Test Hisense C1

Chez les constructeurs chinois, en complément d’une offre pléthorique dans le domaine de l’ultra courte focale, on assiste maintenant à l’avènement d’une période « cubisme » qui se concentre sur la projection classique avec des modèles à focales moyennes. On citera comme exemples les JmGO Ultra, les Dangbei Mars et notre prétendant du jour, le Hisense C1, tous illuminés par des sources mono ou triple laser.

Sous une coque cubique ces projecteurs s'adjoignent un système audio et des fonctions smartTV (streaming et lecteur médias) leur permettant de n’avoir besoin que d’une prise de courant et au minimum d’un mur blanc pour pouvoir transformer en un clin d'œil la pièce dans laquelle ils sont installés en salle de cinéma. Alors, cela vaut-il encore la peine d'aller faire la queue à 15 € pour aller voir le dernier Indiana Jones? Ou bien peut-on chez soi se déguiser chapeau, fouet, cuir élimé et rester mal rasé pour se mettre dans la peau du personnage sans risquer les quolibets? C'est ce que nous allons voir avec ce Hisense C1 qui sera commercialisé en France en août 2023 au tarif de 2490€.

De quoi s’agit-il ?

Le modèle réceptionné sera lancé sous la dénomination C1 en France. Toutefois, en Chine il existe deux références : le C1 de 1350 lumens Ansi et le C1S à 1600 lumens Ansi. C’est donc un équivalent du C1S est en test aujourd’hui.

Hisense C1S
Logo Hisense C1S

D'emblée, point important à noter, il ne s’agit pas d’un appareil d’importation. Il est commercialisé dans une version totalement adaptée au marché français et européen avec un support et une garantie locale.

Le cube d’Hisense est basé sur la technologie de projection DLP combinée à une source lumineuse TriChroma. Ses 3 diodes laser sans roue au phosphore lui permettent de produire des couleurs arrivant à dépasser les références rec.2020, un rendu qu’aucune autre technologie actuellement disponible n’est en capacité d’égaler.

Trichroma laser HISENSE
Trichroma laser HISENSE

La lumière produite vient rebondir sur les micro-miroirs d’une puce DMD de 0,47 pouces avec traitement XPR (×4), principe ayant fait ses preuves, visant à reproduire une image UHD en affichant tous ses détails de manière séparée et décalée à très haute vitesse.

Avec son traitement XPR, le C1 prend en charge les sources 4K avec métadonnées statiques HDR10 et HLG mais également toutes les sources à métadonnées dynamiques donc Dolby Vision et HDR10+. Pour parfaire l'expérience de projection, la partie son a été développée en collaboration avec JBL (compatible Dolby Atmos) et la connectivité embarquée est complète. On retrouve notamment un port HDMI 2.1.

Son traitement vidéo dispose d’une option d’interpolation d’images et d’un mode de réduction de l’input lag. Il supporte les signaux 1080p à 240hz.

L'interface Vidaa est empruntée aux téléviseurs de la marque et avec ses fonctions smartTV vous bénéficierez de nombreux programmes de streaming intégrés (Netflix, Prime Video, Molotov, YouTube etc.).

Tour physique

Parfaitement à son aise dans la génération « projecteur cubique », le C1/S, malgré son format compact, n’est pas vraiment un projecteur à emporter dans sa valise de vacances (il pèse près de 5 kg). Il a besoin d’un bloc d’alimentation séparé venant compliquer une installation fixe au plafond ; l’utilisation en position « table » est la plus aisée.

Hisense C1S
HISENSE C1S

Sous le projecteur on trouve un pas de vis pour un trépied et quatre pieds dévissables aux coins. Son bloc optique d’un rapport de projection de 1,2:1 permet d’obtenir une image de 2m50 de base au format 16/9ème avec un recul de 3 mètres. Aucun zoom mécanique n’étant présent, c’est la position de l’appareil qui va déterminer la taille de votre écran.

L’alignement de l’écran, la mise au point et la détection d’obstacle se mettent en route automatiquement à l’allumage grâce à une gestion intelligente et motorisée du bloc optique.

Hisense C1S
Arrière HISENSE C1S

A l’arrière, on trouve 2 prises HDMI dont une 2.1 (1) et la seconde Earc (2). Puis une LAN, 2 USB (3.0 et 2.0), 1 audio et 1 digital audio out viennent compléter le tableau des prises disponibles.

La télécommande noire comprend des touches d’accès direct à Netflix, Disney+, YouTube et Prime Video.

Hisense C1S
Télécommande Hisense C1S

Menus

Pour ses fonctions smartTV, le C1 embarque le système d'exploitation Vidaa avec l’intégration directe des principaux fournisseurs de services de streaming comme Netflix, Prime Video, Canal+ ou Disney+ en versions complètes, donc avec 4K HDR, Dolby Vision ou HDR-10+ si votre connexion internet le permet. D’autres fonctionnalités comme Apple Airplay 2, le transfert d'écran Androïd, la connectivité Alexa ou la commande vocale sont disponibles.

Test Hisense C1S
Compatibilité HDR10+ DOLBY VISION

Grâce à son lecteur multimédia intégré, il peut lire les contenus tels que vidéos, images et musique via une clé USB ou un disque dur, qu'ils soient formatés en NTFS ou FAT32. Les formats de fichiers suivants sont supportés :

Formats vidéo : AVI, WMV, MP4, MOV, 3GP, MKV, MPG, MPEG, VOB, FLV, OGM, WEBMFormats audio : MP4, MP3, MP2, FLAC, WMA, WAVFormats d'image : JPEG, BMP, PNG, GIF, WEBP

Avant de passer à l’étude des menus et options dédiées à l’image du C1, il me faut ouvrir une petite parenthèse de contexte qui permettra de mieux comprendre un des motifs de mon enthousiasme vis-à-vis des projecteurs laser cinéma d’Hisense.

Cela fait plusieurs années que je calibre des projecteurs à l’occasion de leurs tests et la décision fut prise de faire certifier cette expérience d’autodidacte du calibrage vidéo par la participation à une formation officielle reconnue par un label de renommée mondiale : PVA.TV. C’est maintenant chose faite et après avoir passé tous les examens et cours nécessaires me voici heureux titulaire de la certification PVA professionnal calibrator. Ce label associé à mes appareils permettent de garantir le sérieux de mes mesures et calibrages (Sonde de référence Jeti 1501 Hi Res, générateur de mires Murideo et logiciels Chromapure version professionnelle et Calman Studio).

Voilà cette parenthèse refermée, mais c'est pour dire qu'il m'est aisé de recommander le C1 à tous les amoureux de la précision colorimétrique car en la matière il ne manque rien.

Réglage séparé des niveaux RVB sur 2 (Gain et Bias) ou 20 points (le plus précis), éditeur de Gamma, CMS sur les 3 axes du Gamut, tout est là pour arriver à un résultat avec un deltaE inférieur à 2 (standard des calibrages PVA).

Test Hisense C1S
Balance des blancs 20 points

Le traitement vidéo n’est pas en reste avec une gestion fine de l’interpolation d’images. La marque a également pensé aux Gamers avec le support des signaux 1080p à 240hz et un mode ALLM (Auto Low Latence Mode) sur sa prise HDMI 2.1.

Le C1 offre plusieurs modes d’images en fonction de la source détectée. Pour les signaux SDR « standard, cinéma jour, cinéma nuit, dynamique, sport, filmmaker mode », la détection de signaux HDR donne l’accès à leurs équivalents.

Test Hisense C1S
Modes HDR

La puissance lumineuse du projecteur peut être ajustée finement sur un pas allant de 0 à 10 et un dispositif de gestion dynamique du contraste est également présent..

Dans les menus on trouve aussi une option HDMI standard puis élargi, qui passe d’un format YCbCr 4:2:0 à 10 bits à celui 4:2:2 à 12 bits.

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Un peu de teasing. Le C1 était en passe de recevoir la médaille de la discrétion mais un autre modèle laser cubique va bientôt lui ravir cet honneur. Toujours est-il qu'en ayant pris soin d’effectuer une pondération dans ma pièce de mesure (33,9 dB projecteur éteint) je ne relève qu’un petit 34,3 dB du cube d’Hisense en fonctionnement. A noter que la variation de la puissance du laser n’entraîne pas de changement dans la ventilation qui reste cantonnée à ce niveau très bas.

Test Hisense C1S
Bruit de fonctionnement pleine puissance

Côté rendu du système sonore, moi qui ne jurais que par la qualité des solutions intégrées Yamaha (Epson), Bower&Wilkins ou Denon (Formovie), et bien je dois maintenant compter avec JBL. Cet autre grand nom arrive à produire dans le C1 une scène sonore précise, ample et convaincante si on se limite à un espace inférieur à 20 m².

Consommation électrique :

Si les diffuseurs frontaux à base de LED sont les moins gourmands en énergie électrique, le cube triple laser ne vous donnera pas d’ulcère à la découverte de votre facture EDF. Avec 100 % de sa puissance il réclame seulement 120,3W sur une mire à 100 % de blanc, et si vous abaissez le niveau du laser à 50 % ses besoins sont réduits à 68W.

Test Hisense C1S
Consommation électrique

Précision de l’image :

Le constructeur ne laisse rien au hasard et a sélectionné une optique qui rend justice aux sources 4K sans aberrations chromatiques et flou sur les bords de l’image. Le réglage de netteté n’est pas trop poussé et le résultat global est plus que satisfaisant pour les amoureux de la précision offerte par l’image DLP.

Test Hisense C1S
Précision image

Fluidité :

On peut être très attaché à la précision des couleurs et ne pas envisager un projecteur DLP sans interpolation d’images. C’est mon cas 🙂 Si je comprends les motivations qui conduisent à proposer un mode Filmmaker en tant qu’argument publicitaire, c’est à dire un mode dans lequel tous les traitements vidéo ont été désactivés, je ne peux me résoudre à faire l'impasse sur les aides à la fluidité dès qu’elles sont présentes.

Test Hisense C1S

Les puces DMD actuelles ne permettent pas d’obtenir une image dépourvue de judder car elles appliquent une conversion des signaux entrants en 60hz. Ce procédé génère ce que l’on appelle du judder qui se traduit par des micro-ralentissements et de la perte de précision dans les travellings. Au cinéma, les puristes du 24p y sont habitués et peuvent crier à l’hérésie lorsqu’on applique un traitement vidéo pour améliorer le rendu, mais pour ma part le scandale se trouve davantage dans la nature même du vieux rendu cinématographique limité à 24 images/secondes quand il existe des cadences supérieures donnant incontestablement un effet bien plus réaliste, et ça ne date pas d'hier.

Bref, le C1 propose un outil très efficace contre le judder et il serait dommage de s’en priver, d’autant qu’il est possible de le régler finement sur une échelle de 0 à 10 pour réussir à concilier naturel du rendu et fluidité. Pour ma part avec le C1 c’est le niveau 7 qui me convient le mieux.

Input lag :

Test Hisense C1S
Input lag mode jeu Hisense C1

Grâce à son mode jeu, le C1 arrive à réduire le retard à l’affichage à 39,3 ms avec un signal d’entrée UHD à 60hz. C’est bien en-dessous des 50 ms syndicaux pour recevoir l’attribution de l'estampille « Gaming compatible » de mondoprojos.fr.

Overscan, bordure grise :

Le réglage de cropping (overscan) est désactivé par défaut, attesté par ma mire 4K dédiée. Donc, à moins de vouloir perdre des parties de votre image laissez le inactif.

Test Hisense C1S
Overscan

La puce DMD 0,47 du C1 ne vous épargnera pas de la trop fameuse bordure grise entourant l'image utile, et elle fait 3 cm de large. Si vous disposez d’un écran avec bordure noire il peut être judicieux de s'en servir pour occulter le phénomène.

Speckle laser ou chatoiement :

Les tavelures ou chatoiement (la traduction littérale du speckle laser) sont imperceptibles avec le C1, vérification faite sur écran blanc Vividstorm.

Colorimétrie et Gamma :

Il faut se féliciter du fait que le C1 dispose de tous les outils nécessaires à un calibrage d’orfèvre car les résultats offerts par les différents modes images en sortie de boîte ne permettent pas de s’affranchir de l’étape en question. Sinon, c’est la sélection « FILMMAKER MODE » et ses 6634K et son écart deltaE de 6,2 qui sont les moins éloignés des références.

L’étude du Gamut natif (l’espace de couleurs) du C1 laisse constater que les promesses du constructeur sont tenues. La source lumineuse triple laser permet de dépasser le triangle rec.2020 en atteignant 110 % de couverture.

Test Hisense C1S
Gamut natif HISENSE C1S

Pour calibrer le projecteur en respectant un écart delta inférieur à 2 (l’idéal étant point blanc à D65, Gamma à 2.4) je suis parti du mode Filmmaker en y appliquant les corrections indiquées dans le tableau ci-dessous :

Test Hisense C1S
Réglages post calibrage

Après calibrage les écarts deltaE sont de 1.9 avec un Gamma corrigé à 2,38.

Test Hisense C1S
CMS avancé pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Température de couleurs pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Vérifications pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Tons chairs pré et post calibrage Hisense C1S
Test Hisense C1S
Color check pré et post calibrage Hisense C1S

Gestion HDR :

Sur les métadonnées statiques, le C1 applique une gestion qui prend en compte les encodages jusqu’à 1000 nits. Au-delà apparaissent les soucis de clipping et les blancs sont brûlés, perdant tous les détails. Le montage ci-dessous permet d'en juger.

Test Hisense C1S
Comparaison rendu 2000 nits vs 1000 nits Hisense C1S

Avec les sources Dolby Vision et HDR10+, l’utilisateur peut vivre une expérience HDR sans se tirer les cheveux car le bon mapping est pris en charge par le projecteur en temps réel.

Contraste et luminosité :

Hisense promet une luminosité maximum de 1600 Ansi lumens. Ils sont presque là dans la sélection standard avec 1568 lumens mesurés à 100 % de puissance du laser.

Pour obtenir le Gamut très large, le C1 n’est pas obligé de faire appel à un filtre de couleurs et il bénéficie donc de toute la puissance de ces couleurs élargies (soit environ 67% du spectre visuel perceptible pour l’œil humain et seulement 34 % pour le rec.709) avec sa pleine puissance lumineuse.

Après calibrage, le C1 est en capacité de projeter une image de 2m71 de base au format 16/9ème en conservant une luminance de 16 fL. Pour les sources 4K dans les mêmes conditions post-calibrage il faudra restreindre ses ambitions à 2m13 (voir le tableau ci-dessous).

Test Hisense C1S
Contraste luminosité colorimétrie Hisense C1

Pour le contraste, le choix est donné entre celui natif ou le contraste natif/dynamique ! Explication : les mesures de contraste séquentiel (Full On Full Off : FOFO) sont identiques, c’est souvent le cas sur les projecteurs Hisense.

Heureusement, le natif est bon (voire très satisfaisant pour une puce DMD 0,47). Il atteint un maximum de 1427:1 dans le mode standard et 1150:1 après calibrage.

Test Hisense C1S
Contraste Ansi Hisense C1S

Le contraste Ansi s’élève lui à 218:1, ce qui est dans la moyenne haute des projecteurs.

Uniformité :

Sur une mire de blanc 4K avec 15 zones de mesures, la vérification de l’uniformité permet de constater qu’aucune case ne présente d’écart deltaE supérieur à 2,77. C’est excellent et cela fait du C1 un des meilleurs projecteurs testés dans ce domaine depuis que je procède à ce type de relevés avec mon spectrophotomètre Jeti 1501 Hi res.

Test Hisense C1S
Uniformité Hisense C1S

Au passage, il faut noter que ce type de sonde professionnelle est le seul à pouvoir effectuer des relevés précis sur des projecteurs laser comme le C1 grâce à sa résolution optique de 2 nm. Les sondes du commerce ne peuvent rivaliser et surtout elles présentent des erreurs de relevés qui peuvent dépasser 10 %.

Avis subjectif

Contrairement au Formovie X5, cube mono laser ALPD 4K, le C1 prend en charge l’intégralité des sources SDR et HDR 2D grand public qui existent sur le marché.

Le nouvel Hisense est donc, comme dirait Leeloo, le moultipass de la projection, suivant en cela les modèles ultra courte focale de la marque. C’est important de le noter car globalement sur l’offre actuelle, pour avoir de la gestion de métadonnées dynamique c’est soit Dolby Vision (Formovie), soit HDR10+ (Epson , JVC et Samsung) mais pour avoir les deux c’est uniquement chez Hisense pour le moment.

Bref si vous êtes un adepte du streaming sur Netflix, Prime Video et Disney+ vous n’aurez plus à choisir votre format, il les fait tous !

Le cube trichroma d’Hisense est une excellente surprise en SDR tout comme en 4K HDR. C’est un modèle équilibré pour le contraste, la luminosité, la précision et la fluidité et c’est un surdoué en ce qui concerne la reproduction des couleurs grâce à l’étendue de son Gamut.

Concernant le contraste, partie ô combien importante de l’image avec la justesse des tons chair, les les noirs produits par le C1 sont convaincants sans être exceptionnels. Je place ci-dessous quelques images issues de 65 La Terre d'avant 4K HDR et du début du film au cours duquel le pilote du vaisseau accidenté explore les marécages à proximité avec un mix d’éléments sombres et lumineux.

65 plan large 4K HDR

Ces photos ont été prises sur écran Vividstorm blanc et non sur une toile ALR grise.

Test Hisense C1S
65 4K HDR

Même si la plupart des encodages de films 4K HDR sont réalisés sur un Gamut DCI-P3, l’image du C1 tire partie du Gamut large rec.2020 avec des couleurs vives et fortes.

La gestion des métadonnées dynamiques avec les films et séries Prime Vidéo en HDR10+ et/ou Dolby Vision (Reacher, the last of us) ou encore sur Netflix c’est la cerise sur le gâteau offerte par ce cube et la garantie d’une image haute dynamique de qualité sans prise de tête.

Conclusion

Si vous cherchez un couteau suisse de la projection, c’est à dire un appareil apte à prendre en charge tous les formats 2D SDR et 4K HDR disponibles pour le grand public en version physique ou dématérialisée et que vous ne voulez pas d’un projecteur à ultra courte focale, le choix s’impose de lui-même : c’est tout bonnement celui proposé par le Hisense C1. Ce n'est pas un foudre de puissance lumineuse, il faudra mieux lui donner à servir salle obscure et écran pas trop grand mais, dès lors, Mondoprojos ne peut qu'apprécier quand le cinéma est pile-poil si bien valorisé.

Il faut également garder à l’esprit que c’est un projecteur triple laser avec une couverture complète du Gamut rec.2020, ce qu’aucun projeteur laser d’Epson, JVC ou encore Sony n’est en mesure de proposer à l’heure actuelle.

Il faut donc, moi le premier, féliciter Hisense pour avoir de belle manière saisi la voie du samouraï, soit donc de la projection à domicile en sortant de ses chemins primaires des LaserTV et leur taille d’image bloquée.

Ce constructeur chinois, après avoir connu le succès dans la commercialisation d’écrans plats, devient un concurrent très sérieux de la vidéoprojection face aux marques plus anciennes et/ou plus installées. Surtout, il a l’audace d’innover, de taper juste et de se remettre en question. Et en outre il arrive par une route de la soie réglo, directement dans nos magasins avec en poche garantie et SAV, ce qui en plus de la qualité peut faire comprendre son prix.

Le C1 est donc un appareil que je recommande, saluant la qualité de son image, sa conception, son bel équilibre, et je tiens à souligner que l'engin est un régal à calibrer grâce à ses menus de réglages complets.

En récompense de tout ceci c'est avec plaisir que lui est décerné un double Gold Award mondoprojos.fr.

J’ai apprécié :

- La discrétion de fonctionnement,

- La frugalité énergétique,

- Le piqué,

- La fluidité,

- La colorimétrie post calibrage,

- Des menus parfaits pour le calibrage,

- La source lumineuse triple laser et son Gamut étendu,

- Les fonctions smartTV complètes,

- L’input lag réduit,

- Le son JBL.

Je regrette :

- Ben….. je cherche encore !

ENGLISH VERSION

HISENSE C1 TEST

In addition to a plethora of ultra-short-throw products on offer from Chinese manufacturers, we are now witnessing the advent of a "cubist" period, focusing on classic projection with medium-throw models. Examples include the JmGO Ultra, the Dangbei Mars and our contender du jour, the Hisense C1, all illuminated by single or triple laser sources.

Under a cubic shell c es projectors s' join an audio system and smartTV functions (streaming and media player) enabling them to need only a power outlet and a minimum of a white wall to be able to transform the room in which they are installed into a cinema room in the blink of an eye. So, is it still worth waiting in line at €15 to see the latest Indiana Jones movie? Or can you dress up at home in a hat, whip, scruffy leather and stay unshaven to get under the character's skin without risking ridicule? That's what we're going to find out with this Hisense C1, which goes on sale in France in August 2023 at a price of €2,490.

What's it all about ?

The approved model will be launched under the C1 name in France. However, in China there are two references: the C1 with 1350 Ansi lumens and the C1S with 1600 Ansi lumens. So it's the equivalent of the C1S that we're testing today.

Hisense C1S
Logo Hisense C1S

From the outset, an important point to note is that i l is not an import device. It is marketed in a version totally adapted to the French and European market, with local support and warranty.

The Hisense cube is based on DLP projection technology combined with a TriChroma light source. Its 3 phosphor-wheelless laser diodes enable it to produce colors that exceed rec.2020 references, a rendering that no other technology currently available can match.

Trichroma laser HISENSE
Trichroma laser HISENSE

The light produced bounces off the micro-mirrors of a 0.47-inch DMD chip with XPR processing ( ×4), a proven principle designed to reproduce a UHD image by displaying all its details separately and offset at very high speed.

With its XPR processing, the C1 supports not only 4K sources with static HDR10 and HLG metadata, but also all sources with dynamic metadata, i.e. Dolby Vision and HDR10+. To perfect the projection experience, the sound section has been developed in collaboration with JBL (Dolby Atmos compatible), and the on-board connectivity is complete. Includes an HDMI 2.1 port.

Its video processing features frame interpolation and input lag reduction. It supports 1080p signals at 240hz.

The Vidaa interface is borrowed from the brand's TV sets, and with its smartTV functions you'll benefit from numerous integrated streaming programs (Netflix, Prime Video, Molotov, YouTube etc.).

Physical tour

Perfectly at home in the "cube projector" generation, the C1/S, despite its compact size, is not really a projector to pack in your vacation suitcase (it weighs almost 5 kg). It requires a separate power supply unit , which complicates fixed ceiling installation; is best used in table position.

Hisense C1S
HISENSE C1S

Under the projector there's a screw thread for a tripod and four unscrewable feet at the corners. Its 1.2:1 projection ratio optical unit produces a 2.5m wide image in 16/ 9ème format, with a 3-metre recoil. As there is no mechanical zoom, the position of the unit will determine the size of your screen.

Screen alignment, focus and obstacle detection are automatically activated when the lens is switched on, thanks to intelligent, motorized optics management.

On the rear, there are 2 HDMI sockets, one of which is 2.1 (1) and the other Earc (2). Then u ne LAN, 2 USB (3.0 and 2.0), 1 audio and 1 digital audio out complete the list of available sockets.

Hisense C1S
Arrière HISENSE C1S

The black remote control includes direct access buttons to Netflix, Disney+, YouTube and Prime Video.

Hisense C1S
Télécommande Hisense C1S

Menus

For its smartTV functions , the C1 embeds the Vidaa operating system with direct integration of major streaming service providers such as Netflix, Prime Video, Canal+ or Disney+ in full versions, i.e. with 4K HDR, Dolby Vision or HDR-10+ if your internet connection allows. Other features include Apple Airplay 2, Android screen transfer, Alexa connectivity and voice control.

Test Hisense C1S
Compatibilité HDR10+ DOLBY VISION

Thanks to its integrated media player, it can play content such as videos, images and music via USB stick or hard disk, whether NTFS or FAT32 formatted. The following file formats are supported:

Video formats : AVI, WMV, MP4, MOV, 3GP, MKV, MPG, MPEG, VOB, FLV, OGM, WEBMAudio formats: MP4, MP3, MP2, FLAC, WMA, WAVImage formats: JPEG, BMP, PNG, GIF, WEBP

Before moving on to the C1's image-related menus and options, I must open a short parenthesis of context, which will help to better understand one of the reasons for my enthusiasm for Hisense's cinema laser projectors.

I've been calibrating projectors for several years now, and the decision was taken to certify this self-taught experience in video calibration by taking part in an official training course recognized by a world-renowned label : PVA.TV. Now I've done it, and after passing all the necessary exams and courses, I'm the proud holder of the PVA professionnal calibrator certification. This label, combined with my equipment, guarantees the reliability of my measurements and calibrations (Jeti 1501 Hi Res reference probe, Murideo test pattern generator and Chromapure professional version and Calman Studio software).

That's all there is to it, but I'd just like to say that it's easy for me to recommend the C1 to all lovers of colorimetric precision, because there's nothing lacking here.

Separate adjustment of RGB levels on 2 (Gain and Bias) or 20 points (the most precise), Gamma editor, CMS on the 3 Gamut axes, everything is there to achieve a result with a deltaE of less than 2 (standard for PVA calibrations).

Test Hisense C1S
Balance des blancs 20 points

Video processing is not left out, with fine image interpolation management. The brand has also thought of gamers with support for 1080p signals at 240hz and an ALLM (Auto Low Latency Mode) on its HDMI 2.1 connector.

The C1 offers several image modes depending on the source detected. For SDR signals "standard, cinema day, cinema night, dynamic, sport, filmmaker mode", the detection of HDR signals gives access to their equivalents.

Test Hisense C1S
Modes HDR

The projector's light output can be finely adjusted in steps from 0 to 10, and dynamic contrast management is also available. .

In the menus, also features a standard HDMI option then expanded from 10-bit YCbCr 4:2:0 to 12-bit YCbCr 4:2:2.

Technical verdict

Operating noise and quality of integrated sound system :

A little teasing. The C1 was on its way to winning the discreetness medal, but another cubic laser model will soon claim this honor. In any case, having taken care to carry out a weighting in my measurement room (33.9 dB with the projector switched off) I only found a small 34.3 dB from the Hisense cube in operation. It's worth noting that varying the laser's power does not change the ventilation, which remains at this very low level.

Test Hisense C1S
Bruit de fonctionnement pleine puissance

When it comes to sound system rendering, I swear by the quality of integrated solutions from Yamaha (Epson), Bower&Wilkins or Denon (Formovie), but now I have to reckon with JBL. This other big name manages to produce a precise, ample and convincing soundstage in the C1 if you limit yourself to a space of less than 20 m².

Power consumption :

If LED-based front diffusers are the least power-hungry, the triple laser cube won't give you an ulcer when you see your EDF bill. At 100% power, it requires just 120.3W on a 100% white test pattern, and if you lower the laser level to 50%, its requirements are reduced to 68W.

Test Hisense C1S
Consommation électrique

Image accuracy :

The manufacturer leaves nothing to chance and has selected an optic that does justice to 4K sources without chromatic aberrations or blurring at the edges of the image. The sharpness setting is not overdone, and the overall result is more than satisfactory for lovers of the precision offered by DLP images.

Test Hisense C1S
Précision image

Fluidity :

One can be very attached to color accuracy and not consider a DLP projector without image interpolation. This is my case 🙂 While I understand the motivations behind offering a Filmaker mode as an advertising argument, i.e. a mode in which all video processing has been deactivated, I can't bring myself to do without fluidity aids whenever they are present.

Test Hisense C1S

Today's DMD chips are unable to produce judder-free images, as they convert incoming signals to 60hz. This process generates what is known as judder, which translates into micro-shake and loss of precision in dollies. In cinema, 24p purists are used to this and may cry heresy when video processing is applied to improve rendering, but for my part, the scandal lies more in the very nature of the old cinematographic rendering limited to 24 fps when there are higher frame rates that undeniably give a much more realistic effect, and that's nothing new.

In short, the C1 offers a very effective tool against judder, and it would be a shame to do without it, especially as it can be fine-tuned on a scale from 0 to 10 to reconcile natural rendering and fluidity. For my C1, level 7 suits me best.

Input lag :

Test Hisense C1S
Input lag mode jeu Hisense C1

Thanks to its gaming mode, the C1 manages to reduce the display delay to 39.3 ms with a 60hz UHD input signal. That's 'well below the 50 ms required for mondoprojos.fr to award the "Gaming compatible" stamp of approval.

Overscan, gray border :

The cropping (overscan) setting is disabled by default, attested by my dedicated 4K test pattern. Unless you want to lose parts of your image, leave it off.

Test Hisense C1S
Overscan

The C1's 0.47 DMD chip won't spare you from the all-too-famous gray border surrounding the useful image, and it's 3 cm wide . If you have a screen with a black border, it may be wise to use it to hide the phenomenon .

Laser speckle :

Speckle (the literal translation of laser speckle) is imperceptible with the C1, verified on Vividstorm white screen.

Colorimetry and Gamma :

It's a good thing the C1 has all the tools needed for expert calibration, because the results offered by the various image modes out of the box don't make it possible to avoid the step in question. Otherwise, it's the 'FILMMAKER MODE' selection, with its 6634K and deltaE deviation of 6.2, which is the furthest from the benchmark.

Test Hisense C1S
Gamut natif HISENSE C1S

A look at the native gamut (color space) of the C1 reveals that the manufacturer's promises have been kept. The triple-laser light source exceeds the rec.2020 triangle, achieving 110% coverage.

To calibrate the fixture with a delta deviation of less than 2 (the ideal being white point at D65, Gamma at 2.4), I used the Filmmaker mode and applied the corrections shown in the table below :

Test Hisense C1S
Réglages post calibrage

After calibration, deltaE deviations are 1.9 with a corrected Gamma of 2.38.

Test Hisense C1S
CMS avancé pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Température de couleurs pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Vérifications pré et post calibrage
Test Hisense C1S
Tons chairs pré et post calibrage Hisense C1S
Test Hisense C1S
Color check pré et post calibrage Hisense C1S

HDR management :

For static metadata, the C1 applies a management system that takes into account encodings up to 1000 nits. Beyond this level, clipping becomes a problem and whites are burned, with losing all detail. See for more details.

Test Hisense C1S
Comparaison rendu 2000 nits vs 1000 nits Hisense C1S

With Dolby Vision and HDR10+ sources, users can enjoy an HDR experience without pulling their hair out, as the mapping is handled by the projector in real time.

Contrast and brightness :

Hisense promises a maximum brightness of 1600 Ansi lumens. It's are almost there in the standard selection with 1568 lumens measured at 100% laser power.

To achieve the very wide Gamut, the C1 doesn't need to use a color filter, so it benefits from the full power of these expanded colors ( , i.e. around 67% of the visual spectrum perceptible to the human eye, and only 34% for rec.709) with its full luminous power.

After calibration, the C1 is capable of projecting a basic 2m71 image in 16:9 format, maintaining a luminance of 16 fL. P or 4K sources under the same post-calibration conditions, you'll need to restrict your ambitions to 2m13 (see table below).

Test Hisense C1S
Contraste luminosité colorimétrie Hisense C1

For contrast, the choice is between native contrast or native/dynamic contrast! Explanation: sequential contrast measurements (Full On Full Off: FOFO) are identical, as is often the case with Hisense projectors.

Fortunately, the native aspect ratio is good (even very satisfactory for a 0.47 DMD chip). I l reaches a maximum of 1427:1 in standard mode and 1150:1 after calibration.

Test Hisense C1S
Contraste Ansi Hisense C1S

Ansi contrast is 218:1, which is in the upper mid-range of projectors.

Uniformity :

On a 4K white test pattern with 15 measurement zones, the uniformity check reveals that no square has a deltaE deviation greater than 2.77. This is excellent, and makes the C1 one of the best projectors I've tested in this field since I started taking this type of reading with my Jeti 1501 Hi res spectrophotometer.

Test Hisense C1S
Uniformité Hisense C1S

In passing, it should be noted that this type of professional probe is the only one capable of accurate readings on laser projectors such as the C1, thanks to its optical resolution of 2 nm. he probes on the market are no match for this, and more importantly, their reading errors can exceed 10%.

Subjective opinion

Unlike the Formovie X5, a single-laser ALPD 4K cube, the C1 supports all consumer SDR and 2D HDR sources on the market.

The new Hisense is therefore, as Leeloo would say, the moultipass of projection, following in the footsteps of the brand's ultra-short-throw models. This is important to note, because on the current offer, to have dynamic metadata management, it's either Dolby Vision (Formovie) or HDR10+ (Epson, JVC and Samsung), but to have both, it's only Hisense for the moment.

In short, if you're a fan of streaming on Netflix, Prime Video and Disney+, you won't have to choose your format - it does them all!

The Hisense trichromatic cube is an excellent surprise in both SDR and 4K HDR. It's well-balanced in terms of contrast, brightness, precision and fluidity, and an overachiever when it comes to color reproduction, thanks to its extensive Gamut.

As far as contrast is concerned, ô combien important part of the image along with the accuracy of flesh tones, the blacks produced by the C1 are convincing without being exceptional. Here are a few images from 65 La Terre d'avant 4K HDR and the beginning of the film, during which the pilot of the crashed ship explores the nearby swamps with a mix of dark and bright elements.

65 plan large 4K HDR

These photos were taken on white Vividstorm screen and not on grey ALR canvas.

Test Hisense C1S
65 4K HDR

Although most 4K HDR film encodings are made on a DCI-P3 Gamut, the C1's image takes advantage of the wide rec.2020 Gamut with vivid, strong colors.

Dynamic metadata management with Prime Video films and series in HDR10+ and/or Dolby Vision (Reacher, the last of us) or on Netflix is the icing on the cake offered by this cube and the guarantee of a quality high-dynamic image without headaches.

Conclusion

If you're looking for a Swiss Army knife of projection, i.e. a device capable of handling all the 2D SDR and 4K HDR formats available to the general public in physical or dematerialized form, and you don't want an ultra-short-throw projector, the choice is obvious : it's quite simply the one offered by the Hisense C1. It's not a thunderbolt of luminous power, and you'd better give it a darkened room and a screen that's not too big, but Mondoprojos can't help but appreciate when cinema is given just the right value.

It's also worth bearing in mind that this is a triple-laser projector with full rec.2020 gamut coverage, something that no laser projector from Epson, JVC or Sony is currently able to offer.

I, for one, would like to congratulate Hisense for having taken the samurai route, i.e. the route of home projection, by going off the primary route of LaserTVs and their blocked image size.

This Chinese manufacturer, after a successful career selling flat screens, is becoming a very serious competitor in the video projection sector, facing up to older and/or more established brands. It has the audacity to innovate, to hit the nail on the head and to challenge itself. What's more, it's arriving via the fair trade Silk Road, directly in our stores with a guarantee and after-sales service in its pocket, which, in addition to quality, makes its price understandable.

So the C1 is a camera I'd recommend, praising its image quality, design and fine balance, and I'd like to point out that the machine is a delight to calibrate, thanks to its comprehensive settings menus.

As a reward for all this, is pleased to present with a double Gold Award from mondoprojos.fr.

I enjoyed :

- Discretion in operation,

- Energy frugality,

- Piqué,

- Fluidity,

- Post-calibration colorimetry,

- Perfect menus for calibration,

- The triple laser light source and its extended Gamut,

- Comprehensive smartTV functions,

- Reduced input lag,

- JBL sound.

I'm sorry :

- Ben..... I'm still looking!


144 Commentaire(s)

  1. Cattod dit :

    Hé bien! Voilà un engin vraiment très séduisant, et il sera intéressant de voir quelle va être sa note dans le comparatif (https://www.mondoprojos.fr/forum/topic/tableaux-comparatifs-des-videoprojecteurs/). Dépassera-t-il le Formovie X5 ? (logiquement oui vu déjà à vue de nez ses atouts, facteurs positifs et son double award). Mais et surtout, supplantera-t-il le jusqu’ici indétroné LG HU710PW ? Ca devrait se jouer à peu (le LG a pour lui un lens-shift absent de l’Hisense et un contraste maxi [certes dynamique] supérieur). Alors suspens! Vous comme moi le saurons bientôt !

  2. Jerome dit :

    Super test encore une fois, merci a vous deux 😉

  3. Rach dit :

    Bonjour et merci pour ce test qui donne envie ! Une petite question gaming, prend t’il en charge le VRR?
    Concernant un montage éventuel au plafond, j’imagine que cela se fait via les pas de vis des pieds?
    Enfin j’en profite pour vous faire un gros Big UP pour le travail effectué et que je lis depuis un moment !
    Mon fidèle w2000+ va pouvoir prendre sa retraite 🙂

    1. GregW dit :

      Je n’ai rien vu concernant le VRR, uniquement ALLM.

    2. GregW dit :

      C’est bien ça, les emplacements des pieds aux coins servent pour la fixation plafond.

  4. J’apprécie le travail que vous faite.

  5. Bonjour
    Le vp hisens vidda c1 est il adapté à un écran 2:35 de base 2,80 mètres en 4k hdr/dv?

    1. GregW dit :

      Il est un peu juste en luminosité sur cette base en 4K même en calibrant à 100% de puissance.

  6. Patatorak dit :

    Super test, très complet pour un vidéoprojecteur qui a l’air excellent. Prend-il en charge la 3D, j’ai l’impression que non ?

  7. Luis dit :

    salut grégory. Pouvez-vous me dire quelles sont les mesures du projecteur? merci

  8. luisalbertokid dit :

    Greg, merci pour l’avis. Considérant uniquement la qualité de l’image, et principalement le contraste et le niveau de noir, choisiriez-vous ce C1 ou le BenQ W4000i. Salutations du Brésil! 🇧🇷

    1. GregW dit :

      Le C1 🙂 Le Benq n’a pas 2 Gold award 🙂

  9. Vincent dit :

    Merci Greg pour le test. On a une date de sortie en Europe? Merci d’avance.

  10. Thomas dit :

    Super test comme d’habitude.
    Je suis fan. 😍
    Mille mercis!!!!!
    Super ce projo ! En revanche le tarif…. Ouille, ça pique. 😢

  11. Paikhan dit :

    Un grand merci pour ce test. Il a tout pour lui ce projecteur ! A part l’absence de zoom qui complique mon installation fixe en fond de salle …. ça se calcule …
    Et le teasing sur un modèle plus silencieux atise ma curiosité … un indice ? 🙂

  12. Wh dit :

    Je cherchais aussi les dimensions :

    245 x 216 x 179 mm

    Plutôt un parallélépipède du coup ,:)

    S’il était encore un peu plus lourd pour son format il se serait transformé trou noir.

  13. Cattod dit :

    Ca y est, le tableur-calculateur de classement MondoProjos a rendu son verdict! La note de ce Hisense C1 est… … c’est par ici ! 😉 → https://www.mondoprojos.fr/forum/topic/tableaux-comparatifs-des-videoprojecteurs/#postid-905

  14. Julien MICHEL dit :

    Bonjour, j’apprécie énormément votre travail depuis la Guadeloupe. J’aimerai vous remercier financièrement. Je trouve que c’est la moindre des choses. Vous devriez mettre en place un lien pour les donateurs comme moi. A bientôt, Julien.

  15. DE BELLIS Daniel dit :

    En cette période d’examens où certains attendent avec impatience les résultats avant de partir en vacances, je viens te féliciter pour la pleine réussite de ta formation! Même si de notre côté, nous n’avions pas besoin de cette certification pour apprécier tes jugements, ton travail, tes remarques toujours pertinentes, je me dit que cela t’apportera encore plus de crédits auprès des fournisseurs pour un prêt de matériel ou pour qu’ils prennent en compte tes remarques et cela te permettra certainement de réaliser un calibrage plus précis pour ton comparatif entre les différents appareils avec ce matériel professionnel.
    C’est un double, que dis-je?… un triple Gold Award pour Greg!
    Je te souhaite de belles vacances bien méritée !

  16. DE BELLIS Daniel (2Blys) dit :

    Merci Cattod pour ce tableau récapitulatif!
    Comme tu l’avais annoncé c’est finalement match nul avec le LG… à chacun de faire le pour et le contre!
    Pour ma part le Hisense C1 est au Top! Dommage que le tarif soit si haut même si je conçois que la garantie et les menus nous correspondent!
    La fin d’année et la période du Black-Friday devraient nous permettre un ajustement de prix plus en adéquation avec l’idée que je m’en fais: c’est-à-dire dans les 2000€.
    Affaire à suivre!..

  17. Frabera dit :

    Le point faible du produit reste l’impasse sur le zoom et le lenshift, ce qui complique beaucoup son placement…

  18. Bonjour.
    Tu me dit pour un écran 2:35 de base en 4k hdr le c1 est un peut juste.
    J’ai fais mes calculs en sdr 746 lumens , en 4k hdr 1492 lumens, soit le double en sdr
    Sachant que je ne pourrais pas faire un calibrage , dans ma région cet option n’est pas disponible. (Réunion). Je l’utiliserai en mode standard.(sortie de carton) .
    J’ai une salle dédiée ,noir total toile ciné screen blanc mat gain 1
    Peut on se faire plaisir ,avoir une belle image dans ce contexte ?
    J’attends patiemment ta réponse.
    Merci et bonne continuation je suis à 100/100 dans ce que tu fais.

  19. Cattod dit :

    @ Julien MICHEL : Merci mister ouragans 😉 [“Vous devriez mettre en place un lien pour les donateurs comme moi”]. Certes, ce serait en effet bien…

  20. Frabera dit :

    Peut-être serait-il sage d’attendre le C1 Pro avec 2’350 Lumens ? Ou cela ne changera pas le contraste ?

  21. Daz1523 dit :

    Bonjour Greg je regarde tes test depuis des années maintenant quel travail… Faut déjà te féliciter.
    J’ai une question j’ai actuellement un optoma Uhd40 toile ALR de 139 pouces de diagonale ce qui doit faire 3,11m de longueur de base, pour un recul de 4,50m.
    J’aimerai changer et j’ai regardé tes avis.
    LGHU710PW
    Hisense C1
    Tu parles de la taille de l’écran penses tu que ça peux le faire dans ma configuration.
    Pièces à vivre et j’utilise que le vidéo-projecteur aucune télé à mon domicile.
    Merci vraiment de ton retour.

    1. GregW dit :

      Bonjour Mathieu, grande taille d’écran et je crains que les 2 modèles envisagés ne soient pas les mieux placés pour cette base d’image. Dans chacun de mes tests tu as les mesures de luminosité avant et après calibrage et également les tailles d’images possibles.

      En SDR ça passe mais pas en HDR.

  22. Daz1523 dit :

    Je te remercie alors tu me conseillerais quoi j’ai toujours été chez optoma a lampe et je suis prêt à leur faire des infidélités lol et envie d’aller sur du Lazer.
    Mon Utilisation: très peu de télévision , beaucoup de film série Netflix , amazone , location sur Apple et beaucoup de ps5 lol jeux et blu-ray.

    1. GregW dit :

      Passer à l’ultra courte focale avec le Formovie theater 😉

      Sinon il faut rechercher dans cette liste :

      https://www.mondoprojos.fr/forum/topic/tableaux-comparatifs-des-videoprojecteurs/?part=7#postid-1505

  23. Daz1523 dit :

    Merci mais pas disponible en France c’est vraiment une catastrophe les meilleurs modèles ne sont pas commercialisés. Quand je vois le tarif je dois bien avouer que le côté lointain me refroidis. Si problème c’est
    tout de suite compliqué et à 3000 euro la bête il faut des garanties je pense sur le long terme… car je ne changerai pas tout les 2 ans non plus. Merci en tout cas des tes indications et bonne vacance je crois si je ne me trompe pas 😊

  24. asier dit :

    Bonjour,
    Je suis un lecteur avide de vos preuves. Ils sont recommandés sur de nombreux sites Web de home cinema. Toutes nos félicitations!!!
    J’ai un projecteur Xiaomi ALDP3.0 + ecran ALR gain 0,8. Salle non dédiée. Je cherche à améliorer le Xiaomi. Je regardais la revue X400i quand j’ai vu le Hisense C1. J’ai eu une grosse surprise. Ce qui m’a surpris, c’est qu’un projecteur (le C1) avec beaucoup moins de contraste et moins de lumens, obtient un score plus élevé. Évidemment le projecteur global est noté, mais le C1 est-il si bon que même s’il est inférieur sur ces 2 points, est-il meilleur que le X400i ?

    1. GregW dit :

      Bonjour, le C1 a un contraste natif supérieur à celui du BenQ W4000i et il est même légèrement plus lumineux car il n’a pas besoin d’un filtre de couleurs pour bénéficier d’un Gamut supérieur à rec2020 (celui du BenQ atteint uniquement DCI-P3 avec une perte conséquente de la luminosité.

      L’Hisense est Dolby Vision et HDR10+, il offre une source lumineuse triple laser et un Gamut bien supérieur à celui du BenQ. Il est plus silencieux, dispose d’un système sonore d’une toute autre envergure au niveau qualité que celui du BenQ. L’expérience SmartTV est bien meilleure, sans compter les fonctions de calibrage plus étoffées…. Bref pour toutes ces raisons et j’en oublie certainement, le C1 d’Hisense mérite un double gold award pour le démarquer du BenQ.

  25. jiji dit :

    En fait, ayant aussi le Xiaomi, hormis la prise en charge HDR10+ etc. (mais ça ça ne me sert pas car source PC avec MadVR), ce dernier est pas loin en contraste calibré et est même plus lumineux, bon OK le gamut est à l’avantage du C1, mais à ce prix je garde mon mijia ALPD3.0 en attendant des puces plus grosses.

    1. GregW dit :

      Les différences en faveur du C1 sont bien plus importantes que celles que tu énumères. Le Xiaomi était un bon projecteur en son temps mais là il est un peu dépassé face au C1 et il n’est pas du tout dans la même gamme que celle de l’Hisense (pas d’interpolation d’images, pas de 4K XPR, interface qui date, système sonore, options des menus, fonctions smartTV complètes, etc…).

  26. Thiago Delgado dit :

    Wich is better C1S or X5?

    1. GregW dit :

      Il suffit de regarder le nombre de Gold Award pour le savoir.

  27. asier dit :

    J’ai lu dans le test que vous avez utilisé ce projecteur avec un écran blanc. J’ai vu la même chose sur plusieurs sites. Ce projecteur peut-il être utilisé avec un écran ALR ?

  28. AlexH dit :

    Bravo GregW pour le merveilleux test ainsi que le fabuleux boulot sur tout le site !
    Je vous lis depuis quelques années car j’attendais de renouveler un optoma HD230X2 datant de 2012.
    Je pense que je vais craquer pour celui ci, est-ce que vous pourriez me conseiller un ecran à déroulement manuel
    adapté pour un salon aux murs blancs ?

    Mille mercis et bravo encore pour le travail précieux !
    AlexH

  29. Thiago Delgado dit :

    Bien sûr principalement pour les films et les jeux, mais quand Lorsque nous jouons au billard tout en regardant des matchs de football, la lumière est seulement contrôlée, et oui la lumière entre par la fenêtre, les C1 de Hisense sont-ils toujours bons pour cette application?

  30. Vincent dit :

    Bonjour GregW et merci pour votre incroyable travail ! Étant totalement novice dans le monde des projos et ayant un petit salon (3m de profondeur) non dédié à cette utilisation, quel type d’écran 100 pouces déployable (électriquement ou pas ?) depuis le plafond pourriez vous me conseiller s’il vous plaît ?
    Merci beaucoup !
    Vincent

    1. GregW dit :

      Bonsoir navré mais je teste surtout les écrans cadres fixes motorisé depuis le sol et l’autre inconnu c’est pour quel projecteur.

  31. Titouan dit :

    Bonjour, premièrement merci pour ce test. Je lorgne dessus depuis son annonce mais un petit point me fait “peur” c’est quand vous dîtes “aucun zoom n’étant présent c’est la position de l’appareil qui va déterminer la taille de votre écran” car actuellement j’ai un projecteur fixé au plafond à 3,40m de la toile pour une base de 2,20m et si je comprends bien à cette distance j’aurai une image plus grand que ma toile et donc pas exploitable avec mon installation actuelle ?
    En vous remerciant

    1. GregW dit :

      Bonsoir, c’est bien ça si l’emplacement de votre support de fixation ne permet pas d’obtenir la taille d’image désirée, vous n’aurez comme solution que de modifier votre installation si vous voulez absolument le C1.

  32. ardoin dit :

    bonjour et un grand merci de nous aider a choisir dans cette jungle de video projecteur.
    j ai juste une question toute bete peut etre mais quel ecran utiliser,car la aussi je decouvre des ecrans black gris blanc bref meme combat que les video projecteurs, donc pour un c1 dans une piece dedié sans lumiere quel type d ecran faut il pour ce beau bijou.
    un petit tuto sur le choix des ecrans sa super ,merci greg pour toute ses infos et temps que tu nous consacre.

    1. GregW dit :

      Un bel écran blanc classique.

  33. ArN_Ld dit :

    Bonjour,

    Un grand merci pour tout ce travail précis et professionnel fournit avec passion (cela se ressent tellement dans vos écrits). Depuis longtemps je vous lis. Ce test m’a convaincu que le temps de changer mon vieux Yamaha LPX-500 (il vit encore vraiment) et je refais un espace vidéo-projection. Donc juste, merci.

    Pour info, vivant en Chine, il existe aussi le C1 Pro (avec support de la 3D d’ailleurs pour ceux que cela intéresse). Cela en fait du C1 Pro, l’unique vidéo projecteur supportant le Dolby Vision, le HDR10+ et la 3D si je ne dis pas de bêtise (le Philips Screeneo U5 n’a pas le HDR10+ de mémoire) ! Le C1S est à 7000 yuans (dans écran ou support) et le C1 Pro à 9500 yuans en Chine.

    1. GregW dit :

      Bonjour le C1 Pro ne sera pas commercialisé en Europe.

  34. ArN_Ld dit :

    Je viens de demander au support Vidda en Chine pour le support 3D. Voici leur réponse : « 支持3D功能哦,C1s支持左右、上下两种格式3D片源,需要搭配主动快门式3D眼镜观看 。».
    Traduction : Prise en charge de la fonction 3D oh, C1s prend en charge les sources de films 3D de gauche et de droite, de haut en bas et de deux formats, il est nécessaire d’utiliser des lunettes 3D à obturateur actif pour regarder.
    Le C1S prend en charge la 3D. Peut-être que le modèle pour la marche intérieur chinois.

  35. ArN_Ld dit :

    Enfin j’ai demandé au support de Vidda me comparer techniquement parlant le C1S et le C1 Pro. En espérant que cela peut-être utile. Mais tout le monde ici que le plaisir visuel n’est pas qu’une affaire d’empilages caractéristiques techniques.

    « 1.光源方面,C1Pro采用行业最新款37激光器,28颗芯片,一体化成型,实测2350lm高亮;C1S采用双12激光器,共18颗激光器,模组化堆叠,实测1600lm高亮。亮度方面均能满足日常各种环境下的观影需求。
    2.画质方面,两款均可带来110%BT.2020的高色域表现,色彩更丰富;C1Pro对比度为1700:1,C1S对比度为1600:1,两者对于图像的明暗部细节处理更加出众。
    3.音质方面,两款均为JBL定制Hi-Fi音响,杜比+DTSV-X双音效加持,声随影动,音画合一。
    4.配置方面,两款均采用0.47″DMD,MT9669旗舰芯片,性能均拉满。

    综合来看,C1Pro和C1S的音画性能均表现出众,若日常投屏150寸以下,建议首选性价比更高C1S,若日常投屏大于200+寸,可以考虑一下C1PRO »
    Traduction :
    « 1. En termes de source de lumière, C1Pro adopte les derniers 37 lasers de l’industrie, 28 puces, moulage intégré, mise en évidence de 2350lm ; C1S adopte deux lasers doubles, un total de 18 lasers, empilage modulaire, mise en évidence de 1600lm. En termes de luminosité, il peut répondre aux besoins de visionnage de divers environnements quotidiens.

    2. En termes de qualité d’image, les deux modèles peuvent apporter des performances de gamme de couleurs élevée de 110 % BT.2020 avec des couleurs plus riches ; le rapport de contraste C1Pro est de 1700:1 et le rapport de contraste C1S est de 1600:1, qui sont tous deux plus remarquables pour les détails clairs et sombres de l’image.

    3. En termes de qualité sonore, les deux modèles sont l’audio Hi-Fi personnalisé JBL, les doubles effets sonores Dolby + DTSV-X, le son avec l’ombre, le son et l’intégration d’images.

    4. En termes de configuration, les deux modèles utilisent des puces phares DMD de 0,47″ et MT9669, et les performances sont complètes.

    Dans l’ensemble, les performances audiovisuelles de C1Pro et C1S sont excellentes. Si la projection quotidienne de l’écran est inférieure à 150 pouces, il est recommandé de choisir C1S, qui est plus rentable. Si l’écran de projection quotidienne est de plus de 200 pouces, vous pouvez envisager C1PRO »

    1. GregW dit :

      Il faut me l’envoyer pour que je puisse le tester ;).

  36. Luc dit :

    Si je me décide pour le C1 Pro, pourquoi pas ;0) C’était le support exclusif de la 3D qui m’aurait fait basculer sur le C1 Pro de suite. Mais comme le C1S le fait aussi, je dois ré-évaluer mon envie. Le C1S à 870 euros (7000 yuans) en Chine, c’est top. Si j’opte pour le C1 Pro, je prends en charge les frais d’envoi d’aller pour que vous puissiez le tester et vous ceux en retour pour me le renvoyer. 😉 Vous avez mon e-mail, n’hésitez à me contacter.

  37. Luc dit :

    J’ai eu un retour plus précis du support technique chinois de Vidda (en insistant un peu lol) sur les capacités de traitements vidéos des modèles chinois des C1S et C1 Pro :
    1/ 4K HDR ? OUI
    2/ 4K Dolby Vision? NON
    3/ 4K HDR10+ ? OUI
    4/ 3D 1080p ? OUI
    4/ Apple Airplay 2 ? NON
    5/ Contrôle vocal Amazon Alexa ? NON.
    Donc, il y a de forts avantages à avoir un modèle international sous Android. Rien d’étonnant, ici, en Chine, d’acheter des appareils castrés au niveau software. C’est pareil pour les téléviseurs, smartphones ou tout appareil « connecté ».

  38. Daniel Skipper Rasmussen dit :

    Hello Greg, thanks for all your work. Do you know more specifically when it will be available for pre-order in Europe?

    1. GregW dit :

      En Europe je l’ignore mais en France c’est prévu en août 2023.

  39. Daniel Skipper Rasmussen dit :

    Okay, thank you ☺️ I will keep checking Amazon

  40. remy dit :

    Bonjour et merci encore pour ce test formidable. Peux tu me donner ton avis pour orienter mon choix entre un xiaomi cinema 2, un pl1se et un c1 pro ? On est d’accord que le c1 pro est globalement mieux que le c1s qui est mieux que le c1 (vis à vis de la luminosité et contraste notamment) ? Je me dis que le c1 pro pour 10000yuans semble être une très bonne affaire même si les alternatives que j’ai cités seraient au même prix, ce qui n’est pas le cas… mais j’hésite car le luminosité et le contraste du xiaomi cinema 2 et du pl1 semble sur le papier meilleurs bien que tu fais les louange du c1s… merci pour ton retour ou pour celui de n’importe qui d’autre 🙂

  41. MILLION-RANQUIN Martin dit :

    Bonjour Greg !
    Merci pour ce test, ton site est passionnant 😋
    Je ne comprends pas quelque chose dans le tableau de la luminosité couleur contraste etc, il est écrit dans la ligne calibré il est ecrit que pour le Lazer 5 on obtient 716 lumens, mais il n’est rien écrit pour lazer 10 ou lazer 0.
    Est ce que laser 5 (716 lumens) est la luminosité maximale pour atteindre ton niveau de justesse de la calibration ? J’imagine que oui sinon tu aurais fait une calibration resultante d’une plus grande luminosité ?
    J’ai un écran de 2m50 de large et j’aimerais pouvoir profiter d’une projection 4k HDR dans les conditions que tu préconises. Est ce donc impossible ou possible en faisant des concessions sur la justesse de la calibration ?
    Merci d’avance si tu prends le temps de répondre à cette longue question ! Sinon merci quand même pour ce beau travail !

    1. GregW dit :

      Ce sont les valeurs obtenues après mon calibrage. Il est bien sûr possible d’obtenir une plus grande taille d’image en changeant le niveau de puissance du laser mais les valeurs de calibrage seront différentes.

  42. MILLION-RANQUIN Martin dit :

    Merci pour ta réactivité !
    Donc à ton avis pourrait on obtenir une luminosité d’environ 1000 lumens tout en gardant un deltaE aux alentours de 3 en faisant une calibration pour cette puissance ? (Je comprends que tu n’as pas essayé du coup ?)
    Désolé je chipote un peu, est-ce qu’une tentative de calibration avec la puissance maximum serait interressante pour savoir jusqu’à quelle taille d’image on peut exploiter le projecteur en gardant une image assez fidèle (deltaE en dessous de 3?) ?
    Je trouve tout cela passionnant je suis désolé si ces questions t’embête ou si je suis a côté de la plaque !

    1. GregW dit :

      Je ne peux pas tester toutes les configurations mais les outils de réglages de l’image du PL1 sont très précis.
      Je ne vais pas rentrer dans les détails mais le départ d’un calibrage SDR c’est de partir d’une luminance proche de 16 fL/48 cd/m2 donc pas d’obtenir le plus haut niveau de luminosité possible.

  43. MILLION-RANQUIN Martin dit :

    Merci beaucoup pour tes éclaircissements !
    Je comprends que tu ne puisses pas tout tester. J’ai vu le temps que te prenait une calibration même avec ton nouveau matériel !
    C’est une chance de pouvoir discuter avec un professionnel qualifié comme toi ! (Oui je suis un peu léche bottes mais c’est tout de même vrai ! C’est rare !)
    Merci et continue comme ça !
    Je pense que je vais acheter ce projecteur plutot que le w4000i comme tu le conseille plus haut, je devrais pouvoir trouver un réglage de luminosité satisfaisant 😀 meme si son installation va etre un peu plus contraignante à cause de l’absence de zoom !

  44. jyb dit :

    Bonjour Greg,
    Merci pour ce super test. Quels critères suggèrerais-tu pour choisir entre le C1S et le LG HU710PW?
    JYB

  45. Teufteuf dit :

    Bonjour
    Et merci pour ce travail d’éclairage.
    Ce projecteur semble très bon, néanmoins si on veut projeter une image de 2,70m ou 110″ le LG Hu 710PW semble mieux convenir si j’ai bien compris.

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      C’est tout à fait ça.

  46. rocknrach dit :

    Pas encore en vente chez nous, mais bonne surprise son prix est déjà en baisse et est à 1990e. Sauf si le dernier xgimi horizon lui passe devant après le test de Grégory, je devrais me prendre ce c1. Ayant un écran fixe blanc de 90 pouces il devrait parfaitement convenir.

  47. rocknrach dit :

    Commandé, hâte de le recevoir ! Je tenterais de vous faire un retour, et une comparaison avec le BenQ w2000+.

  48. JBB dit :

    Je suis impatient d’avoir ton retour rocknrach ! Je suis pas loin de craquer aussi pour monter en gamme. Le site auprès duquel tu l’as commandé a vraiment du stock ou est encore en « pré-commande » ?

  49. rocknrach dit :

    Je l’ai commandé sur la F..c où il était à priori en stock car je l’ai récupéré aujourd’hui 🙂

  50. grayfoxrex1987 dit :

    Bonjour, si j’installe le c1 sur un écran de 2m70 à 16fl, le hdr sera-t-il mauvais ?

  51. rocknrach dit :

    Cela fait quelques jours que je pinaille depuis la réception. En attendant un retour plus complet sur le forum, je peux déjà dire que le gain est notable et que l’effet whaou est au rdv! Merci Greg pour tout ton travail !

  52. JBB dit :

    Je t’ai finalement emboité le pas sans attendre, @rockrach ! Je joue avec depuis mercredi soir et pour l’instant je suis très content. Je suis comme toi sur un écran blanc de 90″. Par contre je viens du petit Formovie S5 : le passage à la 4K (wobulée) et au DV/HDR10+ avec une belle colorimétrie est un vrai pas en avant.

    Par contre sans attendre un retour plus complet sur le forum, je voudrais savoir : @rockrach comme @gregory, est-ce que sur votre exemplaire aussi le ventilateur se met en route très fréquemment ? (alternances de 20 sec fan OFF / 45 fan ON, même avec le laser au minimum). Ce n’est pas gênant quand il y a du son, mais on entend distinctement ces alternances durant les moments calmes – et c’est limite plus agaçant que si le souffle était continu.

  53. rocknrach dit :

    @JBB j’ai également constaté ce déclenchement intermittent du ventilateur. Je tacherai d’être attentif pour voir la fréquence du phénomène. Mon projecteur est en mode plafond c’est aussi ton cas?
    Précision pour les personnes tentées, cela reste un vidéoprojecteur silencieux, bien plus que mon benq w2000+.

  54. lucien dit :

    Greg j’ai le c1 pro de chine , si tu passes sur la région bordelaise ou arcachon. Je te le prête que tu nous fasses le test.
    Amicalement Yoann

    1. GregW dit :

      Bonjour Lucien, merci pour ta proposition. Tu es un peu loin de moi et je ne devrais pas tarder à recevoir le C1 Pro officiel.

  55. mje dit :

    Bonjour Gregw.
    Je possède le c1pro version chinoise, (Compatible hdr 10 ,hdr10+,hlg,3D j’ai deux hdmi 2.0 dont un earc ,mode hdmi standard ou amélioré. Mode jeux 1080p 120/240hz allm.
    Pense tu que la version chinoise sur le point caractéristiques aura une grande différence avec la version que tu testeras prochainement ? Bonne continuation et passe une bonne journée.
    Eric de l’île de la Réunion.

  56. Willy dit :

    Bonsoir Greg,

    J’ai vu une démo YouTube, avec le VPJ pas dans l’axe horizontal de l’écran, une correction se faisait automatiquement.
    La même correction existe-t-elle verticalement ?
    Si oui je n’aurais pas besoin de le fixer au plafond.
    Ce VPJ vise droit par rapport à l’objectif ?

    MERCI Bonne soirée

  57. grayfoxrex1987 dit :

    bientôt tu vas faire un test du c1 air ?

  58. lucien dit :

    Greg , tu disais dans un post antérieure que le c1 pro ne sortirait pas en France. Ca a changé ?
    Sur une base européenne avec playstore et les principaux services de streaming et dolby vision??

    Merci par avance pour le temps que tu prends pour répondre.

    Ps je vais regreter ma version chinoise ….

  59. dozo dit :

    Bonjour,

    j’hésite à acheter ce produit ou bien le xgimi horizon ultra.
    De ce que je vois sur les forum, le Hisense délivre une meilleure image pour le contenu cinéma grâce à un meilleur contraste.

    Ma question est la suivante : l’équipement est dépourvu de zoom mais dispose d’une camera similaire au xgimi.
    Avec mon recul de 6m et écran de 135 pouces, l’équipement va t il s’adapter niveau affichage ? aurais je un halo lumineux à cause de la distance importante ? j’avais ce cas avec le xgimi première génération (très désagréable)

    Merci d’avance

  60. Fkl dit :

    avec 2.13m de base max en HDR ça va être bien juste pour 135″…le C1 PRO peut être

  61. dexxa05 dit :

    Hello,

    Sur ce genre de projecteur, on conseille quoi comme écran ? Blanc ou plutot gris ALR ?

    Merci 🙂

    1. GregW dit :

      Ça dépend de l’environnement de projection. Dans une salle totalement sombre avec des murs , un sol et un plafond optimisés pour éviter les réflexions de la lumière = écran blanc.
      Pour les autres environnements = écran technique.

  62. dozo dit :

    Bonjour
    Fkl merci pour ton retour.
    GregW : je pense à changer d’écran je pense que c’est ça qui fera la différence avec mon installation actuel.
    Que pensez vous du lumene movie palace 120 pouce pour un salon avec mur blanc ? Je ferme le store pour regarder mes film.
    Avec cette configuration cela vaut le coup d’aller sur un epson 12000 ou ceci sera sous exploité ?

    1. GregW dit :

      Bonjour, dans cette pièce mieux vaut chercher un écran ALR avec un gain 0.8.

  63. dozo dit :

    Édit : le movie palace en platinum donc gain 1.3

  64. Dale Coop dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce test enthousiasmant !
    Je suis à deux doigts de craquer, mais les quelques commentaires que j’ai pu lire concernant la mise en route intempestive du ventilateur me font encore douter….
    @jbb et @rochnrach est-ce que vous constatez encore ce phénomène ? D’autres retours sur le sujet ?
    Merci !

  65. Daz1523 dit :

    Bonjour Greg, je reviens vers toi 😉, alors j’ai vu celui là Epson EH-LS12000B par rapport à celui que tu affectionnes particulièrement le Formovie Theater ton avis si je peux te le demander. En te remerciant par avance.

  66. victorillen dit :

    Bonjour et merci pour ce test très clair !
    J’ai acheté le Hisense C1, mais j’avoue être surpris du bruit qu’il émet constamment (lampe), sorte de buzz électrique difficile à ignorer pendant un visionnage, ainsi que le ventilateur non continu qui se déclenche régulièrement. Avez-vous ce genre de chose sur votre modèle ou cela peut-il venir d’un problème de modèle ?

  67. PaniK dit :

    Bonjour Greg

    Des les reponses tu disais que tu allais recevoir bientot le C1 Pro en modele EUR
    C est tjs d actualité ?
    Tu sais quand il va etre dispo en France ?

    Merci

  68. JBB dit :

    @victorillen: si tu remontes un peu les commentaires tu verras que j’avais fait exactement le même constat (et j’en dis plus dans mon CR sur le forum).

    @Dale Coop: j’ai renvoyé le projecteur dans la période de rétractation donc je ne pourrai pas te dire si ça aurait perduré.

    Ceci étant dit et comme je l’expliquais dans mon CR, ça reste des bruits de faible niveau et si on est un peu éloigné du projecteur il est possible de ne pas s’en rendre compte, je pense. Entretemps j’ai essayé des projecteurs autrement plus bruyants ! (la palme au BenQ TH690ST)

  69. und3rtak3r88 dit :

    Superbe projecteur.
    Mais son manque de luminosité et surtout l’absence de zoom sont quand même un sacré problème.
    J’ai un système avec projecteur fond de salle (6m à l’écran) et je ne me vois pas poser le projecteur au milieu de la salle pour en profiter.
    Mais pourquoi pas de zoom, même manuel? trop cher?

  70. rocknrach dit :

    Concernant l’allumage du ventilateur par alternance c’est en effet toujours présent. J’ai désactivé la reconnaissance automatique de scène et ça me semble un peu plus discret, mais je ne sais pas si c’est réel ou psychologique.
    Comme le dit JBB ça reste discret et supportable, et ses autres qualités sont elles bien présentes.
    J’ai essentiellement passé plus de temps à jouer qu’à regarder des films/séries. Et quand je joue, avec mon installation home cinéma, je ne l’entend absolument pas. Un autre signe de sa discrétion, est que je met le son nettement moins fort que lorsque j’avais mon benq w2000+. J’entends plus la xbox serie x, pourtant plus éloignée, quand elle se met à souffler, que le c1.
    Je ne désespère pas d’arriver à prendre le temps de faire un retour plus complet, mais dans cette attente, je vous livre mon ressenti: j’en suis très très content !
    Merci encore Greg 🙂

  71. chris@magic dit :

    BONJOUR A TOUS , je viens de faire l ‘achat de ce super videoprojecteur car le lg 710pw FAISAIT TROP DE BRUIT !

    pourrais je demander quels sont les réglages a effectuer dans le menu pour voir une configuration de couleur correcte en HDR en mode standard , mode jeu , etc..; ?

    car je ne trouve rien sur internet a par celui la et il ne correspond qu au mode cinema jour

    https://www.patreon.com/posts/hisense-c1-89296864

    merci à tous et peut être même a GREGORY. si tu peux m’aider avec des valeurs que je peux rentrer !!
    bonne journée !

    ah oui deuxième petite question comme mon projecteur est dans la chambre , y a t ‘il un moyen de lever la lumière qui éclaire le bouton power car cela éclaire beaucoup la nuit la chambre !
    le voyant , enfin la lumière qui éclaire le bouton passe par les trous de la ventilation et LA LED est très lumineuse ! )

  72. Airstyle dit :

    Bonjour Greg
    J’hésites entre le C1 et le LG 710 PW qui sont maintenant dans les mêmes budgets…Je veux l’utiliser principalement pour des films et du sport.
    Peux-tu me conseiller STP.

    1. GregW dit :

      L’Hisense avec son support Dolby Vision absent du LG.

  73. THX dit :

    Bonjour
    Je m’apprête demain à faire l’acquisition du Hisense C1 j’ai une question concernant le type de toile de projection à utiliser pour tirer le meilleur profit du vidéo projecteur
    Je partirai certainement dans un premier temps sur un écran manuel à fixer au mur (budget oblige)
    Auriez des références à me conseiller ?

  74. Johnny dit :

    C1 è adatto per uno schermo di 150 pollici da circa 4 metri di distanza? Grazie

  75. Sirius dit :

    Bonjour Greg et tout d’abord, bravo pour ce site d’une qualité exceptionnelle!
    Une petite question: Le C1 a un ratio de projection de 1,2:1 et tu disque la mise au point et la détection d’obstacle se mettent en route […] grâce à une gestion intelligente et motorisée du bloc optique.”
    Ca veut dire que tout ce traitement se fait sur base otpique? Ou bien il s’agit plutôt d’un traitement numérique (qui de fait baissera sans doute la qualité de l’image…)
    Je me pose cette question car le Hisense coche toute les cases de ce que j’attend de mon futur projo MAIS je souhaiterais l’installer en fond de salle à 3m60 d’une toile de base 2m30 (donc besoin d’un ratio de 1,6:1… Bonne idée d’utiliser la mise au point auto pour “dezoomer” et ajuster l’image à ma toile ou je risque de perdre beaucoup au passage et il vaut mieux prendre un autre VP avec un ratio 1,5:1?

    1. GregW dit :

      Bonjour, tout est électronique il n’y a pas de zoom optique.

  76. Max_B dit :

    Je ne comprend pas cet échange. Le zoom et la mise au point sont 2 choses différentes. Une focale fixe nécessite un mise au point qui est optique et non numérique. Le numérique ne peut pas rendre nette une image mal focalisée.

  77. nissay dit :

    @MAX_B
    le focus est électrique ( donc la mise au point se fait en auto), quant au zoom il n’y en a pas c’est le placement de l’appareil qui definiera la taille de l’écran.
    Le ratio de projection est donné pour 1.20:1 donc 2.66 cm de recul pour 100 pouces.

  78. Max_B dit :

    Oui, c’est ce que je dit, un focus électrique est optique. Avec un moteur qui déplace de qu’il faut.

  79. Macman73 dit :

    Bonjour,
    Etant néophyte et ne comprenant pas si l’absence de zoom va le permettre, je repose la question initiale de Sirius :
    Peut-on modifier/réduire les dimensions de la surface de projection à partir d’une distance fixe ?
    Dans mon cas, un écran de 3m de base pour une distance de projection de 4m (et non 3,6m) ?
    Pour Sirius, un écran de 2m30 de base pour une distance de projection de 3m60 ?
    Merci.

  80. nissay dit :

    Pour cela il existe des calculateurs en ligne dont le très connu projector central :
    https://www.projectorcentral.com/Hisense-C1-projection-calculator-pro.htm#calc

  81. Fkl dit :

    Un écran de 3m avec la luminosité du C1 faudra vivre sans HDR

  82. gashizzle dit :

    Salut et merci pour le test.
    Je cherche un écran pour accompagner ce projecteur que je m’apprête à acheter.
    Je n’ai pas de mur pour l’installer car le canapé fait face à une grande pièce.
    Est-ce qu’un écran comme le Oray Butterfly Mobile qui peut facilement être installé rapidement au milieu de la pièce ferait l’affaire ?
    Sinon, une idée d’un écran de qualité offrant cette flexibilité en termes d’installation et d’éloignement ?
    Merci d’avance

  83. Airstyle dit :

    Bjr Greg,
    Je viens de recevoir le C1 est je suis vraiment satisfait du résultat (Image/Son/Bruit…..). Merci de m’avoir orienté vers ce produit grâce à tout le travail que tu nous délivres…..

    Le C1 a un système VIDAA comme Android TV mais c’est un système fermé. Tu pourrais conseiller une box Android TV 4K externe à rajouter dans ma configuration??

    Merci d’avance

  84. Chibane77 dit :

    @airstyle J’aimerai bien avoir ton retour sur tes conditions d’utilisation du C1.
    – Piece dédiée ou Pièce à vivre sur mur blanc ?
    Tu es satisfait de la luminosité ?
    Merci !

  85. Airstyle dit :

    Bonsoir,

    Pièce du salon ensoleillée, Ecran ALR …j’habite au Sénégal.
    Luminosité super le soir mais dans une pièce éclairée un peu faible dans la journée….

  86. YM dit :

    Bonjour,

    Pourriez-vous me préciser s’il ya un effet arc en ciel sur la vidéo projetée par ce vidéoprojecteur ( hisence c1) ?

    En vous remerciant d’avance pour votre réponse

  87. ibaloo dit :

    Pas de compatibilité 3D hélas. Il faudrait innover avec un triple award dans ce cas 🙂
    La 3D c’est l’avenir, que ce soit via la VR ou en vidéoprojection. J’en suis intimement persuadé.

    1. GregW dit :

      Un avenir mort né que les constructeurs ont abandonné.

  88. Lekz dit :

    Salut Greg,

    Tout d’abord un grand merci pour le travail de titan que tu mènes tout au long de l’année, BIG UP ! J’ai acquis le HORIZON PRO après t’avoir lu et j’en suis très satisfait. J’ai commandé le hisense c1, je devrais le recevoir d’ici fin de semaine. Je pense m’éclater sur visionnage de films grâce au calibrage aux petits oignons que tu nous as laissé dans cette review. As-tu stp un calibrage aussi en mode gaming ? C’est la partie que je n’ai pas réussi à gérer sur le HORIZON PRO, et je croise les doigts pour que tu aies une proposition avec le HISENSE C1.

  89. Lekz dit :

    Merci d’avoir pris le temps de répondre. Au plaisir de te lire.

  90. Max dit :

    Bonjour Greg,
    Comme tous, je te remercie vraiment pour le travail hyper riche et surtout objectif que tu fais ici.
    Je pense que tu es devenu une vraie référence incontournable pour les constructeurs et c’est bien mérité.

    J’ai fait l’acquisition la semaine passé d’un Hisence C1 suite à ta review et à de multiples tests et comparatifs vue sur youtube.
    J’en suis super content au global. L’image est très belle, le son est au top (le son de ventilo n’est absolument pas un souci, l’appareil est super silencieux).

    J’ai cependant un questionnement au sujet des sous-titres blancs : ceux-ci sont colorés d’une bordure rouge et violette. Cette bordure est aussi visible sur les menus du vidéo proj.
    Je ne pense pas que ce soit un effet arc en ciel car je peux photographier (avec un smartphone) sans difficulté cet “effet” systématique.
    L’effet est plus prononcé sur fond sombre.
    Est-ce normal selon toi et c’est moi qui me fait un film ;-)? Est-ce dû à un mauvais réglage? Est-ce un défaut?
    C’est assez gênant au final et comme je ne regarde que de la VO..
    Je ne peux pas poster de photo ici mais je peux t’en transmettre par mail si cela t’intéresse.

  91. GuyS dit :

    Bonjour… membre d’un club photo et vidéo, je suis à la recherche désespérément d’un vidéo projecteur dont la qualité première est une exacte restitution des couleurs et du contraste des photos et des vidéos que nous soumettons à la sagacité de nos adhérents. Sachant que notre budget n’excède pas 2500 euros, serait-ce là LE vidéo projecteur que nous recherchons ?
    Merci pour tous ces tests qui me paraissent avoir une qualité que les autres n’ont pas, l’objectivité !

    1. GregW dit :

      Bonjour Guy, si vous avez les possibilités de le calibrer avec un spectrophotomètre qui est apte à mesurer le spectre étroit d’une source laser (2 nm) alors oui mais sinon mieux vaut s’orienter vers les BenQ W4000i ou X3100i.

  92. joakaya dit :

    Cala m’intéresse aussi de savoir, comme tous les films y passeront en VO..

  93. GregW dit :

    Benjamin de la chaîne cobratv parle du C1 et de mondoprojos 🙂

    https://youtu.be/XD-8tpCvKGo?si=oA1czKWcvP7WmMR0

  94. Max dit :

    Pour info, il y avait un défaut sur mon exemplaire visiblement.
    Hisence a validé l’échange de mon vidéoproj en deux jours.

  95. Gabuzomeu dit :

    Bonjour, merci pour ce test qui donne bien envie !
    J’ai une question peut-être naïve (je ne suis pas très calé sur le sujet) : le fait qu’il n’y ait ni zoom ni Lens shift etc. signifie que le bas de l’image projetée sera forcément au même niveau vertical que l’objectif ? Pour moi, qui doit projeter à 40/50 cm au-dessus par rapport à une table basse (à cause d’un radiateur posé n’importe comment), je devrais forcément le surélever, avec le pied vendu à côté, par exemple ? C’est bien ça, ou pas du tout ? Merci d’avance !

  96. Matteiva dit :

    Bonjour à tous,

    Toujours en quête du remplacement d’un formovie S5, surtout gagner en luminosité pour étendre la plage d’utilisation et augmenter le confort de rendu, je regardais ce C1. Mais étonnement sa luminosité calibré n’atteint que 735, tandis que la S5 est évalué par vos soins et dans les mêmes conditions Grégogy à 937. Est ce à dire que le C1 est vraiment si peu lumineux ?

    J’avais pu tester le PL1 en mode cinéma, donné à 1045 calibré par vos soins, effectivement la luminosité était supérieure au S5, mais rien de très flagrant.

  97. joakaya dit :

    Bonsoir ! Meilleurs vœux
    Nani acheté ce C1 et a bien des égards je suis comblé, merci pour votre test. Cela étant dit je ne comprends pas votre mesure du bruit… la ventilation régulière toutes les 10 – 15 secondes sert sûrement à refroidir l’ensemble, j’imagine que ça a été le cas lors de votre test aussi ? Certes, une fois le film lancé, on l’oublie aisément. Mais certains silences sont comme gâchés et.. j’hésite à retourner à regret l’appareil rien que pour ça !
    Je me trouve à 1 mètre de l’appareil environ. Je rejoins ce qui a pu être dit : si encore les ventilateurs étaient continus, on l’entendrait en l’oubliant, mais là c’est vraiment le passage d’un état à l’autre qui est perturbant, le silence absolu puis cette ventilation puis le silence puis… encore une fois à intervalles réguliers… bref, premier soir premier doute, il me reste 13 jours 🙂
    Cela n’enlève rien à la qualité de l’appareil par ailleurs justement jugé ici.

  98. pbranthome dit :

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour la qualité et la précision de tes tests.
    je viens d’acquérir le C1 pour une utilisation dans une pièce de vie non dédiée pas excessivement lumineuse avec mur blanc. L’utilisation se fera principalement le soir volet fermée avec petite lumière ambiante et occasionnellement en journée en fermant les rideaux. Je cherche un écran plafond motorisé de 2m de base qui pourrait correspondre à mon besoin.
    j’ai repéré ce modèle https://www.vividstorm.eu/fr/products/Vividstorm-ALR-92-Slimline-Tension-Screen-Obsidian-Long-Throw-White-p381381053 mais j’ai peur que la luminosité du C1 soit un peu juste pour une toile avec gain 0.8 ? qu’en penses-tu ? aurais-tu d’autre modèle a conseiller ?
    Par ailleurs l’utilisation du décalage horizontale de l’image (keystone) peut-il nuire à la qualité de l’image sur une toile alr ?
    merci

  99. AA dit :

    La ventilation s’active toutes les 10 – 15 secondes puis s’éteint et se réactive. À intervalles réguliers comme décrit par dans les commentaires @joakaya.

    Avez-vous fait cette expérience également ? Est-ce normal ?

  100. Fbelloc dit :

    Salut Greg et merci pour toutes ces informations.
    Petite question, quel est la différence entre Hisense C1 et Vidaà C1 et C1 pro, ilsemble que se soit la mêmem compagnie…
    Bonne soirée
    Fabio

  101. Jerome dit :

    Le hisence C1 est la version internationale avec support du dolby vision, les modèle Vidda sont les versions pour le marché chinois dépourvu du dolby vision, vidaa est l’OS embarqué

  102. Fbelloc dit :

    Merci Greg pour ces informations, maintenant c’est plus clair.

  103. lmds dit :

    Bonjour Greg,
    Je me pose la question de changer mon LG HU710PW (qui fait déjà très bien le travail) pour un C1 voire un C1 Pro. Connais-tu déjà la date de sortie du C1 Pro (trimestre ou mois), vu que je souhaite faire une calibration dessus ? Sachant que j’ai un écran de 0,8 Vividstorm, que je devrais obligatoirement utiliser des trapezes (projecteur à 23% de l’axe de l’écran), le changement est-il viable à ton avis ? Merci encore pour ton site, dont tu sais déjà que je suis un grand fan.

  104. lmds dit :

    * Non pas 23% mais ° (degrés)

  105. moedds dit :

    Salut à tous!
    Merci pour toutes les informations. J’ai fait l’acquisition de mon premier vp grâce à vous sur vos conseils et maintenant j’aimerai en acheter un autre à focal classique.
    Ma.question est simple est ce que le c1s version chinoise offre le dolby vision ? J’ai compris que le c1 ne le prenez pas en charge… merci pour vos réponses.
    Ps je réside à l’étranger et non plus en Europe.

  106. Madwall dit :

    Bonjour,
    Pas de Dolby Vision pour les modèles destinés au marché chinois.
    Je suis en réflexion pour acquérir un modèle chinois : Vidda C1 Pro.
    Si je peux me passer de l’environnement du Hisense C1 en branchant une box Nvidia Shield, je suis perplexe vis-à-vis du Dolby Vision.
    Qu’apporte de plus le Dolby Vision par rapport au C1 Pro qui ne l’a pas ?
    Merci

  107. mat31 dit :

    Bonjour, j’aimerais acheter un écran cadre de 100 pouces pour ce projecteur, je projette dans une chambre avec tous les murs, plafond Blanc.
    Est ce que quelqu’un a une référence à me conseiller ? Merci.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires


Catégories

ActualitésGuide d'achatNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles