiel d'utiliser un écran blanc ou un écran technique avec un gain supérieur à 1. Après avoir trouvé le bon réglage de température de couleurs, il faut activer les deux options dynamiques (contraste et couleurs) pour éviter un rendu pâle. Ci-dessous, une comparaison visuelle illustre les différences avec et sans ces options activées.

Test Xming V1 Ultra 4K
Comparaison options dynamic off et on Xming V1 Ultra 4K

En suivant ces recommandations, le Xming V1 Ultra offre un rendu étonnamment convaincant. Dans des scènes de foule de "Mad Max: Fury Road", la résolution UHD native exploite pleinement son potentiel, rehaussant chaque détail. Grâce à son bon contraste natif et son traitement vidéo de qualité, l'image reste précise et confortable, évitant l'agressivité parfois présente dans certains projecteurs DLP inférieurs.

Xming V1 Ultra
Mad Max Fury Road

Mon principal regret est la luminosité, quelque peu insuffisante pour profiter pleinement de la haute définition sur de plus grandes surfaces. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la superbe image que le Xming V1 Ultra projette sur un écran blanc de 100 pouces de diagonale.

Xming V1 Ultra
Image test skin tone 4K
Xming V1 Ultra
Image 4K HDR test India Market

Conclusion

Ce test du Xming V1 Ultra m'a revigoré, prouvant que le monde de la vidéoprojection home cinéma peut encore surprendre et raviver une passion ternie par le manque d'innovation des grandes marques historiques. Les nouvelles avancées technologiques sont principalement l'apanage de nouveaux acteurs du marché, avec Formovie en tête offrant une qualité visuelle en constante amélioration pour les amateurs de grandes images à domicile.

Le Xming V1 Ultra, avec son panneau LCD à résolution native UHD, est précurseur dans ce domaine. Bien qu'il présente de nombreuses qualités, il doit encore améliorer la luminosité et la couverture de l'espace couleur. Ces améliorations sont attendues dans des futurs modèles.

À 550€, ce projecteur est une excellente nouvelle pour ceux qui envisagent de passer à la projection 4K native pour des images de moins de 120 pouces. C'est pour ces raisons que le premier projecteur LCD 4K natif reçoit un Silver Award de mondoprojos.fr.

Silver Award Mondoprojos
Silver Award Mondoprojos

J'ai apprécié :

  • La résolution UHD native
  • Le prix
  • Le système sonore
  • La fluidité
  • Le contraste
  • Le rendu global de l'image après optimisation

Je regrette :

  • Une luminosité insuffisante
  • Un espace couleurs limité
  • L'absence de certaines options de réglage

Chers lecteurs, si vous appréciez mon travail et souhaitez soutenir ce blog, qui ne bénéficie d'aucune source de revenus publicitaires, en contribuant aux frais d'hébergement et à l'acquisition de matériel de mesure toujours plus précis (et plus coûteux!), je vous propose, en partenariat avec NothingProjector, de vous offrir mes réglages recommandés pour ce projecteur si vous passez commande chez ce partenaire. Il vous suffira de me communiquer votre numéro de commande pour que je puisse vous faire parvenir mes paramètres afin d'atteindre une reproduction des couleurs au plus proche de D65. Ce n'est pas un réel calibrage, car le Xming V1 Ultra ne dispose pas de toutes les options nécessaires pour le réaliser, comme je l'indique dans le test, mais ce sera déjà bien meilleur que le résultat en sortie de boîte. Vous pouvez le pre-commander ici (cliquez sur le lien sponsorisé ici).


ENGLISH VERSION

Xming V1 Ultra Review: Discover the First Affordable Native 4K LCD Projector

In the field of home video projection, the latest advancements and technological innovations mainly come from the Middle Kingdom. Chinese companies are leading the market by developing and marketing improvements such as single, double, or triple laser light sources, hybrid solutions, and even the integration of Dolby Vision into projectors. It is therefore not surprising that the first LCD panel projector offering native 4K resolution (UHD) also originates from China.

In a world where native 4K LCD models (such as those from JVC and Sony) coexist with simulated 4K models by other major DLP and LCD projector brands (like Epson), Xming (a subsidiary of Formovie) is set to launch a major innovation. In May 2024, they will introduce a LCD projector with a native resolution of 3840x2160 points (UHD) at a price below €600. This affordable price represents a revolution in the market and marks a significant step towards the democratization of 4K projected image at home.

The arrival of the new Xming V1 Ultra in my test room was highly anticipated. It is with great excitement that I share my impressions of this pioneering product.

What is it about ?

Xming is a Chinese brand, a subsidiary of Formovie, which in turn is part of the Mi ecosystem created by Appotronics Technology and Xiaomi Technology. On this blog, I have already reviewed a 1080p LED model from this brand.

In September 2023, Xming announced the development of two new projectors: the Xming V1 Smart Projector (1080p) and the Xming V1 Ultra 4K, the first home cinema projector featuring a 4K native LCD panel! This announcement marks a significant shift, as the market for affordable 4K projection had previously been dominated by Texas Instruments and its DMD chips that simulate 4K resolution from Full HD.

The V1 Ultra offers a native resolution of 3840x2160, or Ultra High Definition (UHD), which is considered one of the two resolutions that qualify as 4K (the other being 4096x2160). Innovatively, this projector uses a 5 inches transmissive LCD system instead of DLP technology. Currently, Epson is the only other manufacturer of LCD projectors, and it has yet to offer native 4K home cinema projectors. Priced at about €550, the V1 Ultra will be much more affordable.

It's important to note that this model is initially intended only for the Asian market, with menus in Mandarin and English. The version I tested includes an Android Projectivy overlay, but the original OS is FengOS 3.0. A global version might be considered, though nothing has been confirmed.

Xming V1 Ultra
Surcouche projectivy

The V1 Ultra stands out with a white LED light source boasting a maximum brightness of 700 CVIA lumens (according to a new Chinese standard) and a native contrast ratio of 2000:1. Although not ideal for very large images, it remains an economical option for those wishing to enjoy 4K.

Compatible with 4K HDR10/HLG, the projector is not 3D Ready, however. It includes a MEMC image interpolation mode and introduces a feature called "wall color adaptation" to intelligently adjust the colorimetry based on the projection surface color. Its AI Super Clear Picture Engine image enhancement engine and features such as electronic keystone correction, autofocus, obstacle avoidance, and screen alignment further enhance its capabilities. Equipped with an Amlogic T982 chip, it also offers 2+32 GB of storage.

Xming V1 Ultra
Caractéristiques Xming V1 ultra

Lastly, the V1 Ultra also serves as a standalone multimedia station with a sound system and integrated media player. For connectivity, it is equipped with an HDMI 2.1 port, a USB 3.0 connector, as well as Bluetooth and WiFi 6.

Device Review

Xming V1 ultra
Xming V1 ultra



This device has dimensions of 28 centimeters in length, 24 cm in depth, and 22 cm in height and 5,5 kg. It features a projector block with a large, off-center optical component that is entirely made of glass, resting on a round base that also includes a power socket in the Mickey Mouse format.

At the back of the projector block, there is an HDMI (2.1) port, a USB 3.0 input, and a headphone jack. On the top of the device, a touch-sensitive button allows for turning the device on and off.

Xming V1 ultra
Xming V1 ultra


The projector has a projection ratio of 1.22:1 and a motorized optical block for focusing, but it does not have a zoom function. Therefore, to project an image 2.20 meters wide, a distance of approximately 270 centimeters.

Xming V1 Ultra
Télécommande Xming V1 ultra


The sound is provided by speakers of 2x6W. As for the remote control, it is the standard Bluetooth model provided with all Formovie projectors. Dark in color, its design is sleek and minimalist, without backlighting. The choice of Bluetooth connectivity allows for easy operation of the device without the need to point at an infrared receiver.

Menus

The V1 Ultra is equipped with SmartTV functions thanks to its proprietary operating system, FengOS 3.0. However, to access major streaming platforms such as Netflix and Amazon Prime, it is necessary to connect an external stick, a TV box, or a media gateway, as this projector is primarily designed for Chinese streaming applications.

The menus include a media player capable of reading all video, photo, and audio files from your home network or a USB stick. The pre-configured image modes include: "standard, sports, vivid, movie, eye protection, and a user memory." When using an HDMI connection, the options "Game and Monitor" are added to the available selections.

Xming V1 Ultra
Modes images HDMI

Regarding colorimetry, the projector does not offer CMS for the three dimensions of the gamut. Color adjustments are made via a point adjustment (Gain) of the color temperature. For gamma, it is necessary to adjust the contrast and brightness. The LED power can be finely adjusted from 0 to 100 (backlight settings).

Xming V1 Ultra
Réglage fin puissance LED Xming V1 ultra

Two dynamic options are available to enhance visual contrast and colors. The EOTF gamma (4K HDR) is selected automatically. The video processing includes a MEMC image interpolation feature, which can be activated at three levels: "low, medium, and high".

Technical Verdict

Operating Noise and Audio Quality :

The V1 Ultra model features two light power modes: "Day" and "View" Both modes exhibit similar noise levels for the cooling system, measured at 37.9 dB and 37.6 dB respectively, at a distance of about fifty centimeters from the operating device. Although it's not the quietest projector, the noise level remains reasonable considering the ambient noise in my testing room, which is 35 dB. The built-in speakers provide precise and convincing sound reproduction for rooms up to 12m², though they are slightly lacking in bass. However, the use of external speakers is not necessary for full enjoyment of the Xming.

Xming V1 Ultra
Bruit de fonctionnement Mode Day

Power Consumption :

The brighter "Day" mode consumes 169.2 watts to deliver its lumens, while the "View" mode reduces power consumption to 112.1 watts. These are excellent figures, although the brightness is somewhat modest.

Xming V1 Ultra
Consommation électrique Mode Day

Resolution and Sharpness :

Now let's get to the most crucial aspect of this new model: its resolution. Does it truly offer 4K (UHD) resolution? Is the optical system up to par despite its competitive price? To verify the display's accuracy, I used a specific test pattern composed of various horizontal and vertical colored lines intersecting each other. A true 4K projector should be able to distinctly reproduce the 12 colored lines, with a thin white gap visible between each line. Unlike 4K XPR DLP projectors or those that simulate 4K, like Epson models which blend the intermediate lines, the Xming V1 Ultra manages to accurately render these lines despite its modest price.

Xming V1 Ultra
Vérification vraie résolution UHD Xming V1 Ultra

Therefore, it fulfills its promise of a true 4K image, a first for an LCD home cinema projector. This performance is noticeable not only on test patterns but also on images from 4K films or series. Additionally, this model utilizes a single LCD panel, thus combining all the precision advantages of a mono-DLP without the drawbacks of rainbow effects. Xming has also taken special care to develop an entirely glass optical block optimized for 4K image rendering. Overall, it is successful in terms of precision and definition; 4K emulating or simulating projectors now have serious competition.

Smoothness :

Test Xming V1 Ultra 4K
Xming V1 Ultra 4K support 24p

The image interpolation option on the Xming V1 ultra, priced at €550, is exceptional. It ensures remarkable smoothness and precision in panning shots. I recommend the medium mode, which, in my opinion, offers the best balance between image naturalism and smoothness.

Input Lag:

Xming V1 Ultra
Input lag Xming V1 ultra

With its Game mode on HDMI source, the Xming V1 ultra significantly reduces display lag, dropping from 154 ms to just 39.5 ms. Under these conditions, this native 4K model becomes particularly appealing to network gamers, adding to its home cinema capabilities an excellent gaming proficiency.

Overscan and Visual Flaws:

Xming V1 Ultra
Fléches repères Overscan mire 4K

The internal video processing of the device does not apply any cropping. As it uses an LCD panel, you will not be disturbed by the grey luminous frame typical of the 0.47 DMD chips, which tends to annoyingly surround the useful image edges. There is no overscan, no grey frame, and no rainbow effect, as it is not a DLP projector.

Colorimetry and Gamma :

The Xming V1 Ultra excels in many areas, but at this price point, some compromises are inevitable, particularly regarding colors. Using a white LED diode restricts the color space, even falling below HDTV standards. To counteract this limitation, activating the "dynamic color" mode is recommended, which significantly enhances color rendering and saturation. Natively, the Xming covers only 66.6% of the Rec.709 standard and 48.84% of the DCI-P3, which is insufficient, resulting in dull colors without adjustment.

Fortunately, there are some tricks to rejuvenate the display. Out of the box, none of the image modes are satisfactory, with the color temperature being too cold, dominated by blue with an average of 8000K and a deltaE greater than 5. However, gamma is well adjusted in the "standard" and "movie" modes.

After adjusting the gray scale (as a complete CMS was not available, I couldn't further adjust the saturations), I achieved a temperature of 6546K with a reduced deltaE of 1.30 and a gamma of 2.2.

Xming V1 Ultra
Post calibrage SDR XMING V1 Ultra

HDR Management :

Managing HDR sources with Feng OS's DTM system is delightful, as it perfectly adjusts the EOTF level according to the encoding of the projected sources. This is remarkable for a projector in this price range. Just set the color temperature, and the projector does the rest !

Xming V1 Ultra
Post calibrage HDR

Contrast and Brightness :

The manufacturer promises a brightness of 600 ANSI lumens (700 CVIA lumens), a promise that is kept in the "standard" and "sports" modes right out of the box. After calibration, there remains 480 lumens in the "Day" LED power mode. For a 4K image, this is unfortunate, as such resolution benefits ideally from large display areas with 4K or UHD sources. With this limited brightness, the screen should not exceed 1.75 meters in 16/9 format to maintain 26 fL of luminance (or 2.23 meters for SDR programs requiring only 16 fL). The use of a white LED and the reduced gamut do not exploit the perceived brightness increase that the HK effect (or Helmholtz-Kohlrausch effect) could offer. This optical phenomenon, characteristic of LED projectors, demonstrates how vivid colors, such as red or blue, may appear brighter than they actually are, although their measured luminance is equivalent to that of less saturated colors. This is due to the fact that human eye brightness perception is influenced not only by the physical luminance but also by the color saturation. Unfortunately, in the case of the Xming V1 Ultra, this effect is less pronounced.

Xming V1 Ultra
Contraste luminosité colorimétrie Xming V1 Ultra


I
t performs better in terms of native contrast (activating dynamic contrast does indeed change the visual appearance of the image but has no impact on my measurements). Even though I can’t match the 2000:1 contrast ratio advertised in the manufacturer’s brochure, the nearly 1300:1 native FOFO (Full On Full Off) contrast ratio after calibration is more than three times higher than that of competing DLP XPR devices in the under €1000 range (such as Acer, BenQ, Dangbei, Xgmi, for example).

All my tests and measurements were conducted on a reference white screen, using a Klein K10A colorimeter calibrated with a Jeti 1501 Hi Res spectrophotometer oriented towards the screen.

Subjective Review


To optimize the performance of this 4K projector, it is crucial to maintain adequate brightness and precisely adjust the color temperature. It is essential to use either a white screen or a technical screen with a gain greater than 1. After finding the right color temperature setting, it is necessary to activate both dynamic options (contrast and colors) to avoid a washed-out appearance. Below, a visual comparison illustrates the differences with and without these options enabled.

Test Xming V1 Ultra 4K
Comparaison options dynamic off et on Xming V1 Ultra 4K


Following these recommendations, the Xming V1 Ultra delivers a surprisingly convincing performance. In crowd scenes from "Mad Max: Fury Road", the native UHD resolution fully unleashes its potential, enhancing every detail. Thanks to its good native contrast and high-quality video processing, the image remains precise and comfortable, avoiding the harshness sometimes found in inferior DLP projectors.

Xming V1 Ultra
Mad Max Fury Road

My main regret is the brightness, which is somewhat insufficient to fully enjoy high definition on larger screens. Below you will find a preview of the stunning image that the Xming V1 Ultra projects on a 100-inch diagonal white screen.

Xming V1 Ultra
Image 4K HDR test India Market
Xming V1 Ultra
Image test skin tone 4K

Conclusion

This test of the Xming V1 Ultra has revitalized me, proving that the world of home cinema video projection can still surprise and rekindle a passion dulled by the lack of innovation from major historic brands. The latest technological advancements are primarily the domain of new market players, with Formovie leading the way, offering constantly improving visual quality for enthusiasts of large home images.


The Xming V1 Ultra, with its native UHD LCD panel, is a pioneer in this field. Although it boasts numerous qualities, it still needs to improve in terms of brightness and color space coverage. These improvements are expected in future models.


At €550, this projector is great news for those considering moving to native 4K projection for image sizes under 120 inches. It is for these reasons that the first native 4K LCD projector receives a Silver Award from mondoprojos.fr.

Silver Award Mondoprojos
Silver Award Mondoprojos

What I appreciated:

  • Native UHD resolution
  • The price
  • The sound system
  • The smoothness
  • The contrast
  • The overall image rendering after optimization

What I regretted:

  • Insufficient brightness
  • Limited color space
  • Missing adjustment options

Dear readers, if you appreciate my work and would like to support this blog, which does not have any advertising revenue sources, by contributing to hosting fees and the acquisition of increasingly accurate (and more expensive!) measurement equipment, I offer you, in partnership with NothingProjector, my recommended settings for this projector if you place an order with this partner. Simply provide me with your order number so that I can send you my parameters to achieve color reproduction as close as possible to D65. This is not a true calibration, as the Xming V1 Ultra does not have all the necessary options to perform it, as I indicate in the test, but it will still be much better than the out-of-the-box result. You can pre-order it here (click on the sponsored link here).


Ce test est rédigé par GW, propriétaire des droits d'auteur sur mondoprojos.fr et de cet article. Je n'autorise pas de reproduction sans mon autorisation.

This test is written by GW, owner of the copyright on mondoprojos.fr and this article. I do not authorize reproduction without my permission.


68 Commentaire(s)

  1. Raer.baer dit :

    Merci Grégory pour ce test ça augure un bel avenir pour les panneaux LCD 4k natif.
    Peut-on penser un jour retrouver ces types de panneaux dans un projecteur UST?

    1. GregW dit :

      Je ne pense pas. En tout cas pas pour le moment car le panneau est limité en température c’est pour cette raison qu’un LED est utilisé comme source
      lumineuse.

  2. Ced2R dit :

    Bonjour
    Merci pour ce test 😉
    Vraiment bien ce petit VP d’appoint, idéal pour un écran d’ordinateur sur un mur blanc dans la salle de réunion au taf, avec cette résolution ce sera top, j’achète 👍🏾

    1. GregW dit :

      Merci et oui mur blanc ou écran blanc fortement recommandé.

  3. Nilsliam95 dit :

    Super merci pour le test
    Quelques défauts mais on les excuse au vu du tarif
    Une question comme ce n’est pas un tri LCD comme les epsons.
    Ce sont les leds qui font le rouge – vert – bleu ?

    1. GregW dit :

      Non c’est le panneau LCD. La source lumineuse est uniquement dévolue à une LED blanche.

  4. pepite dit :

    Merci pour ce test, le vidéoproj a t’il un zoom numérique ?

    Je passe ma vie à chercher cette info désespérément absente sur tous les sites du monde à chaque sortie d’un nouveau vidéoprojecteur. 🤣

  5. pepite dit :

    Yes cool. L’horizon est à 799 euros en ce moment mais pour me retrouver avec une pluie de pixels morts après trois ans d’utilisation comme sur mon h1, j’hésite depuis des mois à reprendre du xgimi.

    Celui là pourrait faire l’affaire

  6. gerald dit :

    Bonjour et merci pour le test
    Je viens d’un xgimi h1 ensuite Xiaomi alpd3
    A la lecture du test celà m’a donné envie d’essayer surtout qu’il n’y aura plus cet effet de cadre lumineux et en 4k
    J’ai commander ce xming v1 ultra
    J’espère avoir un gain sur le contraste avec mon écran alr grain 1.5 🤞
    Peut tu me dire comment accéder à tes réglages optimum

    Merci par avance
    Cordialement

    1. GregW dit :

      Merci gérald on continue par mail pour que je te transmettre mes réglages recommandés. Pour les futures commandes signalez moi vos commandes sur le forum et je vous recontacterai par mail. Voici le lien du sujet dédié :

      https://www.mondoprojos.fr/forum/topic/test-du-xming-v1-ultra-decouvrez-le-premier-projecteur-lcd-4k-natif-a-prix-abordable/#postid-2914

  7. GregW dit :

    Chez BOE, deux panneaux LCD UHD sont disponibles : le plus grand et plus ancien est celui utilisé dans le Paris Rhône et le Screeneo. Le fabricant annonce pour ce panneau un contraste natif de 1000:1 et une luminosité de 500 lumens. Le petit panneau LCD UHD, plus récent (février 2024), affiche un contraste natif de 1300:1 et une luminosité de 600 lumens, conformes à mes mesures sur le Xming V1 Ultra.

  8. Adri dit :

    Bonjour Grégory, ces deux panneaux dont tu parles, ils ont quelle taille ? Car lors de la présentation dans l’article de septembre tu évoquais 5 pouces, et c’est ce que l’on retrouve quand on cherche des infos sur BOE (enfin ce que j’ai pu voir, notamment leur article sur leur site US relatant leur participation dans ce produit Xming), et dans le test tu parles de 0,5 pouce ; est-ce une coquille ?

    1. GregW dit :

      Non ils font tous les 2 5 pouces, 5,8 (grand) et 5,2 pouces (petit).

    2. GregW dit :

      Ha oui désolé je ne l’avais pas vu, merci Adri c’est rectifié.

  9. N1TR01D dit :

    Bonjour,
    Avec mon budget limité, ce vidéoprojecteur m’intéresse sérieusement. Ses 4k natifs (que j’attendais depuis longtemps !) et son input lag de 39.5 ms sont décisifs. Cependant, j’aimerais savoir s’il est possible de fixer / visser ce projo sur un pied : a-t-il un taraudage / filetage permettant une telle fixation ? (J’ai déjà bidouillé de la sorte avec un vieux 800*600 Acer X110, c’est top.)
    C’est que venant d’un BenQ W1050 installé au fond de la salle (à 7,20m) avec un throw ratio + zoom réglable et assez long (1.37 ~ 1.64), je devrai carrément repenser mon installation avec le ratio à 1.25 du xming V1 ultra… et l’avancer au milieu de la pièce (à environ 4m) pour une taille d’image comparable.
    Merci de votre retour !

    1. GregW dit :

      Il a 3 emplacements pour vis en dessous du socle pour un montage plafond.

  10. Woody dit :

    Super test, comme d’habitude, merci Grégory!
    Question: Xming V1 ultra VS Formovie S5 VS Xgimi Elfin ? Quel serait le meilleur choix ?

  11. N1TR01D dit :

    Merci pour le retour d’une extrême rapidité !
    Je recherche sans trouver la documentation technique du projo, voire simplement des docs concernant lesdites fixations : J’imagine qu’il y a une norme, mais dans l’immédiat je ne trouve rien concernant les spécifications de ces emplacements pour vis. J’ai un pied avec pas de vis 3/8″, puis un adaptateur pour avoir du 1/4″ afin d’y fixer mon vieil Acer X110. Saurez-vous me dire de quel pas de vis il s’agit sur le Xming et s’il est compatible ?
    Une autre question me taraude : je préfère régler manuellement, notamment concernant le trapèze – que je préfère présent plutôt que corrigé : il est question de réglages automatiques, est-il possible de choisir lesquels désactiver ?
    Merci encore.

  12. N1TR01D dit :

    J’oubliais de préciser qu’étant locataire, je ne peux me permettre de fixer au plafond, d’où mon ignorance concernant la norme – si tenté qu’il y en ait une.

  13. laureny dit :

    Bonjour Gregory. Merci pour ce test. J’ai actuellement un xiaomi youth 2 version chinoise avec un tâche au bas de l’image. Je pensais le remplacer pour un modèle plus performant. Ce video projecteur adapte t il automatiquement son image lorsqu’on ne me met pas en face de l’écran ? Me mien est actuellement sur une table de nuit à droite d’un lit et j’avais que le réglage automatique du xiaomi youth 2 est pas terrible si j’ai le malheur de le bouger un peu je passe bcp de temps à régler manuellement l’image. Merci d’avance

    1. GregW dit :

      Bonsoir, oui il a cette capacité.

  14. sebbb88 dit :

    Bonsoir Greg je souhaite acheter ce videoprojecteur via votre liens pouvez vius me conseiller un écran pour profitez pleinement de ces capacités. Merci

    1. GregW dit :

      Bonsoir comme je l’indique dans le test, un écran blanc.

  15. papinfr dit :

    Bonsoir Greg, félicitations pour votre test.
    Je souhaiterais savoir si le projecteur a un mode 24p ou si il ne diffuse qu’en 60hz.
    J’aimerais savoir également ce que vous avez pensé de la correction du trapéze et de l’autofocus. Est ce quils sont performants ou pas?

    Merci

    1. GregW dit :

      Oui il lit les signaux 24p sans conversion. Pour la correction de trapèze mieux vaut éviter car comme toujours cette option a un impact négatif sur la résolution et c’est vraiment dommage de ne pas profiter du principal avantage du Xming V1 Ultra.

  16. dm27 dit :

    Bravo MondoProjos pour ce test des plus intéressants et parfaitement détaillé !

    On aurait tendance à dire en vidéoprotection, le NATIF, il n’y a que ça de vrai :).
    La mire de définition illustre parfaitement le gain que cela apporte.
    TOUTES les solutions actuelles par “Wobulation” s’y cassent les dents !

    Un concentré de technologie à un prix incroyable ( attention cependant aux taxes d’imports ).

    Plus surprenant est la limitation en colorimétrie et notamment un REC709 même pas atteint !
    Encore merci Greg ( sans oublier Cattod 😉

    En vidéoprojection 4K/UHD, on veut du BIO 🙂 !!!

    1. GregW dit :

      Merci David (je suis tout seul à bord maintenant, cattod n’avait plus le temps de participer au blog).

      Quel engouement pour ce modèle (plus de 3000 lectures en 24 heures de publication). Il n’est pas parfait mais c’est un bon signe pour une alternative aux DLP et cette sinistre puce 0,47.

  17. rher dit :

    Bonjour Grégory et merci infiniment pour le test !

    Petite question sur un point qui n’apparaît pas dans tes tests : les petits projos DLP sont connus pour perdre parfois la mise au point, il suffit de regarder les commentaires sous les projecteurs Xiaomi sur Amazon ou la Fnac par ex. C’est aussi le cas sur mon Xgimi Elfin qui devient flou 2 secondes toutes les 20 min (visible lorsqu’on regarde un film avec sous-titres).

    Est-ce que cet appareil possède le même défaut ou c’est inhérent à la technologie DLP ?

    Merci beaucoup.

    1. GregW dit :

      Bonjour, non aucun souci avec le V1 Ultra.

  18. sebbb88 dit :

    Oui j ai bien lu votre test concernant l écran blanc c était juste pour savoir si vous aviez un modèle ou une marque en particulier à conseiller comme un écran spécial 4k peut être ?

    1. GregW dit :

      Non désolé et vu le prix de l’appareil, une marque de qualité mais avec un modèle abordable (celexon, da lite, wsspalluto, etc…).

  19. Nilsliam95 dit :

    J’ai 2-3 questions
    Est ce qu’il serait possible de mettre une vidéo en ligne pour voir le rendu du vidéoprojecteur même si c’est pas le meilleur rendu qui soit ?
    Qu’elle est le contraste ainsi ?
    L’interpolation d’image a t’elle des artefacts ?
    Qu’est ce qui fait que la luminosité et les couleur soient limitées ? Ce sont les leds ? Le panneaux LCD ? Vivement la suite en tout cas !

  20. TONITO dit :

    donc pas de laser pour cette matrice chinoise ?

  21. Tleguen dit :

    Bonjour et merci pour ce test !
    Je cherchais justement un projecteur 4K natif avec un petit budget. C’est commandé ! Je suis preneur des réglages, je peux envoyer mon numéro de commande nothing projector via mail.

    Je m’interroge également pour l’écran, je n’ai pas énormément de place chez moi, je recherche un écran portable sur pied ou pull-up de 60 ou 70 pouces. J’ai trouvé un pull-up ALR de 60 pouces qui conviendrait, mais j’ai lu dans les commentaires qu’un écran blanc serait mieux pour la luminosité ? Sur une image de 60 ou 70 pouces ça devrait le faire même sur un écran gris non ?

    Bonne journée 🙂

    1. GregW dit :

      Bonjour thomas, reviens vers moi quand tu l’auras reçu et je te ferai parvenir mes réglages : pjhc.fr@gmail.com

      Oui pour ta base d’image ça ira.

  22. Jerome dit :

    Super test, Merci Greg pour cette exclu.

      1. GregW dit :

        Merci 🙂

        Concernant Paris Rhône c’est l’équivalent du Screeneo LCD 4K mais pour le moment il n’est commercialisé qu’aux states et ils n’ont pas répondu à
        ma demande de
        prêt. Concernant la version Européenne
        du Screeneo, elle ne sera pas commercialisée.

  23. gloup38 dit :

    Salut Greg , Super test comme d’habitude .
    Pour info en Projecteur LCD 4K native il y a aussi le modèle Paris Rhône SP005 avec Android TV (600€ environs) , Penses tu le tester un de ces jours ? De mémoire tu n’as jamais parlé de cette marque qui fait des projos .

  24. AbNul dit :

    Bonjour Greg !

    Je ne suis pas étonné du succès de l’article, de la 4k a ce prix la en natif je ne crois pas avoir vu ca avant, j’étais a deux doigt de craquer pour un formovie X5 mais bien que ce dernier soit le top du top, je pense que pour remplacer mon vieillissant w1090, le V1 ultra fera parfaitement l’affaire !

    Pour l’ecran je pense partir sur un elite screen pull up tensionné en 92″, s’il y’a d’autre référence d’écran portable a la planéité parfaite je suis preneur, j’ai subit l’écran de projection de mon père pas plat pendant des années maintenant je ne supporte plus ça ! des qu’il y’a la moindre déformation je vois que ça pendant la projection 😀

    Puis je me permettre de récuperer le mail envoyé plus haut pour demander les réglage de colorimétrie lorsque j’aurais reçu l’appareil ?

    Merci et bonne journée !

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      Oui bien sûr, il suffira de m’indiquer le numéro de commande dans ton mail.

  25. AbNul dit :

    Merci pour la reponse greg ! est ce too much de prendre l’ecran que j’ai mentionné ? il coute 500€ l’autre alternative serait de prendre un celexon Mobile PRO PLUS d’occas un peu plus “bas de gamme” a 150€, j’hésite !

    1. GregW dit :

      L’important c’est un écran et blanc avec le V1 Ultra, donc si tu peux concilier ces paramètres avec le meilleur prix il ne faut pas hésiter.

  26. cookiemonster51 dit :

    Bonjour Greg,

    Merci pour ce nouveau test. Pour mon salon j’ai toujours le Formovie Theater qui est vraiment super avec l’étalonnage que tu m’a fait.

    Pour la chambre sur une toile de 90″ je viens de me procurer (il y a 4 jours) le XGIMI Horizon Pro 4K qui est vraiment top mais pour presque le double du prix de ce V1 Ultra.

    Pense tu que les 2 se valent à peu prés et que je ne perdrais pas grand chose à changer (tout en gagnant 500e). Concernant les menus cela ne me pose pas de soucis j’utiliser une Shield.

    Merci !

    1. GregW dit :

      Par rapport au Xgimi tu risques de trouver le V1 Ultra pas assez lumineux.

  27. straw dit :

    Excellent test !

    J’ai cependant quelques questions. J’utilise un Hisense C1 actuellement, que je vais changer pour plusieurs raisons frustrantes :
    – Texte blanc sur noir très gênant à lire (bas gauche des lettres avec un liserai rouge, et un bleu sur le haut droite)
    – des fonctions présentes mais sans effets, par exemple j’ai bien un réglage de netteté, mais à fond ou à zéro ça ne change rien
    – aucune transparence sur les mised à jour, vu les avis dithyrambiques du modèle, je me demande si je suis pas bloqué sans raison en arrière, même sil me dit qu’il est à jour. Et comme il n’y a pas de liste de firmware à télécharger, je ne peux même pas vérifier
    – et surtout deux points qui le rendent presque inutilisable pour moi : le bruit du ventilo est très bas, parfait, mais ils ont eu la riche idée de le faire tourner par intermittence, résultat, on le remarque, alors que s’il était toujours actif, on l’oublierai, je trouve ça d’une connerie abyssale. Et second point, je suis sensible aux effets arc en ciel, et malheureusement ce n’est mentionné nulle part, le C1 est catastrophique pour les gens comme moi.

    Mes questions du coup :
    – La connectique du Xming v1 permet elle de le brancher à un ampli ? Actuellement je passe par l’HDMI arc du c1
    – Les écrans recommandés pour ce type de projecteur, c’est plutôt de la classique blanche avec gain autour de 1; ou c’est mieux une toile technique ?

    1. GregW dit :

      Il ne faut pas espérer retrouver les couleurs et la luminosité du C1 avec le
      Xming. En revanche la précision d’image et l’absence d’AEC seront au rendez-vous. Pour le type d’écran j’ai répondu dans le test.

  28. straw dit :

    Effectivement, au temps pour moi.
    Dans la mesure ou tu parlais d’écran blanc ou d’écran technique, je me demandais ou allait ta préférence. Mais j’aurai dû mieux lire les commentaires, tu l’as aussi précisé à d’autres qui avaient la même question.

    Par contre mon ampli n’est pas compatible HDR, je vais devoir bidouiller avec un splitter audio pour contourner le fait qu’il n’y a qu’un port HDMI pour avoir l’image en HDR en esquivant l’ampli mais le son quand même via l’ampli.

    Je suis probablement relou avec mes questions, néanmoins, je les tente quand même :
    – dans le test tu dis que les menus sont en Mandarin et en anglais, c’est rééllement “et” ? Je veux dire, c’est un menu qui passe de l’un à l’autre ou alors on choisit l’une ou l’autre ?
    – Si on fait abstraction du C1, passer de mon très ancien BenQ w2000 à ce nouveau cming v1, c’est un bon upgrade ?

    En tout cas merci beaucoup pour tes réponses et ta patience 🙂

    1. GregW dit :

      – Il faut sélectionner l’un ou l’autre.
      – Cela va dépendre de la taille de ton écran, car au-delà de mes recommandations du test mieux vaut partir sur un autre modèle, la résolution ne fait pas tout.

  29. epos dit :

    Bonjour, franchement ce projecteur m’intéresse, mais j’ai écran de 120”. Par rapport à un hisense C1 et payer le triple est-ce que cela vaut la peine ? J’ai un BENQ W1090 j’imagine que la plus-value serait déjà importante ? Merci pour votre réponse

    1. GregW dit :

      Bonjour, mieux vaut éviter le V1 Ultra
      au-dessus de 100 pouces de diagonale.

  30. pablo dit :

    Bonjour, superbe test Greg, tu donne pleins d’informations utiles !
    Nouveau sur le forum et dans le monde des vidéos projecteur, J’ai commencé avec un Wanbo T2 Max New qui m’impressionne pour le prix mais je souhaite monter en gamme pour la suite.
    Le V1 Ultra tombe donc à pic, mais j’avais le LG HU70L en vue entre les deux modèles lequel a pour vous la meilleure qualité d’image avec une utilisation branché à une apple TV ?
    Merci pour les éventuels réponse 🙂

  31. dani dit :

    Bonjour Greg, comme toujour un super test, c’est dificil d’en trouve un test aussi complet comme ici, merci.
    J’ai actualement un halo+ mais il manque de luministe pensez vous que ça vaut la peine changer pour Xming V1 Ultra au mieu aller vers formovie S5? Merci

    1. GregW dit :

      Oui le V1 Ultra est une progression face à votre Xgimi.

  32. Domtom dit :

    Ça faisait un moment que je cherchais une excuse de upgrade de mon projet compact Xiaomi. Merci pour ce test qui m’a convaincu.

    Je vous enverrai un message quand je l’aurais reçu pour vos reglages.

    Je voulais savoir si le projecteur avait la vis fileté en dessous pour le visser sur un trépied?

    Deuxieme question de débutant: je projette actuellement sur un mur blanc. En lisant votre article et les commentaires, je comprends que pour ce projo ça suffirait si je ne voulais pas y mettre plusieurs centaines/milliers d’euros?
    J’ai pas l’impression que même les écrans celexon “budget” à 200 euros valent la peine.

  33. Domtom dit :

    Je me réponds moi même par une réponse faite plus haut:
    ” avril 19, 2024 à 15:24

    Il a 3 emplacements pour vis en dessous du socle pour un montage plafond”

  34. Jyde314 dit :

    Projecteur super intéressant qui propose enfin quelque chose de différent ! Merci Greg pour ce test. En espérant une version globale qui ne rabote pas les options de réglage et permette un vrai tout en un, facile à utiliser d’une pièce à l’autre avec une simple prise. Le pied est très malin, c’est un détail mais qui évite de caler avec des livres et permet de projeter plus rapidement. Je le verrai bien remplacer mon mi smart 2 pro pour gagner en contraste et définition en espérant que la partie sonore soit tout aussi convaincante… Vivement la suite, et pourquoi pas une version triple led pour plus de lumière et de couleur ? 🙂

  35. Jeqn dit :

    Bonjour Greg merci pour le test.
    J’ai une question j’hesite entre le Xming v1 et le formovie S5 vu que sur votre site ils ont le meme prix, que me recomandez vous? Merci

  36. GregW dit :

    Bonjour, le V1 ultra. 🙂

  37. Chrisdu46 dit :

    Un peu étonnante ta réponse Greg, sachant que tu as seulement décerné un Silver Award au Xming V1 Ultra alors que le Fengmi S5 s’est vu fièrement auréolé d’un Gold Award !

  38. alex_75 dit :

    Très intéressant, merci Greg pour ce test et pour tout le boulot que vous faîtes en général !
    C’est marrant j’ai l’impression qu’on est plusieurs à se questionner sur le choix entre ce V1 ultra et le Fengmi S5…!
    Je suis sur le point d’acheter un des 2 via nothing projector (usage occasionnel, apple tv 4k/nintendo et mur blanc), et je serais aussi curieux de connaître les raisons de votre préférence pour le V1 hormis la résolution (colorimétrie après correction, contraste, luminosité, fluidité, son…)

    Merci Greg, j’attends votre retour pour passer commande !

    1. GregW dit :

      A moins de 2 mètres de base je conseille le V1 Ultra qui fait mieux que le S5 dans la définition, le contraste et la fluidité. Au-delà ce projecteur n’est pas adapté.

  39. 44kraken dit :

    Pas plus de 100″ dommage
    Même dans salle dédié avec noir total ?

    1. GregW dit :

      En salle optimisée tu peux descendre à 12 fL en SDR ce qui permettrait d’avoir un écran de 120 pouces de diagonale mais uniquement en SDR.

  40. roronoa78 dit :

    bonjour Grégory, tout d’abord merci pour tes test de qualités qui permettent de nous orienter, je suis vraiment novice quand tu parles de “base d’écran recommandé” en mètre , c’est une mesure sur la diagonale d’écran ou bien la longueur ? cordialement.

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      Quand je parle de base, il s’agit de la longueur sinon je mentionne diagonale.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires


Catégories

ActualitésGuide d'achatNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles