Test Philips Screeneo U5

Le classement de fin d’année 2022 pour départager les meilleurs projecteurs à ultra courte focale de l’année écoulée et du début de celle à venir commence à se profiler. Si le Formovie Theater caracole en tête depuis des mois, de nouveaux opposants se pressent au portillon en vue d'une place sur le podium de mondoprojos.fr.

Dans ce contexte concurrentiel, l’annonce du développement du nouveau modèle Screeneo U5 de Philips a déchaîné les passions et les interrogations. En effet, lancé à près de 2200€ TTC par le biais d’une campagne de financement participatif, il est déjà le premier projecteur home cinéma commercialisé officiellement sur le continent européen par un grand nom du secteur à supporter la gestion des métadonnées dynamiques Dolby Vision. Cette compatibilité existe déjà chez Formovie (Fengmi) ou Xiaomi mais en import parallèle et chez certains modèles Hisense mais uniquement aux États-Unis.

C’est bien avant sa disposition officielle et avec grand plaisir que je vous propose de découvrir les performances de ce nouveau modèle via le test en exclusivité d'un exemplaire de présérie.

De quoi s’agit-il ?

Si Philips Projection est bien investi dans l’offre de modèles à ultra courte focale, jusqu’à présent ils étaient plutôt destinés au grand public et moins aux puristes de la grande image à domicile et autres amoureux de la précision colorimétrique et des outils de calibrage adaptés. Cette situation a récemment évolué avec une nouvelle équipe aux commandes, très attachée semble-t-il à la justesse des valeurs de contraste, luminosité ou colorimétrie que la marque met en avant dans sa communication.

C’est dans cet esprit que le Screeneo U5 a été développé. Le nouveau venu compte bien se faire une place dans l’offre UCF (Ultra Courte Focale) qui a totalement bouleversé le monde de la vidéo projection home cinéma en supplantant les modèles à focale classique. Une fois n'est pas coutume, il s’agit aussi d’un appareil tout en un fusionnant projecteur et système audio.

PHILIPS SCREENEO U5
PHILIPS SCREENEO U5

Sa source lumineuse mono-laser avec roue au phosphore est conçue pour offrir une durée de vie de 25 000 heures avec une puissance de 2200 lumens.

Appartenant à la famille des projecteurs DLP, sa puce DMD 0,47" permet grâce au traitement XPR de Texas Instruments d’afficher tous les éléments d’une image UHD à partir d’une puce de résolution native 1920×1080. Pour celles et ceux qui ne connaîtrait pas encore le principe, cette opération est réalisée en affichant les pixels de manière séparée et décalée. Elle est réalisée à une fréquence si élevée que le changement est imperceptible pour l’œil humain. Ce n'est pas de la 4K native mais l'illusion est là. Elle est aidée par la forte acutance de cette technologie de projection.

L’U5 est compatible HDR-10, HLG, Dolby Vision et 3D Ready (DLP -Link, lunettes à acquérir en supplément).

Le Screeneo U5 n’est pas encore disponible à la vente. Le modèle testé est une version de présérie qui subira probablement encore des améliorations tout au long de la campagne de financement participatif, laquelle sera lancée dans quelques jours sur Indigogo.

Tour Physique

Si l’aspect extérieur de l’U5 fait diablement penser à un ChiQ B7U rebadgé avec un logo Philips, c’est dans les entrailles de l’appareil qu'est cachée une version spécifique conçue et élaborée pour le cahier des charges de Philips Projection.

Les dimensions de cette boîte rectangulaire sont de 485 mm de large pour 325 mm de profondeur et 151 mm de hauteur. Le poids de l’appareil est de 9,7 kg.

Philips Screeneo U5
screeneo U5 côté

Son bloc optique à ultra courte focale et focus motorisé (rapport de projection de à 0.21:1) permet de projeter une image de 2m50 de base au format 16/9ème avec un recul de seulement 23,5 cm. Voilà un des rapports les plus courts d’un marché où la norme serait plutôt de 0.25:1.

Test Philips Screeneo U5
Distance de projection 110 pouces

Ensuite, comme il s’agit d’un projecteur mono-laser, le découpage des couleurs est assuré par une roue chromatique à 6 segments RVBRVB. Avec le passage à une puce MTK9629 et Androïd TV 11, l’U5 marque ses différences par rapport aux modèles CHiQ déjà testés sur le blog.

Le panneau de connectique comprend 2 prises HDMI (dont 1 eArc) au format 2.1 (comme pour le Formovie Theater vous aurez accès à un EDID du format HDMI ; privilégiez la gestion forcée et pas le mode auto. Donc, pour traduire, n’oubliez pas de forcer les prises HDMI en 2.1 pour avoir accès au Dolby Vision). Deux prises USB alimentées sont présentes ainsi qu’une numéro-optique et une coaxiale. Vous pouvez connecter l’U5 à votre réseau domestique soit par l’intermédiaire de sa prise LAN ou encore en Wifi. Le projecteur supporte Chromecast pour la diffusion sans fil de vos contenus présents sur tablettes ou smartphone. Vous avez également la possibilité de piloter l’appareil à la voix avec l’aide de Hey Google.

Philips Screeneo U5
Télécommande Philips Screeneo U5

La télécommande fonctionne en infra rouge au premier démarrage et il faut attendre d’avoir effectué quelques pas dans la configuration pour pouvoir la synchroniser en Bluetooth. Des boutons dédiés à l’accès direct à Dysney+, YouTube et Prime Video sont présents ainsi qu’une touche spécifique au réglage du focus.

Menus

Tout fonctionne sous Androïd et l’interface à vignettes classiques vous accueillera au lancement du projecteur. Amazon Prime et Youtube sont opérationnels directement depuis le projecteur mais malgré la présence de l’onglet Netflix, ce programme de streaming ne fonctionnera pas directement avec l’U5 mais cela devrait être corrigé dans la version définitive. Par ailleurs, le Google store permet d’installer toute une flopée d’applications à votre guise.

Test Philips Screeneo U5
Menu accueil Androïd

Curieusement, le lecteur de médias interne n’accepte que les disques au format FAT 32 donc avec des fichiers de taille maximum de 4 GB.

En sortie de boîte voici les sélections images disponibles : « standard, sport, vif, cinéma, jeux, économie d’énergie». Une mémoire utilisateur est disponible, mais vous pouvez éditer toutes les autres sélections ce qui accroît d’autant le nombre de possibilités de sauvegardes de vos paramètres. A noter que ces sélections sont triplées en HDR et en 3D avec à chaque fois un suffixe s’ajoutant comme « standard HDR-10 » ou « jeux 3D ».

Test Philips Screeneo U5
Menu image

Les options de réglages de colorimétrie sont nombreuses avec un paramétrage global de la température de couleurs pouvant être épaulé par un ajustement précis Gain et Bias. Les 3 paramètres de l’espace couleurs (teinte, saturation et luminosité) sont ajustables à l’aide d’un Color Management System (CMS).

Test Philips Screeneo U5
Input lag ALLM

Pour le jeu, une option de réduction du lag se trouve dans le menu « vidéo avancé ». Vous trouverez la sélection de l’ALLM pour les nouvelles consoles de jeux. Un mode d’interpolation (MEMC) est aussi présent dans cette section et cette aide à la fluidité fonctionne sous 3 niveaux « bas, moyen ou haut ».

Test Philips Screeneo U5
Menus fonctions source HDMI

La gestion de la puissance du laser est découpée en 3 modes allant du plus puissant au plus bas « Souligner, standard et économie». Il n’existe pas de sélection de contraste dynamique mais il est toutefois possible d'intervenir sur deux paramètres de renforcement des ombres « Contrôle luma adaptatif et Réglage local du contraste ». Ils n’ont en revanche aucun effet sur le niveau de contraste mesuré.

Comme pour le Formovie Theater vous pouvez ajuster la restitution des signaux Dolby Vision à la taille de votre écran et à son niveau de Gain.

Bref, dans ce premier tour d'horizon ce Philips embarque semble-t-il presque tout ce qu'il faut! Alors, que demande le peuple? Hé bien l'épreuve du test que voilà.

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Les deux modes de fonctionnement « souligner et standard » sont très proches : 38,8 dB au maximum de la puissance du laser et 38,2 dB pour le mode standard. Autant dire que dans ses conditions l’U5 n’est pas un modèle de discrétion (sonomètre placé à 50 cm du projecteur). Seul le passage à la sélection « économie » permet d’abaisser le niveau sonore à 36,8 dB. C'est encore beaucoup, heureusement qu'il s'agit d'un UCF et donc il siégera à une certaine distance des oreilles des spectateurs.

Le système sonore intégré 2.2 d’une puissance globale de 20W est une agréable surprise, qui offre une scène sonore précise et dynamique avec des basses convaincantes. Il est compatible DTS HD et Dolby Atmos.

Consommation électrique :

Dans ces temps de frugalité énergétique que l'on doit malheureusement croire durable, l’U5 applique à la lettre les consignes d’économies en ne réclamant que 216W dans le mode « souligner », 190W dans la sélection « standard » et 143W dans le niveau « économie ». Nous sommes bien loin des plus gourmands qui peuvent ingurgiter plus de 300W.

Piqué et netteté :

Un effort particulier à été apporté sur la qualité de bloc optique et cela se voit. Nos images de tests sont exemptes des aberrations chromatiques relevées par exemple sur un Awol 2500. C’est net et précis d’un bord à l’autre de l’image et pas seulement au centre.

Test Philips Screeneo U5
Précision image 4K

Fluidité :

La mise en œuvre d’une puce DMD 0,47 implique une conversion à 60hz de tous les signaux entrants. Ce traitement appliqué à des sources 24 ou 50hz occasionne des effets de ralentissements et une baisse de la précision de l’image dans les travellings. C’est ce qu’on appelle un mauvais 3:2 pulldown ou encore le judder.

Test Philips Screeneo U5
Mire de fluidité et artefacts de mouvement

Pour contrebalancer ces effets visuels désagréables, le traitement vidéo de l’U5 dispose d’un mode d’interpolation d’images (ou aide à la fluidité). Il fonctionne sur les signaux 1080p et 4K avec 3 niveaux d’intensité. La diffusion de mires spécifiques permet d’en observer l'efficience. Le judder est bien atténué même dans le palier le plus bas de fonctionnement. Cependant, il persiste des artefacts de bougé et ce quel que soit le niveau (bas, moyen ou haut) sélectionné.

Input lag :

Test Philips Screeneo U5
Input lag mode jeux

Avec son mode jeu et une option spécifique de réduction du lag, le Philips Screeneo U5 vous permettra de vous adonner à vos jeux en réseau avec un retard à l’affichage réduit à 35,1 ms avec des signaux UHD en 60hz. Dans sa version définitive il supportera également les sources 1080p à 120hz, ce qui par extrapolation permettra de réduire le niveau de lag de moitié. A noter pour les possesseurs de consoles de nouvelles générations que l’U5 est équipé de prises HDMI 2.1 avec gestion ALLM.

Overscan et perception du cadre lumineux gris spécifique à la puce DMD 0,47 :

Test Philips Screeneo U5
Overscan 4K

Ça devient une habitude au fil des tests, il n’y a aucune trace de cropping. Avec l’U5 aussi la totalité de la mire d’overscan 4K est bien présente à l’écran. Nonobstant, le contraste moyen du projecteur a un effet d'atténuation de la perception du cadre gris généré par les micro-miroirs inactifs de la puce DLP dont est doté le Philips.

Colorimétrie et Gamma :

Rappelons qu’il s’agit ici d’un modèle de présérie et que les présets de la version définitive seront peut être améliorés.

Et on doit le souhaiter car sur les 6 modes usine 3 sont trop froids (prédominance du bleu) et 3 sont trop chauds (dominante rouge). On pourra dire que comme ça il n’y a pas de jaloux !

Test Philips Screeneo U5
RVB Gamma standard

Comme l’U5 est un mono laser avec roue au phosphore, son Gamut ne peut pas atteindre les niveaux de celui du trichroma laser comme le Formovie Theater. Dans le cas du Philips, je relève au maximum 113,8 % des valeurs de références rec.709.

Trois options de gestion du Gamut sont proposées : « désactivé, activé et auto ». Les modes désactivé et auto atteignent 112 et 113 % de l’espace couleurs HDTV. La sélection « active » réduit son importance à 96,5 %.

Dans ces conditions, aucune sélection usine ne trouvant grâce à mes yeux, il va falloir se retrousser les manches et calibrer tout ceci avec une sonde adaptée aux projecteurs laser. Bonne nouvelle, toutes les options de paramétrages de la colorimétrie son présentes et fonctionnent avec une précision helvète (le siège de Philips Projection est dans le canton de Vaud faut il y voir un lien de cause à effet ?).

Après calibrage j’arrive à toucher au sublime avec une température de couleurs de 6539K et un écart deltaE réduit à 1,89 (le seuil de perception de l’œil humain étant supérieur à 3!). Le Gamma est bien linéaire à 2,28 avec une petite correction de la luminosité et le passage en mode Gamma moyen.

Pour la gestion HDR et Dolby Vision, une fois que le point blanc est réglé ainsi que les valeurs de teinte, saturation et luminosité dans le CMS.

Le mappage dynamique réel est géré par le lecteur (dolby vision à faible latence LLDV) et c'est ce que certifie Dolby Labs. Les trois modes Dolby Vision Dark, Bright et Vivid permettent d'ajuster ces paramètres en fonction des différents environnements de visionnage. Les réglages DV Dark et DV Bright proviennent de Dolby Labs tandis que DV Vivid est un réglage légèrement différent proposé par Philips. L'utilisateur peut personnaliser chacun d'entre eux (ce qui est un petit peu contradictoire avec l’esprit totalement automatisé de la gestion des sources DV qui est censée faciliter la vie de l’utilisateur).

Test Philips Screeneo U5
Comparaison 3 modes Dolby Vision

Pour le HDR10, le processus est similaire, sauf que l'algorithme de la carte de tonalité est un peu différent et est généré sur la base des métadonnées du contenu. Avec ce type de signaux le luma mais aussi le chroma sont cartographiés sur la base des coordonnées RVB mesurées et du point blanc.

L’U5 ne dispose pas d’une gestion dynamique des métadonnées HDR-10 trame par trame mais au lancement du programme il va venir détecter de manière précise le niveau d’encodage de l’œuvre projetée. C’est assez efficace car je n’ai pas réussi à le mettre en défaut malgré la fourniture d’extraits avec des niveaux différents. Cette vertu facilite la vie de l'utilisateur.

Contraste et luminosité :

Le mode sport permet d’approcher les 2200 lumens promis par le constructeur avec 2141 lumens mais ceci avec une température de couleurs bien trop froide (8373K). Je suis parti de cette sélection pour conserver le plus de puissance lumineuse et en passant le laser en mode « standard ». Après avoir ajusté précisément le point blanc il reste 1421 lumens.

Test Philips Screeneo U5

Cette valeur est suffisante pour conserver une luminance de 26 fL avec un écran au format 16/9ème de 3 mètres de base et des signaux HDR.

Pour le contraste, pas de miracle sur ce point. Si je mesure bien 1490:1 dans le mode « sport » (légèrement au-dessus des 1384:1 revendiqués par Philips), le passage par la case calibrage abaissera cette valeur à 1098:1. C’est plutôt pas mal pour un projecteur laser avec puce DMD 0,47 même si c’est par trois fois inférieur au contraste natif des meilleurs UST avec laser ALPD comme le Formovie Theater ou le Fengmi Cinema 2 (dans le tarif de l’U5).

Au passage, cette supériorité des UST laser ALPD se cache dans la conception de leur optique et non dans la mise en œuvre d’un dispositif de contraste dynamique. Les ingénieurs de Philips Projection travaillent à l’amélioration de ce point mais pour le moment, dans ce domaine d’évaluation, le champion incontesté reste le laser ALPD (en version mono laser ou triple laser).

Test Philips Screeneo U5
Dolby Vision Spears and Munsils

L’U5 n’est pourvu d’aucune option de modulation en temps réel qui pourrait accroître le niveau de contraste mesuré.

Verdict subjectif

Si les mesures qui précèdent permettent de distinguer objectivement les performances de différents protagonistes, il est compliqué d’évaluer le plaisir visuel offert par nos diffuseurs frontaux. Cette perception est assez personnelle et c’est pour cette raison que cette partie est intitulée « verdict subjectif ». Avec l’expérience acquise au fil d'une dizaine d’années de tests il m’est possible de rapidement identifier les modèles qui vont le plus répondre à mes attentes... et le Screeneo U5 en fait partie malgré son contraste moyen!

Philips Screeneo U5
Dolby Vision Philips Screeneo U5

Sur ce critère, pas de mystère, je ne peux que vous enjoindre à utiliser un écran technique CLR qui aura pour avantage de conserver le maximum de contraste possible, sans effet de point chaud et avec un support de projection prévu pour restituer tout la finesse de son image. On l'a déjà dit maintes fois mais, comme tout UCF, si vous envisagez de l’utiliser avec un mur blanc ou une toile classique vous perdrez une partie non négligeable de son potentiel. Un homme-cinéma averti en vaut deux!

Les grandes forces de ce nouveau modèle sont rassemblées dans le piqué de son image et dans la précision de ses couleurs après calibrage. L’U5 est paré pour le streaming et les sources physiques SDR et 4K en délivrant une image supérieure en précision à celle que vous pourrez obtenir dans votre multiplexe (certes avec une taille d'écran légèrement réduite mais avec entre autre avantage celui de pouvoir être douillettement chaussé de charentaises et siroter un petit verre d'une boisson capiteuse).

Test Philips Screeneo U5
Aquaman Dolby Vision italie

La perfection n’étant pas de ce monde, il faudra accepter un contraste qui n’est pas aussi profond que celui d’un Formovie Theater et une interpolation d’images avec quelques artefacts.

En revanche, là où mon enthousiasme a été le plus au rendez-vous c’est avec la gestion des sources HDR et Dolby Vision avec un rendu exceptionnel pour ce dernier. Je ne peux que vous recommander de lui donner tout ce que vous avez comme programmes DV tels les Anneaux de Pouvoir sur Amazon Prime en streaming, ou encore 1917 et Aquaman en Blu-ray 4K. J’avoue une préférence marquée pour le rendu de la nouvelle sélection Dolby Vision Vivid propre à ce Philips.

Autrement dit, HDR ou Dolby Vision, ce type de sources ne vous obligera pas à vous arracher les cheveux pour obtenir le bon niveau de contraste et de luminosité. Ils sont automatiquement ajustés par l’U5.

Conclusion

Le Screeneo U5 fait rentrer Philips Projection dans la cour des projecteurs laser 4K à ultra courte focale qui s’adressent aussi bien au grand public qu’aux perfectionnistes de l’image avec une excellence dans le rendu Dolby Vision que je tiens à fortement mettre en avant. Je réserve l'attribution d'un futur Gold Award aux performances définitives lorsque le logiciel de l'U5 sera totalement validé par ses concepteurs. Gageons que le constructeur aura à cœur de peaufiner son ouvrage avant son lancement officiel. Mais en l'état voilà un projecteur d'un rapport qualité-prix satisfaisant, déjà équilibré et puis commode à utiliser autant que rassurant côté garantie et SAV puisqu'adapté à l'Europe. Je tiens également à rappeler qu’au tarif de son offre de lancement il n’a aucun équivalent sur le marché du vieux continent. Acer, BenQ, LG, Epson, Optoma, Sony, ViewSonic, aucune de ces grandes marques ne dispose dans son offre actuelle d’un appareil UST laser avec support Dolby Vision, ALLM et prises HDMI 2.1. Bravo à Philips pour venir contrer sur nos terres européennes l’hégémonie Fengmi et Xiaomi, précurseurs chinois des diffuseurs à ultra courte focale Dolby Vision.

Philips Screeneo U5
Philips Screeneo U5

J’ai apprécié :

- La précision de son image,

- Sa colorimétrie après calibrage,

- Ses menus complets,

- Son rendu Dolby Vision,

- Son niveau d’input lag.

- Un des rapports de projection les plus courts du marché.

Je regrette :

- Son niveau de bruit de fonctionnement perceptible,

- Son contraste qu’on aimerait plus profond,

- L’interpolation d’images non dénuée d'artefacts,

- Son lecteur de médias interne limité aux disques externes de format FAT 32.

ENGLISH VERSION

The year-end 2022 ranking of the best ultra-short-throw projectors of the past year and the beginning of the next one is starting to take shape. While Formovie Theater has been leading the way for months, new contenders are lining up at the gate to claim a spot on the mondoprojos.fr podium.

In this competitive context, the announcement of the development of the new Screeneo U5 model from Philips has unleashed passions and questions. Indeed, launched at nearly 2200€ TTC through a participative financing campaign, it is already the first home cinema projector officially marketed on the European continent by a big name in the sector to support Dolby Vision dynamic metadata management. This compatibility already exists with Formovie (Fengmi) or Xiaomi but as a parallel import and with certain Hisense models but only in the United States.

It is well before its official availability and with great pleasure that I propose to you to discover the performances of this new model via the test of a specimen of pre-production.

Philips Screeneo U5
Screeneo U5 et Vividstorm

What is it about?

If Philips Projection is well invested in the offer of ultra-short-throw models, until now they were rather intended for the general public and less for the purists of the great image at home and other lovers of colorimetric precision and adapted calibration tools. This situation has recently changed with a new team at the helm, very attached it seems to the accuracy of the values of contrast, brightness or colorimetry that the brand highlights in its communication.

It is in this spirit that the Screeneo U5 has been developed. The newcomer intends to make a place for itself in the UCF (Ultra Short Focal Length) offer, which has completely turned the world of home theater video projection upside down by supplanting the classic focal length models. For once, i l is also an all-in-one device merging projector and audio system.

PHILIPS SCREENEO U5
PHILIPS SCREENEO U5

Its single laser light source with phosphor wheel is designed to provide 25,000 hours of life with 2200 lumens of power.

Belonging to the DLP projector family, its 0.47" DMD chip allows, thanks to Texas Instruments' XPR processing, to display all the elements of a UHD image from a native 1920×1080 resolution chip. For those who are not yet familiar with the principle, this operation is performed by displaying the pixels separately and offset. It is done at such a high frequency that the change is imperceptible to the human eye. It's not native 4K but the illusion is there. It is helped by the high acutance of this projection technology.

The U5 is compatible with HDR-10, HLG, Dolby Vision and 3D Ready (DLP -Link, glasses to be acquired in addition).

The Screeneo U5 is not yet available for sale. The tested model is a pre-production version that will probably undergo further improvements throughout the participatory funding campaign, which will be launched in a few days on Indigogo.

Physical Tower

If the exterior of the U5 looks like a rebadged ChiQ B7U with a Philips logo, it is in the bowels of the device that a specific version designed and developed for the specifications of Philips Projection is hidden.

The dimensions of this rectangular box are 485 mm wide, 325 mm deep and 151 mm high. The weight of the device is 9.7 kg.

Philips Screeneo U5
screeneo U5 côté

Its optical block with ultra short focal length and motorized focus (projection ratio of 0.21:1) allows to project an image of 2m50 base in 16/9 format with a recoil of only 23,5 cm. This is one of the shortest ratios on the market where the standard would be 0.25:1.

Test Philips Screeneo U5
Distance de projection 110 pouces

Then, as it is a single-laser projector, the color division is provided by a color wheel with 6 segments RGBRGB. With the switch to an MTK9629 chip and an Android TV 11 OS, the U5 marks its differences from the CHiQ models already tested on the blog.

The connector panel includes 2 HDMI sockets (1 eArc) in 2.1 format (as for the Formovie Theater, you will have access to an EDID of the HDMI format; prefer the forced management and not the auto mode. So, to translate, don't forget to force the HDMI plugs in 2.1 to have access to Dolby Vision). Two powered USB sockets are present as well as one optical and one coaxial . You can connect the U5 to your home network either via its LAN socket or Wifi. The projector supports Chromecast for the wireless distribution of your content on tablets or smart phone. You can also control the device by voice with the help of Hey Google.

Philips Screeneo U5
Télécommande Philips Screeneo U5

The remote control works in infrared at the first startup and you have to wait until you have made a few steps in the configuration to be able to synchronize it in Bluetooth. There are buttons dedicated to direct access to Dysney+, YouTube and Prime Video as well as a specific button for adjusting the focus.

Menus

Everything runs on Android and the classic thumbnail interface will greet you when you launch the projector. Amazon Prime and Youtube are operational directly from the projector but despite the presence of the Netflix tab, this streaming program will not work directly with the U5, but it will be corrected. On the other hand, the Google store allows you to install a whole bunch of applications at your leisure.

Test Philips Screeneo U5
Menu accueil Androïd

Curiously, the internal media drive only accepts disks in FAT 32 format, i.e. with a maximum file size of 4 GB.

Out of the box, here are the available image selections: "standard, sport, vivid, cinema, games, energy saving". A user memory is available, but you can edit all the other selections, which increases the number of possibilities for saving your settings. Note that these selections are tripled in HDR and 3D with each time a suffixe added as "standard HDR-10" or "3D games".

Test Philips Screeneo U5
Menu image

The options of adjustments of colorimetry are numerous with a global parameter setting of the color temperature being able to be supported by a precise adjustment Gain and Bias. The 3 parameters of the color space (hue, saturation and luminosity) are adjustable using a Color Management System (CMS).

Test Philips Screeneo U5
Input lag ALLM

For gaming, an option to reduce lag can be found in the "advanced video" menu. You will find the ALLM selection for new game consoles. An interpolation mode (MEMC) is also present in this section and this smoothness aid works in 3 levels "low, medium or high".

Test Philips Screeneo U5
Menus fonctions source HDMI

The management of the laser power is divided into 3 modes from the most powerful to the lowest "Highlight, standard and economy". There is no dynamic contrast selection but it is however possible to intervene on two parameters to reinforce the shadows " Adaptive light control and Local contrast adjustment ". However, they have no effect on the measured contrast level.

As with the Formovie Theater, you can adjust the Dolby Vision signals to the size of your screen and its gain level.

In short, in this first overview this Philips seems to have almost everything on board! So, what do the people want? Well, here is the test.

Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system :

The two operating modes "underline and standard" are very close: 38.8 dB at maximum laser power and 38.2 dB for the standard mode. In other words, in these conditions the U5 is not a model of discretion (sound level meter placed at 50 cm from the projector). Only by switching to the "economy" selection can the noise level be lowered to 36.8 dB. This is still a lot, fortunately it is a UCF and therefore it will sit at a certain distance from the spectators' ears.

The integrated 2.2 sound system with an overall power of 20W is a pleasant surprise, offering an accurate and dynamic soundstage with convincing bass. It is DTS HD and Dolby Atmos compatible.

Power consumption :

In these times of energy frugality that we unfortunately have to believe is sustainable, the U5 applies to the letter the instructions of savings by claiming only 216W in the "highlight" mode, 190W in the "standard" selection and 143W in the "economy" level. We are far from the most greedy which can ingest more than 300W.

Sharpness :

Test Philips Screeneo U5
Overscan

A particular effort has been made on the quality of the optical block and it shows. Our test images are free of chromatic aberrations found for example on an Awol 2500. It's sharp and precise from one edge to the other of the image and not only in the center.

Test Philips Screeneo U5
Précision image 4K

Fluidity :

The use of a DMD 0.47 chip implies a conversion at 60hz of all incoming signals. This processing applied to 24 or 50hz sources causes slowing effects and a decrease in image precision in dollies. This is called a bad 3:2 pulldown or judder.

Test Philips Screeneo U5
Mire de fluidité et artefacts de mouvement

To counteract these unpleasant visual effects, the U5's video processing has a frame interpolation mode (or smoothness aid). It works on 1080p and 4K signals with 3 intensity levels. The diffusion of specific test patterns allows to observe the efficiency. The judder is well attenuated even in the lowest level of operation. However, there are still some motion artifacts regardless of the selected level (low, medium or high).

Input lag :

Test Philips Screeneo U5
Input lag mode jeux

With its game mode and a specific lag reduction option, the Philips Screeneo U5 will allow you to play your network games with a display delay reduced to 35.1 ms with UHD signals at 60hz. In its final version it will also support 1080p sources at 120hz, which by extrapolation will reduce the lag level by half. For the owners of new generation consoles, please note that the U5 is equipped with HDMI 2.1 sockets with ALLM management.

Overscan and perception of the grey light frame specific to the DMD chip 0.47 :

Test Philips Screeneo U5
Overscan 4K

It's becoming a habit with each test, there is no trace of cropping. At with the U5 as well the entire 4K overscan test pattern is well present on the screen. Notwithstanding, the average contrast of the projector has an effect of attenuating the perception of the gray frame generated by the inactive micro-mirrors of the DLP chip that the Philips is equipped with.

Colorimetry and Gamma :

Remember that this is a pre-production model and that the presets of the final version may be improved.

And we must wish it because if on the 6 factory modes 3 are too cold (blue predominance) and 3 are too hot (red predominance). We can say that this way there is no jealousy !

Test Philips Screeneo U5
RVB Gamma standard

As the U5 is a mono laser with a phosphor wheel, its Gamut cannot reach the levels of the trichromatic laser like the Formovie Theater. In the case of the Philips, I read at most 113,8 % of the reference values rec.709.

There are three gamut management options: "off, on and auto". The off and auto modes reach 112 and 113% of the HDTV color space. The selection "active" reduces its importance to 96.5%.

In these conditions, no factory selection finding grace in my eyes, we will have to roll up our sleeves and calibrate all this with a probe adapted to laser projectors. Good news, all the colorimetry settings are present and work with a Swiss precision (Philips Projection is headquartered in the canton of Vaud, is there a causal link ?).

After calibration I manage to touch the sublime with a color temperature of 6539K and a deltaE gap reduced to 1.89 (the threshold of perception of the human eye being higher than 3!). The Gamma is well linear at 2,28 with a small correction of the luminosity and the passage in average Gamma mode.

The actual dynamic mapping is handled by the player (Dolby Vision Low Latency LLDV) and is certified by Dolby Labs. The three Dolby Vision modes Dark, Bright and Vivid allow you to adjust these settings for different viewing environments. The DV Dark and DV Bright settings come from Dolby Labs while DV Vivid is a slightly different setting offered by Philips. The user can customize each of them (which is a little bit contradictory with the totally automated spirit of the DV source management which is supposed to make the user's life easier ).

Test Philips Screeneo U5
Comparaison 3 modes Dolby Vision

For HDR10 the process is similar, except that the algorithm for the tone map is a little different and is generated based on the content metadata. With this type of signal the luma but also the chroma is mapped based on the measured RGB coordinates and the white point.

The U5 does not have a dynamic management of HDR-10 metadata frame by frame but when the program is launched it will detect the encoding level of the projected work. This is quite effective as I did not manage to put it in default despite the provision of extracts with different levels. This virtue makes life easier for the user.

Contrast and brightness :

The sport mode can approach the 2200 lumens promised by the manufacturer with 2141 lumens but this with a color temperature far too cold (8373K). I started with this selection to keep the most light power and by switching the laser in "standard" mode. After adjusting precisely the white point it remains 1421 lumens.

Test Philips Screeneo U5

This value is sufficient to maintain a luminance of 26 fL with a 16:9 screen of 3 meters base and HDR signals.

For the contrast, no miracle on this point. If I measure 1490:1 in the "sport" mode (slightly above the 1384:1 claimed by Philips), going through the calibration process will lower this value to 1098:1. That's not bad for a laser projector with a 0.47 DMD chip even if it's three times lower than the native contrast of the best USTs with ALPD lasers like the Formovie Theater or the Fengmi Cinema 2 (in the U5's price range).

By the way, this superiority of the ALPD laser UST is hidden in the design of their optics and not in the implementation of a dynamic contrast device. Philips Projection engineers are working on improving this point but for the moment, in this field of evaluation, the undisputed champion remains the ALPD laser (in single laser or triple laser versions).

The U5 does not have any real-time modulation options that would increase the measured contrast level.

Subjective verdict

If the above measurements allow us to objectively distinguish the performance of different protagonists, it is complicated to evaluate the visual pleasure offered by our front diffusers. This perception is quite personal and for this reason this part is entitled "subjective verdict". With the experience I have acquired over ten years of testing, I can quickly identify the models that best meet my expectations... and the Screeneo U5 is one of them despite its average contrast!

Philips Screeneo U5
Dolby Vision Philips Screeneo U5

On this criterion, no mystery, I can only urge you to use a technical CLR screen which will have the advantage of preserving the maximum contrast possible, without any hot spot effect and with a projection support designed to restore all the finesse of its image. We have already said it many times but, like any UCF, if you plan to use it with a white wall or a classic canvas you will lose a significant part of its potential. A wise movie man is worth two!

Test Philips Screeneo U5
Aquaman Dolby Vision italie

The great strengths of this new model are gathered in the sharpness of its image and in the precision of its colors after calibration. The U5 is ready for streaming and physical SDR and 4K sources by delivering a picture superior in precision to the one you can get in your multiplex (admittedly with a slightly reduced screen size, but with the added advantage of being able to be cozy in slippers and sip a little glass of a heady drink).

Perfection is not of this world, so you will have to accept a contrast that is not as deep as that of a Formovie Theater and an interpolation of images with some artifacts.

However, where I was most enthusiastic was with the management of HDR and Dolby Vision sources with an exceptional rendering for the latter. I can only recommend you to give it all the DV programs you have such as Rings of Power on Amazon Prime in streaming, or 1917 and Aquaman in 4K Blu-ray. I admit to a strong preference for the rendering of the new Dolby Vision Vivid selection specific to this Philips.

In other words, HDR or Dolby Vision, these types of sources won't require you to pull your hair out to get the right level of contrast and brightness. They are automatically adjusted by the U5.

Conclusion

The Screeneo U5 brings Philips Projection into the realm of 4K ultra short-throw laser projectors that appeal to the general public as well as to image perfectionists, with an excellence in Dolby Vision rendering that I would like to strongly emphasize. I reserve the attribution of a future Gold Award to the final performances when the software of the U5 will be completely validated by its designers. We can bet that the manufacturer will be eager to refine its work before its official launch. But as it is, this is a projector with a satisfactory quality/price ratio, already balanced and then convenient to use as well as reassuring in terms of warranty and after-sales service since it is adapted to Europe. I would also like to remind you that at the price of its launch offer it has no equivalent on the market of the old continent. Acer, BenQ, LG, Epson, Optoma, Sony, ViewSonic, none of these major brands have a UST laser device with Dolby Vision, ALLM and HDMI 2.1 support in their current offer. Congratulations to Philips for countering the hegemony of Fengmi and Xiaomi, the Chinese forerunners of Dolby Vision ultra short-throw diffusers, on our European soil.

Philips Screeneo U5
Philips Screeneo U5

I enjoyed:

- Image accuracy,

- Colorimetry after calibration,

- The complete menus,

- Dolby Vision rendering,

- The level of input lag.

- One of the shortest throw ratios on the market.

I regret:

- A noticeable level of operating noise,

- A contrast that we would like to see more profound,

- Image interpolation not free of artifacts,

- The internal media drive is limited to external FAT 32 disks.


83 Commentaire(s)

  1. GregW dit :

    Merci encore une fois à cattod pour son aide à la finalisation de ce test exclusif.

  2. paul dit :

    Salut Greg
    Suis un peu déçu je m’attendais à une tonne de superlatifs et un double award et j’allais me jetter sur la commande lol et finalement je sais plus

  3. 2blys dit :

    Une bien belle promesse!.. espérons que Philips prendra en compte tes remarques et aura le temps de peaufiner, changer ou améliorer cet appareil au rapport qualité prix imbattable!..
    Je pense que l’interpolation d’image sera corrigé mais que ce sera plus difficile pour le contraste!
    Pourrais-tu mettre un lien vers le produit lorsque la campagne sera lancée?
    Merci pour ton test qui comme d’habitude est toujours juste, avec un avis éclairé et où ton expérience nous conforte lors du choix final.

  4. mark dit :

    Merci pour le test.
    En mode jeu est ce que l’interpolation dégrade l’input lag ou bien c’est sans impact ?

  5. mick92 dit :

    Merci pour ce test.

    Bon trop de Redflag pour moi :
    – Contraste pas top
    – Judder
    – Bruit

    Il est certes bien cher, mais comme je veux le garder longtemps. je vais partir sur le formovie theater avec un toile vividstorm

  6. remy dit :

    Bonjour et merci pour ce test (et pour tout ce merveilleux site !) que j’attendais moi aussi avec impatience, malheureusement je ne sais toujours pas vraiment quel choix faire dans l’upgrade de mon installation pour les années à venir : j’hésite toujours entre ce u5, le xiaomi cinema 2 et le lg HU710PW… un conseil ?

    1. GregW dit :

      Le meilleur des 2 UST de ta liste est le Xiaomi Cinema 2 principalement en raison de son contraste natif bien plus important. Le HU710PW n’est pas un modèle à ultra courte focale.

  7. remy dit :

    Merci beaucoup pour ta réponse, oui pour le lg c’est vrai mais je n’ai pas de soucis avec ca au contraire cela m’éviterai d’investir dans un nouvel écran mais j’ai bien cru comprendre que les UST à prix égaux, et ceux là particulièrement, surplantent, globalement les autres par nature donc va pour l’UST… Malheureusement le plan que j’avais en vue pour un xiaomi cinema 2 pour 1700€ n’est peut être plus dispo et quitte à augmenter mon budget je serai alors parti sur le fengmi theater? mais cela ne me sera pas possible à court terme… en revanche je trouve des fengmi c2 à moins de 1300€, penses tu que je m’y retrouve sur le long terme sans m’en mordre les doigts ? sans le dolby vision je me dis qu’il faut peut être mieux attendre et mettre quelques billets de plus mais c’est frustrant !

  8. Jpouillec dit :

    Finalement qu’est ce qu’il a de plus que le Chiq B7U ? Pas grand chose j’ai l’impression, à part le SAV local.
    J’aurai espéré un travail sur les points négatifs relevés sur le B7U comme le niveau sonore, j’espère que c’est dans leur plan

    1. GregW dit :

      Bonsoir, vous avez du omettre certaines des parties des tests du B7U et du Screeneo U5.

      Le nouveau Philips a une roue chromatique RVBRVB (différente de celle du CHiq), son bloc optique offre un rapport de projection de 0,21:1 contre 0,25:1 pour le B7U ce qui permet de gagner de la place puisque le Screeneo a besoin de moins de recul. Je parle du superbe Dolby Vision du Screeneo ? Cette capacité est absente du CHiQ. Bref c’est un peu plus étoffé que ce que vous décrivez.

  9. Jpouillec dit :

    Désolé pour le constat un peu simpliste d’un néophyte (j’apprends bcp sur votre site) … Juste déçu par le niveau sonore comparé à d’autres, mais n’empêche qu’il fait parti de ma short liste pour un futur achat : rapport de projection (le B7U est aussi à 0,21 d’après changhong) , conso raisonnable, input lag et qualité d’image

    1. GregW dit :

      Ce n’est pas le cas, le B7U à un rapport de projection supérieur à l’U5. Regardez les photos avec la règle sur le test du Screeneo U5 et celle du B7U vous verrez la différence.

  10. titi74 dit :

    Du coup, on peut espérer quelques améliorations avant la finalisation et la commercialisation.
    Pour résumer, que peut-on en conclure ?
    Sur les sources de qualité (disons 4K Dolby Vision), on peut dire que pour ce budget y’a pas mieux ?
    Mais au quotidien sur les Reines du Shopping ou l’Amour est dans le pré, par rapport à mon actuel Plasma Panasonic 65″, vais-je pouvoir justifier une telle dépense ou vais-je avoir droit à “c’est plus grande mais c’est plus moche !” (NDLR : avis totalement subjectif auquel j’ai souvent droit car ma moitié est totalement réfractaire à tout argument quel qu’il soit sur les nouvelles technologies) ?
    Merci.

  11. zecari dit :

    Je l’attendais avec impatience mais une bonne affaire sur un Hisense PX1-PRO m’a fait craqué plus vite que prévu.

    Le truc c’est que vous êtes pour moi la référence des tests, mais pas du tout de test PX1-PRO alors que mes premières impressions sont très positives, et que c’est surtout un des seuls qu’on peut acheter en France dans les grandes enseignes ! Un test prévu ? Un avis ?

    1. GregW dit :

      Bonjour,

      Oui les Hisense sont très bien sauf pour leur contraste (y compris le PX1-Pro).

  12. Levetsarty dit :

    Bonjour Greg,
    Pour faire suite à votre réponse à zecari; à votre ressenti svp vous placez le u5 comment par rapport aux Hisense justement, je me posais la question? Niveau contraste et qualité d’image générale?
    Vous n’auriez pas réalisé de petite vidéo pour visualiser un peu la qualité de l’u5 ou voir ces petits défauts du judder peut être ?
    Je sais que pour vous le formovie theater est la référence, mais bien plus cher dans l’offre de lancement et pas avec le même sav. Je n’arrive pas encore à me décider malgré la lecture de vos tests…
    D’ailleurs encore merci pour tout vos tests et votre analyse très appréciable.

    1. GregW dit :

      Je n’ai pas testé le PX1-Pro en trichroma laser chez Hisense mais le LG9 100 pouces oui. Je l’ai trouvé bien en retrait de le concurrence en raison d’un contraste faiblard et d’une forte dérive du rouge.

  13. Levetsarty dit :

    Merci de votre réponse.
    Dans ce cas, après recalibrage le u5 se comporterais mieux en contraste et colorimétrie par rapport au l9g si je vous suis bien

  14. fahevercs dit :

    Thank you for your test.
    How would you compare the U5 with Optoma CinemaX P2? Would appreciate your feedback. Thank you!

  15. fahevercs dit :

    And the Epson EH-LS500B actually! Thanks in advance!

  16. derf1479 dit :

    Bonjour Greg, et tt d’abord merci pour ts tes tests que je suis depuis longtemps maintenant.
    Voilà plusieurs années que je suis en screeneo 2.0 1080p ( avec Dune real vision 4K ) sur un mur avec peinture spéciale cinema 3,3m de diago ) et qui me satisfait toujours malgré ses lacunes de résolution.

    Ca fait 2 ans que je veux changer, sans pouvoir me décider sur le modèle ( le prix du Formovie est un gros frein )

    La question est donc….

    Passer du Screeneo 2 au U5 sera il un vrai bond malgré mon absence d’écran spécifique ? Luminosité et contraste ?

    Merci encore

    1. GregW dit :

      Par rapport à ton modèle actuel oui ce serait une grosse progression visuelle.

  17. terryhk dit :

    Great Review, it seems a good choice for U5. How will you compare with Xiaomi Cinema 2?
    It seems the specification is similar.

  18. Exinoxe dit :

    Bonjour Gregory,
    Merci pour cette review d’avant lancement ! Ça permettra de faire un achat plus avisé 🙂
    Petites question :
    Est-il possible de monter ce U5 au plafond via un support VESA ? Le software supporte l’inversion de la projection ?
    Comme d’autres, je me tâte entre cet U5, le Laser Cinema 2 de Xiaomi et le Formovie Theater de Fengmi… Un avis subjectif sur un ordre de choix en environnement contrôlé sur une toile CLR ?
    Merci !

  19. 2blys dit :

    C’est la question de fin d’année que tout le monde se pose afin d’avoir le pied du sapin bien rempli et le compte bancaire bien vide!.. alors en effet, il ne faut pas se tromper!.. Greg, il sera pour quand le classement 2022?…et si ce n’est qu’en fin décembre pourrais-tu nous faire un classement succinct et bien sûr subjectif!?..

    1. GregW dit :

      Bonsoir Daniel, j’attends le test de l’Epson LS800 avant de le finaliser.

  20. GregW dit :

    La campagne indiegogo est maintenant lancée, vous pouvez vous inscrire ici par le biais de ce lien affilié pour acquérir un Screeneo U5 à 1699€ (HTVA et frais de port) : (cliquez sur le lien affilié)

  21. ccouteiro dit :

    Ils ne seront livrés qu’en mars 2023 ???!!

    1. GregW dit :

      C’est bien ce qui est mentionné sur le site de la campagne.

  22. RmGringo dit :

    Bonjour
    ouh la je sens que je vais remplacer bientôt mon Wemax A300 😉
    c’est expédié d’où le Philips ? de Hollande ?
    merci
    Rafa

  23. GaeIta22 dit :

    Hi Greg, just got a notification for a promo Philips U5 BF price of €1.699.

    I already got a Fengmi T1, do you still suggest to get this as secondary projector maybe for this promo price?

    Cheers!

    1. GregW dit :

      Il est bon mais pas au niveau du T1, maintenant ça peut être une solution en projecteur additionnel pour de la 3D.

  24. 2blys dit :

    Pour info, le Philips est en quantité très limitée d’après le mail que j’ai reçu.
    A 16h10 il y a en pré-commande 210 sur 260 d’effectué dont le mien.
    J’ai finalement craqué pour ce modèle… il a fallu faire des concessions et trancher. bien sûr que j’aurais souhaité le contraste du T1, mais je ne l’utiliserais que pour des films dans le noir. Je l’ai choisi pour son rapport qualité prix, sa garantie internationale, sa 3D même si en effet, on ne trouve plus grand chose de nos jour, ses menus en français, son Dolby vision et pour mes gars, l’input lag!..
    Espérons que Philips améliorera son modèle d’ici les livraisons.
    Pour info, le tarif avec le transport est de 1848€..
    S’ajoutera à cela la TVA par la suite..

    1. GregW dit :

      Ça fait 2187,8€ TTC et frais de livraison pour la France.

  25. 2blys dit :

    Merci Greg d’avoir fait partager ton expérience avant que le modèle ne soit lancer!.. cela m’a permis de me lancer enfin!..et j’espère que Philips saura écouter tes remarques pour le bonheur de nos rétines!
    Je me doute qu’il ne sera pas premier dans ton classement mais je pense qu’il fera le job pour mon plus grand plaisir…et celui de ma famille et c’est cela l’essentiel!
    A force de chercher le Saint-Graal, on reporte tout le temps et on rate de beaux modèles!
    Il ne sera finalement pas au pied du sapin mais cela va me permettre d’économiser pour investir dans un Vividstorm.. un ensemble complet pour un bon rapport qualité prix plutôt qu’un modèle trop cher pour moi à diffuser sur un mur et gâcher de ce fait la qualité du produit!
    Encore merci Greg pour tous tes bons conseils!

  26. fokker dit :

    Bonjour Greg .
    Tout nouveau dans ce monde et très tenté par ce Philips j’ai finalement craqué.
    C’est une première pour moi n’ayant jamais rien possédé que des téléviseurs.
    Ça sera la surprise .
    J’ai cru comprendre qu’il valait mieux investir également dans un écran.
    Que conseillerais tu .
    J’ai vu que vividstorm te séduisait.
    Merci pour ces éclairages avisés pour des néophytes comme moi

  27. mikl974 dit :

    Salut Greg,
    j’ai un Xiaomi laser 150 depuis 4 ans qui marche bien. Est ce que tu penses que le screeneo U5 apportera une vraie différence?
    J’ai cet écran de chez XY
    https://www.xyscreen.com/Ambient-Light-Rejecting-Ultra-Short-Throw-Projector-Screen-ZHK100B-PET-Crystal
    Merci.

    1. GregW dit :

      Pour le contraste ton Xiaomi sera bien devant le Philips pour le reste tout est en faveur du Screeneo U5.

  28. mikl974 dit :

    Ah merci pour l’info sur le contraste, j’hésite du coup a passer sur le U5.
    Je pense rester avec mon Xiaomi alors tant qu’il marche bien 😁. Je l’utilise comme écran principal.

  29. nath dit :

    Salut Greg, encore merci pour ton travail monstrueux. Gros dilemme pour moi. Ça fait 15 ans que j’attends de franchir le pas pour la vidéoprojection. Je ne dépasserai pas les 3000 euros projecteur + écran confondus. Du coup un projecteur à 2000 euros me va bien… Je sais que le Formove est meilleur mais ce n’est pas le même prix non plus. Est-ce que tu crois qu’il faut se laisser tenter par ce Screeneo ou il y aura à ton avis dans les mois â venir des vidéoprojecteurs autour de 2000 euros qui font aussi bien voir mieux que le Screeneo. J’arrive pas à me décider, help me 😉

  30. teflux dit :

    Merci pour le test. Je l’ai commandé et je l’attend avec impatience.

    Quel outil et sonde conseilles tu pour la calibration ?

  31. teflux dit :

    Je ne vois pas le nom du produit dans ton commentaire 🙂 pour la sonde j’ai une i1 display pro et une colormunki.

    1. GregW dit :

      C’est rectifié et si tu as déjà des sondes il suffira d’acheter le logiciel et de payer une licence pour la sonde qui t’intéresse.

  32. teflux dit :

    Dans ton test tu mentionnes les ecran CLR mais sur la photo il semble que ce soit un ecran ALR ? le S Pro ou est ce que je me trompe. Une entreprise locale me propose le Slimline Pro là où j’habite et il propose aussi un service de calibration. En effet je veux un écran qui se déploie du haut vers le bas. Peux tu confirmer le modèle d’écran utilisé pour ton test?

    1. GregW dit :

      C’est bien un CLR chez Vividstorm.

  33. teflux dit :

    Merci, cependant je suis perdu car je ne trouve que des ALR sur leur site. Les specs mentionnent UST ALR(Ultra short throw Ambient Light Rejecting) screen material 「ALR/CLR;Black/White Lenticular Technology. Modèle PRO Slimline Tension Screen With UST ALR par exemple. Donc ma question, proposent ils encore un ecran juste CLR ?

    1. GregW dit :

      Vividstorm utilise ALR à toute les sauces, mais ALR UST chez eux = CLR.

  34. Goodix33 dit :

    Bonjour, je suis tombée sur ce vidéoprojecteur en regardant ton top 2022. Mon achat étant prévu pour début d’année prochaine sa date de vraie dispo ne me gène pas et le tarif est compatible avec mon budget. Il a l’air chouette. Chez moi je souhaite installer une toile de 100 pouces motorisé adapté (CLR si j’ai bien compris) mais au plafond. Est qu’il a une marque/modèle qui seraient conseillée comme Vividstorm pour les écran déroulables depuis le sol? Merci

    1. GregW dit :

      Bonsoir Cindy, Vividstorm propose également des écrans motorisés plafond.

  35. Friso dit :

    Hi! I have been looking at UST projectors for a while now. Currently I am using a JVC D-ILA HD350. I specifically love its contrast and its judder-free image. In your subjective opinion, do you think I would be able to live with a DLP unit like the Screeneo U5? Would it be an upgrade in terms of quality? (Of course, the 4K/HDR/Dolby is nice, but let’s think 1080p vs 1080p.)

  36. Friso dit :

    (I’m watching in a darkened room, projecting on a wall that has light-grey CinePaint.)

  37. Goodix33 dit :

    Merci je vais regarder plus en détail, il ne m’a pas semblé en voir sur leur site.

    1. GregW dit :

      Il faut leur poser la question directement sur la site vividstorm.com et pas sur la version .eu

  38. Carlito. dit :

    Excellent test ✌️😎
    Cependant j’ai une questions j’hésite entre U5 (env2200€) Benqv6000 (1999€) et l’epson LS500 (2290€) lequel vous me conseillez ?
    Bon Week-end.

    1. GregW dit :

      Le Screeneo U5 est équipé de prises HDMI 2.1, il est compatible Dolby Vision. Je le trouve bien plus performant et mieux équipé que le BenQ ou l’Epson.

  39. Carlito. dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse. 👍😎 je vais partir sur le U5

  40. arthiev dit :

    Bonjour
    Je continue de mon côté à hésiter à prendre ce U5. Un de mes critères prioritaires est le bruit de fonctionnement. La différence entre les chiffres annoncés sur la page Indiegogo et le test me paraît énorme, même si j’ai bien compris que les différents constructeurs de vidéoprojecteurs ont tous des instruments de mesure “différents”…
    Ils disent régulièrement qu’ils poursuivent le développement, je suppose qu’ils parlent du firmware, peut-on espérer une amélioration sur ce point précis ?
    Merci !

    1. GregW dit :

      Bonjour théoriquement c’est possible puisque le software commande la puissance du système de refroidissement. Maintenant sur les mesures, je teste tous les projecteurs qui passent chez moi de la même manière donc aucun favoritisme sur ce point et dans l’état actuel de son développement son niveau sonore correspond aux chiffres qui figurent dans le test.

  41. mbo10 dit :

    Bonjour Gregory,
    As-tu prévu un test complémentaires de ce vidéoprojecteur une fois que celui-ci sera officiellement sorti (à priori mars 2023) ? Si c’est le cas à quel moment aura t-il lieu ? En effet, comme Philips a ajouté une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours, ton test prévu dans ce délai permettrait de valider notre choix ou au contraire de pouvoir renvoyer le produit. Ton oeil d’expert est fondamental. Merci pour tout ce travail.

    1. GregW dit :

      Bonjour, je reçois les différentes mises à jour (deja une depuis le test). S’il y a une grosse différence j’en ferai mention mais je ne compte pas republier un nouveau banc d’essai.

  42. arthiev dit :

    Merci pour ta réponse. Je me suis permis de leur demander s’ils envisageaient quelque chose à ce sujet, et j’ai bien l’impression que non. Ils m’ont expliqué que leurs tests sonores respectaient des protocoles stricts. Mais moi, ce qui m’intéresse, ce n’est pas un protocole strict dans une chambre sourde, c’est un test en conditions normales…

    1. GregW dit :

      Je te comprends et c’est aussi ce que je pense pour les conditions de tests sonores. 😉

  43. Insomnia dit :

    Je n’ai jamais eu de projecteur je suis donc en pleine hésitation, pour une installation dans une pièce d’environ 10m2 avec fenêtres entièrement occultables et pas d’éclairage plafond, je serais plus tenté par de l’ALR que du CLR ? Je compte donc prendre une toile Formovie fresnel ALR 100′.

    J’hésite donc entre le Screeneo U5 et le Fengmi Formovie Cinema 2 (qui est commercialisé sous le nom laser TV 4K Cinema sur le site de Formovie si j’ai bien compris ?)

    La différence de contraste à l’avantage du formovie parait énorme, est-ce que le formovie est définitivement bien meilleur en terme de qualité d’image que le screeneo ?

    1. GregW dit :

      Pour le contraste effectivement le Screeneo est à la traîne face aux modèles laser ALPD mais en revanche il n’a pas de Dolby Vision.

  44. Insomnia dit :

    Je m’emmêle les pinceaux pour résumé le Fengmi Formovie Cinema 2 (1300€ environ) est réservé au marché chinois (donc pas de garantie) et n’a pas de Dolby Vision mais est ALPD, par contre le Fengomi Formovie tv 4K Cinéma est présent sur le marché européen (environ 2000€ sur le site Formovie) avec garantie et Dolby Vision et ALPD et est donc meilleur (en terme d’image) que le Screeneo U5 (2300€ TTC sur Indiegogo) qui est garantie et Dolby Vision mais pas ALPD. J’ai bon ? (je suis en sueur !)

    1. GregW dit :

      1) Correct le formovie cinéma 2 est destiné au marché chinois
      2 ) Incorrect le Formovie 4K n’est pas Dolby Vision mais ça ressemble effectivement à la version internationale du C2
      3) Correct pour le Screeneo

  45. Insomnia dit :

    Merci infiniment !! C’est beaucoup plus clair pour moi désormais, je vais devoir bien réfléchir à ce qui m’importe le plus entre contraste et Dolby Vision… difficile.

    1. GregW dit :

      Un des facteurs les plus importants de l’image en projection c’est le contraste ;).

  46. Max_B dit :

    Oui parce que le Dolby-vision si on n’a pas un bon contraste est illusoire, je pense. J’ai depuis peu une TV 4K OLED LG de l’année et avec un noir parfait on peut apprécier le DV. Notre Xiaomi 4K 1S marque le pas sur ce point, même s’il reste notre outil de cinéma dans le salon.

  47. Messengeai dit :

    Bonjour,

    Merci pour le test.

    Que me conseillerais tu entre le optoma UHZ65UST (pas de dolby Vision mais semble très correct globalement) et le Philips screeneo U5 (prometteur, dolby vision, mais un contraste pas top il semblerait) ?

  48. Daddyz dit :

    Salut Greg et les fous de l’UST 🙂
    Grâce à toi Greg j’ai finalement basculé pour le Screeneo U5 ! 😁 Il me reste à trouver le bon écran qui ira avec!
    Est-ce que quelqu’un à récemment tenté d’acquérir le Screeneo U5 via la plateforme Indiegogo? J’ai tenté deux fois le paiement mais ça a échoué, pourtant j’ai reçu deux numéros de contribution mais pas de confirmation de paiement… Donc je pense que cet n’est pas passé…
    Merci de votre aide!
    Daddyz

    1. GregW dit :

      Bonjour tu peux les contacter ici :

      Indiegogo @philipsprojection.com

  49. Stellou dit :

    Bonjour,
    Moi ça s’est bien passé ; en revanche, le prélèvement sur mon compte n’a été effectif que 2 ou 3 jours après.

    Sinon, bravo pour ce site qui m’a fait franchir le pas pour un Screeneo U5 en pré-commande 🙂

    Stellou

  50. JiPe dit :

    Bonjour,
    Cela fait déjà très longtemps que je lis avec attention les tests et vous remercie pour ces derniers, en espérant celui qui me fera craquer. Et j’ai finalement craqué pour ce projecteur (il y a aussi le fait que j’ai “quelques…” films 3d, ce qui impose une limite aux choix) Il a été annoncé que le projecteur serait livré plus tôt que prévu pour les premiers souscripteurs dont je fais partie) Je sais que je serai déçu dans un premier temps compte tenu de mon écran. Et justement, il est proposé d’ajouter une option au projecteur: un écran ALR 100″ gain 1.2 Est-ce un bon choix pour ce projecteur? Votre préférence ne va t-elle pas plutôt pour un écran avec gain < 1? J'avoue mon incompétence en la matière. Merci pour vos conseils.
    Jean-Pierre

    1. GregW dit :

      Bonjour Jean-Pierre, je suis navré mais j’ai pour principe de ne pas commenter ce que je n’ai pas testé (et c’est le cas de l’écran Philips).

  51. sam4479 dit :

    Bonjour Gregory,
    tout d’abord merci à toi pour tout le travail effectué depuis toutes ces années.
    Tes articles et tests sont toujours une aide précieuse dans le choix d’un projecteur ou d’un écran. J’ai grâce à toi commandé un screeneo U5 mais j’ai actuellement un écran lumene toile blanche classique gain 1.0. Penses-tu qu’un gain de 0.5 ou 0.6 en CLR soit suffisant rapport à la luminosité du projecteur, pour une diagonale de 100 pouces ? Je précise que l’écran est dans une salle dédiée dans l’obscurité.
    Par avance merci pour ta réponse.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

  • Test Xiaomi Mijia 1S 4K : l’avis de Grégory
    Bonjour la communauté, J'ai une question concernant le paramétrage audio du video. Je cherche une configuration assez fine pour percevoir…
    le 2023-01-27 16:19:24 par Joe
  • JVC LX-NZ30 DLP laser 4K XPR
    Bonjour Gregory, Je vous lis depuis plusieurs années et suis stupéfait par vos tests très complets qui permettent aux personnes…
    le 2023-01-27 10:53:17 par willon
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, il est en test ici : https://www.mondoprojos.fr/2022/05/08/test-xiaomi-full-color-laser-cinema/
    le 2023-01-26 11:09:52 par GregW
  • Test Xiaomi laser Cinéma 2 : l’avis de Grégory.
    Bonjour, Merci pour cet article et la Màj apporté ! Apparemment le modèle aurait évolué, le Cinema2 est difficilement trouvable…
    le 2023-01-26 11:07:02 par Nafoot
  • Test Fengmi S5
    Tout à fait.
    le 2023-01-25 13:16:03 par GregW
  • Test Fengmi S5
    C'est compliqué l'image... :). Du coup, quand on bascule d'un mode de puissance lumineuse à l'autre (sans toucher à quoique…
    le 2023-01-25 13:14:26 par pingaddict

Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles