Test Fengmi S5

La gamme des projecteurs compacts de voyage est plutôt majoritairement représentée par des modèles LED chez LG (précurseurs du domaine) rejoint par Xgimi (Halo, Halo+) puis Philips Projection qui s’est également engouffré dans ce segment avec toute une flopée de petits modèles dont le principal argument semble être le tarif au détriment des qualités visuelles.

Jusqu’à présent, petite taille et qualité d’image semblaient inconciliables, la faute à une luminosité limitée, à un contraste aux abonnés absents et à un piqué en berne. Il n’y a pas de secret pour générer dans le même temps une image dynamique (donc avec de la pêche et du contraste) et une grande précision : il faut des systèmes optiques de taille conséquente et de la réserve en lumens. Tout ceci prend évidemment de la place, n'est pas aisé à refroidir silencieusement et il n'est donc pas étonnant que les projecteurs de voyage soient plutôt perçus comme de la projection étriquée autant que subsidiaire.

Toutefois, l’apparition de nouvelles sources de lumière comme les lasers ALPD a conduit Fengmi, la marque qui monte encore et toujours, à vouloir faire gagner à la projection de voyage ses lettres de noblesse. C’est dans cet état d’esprit qu’à été développé le S5, un projecteur DLP 1080p laser, concurrent direct du Xgimi Elfin. Il a donc été confié à la ribambelle de lutins du Père Noël la tâche de tester le Fengmi S5 afin de savoir s'il devait être mis opportunément dans des bons souliers ou au contraire jeté avec les vieilles savates. Et c'est cette histoire que Papy Grégory va de ce pas vous conter pour commencer l'année, tout en vous souhaitant à nouveau ses meilleurs vœux augmentés par ceux de Cattod qui adapte les textes pour y glisser par ci par là ses bêtises! 😉

De quoi s’agit-il ?

Le Fengmi S5 est équipé de la technologie d'affichage laser ALPD®. Il s'agit d'une source extrêmement efficace, avec davantage d'efficacité lumineuse, une gamme de couleurs plus large et un contraste plus élevé que ceux des modèles à lampe classique ou LED.

Ce petit diffuseur est annoncé avec rien de moins qu'une luminosité de 1100 lumens et un contraste natif de 1500:1

Il est équipé d’une puce DLP de Texas Instruments d’une taille de 0.23″ (DLP230NP, résolution native 960 × 540) rendant une image Full HD simulée (1920×1080) par traitement XPR x4. Le S5 est compatible 4K et supporte les signaux UHD HDR10 4K à 60hz.

Le petit Fengmi n’est pas commercialisé officiellement en Europe. Il est certes possible de l’acquérir en le commandant sur nos sites partenaires Banggood ou Nothingprojector mais il faut bien avoir conscience que cet appareil est expédié depuis l'Empire du Milieu et qu’en cas de panne il faudra le renvoyer là-bas tout là-bas.

Le S5 de Fengmi est commercialisé en version importée depuis un entrepôt européen de notre partenaire nothingprojector au tarif de 599€ TTC C'est ici que ça se passe (cliquez sur le lien affilié).

Son bloc optique à courte portée peut projeter des images de 40 à 120 pouces (~102 à 305 cm) de large avec un rapport de projection de 1,2:1.

De plus, il dispose de la technologie de compensation de mouvement MEMC pour lisser les images en mouvement et d'une latence de 12 ms avec ALLM. Vous pouvez vous connecter au projecteur via les ports USB 3.0, audio 3,5 mm, HDMI 2.1 et USB-C.

Des outils tels que la mise au point instantanée, l'étalonnage intelligent de l'écran et l'évitement des obstacles permettent de perfectionner l'image rapidement, et vous pouvez contrôler l'appareil avec des commandes vocales.

Un processeur Amlogic T982 de 2022 alimente le S5 avec une mémoire de 2+16 Go.

Le projecteur dispose de haut-parleurs intégrés. La conception de ce système sonore est le fruit de l'association de Fengmi avec la célèbre marque audio Denon.

L'appareil mesure 175 × 175 × 48 mm et pèse 0,83 kg ; malgré ce gabarit de poche il est dit fonctionner silencieusement, à environ 23 dB.

Tour physique

Le S5 a globalement l'allure... d'un livre carré. Le bloc optique est protégé contre les rayures par un verre frontal. D’un rapport de projection de 1:2:1 il vous faudra un recul de 3 mètres pour obtenir une base d’image de 2m50. Le projecteur ne dispose pas de zoom mécanique, uniquement électronique. La correction de trapèze est particulièrement élaborée. Ainsi, en cas de débordement de l'image à l’extérieur de l’écran, une option automatisée va en réduire la taille au bon format. Idem s’il y a un obstacle dans le champ (pot de fleur ou prise de courant), l’image sera réduite pour faire disparaître l’intrus (évitement d’obstacle).

Fengmi S5
Fengmi S5

Ainsi qu'il est courant, le projecteur peut être placé en position table, plafond ou à l’arrière d’un écran par transparence en configuration miroir.

Sous la coque se trouve un pas de vis permettant la fixation sur un trépied. C’est une solution que je recommande car en l’absence de Lens-shift elle facilite la vie de l’utilisateur en offrant une plus grande latitude dans le positionnement de l’appareil.

Fengmi S5
Fengmi S5 sur tripod

Sa télécommande grise vient se connecter en Bluetooth pour piloter l’appareil depuis n’importe quel emplacement dans votre pièce sans avoir le souci de viser un capteur infrarouge.

Fengmi S5
Télécommande Fengmi S5

Le projecteur dispose d'une prise HDMI 2.1, d’une USB 3.0 et d’une prise casque. Le bloc d’alimentation est relié au projecteur à l’aide d’un câble USB-C. Le S5 n’intègre pas de batterie.

Fengmi S5
Connectique Fengmi S5

Menus

Ce projecteur SmartTV fonctionne avec un OS maison baptisé FengOS et gère seulement les applications de streaming chinoises. De fait, il faudra lui relier un stick externe afin d'avoir accès aux principales chaînes de streaming disponibles chez nous (Netflix, Amazon Prime, etc.).

Test Fengmi S5
OS Chinois

Une fois n'est pas coutume, il s’agit d’un modèle conçu d’abord pour le marché chinois mais ses menus peuvent néanmoins être configurés en anglais.

Test Fengmi S5
Passage en anglais

Les menus intègrent également un lecteur médias lisant et détectant tous les fichiers vidéo SDR et 4K HDR, photo et audio que vous lui donnerez à lire par le biais de votre réseau domestique ou d’une clé USB.

La liaison HDMI offre le plus grand nombre de sélections d’images configurées en usine : « sports, child, standard, movie, showy, display, Game, Eye care Mode et une mémoire utilisateur ».

Test Fengmi S5
Menu image et son

En matière de colorimétrie, aucun CMS sur les 3 dimensions du Gamut n’est proposé. Pour ajuster les couleurs, cela passe par un réglage des niveaux RVB mais qui mélange Gain et Bias. Pour le Gamma, il faudra jouer du contraste et de la luminosité. La puissance du laser est limitée à deux positions, la plus forte qui est appelée « Office Mode » et l’économique «View Mode ».

Le projecteur n’a certes pas d’éditeur de Gamma mais la gestion de ce paramètre est plutôt bien réalisée (nous le verrons dans la partie verdict technique) et le Gamma EOTF (4K HDR) est sélectionné de manière automatisée (mais non dynamique) par le projecteur (coupure à 1000 nits).

Son traitement vidéo interne comprend un dispositif d’interpolation d’images Fengmi MEMC activable sur 3 niveaux (bas, moyen et haut).

Test Fengmi S5
Compensation de mouvement

Le système sonore intégré est compatible Dolby Audio et DTS-HD. Il est pilotable à l’aide d’un menu audio dédié et plusieurs environnements préréglés en usine sont proposés.

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Avec le laser à pleine puissance (Office Mode), je mesure 36,7 dB à 50 cm du projecteur. Le passage au mode View n’entraîne aucune variation. Le petit poucet reste dans les niveaux relevés sur beaucoup de ses grands frères, soit donc moyen sur ce critère d’évaluation.

Test Fengmi S5
Bruit de fonctionnement

La solution Denon intégrée dans le S5 va en étonner plus d’un. C’est bon, voire exceptionnel de rendu pour un appareil de ce gabarit. Pour le coup, en voyage le projecteur se suffira à lui même concernant l’image et le son ; vous n’aurez besoin que de lui trouver une source d’alimentation électrique.

Consommation électrique :

Là encore j’ai du mal à séparer les deux modes de puissance de laser. Le Mode office réclame un tout petit 44,5W alors que le mode View abaisse légèrement le besoin en électricité à 44,2W. Dans ces temps d'inflation des coûts énergétiques cette frugalité n'est pas négligeable.

Piqué et netteté :

Le traitement vidéo interne initial du S5 a tendance à vouloir en faire trop, donnant lieu à beaucoup de bruit vidéo. Il convient de réduire drastiquement la valeur de netteté de 50 à 10 pour arriver à obtenir une image naturelle.

Sa petite puce DMD ne lui permet pas d’obtenir une finesse d’image similaire à celle offerte par des modèles 0,47 mais ça reste très bon et sans aberrations chromatiques.

Fluidité :

La technologie des petites puces DMD impose une conversion de tous les signaux entrants en 60hz, ce qui génère pour le coup des ralentissements et déformations sur les images en mouvement (le judder). Pour éviter cela, Fengmi équipe depuis plusieurs références maintenant ses modèles d’un mode d’interpolation d’images qui s’avère particulièrement salutaire, en 1080p SDR comme en 4K HDR. Il permet de bénéficier d’une image fluide et précise en toutes circonstances et sans artefact de mouvement. Personnellement je ne peux plus m’en passer.

Input lag :

Hors de son mode jeu, le temps de latence est important et mesuré à 152 ms mais les Gamers seront heureux de lire qu'une fois la sélection prévue pour les jeux vidéo activée le lag s’abaisse à un 51,2 ms, pas assez pour passer en-dessous de 50 ms (attention pour obtenir ce résultat il faut désactiver impérativement la correction de trapèze).

Test Fengmi S5
Input lag

Overscan :

L’overscan est débrayé par défaut. Il n'y a donc aucune trace de rognage de l’image à l’horizon mais la bande grise typique correspondant aux micro-miroirs inactifs de la puce DMD est cependant bien perceptible. Elle présente une largeur de 3 cm sur tous les côtés de l’image.

Speckle laser :

La solution laser du S5 est une version avec roue au phosphore. Ce choix technique permet de n’afficher aucune trace de speckle laser (points scintillants parsemant l’image), éliminant ce défaut de la projection laser.

Colorimétrie et Gamma :

Hé bien! Dans une comparaison LED versus Laser et dans un match Xgimi Elfin versus Fengmi S5, le seul domaine dans lequel le Xgimi arrive à battre son concurrent est celui de la largeur du Gamut. Fengmi a étalonné son nouveau modèle pour qu’il colle aux références HDTV et malgré son laser il n’atteint que 76,5 % du DCI-P3 contre 86,3 % pour l’Elfin.

Les amateurs de fidélité colorimétrique en sortie de boîte ne trouveront pas leur bonheur avec le nouveau Fengmi. Il faudra user et abuser de la sonde pour corriger les couleurs trop froides des paramètres usine. Toutes les températures de couleurs sont placées au-dessus de 8000K, ça tire tant sur le froid que le Père Noël prend des allures de Reine des Neiges barbue, ce qui fait beaucoup rire les nains et même les rennes. Le Gamma est davantage à la fête avec 2,1 à 2,26 en sortie de carton.

Le peu de réglages offerts dans les menus ne permettent pas d’atteindre la perfection mais je suis parvenu à obtenir une température de couleurs de 6485K avec un écart deltaE réduit à 2,79 et un Gamma moyen à 2,27.

Voici mes valeurs post-calibrage :

Valeurs correctives SDR

Mode Custom

Puissance lumineuse : View Mode

Contraste : 50

Luminosité : 49

Dynamic Contraste : Off

Colors Customs :

Red Gain : 1130/1500

Green Gain : 950/1500

Blue Gain : 895/1500

Contraste et luminosité :

Le S5 ne fait qu’une bouchée de son opposant dans ce domaine d’évaluation. Il arrive au double de sa puissance lumineuse ainsi que de son contraste. Nous sommes proches des 1100 lumens annoncés par le constructeur avec 937 lumens après calibrage et un contraste natif de 802:1.

Test Fengmi S5

Dans ces conditions cette petite boîte est en capacité de projeter une image HDR de 2m43 de base au format 16/9ème en conservant une luminance de 26 fL et une image SDR de 3m11 avec 16 Fl. Le microbe arrive donc à rivaliser avec des projecteurs bien plus encombrants, avec l'avantage d'une mobilité autrement facilitée.

Verdict subjectif

C’est compliqué de mettre des mots sur des impressions visuelles et auditives, j’ai toujours du mal avec cette partie. C’est d’autant marqué dans le cas du S5 car avec son système sonore Denon il ne faut pas négliger l’accent sur les performances de cette petite boîte dans ce domaine. Je me demande encore comment les ingénieurs des deux marques ont réussi à donner un tel niveau de précision et de dynamique dans un si petit volume ! En tout cas c’est réussi et chapeau à eux pour cet exploit technique !

Test Fengmi S5
1080p SDR les gardiens de la galaxie

Mais revenons au point essentiel à savoir l’image, car contrairement au son elle ne pourra pas se voir substituée le cas échéant. Nom d'un traineau à roulettes! Au-delà des chiffres des mesures le S5 m’a donné tout bonnement à voir la plus belle image disponible issue d'un projecteur nomade et j’en ai quelques uns à mon compteur ! Avec une colorimétrie heureusement corrigée, j’ai pu bénéficier de noirs convaincants, en toutes circonstances bien plus crédibles et détaillés que ceux proposés par la concurrence à LED ou lampe classique.

L’interpolation d’images contribue à bonifier le rendu général en faisant disparaître toute trace de judder ou de déformation et en contribuant à stabiliser et affiner le rendu des travellings.

Certains apprécieront le rendu de netteté tel qu’il est paramétré par Fengmi mais il n’est pas naturel, il faut vraiment intervenir sur ce paramètre pour obtenir un lissé correct et le niveau adéquat de détails.

Test Fengmi S5
Top Gun Maverick 4K

Grâce à sa forte luminosité et si vous restez cantonné à des bases d’images inférieures à 2m50 (ce qui est déjà pas mal!) vous pourrez également savourer le rendu 4K HDR avec un positionnement correct du Gamma EOTF sur les encodages limités à 1000 nits (pour les autres, il faudra ajuster manuellement le contraste et la luminosité).

Conclusion

Certes, il ne faut pas oublier que nous sommes dans le segment des projecteurs nomades mais le Fengmi S5 pourrait en découdre avec nombre des projecteurs DLP 0,47 à LED ou même lampes et leur piètre contraste de 400:1. En tout cas, dans la catégorie des minis, s'il me fallait choisir entre le S5 et le Xgimi Elfin il ne fait pas de doute que je délaisserai aisément le modèle LED en faveur du laser. J'ai d'ailleurs eu loisir d'éprouver ses qualités visuelles et sonores car elles auront égayé mes nombreux déplacements loin de ma salle de cinéma principale entre Noël et le Nouvel An (soit donc entre la dinde à farcir, les chouineries des gosses gâtés et la belle-doche qui n'en rate pas une ; cette année c'est le dentier tombé dans le plateau d'huîtres! J'eus préféré que ce soit son collier de perles!). Maintenant que me voilà revenu dans le confort et la tranquillité du canapé, c’est donc au regard des réelles grandes performances du Fengmi S5 dans son format réduit et pour un bon rapport qualité/prix que lui est décerné le premier Gold Award 2023.

Gold Award mondoprojos.fr
Gold Award mondoprojos.fr

Au final, ce diffuseur laser se révèle être une avancée nette dans le créneau des projecteurs mobiles. Bien conçu, équilibré sur la balance qualitative audiovisuelle et n'accusant pas de carence rédhibitoire en s'avérant même étonnamment économe sans être trop bruyant, on doit surtout regretter pour l'heure sa nature de produit d'import.

Surveillez Fengmi (Formovie) car je vous prédis que dans quelques mois ce constructeur chinois fera décidément partie des plus grands du secteur !

FENGMI S5
FENGMI S5

J’ai apprécié :

- Le format compact,

- La luminosité,

- Le contraste (sur ce type d’appareil),

- La fluidité,

- Le système sonore Denon,

- Le prix,

- La frugalité énergétique.

Je regrette :

- Une colorimétrie en sortie de boîte qui impose le calibrage,

- Une puce DMD plus petite que celle présente dans le Xgimi Elfin.

ENGLISH VERSION

TEST FENGMI S5

The range of compact travel projectors is mostly represented by LED models at LG (forerunners in the field) joined by Xgimi ( Halo, Halo +) then Philips Projection which has also entered this segment with a whole host of small models whose main argument seems to be the price to the detriment of visual qualities

Until now, small size and image quality seemed irreconcilable, due to limited brightness, lack of contrast and low sharpness. There is no secret to generating at the same time a dynamic image (therefore with peach and contrast) and a great precision: you need large optical systems and lumens reserve. All this takes up space, is not easy to cool down silently and it is therefore not surprising that travel projectors are rather perceived as of the narrow and subsidiary projection.

However, the appearance of new light sources such as ALPD lasers has led Fengmi, the brand that is still rising, to want to make travel projection earn its. It is in this state of mind that was developed the S5, a DLP 1080p laser projector, direct competitor of the Xgimi Elfin. So Santa's gang of elves was given the task of testing the Fengmi S5 to see if it should be put in good shoes or thrown out with the old slippers. And this is the story that Grandpa Gregory is going to tell you to start the new year, while wishing you once again his best wishes increased by those of Cattod who adapts the texts to slip in here and there his silly things 😉

What is it about?

The Fengmi S5 is equipped with ALPD® laser display technology. This is an extremely efficient source, with more luminous efficiency, a wider color gamut and higher contrast than conventional lamp or LED models.

This small diffuser is announced with nothing less than a brightness of 1100 lumens and a native contrast of 1500:1

It is equipped with a 0.23″ size DLP chip from Texas Instruments (DLP230NP, native resolution 960 × 540) rendering a simulated Full HD image (1920×1080) by XPR x4 processing. The S5 is 4K compatible and supports 4K UHD HDR10 signals at 60hz.

The small Fengmi is not officially sold in Europe. It is certainly possible to buy it by ordering it on our partner sites Banggood or Nothingbutlabel but you have to be aware that this device is shipped from the Middle Kingdom and that in case of failure you will have to send it back there.

The S5 from Fengmi is sold in an imported version from a European warehouse of our partner nothingprojector at a price of 599€ TTC. It's here (click on the affiliate link).

Its short-throw optical block can project images from 40 to 120 inches (~102 to 305 cm) wide with a projection ratio of 1.2:1.

Plus, it has MEMC motion compensation technology to smooth out moving images and 12ms latency with ALLM. You can connect to the projector via USB 3.0, 3.5mm audio, HDMI 2.1 and USB-C ports.

Tools such as instant focus, intelligent screen calibration and obstacle avoidance allow you to perfect the image quickly, and you can control the camera with voice commands.

A 2022 Amlogic T982 processor powers the S5 with 2+16GB of memory.

The projector has built-in speakers. The design of this sound system is the result of Fengmi's association with the famous audio brand Denon.

The device measures 175 × 175 × 48 mm and weighs 0.83 kg; despite this pocket size it is said to operate silently, at about 23 dB.

Physical tour

The S5 has overall the look of a square book. The optical block is protected against scratches by a front glass. With a projection ratio of 1:2:1, you will need to stand back 3 meters to obtain an image base of 2.5 meters. The projector has no mechanical zoom, only electronic. The keystone correction is particularly elaborate. Thus, in case of overflow of the image outside the screen, an automated option will reduce the size to the right format. Similarly, if there is an obstacle in the field (flower pot or electrical outlet), the image will be reduced to make the intruder disappear (obstacle avoidance).

Fengmi S5
Fengmi S5

As is common practice, the projector can be placed in a table, ceiling or behind a screen by transparency in a mirror configuration.

Under the shell is a screw thread allowing the fixation on a tripod. This is a solution that I recommend because in the absence of Lens-shift it facilitates the life of the user by offering greater latitude in the positioning of the camera.

Fengmi S5
Fengmi S5 sur tripod

Its gray remote control connects via Bluetooth to control the device from anywhere in your room without having to worry about aiming at an infrared sensor.

Fengmi S5
Télécommande Fengmi S5

The projector has an HDMI 2.1 jack, a USB 3.0 and a headphone jack. The power supply is connected to the projector with a USB-C cable. The S5 does not have a built-in battery.

Fengmi S5
Connectique Fengmi S5

Menus

This SmartTV projector runs on an in-house OS called FengOS and only manages Chinese streaming applications. In fact, you will have to connect an external stick to in order to have access to the main streaming channels available in China (Netflix, Amazon Prime, etc.) .

Test Fengmi S5
OS Chinois

Once again, it's a model designed primarily for the Chinese market but its menus can nevertheless be configured in English.

Test Fengmi S5
Passage en anglais

The menus also include a media player that reads and detects any SDR and 4K HDR video, photo and audio files you give it to play via your home network or USB drive.

The HDMI link offers the largest number of factory-configured image selections: "sports, child, standard, movie, showy, display, game, eye care mode and a user memory".

As regards colorimetry, no CMS on the 3 dimensions of the Gamut is proposed. To adjust the colors, that passes by an adjustment of the levels RGB but which mixes Gain and Bias. For the Gamma, it will be necessary to play of the contrast and the luminosity. The power of the laser is limited to two positions, the strongest which is called "Office Mode" and the economic "View Mode".

Test Fengmi S5
Menu image et son

The projector does not have a Gamma editor but the management of this parameter is rather well done (we will see in the technical verdict part) and the EOTF Gamma (4K HDR) is selected in an automated way (but not dynamic) by the projector (cutoff at 1000 nits).

Its internal video processing includes a Fengmi MEMC image interpolation device that can be activated on 3 levels (low, medium and high).

Test Fengmi S5
Compensation de mouvement

The integrated sound system is Dolby Audio and DTS-HD compatible. It is controllable through a dedicated audio menu and several factory preset environments are available.

Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system:

With the laser at full power (Office Mode), I measure 36.7 dB at 50 cm from the projector. Switching to View Mode does not cause any change. The little thumb remains within the levels found on many of its big brothers, so average on this evaluation criterion.

Test Fengmi S5
Bruit de fonctionnement

The Denon solution integrated in the S5 will surprise many. It 's good, even exceptional rendering for a device of this size. On a trip to , the projector will be enough handle the image and the sound; you will only need to find a power source.

Power consumption :

Again I have trouble separating the two laser power modes. The Mode office requires a very small 44,5W while the View mode slightly reduces the power requirement to 44,2W. In these times of energy cost inflation this frugality is not negligible.

Sharpness :

The initial internal video processing of the S5 tends to overdo it, resulting in a lot of video noise. l should drastically reduce the sharpness value from 50 to 10 to achieve a natural image.

Its small DMD chip does not allow it to obtain an image sharpness similar to that offered by 0.47 models but it remains very good and without chromatic aberrations.

Fluidity :

The technology of the small DMD chips imposes a conversion of all the incoming signals in 60hz, which generates slowdowns and distortions on the moving images (the judder). To avoid this, Fengmi has been equipping its models for several references now with an image interpolation mode that proves to be particularly beneficial, in 1080p SDR as well as in 4K HDR. It allows you to enjoy a smooth and accurate image in all circumstances and without motion artifacts. Personally, I can't do without it anymore.

Input lag :

Out of its game mode, the latency is important and measured at 1 52 ms but Gamers will be happy to read that once the selection for video games is activated the latency is lowered to 51.2 ms, not enough to go below 50 ms (be careful to obtain this result it is necessary to deactivate the keystone correction)

Test Fengmi S5
Input lag

Overscan:

The overscan is uncluttered by default. There is therefore no trace of image cropping on the horizon, but the typical gray band corresponding to the inactive micro-mirrors of the DMD chip is nevertheless clearly visible. It is 3 cm wide on all sides of the image.

Laser Speckle:

The laser solution of the S5 is a version with a phosphor wheel. This technical choice allows to display no trace of laser speckle ( scintillating points dotting the image), eliminating this defect of the laser projection.

Colorimetry and Gamma :

Well! In a comparison LED versus Laser and in a match Xgimi Elfin versus Fengmi S5, the only area in which the Xgimi manages to beat its competitor is that of the width of the Gamut. Fengmi has calibrated its new model so that it sticks to the HDTV references and despite its laser it reaches only 76.5% of DCI-P3 against 86.3% for the Elfin.

Lovers of color fidelity out of the box will not find their happiness with the new Fengmi. You'll have to use and abuse the probe to correct the too cold colors of the factory settings. All color temperatures are set above 8000K, so cold that Santa Claus looks like a bearded Snow Queen, which makes the dwarfs and even the reindeer laugh a lot. The e Gamma is more to the party with 2.1 to 2.26 out of the box.

The few settings offered in the menus do not allow to reach perfection but I managed to obtain a color temperature of 6485K with a deltaE deviation reduced to 2.79 and an average Gamma at 2.27.

Here are my post-calibration values :

Corrective values SDR

Custom Mode

Light power : View Mode

Contrast : 50

Brightness : 49

Dynamic Contrast : Off

Colors Customs :

Red Gain: 1130/1500

Green Gain : 950/1500

Blue Gain : 895/1500

Contrast and brightness :

The S5 makes short work of its opponent in this area of evaluation. It arrives at the double of its luminous power as well as its contrast. We are close to the 1100 lumens announced by the manufacturer with 937 lumens after calibration and a native contrast of 802:1.

Test Fengmi S5

In these conditions this small box is able to project a 2m43 HDR image in 16/9 format while keeping a luminance of 26 fL and a 3m11 SDR image with 16 Fl. The microbe is therefore able to compete with much more cumbersome projectors, with the advantage of a mobility otherwise facilitated.

Subjective verdict

It is complicated to put words on visual and auditory impressions, I always have difficulty with this part. It is all the more marked in the case of the S5 because with its Denon sound system one should not neglect the performance of this little box in this field. I still wonder how the engineers of both brands managed to give such a level of precision and dynamics in such a small volume! In any case it is successful and hats off to them for this technical exploit!

Test Fengmi S5
1080p SDR les gardiens de la galaxie

But let's get back to the essential point the image, because unlike the sound it cannot be substituted if necessary. Name of a sled on wheels! At n addition to the measurement figures, the S5 simply gave me the most beautiful image available from a mobile projector, and I have a few of them on my counter! With a colorimetry fortunately corrected , I could benefit from convincing blacks, in all circumstances much more credible and detailed than those proposed by the competition with LED or traditional lamp.

Frame interpolation helps to improve the overall rendering by removing any judder or distortion and by helping to stabilize and refine the rendering of dollies.

Some people will appreciate the sharpness rendering as set by Fengmi but it is not natural, you really have to intervene on this parameter to obtain a correct smoothness and the adequate level of details.

Test Fengmi S5
Top Gun Maverick 4K

Thanks to its high luminosity and if you stay limited to image bases below 2m50 (which is already not bad!) you can also enjoy the 4K HDR rendering with a correct positioning of the EOTF Gamma on encodings limited to 1000 nits (for others, you will have to manually adjust the contrast and brightness).

Conclusion

Of course, we must not forget that we are in the segment of mobile projectors but the Fengmi S5 could compete with many DLP 0.47 LED or even lamp projectors and their poor contrast of 400:1. In any case, in the mini category, if I had to choose between the S5 and the Xgimi Elfin there is no doubt that I would easily forsake the LED model in favor of the laser. I had the opportunity to test its visual and sound qualities because they brightened up my numerous trips away from my main movie theater between Christmas and New Year's Eve (that is to say, between the turkey to stuff, the spoiled kids' antics, and the pretty girl who never misses a chance; this year, it's the teeth that fell into the oyster tray! I would have preferred that it was her pearl necklace!) Now that I'm back in the comfort and tranquility of the couch, it's time for me to get back to my roots.he first Gold Award 2023 is awarded to the Fengmi S5 for its real great performance in its small format and for a good quality/price ratio .

Gold Award mondoprojos.fr
Gold Award mondoprojos.fr

In the end, this laser diffuser proves to be a clear advance in the mobile projector market. Well designed, well balanced in terms of audiovisual quality and without any major deficiencies, it is surprisingly economical without being too noisy. However, for the time being, we must regret its nature as an import product.

Keep an eye on Fengmi because I predict that in a few months this Chinese manufacturer will be one of the biggest in the sector!

FENGMI S5
FENGMI S5

I enjoyed :

- The compact format,

- Brightness,

- The contrast (on this type of device),

- Fluidity,

- The sound system Denon,

- Price,

- Energy frugality.

I regret :

- A colorimetry out of the box which imposes the calibration,

- A smaller DMD chip than the one present in the Xgimi Elfin.


56 Commentaire(s)

  1. tg dit :

    Superbe article Greg, j’attendais celui-ci. Le laser répond vraiment aux attentes des consommateurs avec un appareil de très petite taille avec un rendement et un contraste élevés. Ce marché va devenir très intéressant en 2023, je le sens.

  2. seb dit :

    La luminosité après calibration est surprenante pour un appareil de cette taille !
    Elle donne envie cette petite bête 🙂

  3. Dim dit :

    Slt Greg, l’alimentation du s5 est en usb-c donc on pourrait éventuellement le brancher sur une batterie externe ?

    1. GregW dit :

      Pas essayé désolé mais théoriquement oui.

  4. Louis R. dit :

    salut grégory. Quel est le meilleur vidéoprojecteur en terme de précision d’image ? ceci ou le fengmi vogue pro. Merci

    1. GregW dit :

      Bonjour le Vogue Pro qui a une puce DMD de plus grande taille.

  5. Marco S dit :

    Bonjour Greg et merci pour votre mise à jour constante et votre soutien. Je dois faire un choix pour ma chambre entre ce fengmi et le Benq th690 st.
    Je suis attiré par le Fengmi en raison de la portabilité et de la correction d’image automatique mais je suis tenté par le Benq car je suppose qu’il a une meilleure qualité d’image.
    J’attends votre avis avec impatience.

  6. ibaloo dit :

    C’est un bel appareil, dont j’apprécie le poids, la finition, la compacité, les performances et l’alimentation en USB-C, élément tellement important pour les voyageurs.
    Mais en tant qu’utilisateur de vidéoprojecteur nomade trimballant un Xgimi Mogo pro depuis 2 ans il y a une chose rédhibitoire pour moi sur ce modèle, c’est l’OS. Sans Androïd pas de chromecast, or 90% de mes contenus sont diffusés sur mon projecteur depuis mon smartphone via chromecast. En ce qui concerne le son j’ai systématiquement un casque bluetooth à annulation de bruit en déplacement, donc la qualité du son du projecteur n’est pas déterminant.
    Donc si je change dans l’année je partirai plutôt sur l’Elfin, tout en regrettant le contraste de ce modèle.

  7. pingaddict dit :

    @ibaloo Un stick HDMI Amazon Fire TV 4K alimenté par le port USB du S5 (il sort 10 W) et ça roule. En plus, tu peux streamer en 1080p/4K (SDR ou HDR au choix), et même si le S5 affiche du 1080p, la différence se voit. Le Elfin que Grégory a aussi testé est à la ramasse niveau contraste et luminosité. Avec les réglages de calibration proposés par Grégory, le S5 est un régal à regarder (qu’il soit remercié !).

  8. tg dit :

    Modéré, merci de traduire en français si vous souhaitez participer aux commentaires (grégory)

  9. pingaddict dit :

    En y réfléchissant, c’est assez dingue que le S5 sorte 930 lumens pour 40 W de conso.

  10. Kiki387 dit :

    Je suis en train de tester l’exemplaire que Greg m’a vendu , sans trop de réglages les premières impressions sont très bonnes, je pense qu’il consomme un peu plus que 40w ou sinon ma powerbank de 76Wh a mal vieilli car elle se vide en moins d’une heure.
    J’aime bien l’affichage du logo DTS ou Dolby digital sur le lecteur interne pour indiquer la nature de la bande son.
    Par contre il n’y a pas de logo HDR lorsque la source est HDR ?? Comment peux t’on vérifier ?

    Merci

  11. pingaddict dit :

    @Kiki, si tu optes pour les valeurs de calibration de Grégory, c’est tout de suite infiniment mieux que les presets constructeur, qui tirent toutes sur le vert. C’est certainement ta batterie, Grégory a mesuré 40W+ lors de son test et l’alim sort 65 W max (si mes yeux ne me trompent pas). Le HDR10 est bien géré par l’OS et sur l’entrée HDMI. Mon Apple TV confirme que l’entrée est même compatible HDR10+ (équivalent du Dolby Vision), mais je doute que les métadonnées dynamiques soient bien gérées par le S5, car l’image est sombre depuis l’app Apple TV+ (qui propose des programmes en HDR10+). Par contre, aucun logo ne s’affiche, c’est exact.

  12. Kiki387 dit :

    Sur le lecteur interne il y a d’autres réglages

    Saturation
    Clarity
    Tone

    Il faut mettre quoi ?

    1. GregW dit :

      Clarity c’est la netteté (voir mes remarques à ce sujet dans le test). Pour le reste on laisse par défaut.

  13. pingaddict dit :

    Après vérification de la consommation électrique, c’est 41 W et 44 W en branchant le Fire TV 4K Max sur le port USB. Le ratio lumens/conso est assez dingue. Sacré petit laser là-dedans.

  14. Dieg dit :

    Bonsoir,

    Est-ce que quelqu’un peut me préciser si il faut ajouter des frais de livraisons et d’éventuelles taxes de douanes pour une livraison en France en passant pas le site Nothingprojector, svp.

    Merci pour tout le travail que vous fournissez et qui nous permet de mieux cibler nos achats.

    1. GregW dit :

      En choisissant la livraison depuis l’Europe le prix est TTC.

  15. HE dit :

    Une critique fantastique ! Merci !
    Ce projecteur, avec le contraste impressionnant que vous décrivez, semble en effet être une excellente affaire !
    Puis-je vous demander si l’effet arc-en-ciel standard DLP (RBE) est visible sur ce projecteur ? J’ai compris qu’il n’y a pas de speckle mais je suis extrêmement sensible au RBE dans les démos de projecteurs DLP.

  16. Bruno dit :

    Bonjour Gregory. Premierement felicitations pour ton site web, il est vraiment top. Depuis quelque temps je me tate a passer au projecteur ds mon salon (j’ ai un d29 ou ditong t18 projo ds ma chambre). Le truc c est que si je veux remplacer ma tele ds le salon (avec pas de lumiere ambiante), je doit passer au projecteur UST +ecran ALR.
    Ou pense tu qu’il existe un projecteur short throw assez efficace pour etre utiliser de jour?

    J’a vu qu il avait un nouveau jmgo n1 avec 4000 ansi.

    Merci pour ton retour

  17. pingaddict dit :

    @HE
    J’enchaîne les projections avec le S5 et je n’ai perçu strictement aucun effet arc-en-ciel, alors que j’y suis sensible. Rien sur les sous-titres blancs, les mouvements rapides, rien de rien.

  18. pingaddict dit :

    @Gregory
    Tes valeurs de colorimétries de colorimétrie correspondent à ton écran ALR, qui a une teinte légèrement grise. Peut-on en conclure que sur une toile blanche ou un mur blanc, la calibration à effectuer est nécessairement différente ? Ou bien est-ce négligeable ?

    1. GregW dit :

      Non ce n’est pas négligeable, la dérive bleue
      générer par les écrans techniques est importante.

  19. HE dit :

    @pingaddict

    Fantastique! Merci beaucoup!

  20. yannco78 dit :

    @Gregory

    Bonjour,

    Je suis ton site depuis quelque temps..
    J’ai actuellement un xgimi Elfin et en lisant ton test je serais bien tenté de prendre le S5.
    Juste une petite chose me gène, la puce DLP 0.23 au lieu de 0.33 pour le Elfin.
    Ma question est la suivante : est ce que le procédé XPR est suffisamment bien géré pour que ça passe bien au niveau du piqué ?
    J’avais avant le Elfin le Mogo Pro + que j’ai finalement revendu car je trouvais un manque de puissance lumineuse et une certaine pixelisation. Donc est ce que le S5 avec son contraste et sa luminosité supérieure valent le coup ?

    Merci.

  21. pingaddict dit :

    @ yannco78
    On fait un mauvais procès à la DMD 0,23″ alors que c’est en fait la qualité du modèle XPR qui impacte la qualité de l’interpolation. J’ai un R1 Nano avec la 0,23″ et le traitement XPR sur mon exemplaire est très mauvais. Rien n’est net et j’ai l’impression que c’est du 540p natif :(. En revanche, sur le S5, c’est excellent à mon goût. Je n’éprouve aucune frustration en ce qui concerne la précision de l’image en projetant entre 80 et 90″. Grâce au contraste, il y a une jolie profondeur d’image (dans le noir).

  22. Jimmy dit :

    Bonjour
    Que faut il comme type de toile pour ce projecteur?
    Cordialement.

    1. GregW dit :

      Avez-vous noté que dans l’offre de nothingprojecteur, le S5 est livré avec un écran adapté (plus sac à dos, trépied et câble HDMI ? C’est ici que ça se passe (cliquez sur le lien affilié).

  23. pingaddict dit :

    Il fonctionne avec une toile blanche ou technique ALR, pas besoin d’écran à lamelle comme pour les UST. Je trouve que c’est un atout, car avec un mur blanc il donne d’excellents résultats.

  24. Jimmy dit :

    Il en existe des alr enroulable je ne trouve que des toiles blanche ou des ust type vividstorm?

  25. Jérôme dit :

    Bonjour Grégory,as tu des informations concernant cette toile offerte ? Cela m’intrigue.ce pourrait-il qu’il la vende seule?

    1. GregW dit :

      Salut jérôme, non je ne connais pas cette toile , mieux vaut les contacter directement.

  26. pingaddict dit :

    @ Jérôme
    J’ai reçu mon S5 avec cette toile et une écharpe de Noël. C’est une toile de 100″ grise, un côté ultra-réfléchissant, l’autre moins. Elle est livrée avec de l’adhésif double-face. Comme elle est pliée et non roulée, il faut la repasser ce que je n’ai pas fait. Comme l’image est très belle sur surface blanche, je n’ai pas insisté.

  27. Jérôme dit :

    Merci pour ton retour pingaddict . J’ai contacté nothingbutprojection pour avoir plus d’info,j’attend leur réponse.

  28. Cédric dit :

    Pour moi c’est commandé, je le troc contre mon halo+, comme modèle portable, je devrais le recevoir la semaine prochaine, je vous ferai un retour et un comparatif avec mon autre projo, le R1 que j’ai aussi… Bonne fin de semaine

  29. pingaddict dit :

    @Cédric
    Ton retour sur la comparaison avec le R1 m’intéresse, j’en possède un également. Sur une même toile blanche, le S5 me paraît meilleur en terme de contraste global. Dans les zones très sombres, le R1 est un peu meilleur, mais en terme de dynamique et de finesse, le S5 est devant : image avec plus de punch, grain des vieilles pellicules apparent. Tout ça en SDR avec la même source HDMI. Côté bruit, le S5 génère moins de bruit perceptible que le R1.

  30. afro samurai dit :

    Hi. Great review. New in the projector world. Was researching for 2-3 weeks and was set on the Xgimi Elfin when I discovered your website and reviews.
    Just ordered the Fengmi S5 this morning.Waiting for delivery…..

    Can you please advise on settings when projecting to white screen or wall? As I understand your settings are for grey screen.
    Thank you in advance

    Salut. Excellente critique. Nouveau dans le monde des projecteurs. J’ai fait des recherches pendant 2 à 3 semaines et j’étais sur le Xgimi Elfin lorsque j’ai découvert votre site Web et vos critiques.
    Je viens de commander le Fengmi S5 ce matin. En attente de livraison …..

    Pouvez-vous s’il vous plaît conseiller sur les paramètres lors de la projection sur un écran blanc ou un mur ? Si je comprends bien, vos paramètres sont pour l’écran gris.
    Merci d’avance

  31. pingaddict dit :

    C’est vrai que des valeurs de calibration sur mur blanc pour le S5 ferait des heureux :).

  32. afro samurai dit :

    Merci de votre réponse. Comme je l’ai dit, j’attends que l’appareil arrive, mais c’est mon premier projecteur.
    Si quelqu’un peut partager les paramètres de calibration pour un mur blanc, ce sera très apprécié.
    J’écrirai mes commentaires de débutant dès que j’aurai le projecteur.

  33. radmall dit :

    Hello,
    J’hésite entre le XGIMI Horizon (qui est moins nomade et plus lourd) et celui là (qui correspondrait mieux à mes besoins, souvent en déplacement ; plus léger, même si moins bons qualitativement ).

    Est-ce qu’il peut se connecter en bluetooth sur des enceintes externes ?

    Merci pour le retour 🙂

    1. GregW dit :

      Bonjour, il me semble que oui.

  34. radmall dit :

    Merci !
    Bon j’ai finalement craqué pour le XGIMI Horizon 1080.

    @GregW J’en profite pour te remercier et te dire bravo pour ton site objectif et neutre. Ne connaissant rien en video projecteur, j’ai tout d’abord acheté un projo à 300euro en pensant que ça fera l’affaire au vue des commentaires. Mal m’en a pris… je l’ai renvoyé illico presto !

    J’ai alors passé plusieurs semaines à fouiller internet pour trouver des sites de qualité, sans grand véritable succès (hormis le tien + un autre). A mon grand désespoir, nous sommes maintenant envahi par des liens affiliés, des avis financés et des vidéos trompeuses. Il devient vraiment très difficile de savoir le “vrai” du “faux”. Internet est devenu du n’importe quoi…

    Bref, bravo pour tout ce que tu fais ! Et si tu ouvres une page don, je verse volontiers un petit montant.

    Bien à toi et belle suite,

  35. pingaddict dit :

    Grégory, j’observe que tu indiques dans tes tableaux une seule valeur de contraste, alors qu’il y a souvent deux colonnes (voire plus selon les modèles) de luminosité. Pour le S5, les valeurs de contraste correspondent à quelle colonne de luminosité ?

  36. pingaddict dit :

    C’est compliqué l’image… :). Du coup, quand on bascule d’un mode de puissance lumineuse à l’autre (sans toucher à quoique ce soit d’autre), le contraste ne bouge pas ?

  37. thefunkydude dit :

    Bonjour à tous,
    Tout d’abord, Je rejoins @radmall dans son commentaire: Un grand merci à @GregW pour la qualité des tests et du site (également merci aux autres intervenants pour les informations additionnelles toujours pertinentes)

    Je suis néophyte dans le monde des video-projecteurs et je cherche un 1er video-projecteur pour usage dans ma chambre.
    Donc pas de nécessité à ce que le video-projecteur soit mobile, j’ai un peu plus de 3 mètres de recul entre le video-projecteur et l’écran.
    En revanche, besoin que le video projecteur fonctionne en journée avec lumière de l’extérieur…
    Idéalement connecté en wifi pour pouvoir streamer (mais j’imagine qu’un AMazon Fire stick fera aussi l’affaire)

    Ce Fengmi S5 me parait vraiment intéressant mais curieux d’avoir vos avis (j’espère avoir publié au bon endroit)
    Est ce qu’il serait plus pertinent de prendre un video projecteur plus “costaud”, quitte à augmenter un peu le budget (je voudrais rester dans la tranche des 1000 Euros pour ce 1er achat)

    Merci d’avance pour votre aide et vos avis

  38. pingaddict dit :

    @thefunkydude
    Utilisation avec lumière du jour = pas de noir dans l’image = expérience visuelle désastreuse. Un VP, c’est dans le noir, sinon il faut choisir un téléviseur.

  39. thefunkydude dit :

    Merci pour le retour, et pardon je me suis mal exprimé…
    Diffusion dans une chambre avec rideaux fermés donc obscurité, mais l’objectif serait de pouvoir utiliser le VP en journée, pas seulement le soir

  40. Iguane78 dit :

    Personnellement, je suis bluffé par le S5 et sa qualité, même en pénombre,
    sur un mur blanc, je trouve qu’il fait un bon compagnon au R1.
    Pas testé beaucoup encore, mais je suis content de mon achat.

  41. pingaddict dit :

    @ Iguane78
    Il est surprenant, une fois calibré et la netteté baissée à 10. Je le trouve moins sonore que le R1, alors que les mesures de Grégory valident l’inverse. Si tu possèdes une source externe HDMI avec une interface type Fire OS/Android TV/iOS, pourrais-tu me dire si comme moi tu observes que l’interface est ralentie sur le S5 alors qu’elle est rapide sur le R1 ? Avec l’Apple TV 4K, c’est flagrant avec mon exemplaire.

  42. Iguane78 dit :

    @ pingaddict
    Je l’utilise avec une switch et une fire stick 4k max, je n’ai pas constaté de lenteur genante sur l’interface,
    mon soucis c’est juste les piles de la télécommande de la 4k max qui se vide très vite, rien à voir avec le projo…
    Au niveau son, je l’utilise à volume très bas 4-5 et c’est vrai que c’est plus silencieux que le R1 à l’usage, ça doit être lié à l’emplacement des projecteurs qui diffèrent… En tous cas je suis content, ça marche vraiment bien et l’alimentation en usb-c avec une batterie 45w – 20’000 mha, c’est nickel en déplacement.

  43. pingaddict dit :

    @pingaddict
    Merci, je commence à suspecter un défaut sur le mien alors. Tu as la même fluidité sur les jeux de la switch sur le R1 et le S5 ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires


Catégories

ActualitésNon classéTests vidéoprojecteurs & toiles